« Jésus est pédé » : délit de blasphème des minorités pour Fromet et France Inter !

.

Et ils s’excusent, les cons !

Frédéric Fromet a voulu rigoler, paraît-il, et a chanté « Jésus est pédé »… ce qui a choqué bien entendu des chrétiens mais aussi et on n’a parlé que de ça, les associations LGBT. Fromet prétend même qu’en chantant cela il voulait défendre les homos… les circonvolutions de la pensée de Fromet sont trop compliquées pour mon petit cerveau cartésien, ma foi. 

.

Il n’empêche que les associations LGBT ont gagné, France Inter et Fromet leur ont fait de plates excuses…  quels cons, quels lâches !

.

Je ne trouve pas que chanter « Jésus est pédé » soit de bon goût quand on sait que les mêmes se seraient bien gardés de dire et chanter « mahomet est pédé », c’est même très lâche.... C’est tellement facile pour les lâches de rire du christianisme parce que les chrétiens sont des gens paisibles et tolérants  et que l’on ne risque plus de devenir un Chevalier de la Barre bis en France en 2020 si l’on s’en prend à la religion chrétienne.

Si les mêmes chantaient en même temps, Jésus est pédé et Mahomet est pédé (ce qui est vrai en sus, Momo aimait aussi les jeunes garçons…) je n’y verrais pas d’inconvénient. Je suis résolument contre le délit de blasphème et si je comprends que cela puisse choquer quelques chrétiens, homophobes ou pas, en pays laïque chacun a le droit de travestir, ré-écrire,utiliser… le sacré des autres, qui n’est sacré que pour les ressortissants de cette religion, grand bien leur fasse.

.

Certes, le mot pédé est devenu péjoratif, parce qu’utilisé péjorativement pour qualifier des homos, alors que, étymologiquement, il s’agit de l’abréviation de « pédéraste » désignant celui qui aime les garçons, ce qui, à Athènes, était tout à fait normal et bien vu, assorti de relations intellectuelles et d’éducation du plus jeune par le plus âgé. Mais des centaines d’années d’homophobie en ont fait un terme péjoratif, utilisé comme insulte, bien que les homos entre eux en usent à l’occasion. 

.

Mais bon, dire que Jésus qui est mort depuis longtemps est ou était pédé… où est le problème ? Ça ne peut pas l’insulter ni même chagriner les chrétiens, Jésus n’a jamais interdit la sexualité, homo ou hétéro, ce sont des gens avides de pouvoir qui, dans l’Eglise, pendant des siècles, ont jeté l’opprobre sur l’homosexualité. Et tout le monde le sait. Même si je sais que quelques réacs parmi les chrétiens ont vu cela comme un blasphème… il y a des tarés partout et des ennemis de la liberté d’expression voulant imposer à tous leur vision du monde partout également.

.

Donc jusque=là, que Fromet ait traité Jésus – et Mahomet !!!- de pédé ne me pose aucun problème… 

Sauf que lui et France Inter ont eu peur des associations LGBT, ont eu peur de passer pour des homophobes, les cons ! Plus que des cons, des traîtres à la liberté d’expression, des traîtres à la France. Parce que, en s’excusant, ils acceptent qu’existe dorénavant le délit de blasphème des minorités.  Il ne faut plus rire de rien, sauf des hommes Blancs (et des bouddhistes…). Interdit de rire des homos, des handicapés, des Noirs, des musulmans, des immigrés – et même des femmes bien que majoritaires mais vues comme asservies donc minoritaires-… tous ceux, quel hasard ! qui sont protégés par la loi Pleven… 

.

Qui, parmi nos politiques, dénoncera cette horreur de loi Pleven qui a inventé une « incitation à la haine » protégeant tout le monde sauf les nôtres vus comme une majorité ? 

.

On a remplacé le délit de blasphème – religieux par essence- par le délit de blasphème des minorités… 

.

Relisez Fahrenheit 451, c’est maintenant !

« Tout ça n’est pas venu d’en haut. Il n’y a pas eu de décret, de déclaration, de censure au départ, non ! La technologie, l’exploitation de la masse, la pression des minorités, et le tour était joué. Aujourd’hui, grâce à eux, vous pouvez vivre dans le bonheur permanent, vous avez le droit de lire des bandes dessinées, les bonnes vieilles confessions, les revues économiques ou les magazines, devenus un aimable salmigondis de tapioca à la vanille », raconte Beatty, le capitaine des pompiers…

 

 

 

 190 total views,  1 views today

image_pdf

40 Commentaires

  1. @ fréjusien
    « (…) avez-vous vu un autiste déplacer des foules conquises ??? » Euh… oui, Greta Thunberg.

    Non , je vous taquine, bien sûr, je n’ai pas su résister à cette facilité !

    Bien en phase avec votre commentaire. Par ailleurs j’ai déjà sur ce fil livré non pas mon opinion, mais mes profonds ressentis.

    En ce qui concerne les messages que le Christ adressait aux foules je me permettrai d’aller plus loin. De ce que nous savons des Évangiles, accompagné de ses Apôtres le Christ parcourait des régions entières pour répandre sa foi.

    De ce que je ressens est qu’il employait spontanément autant de dialectes que de différentes régions parcourues.

    N’oublions pas, en effet, et toujours selon les Évangiles, que le Christ accomplissant des miracles, pourquoi donc celui-ci n’en serait pas un de ceux-là, ce qui permettait de le rendre compréhensible pour tous.

    En outre, avant l’épisode du même jour du miracle de la multiplication du pain, le Christ avait fait un sermon devant des milliers de personnes rassemblées venant de tous horizons et pourtant tous ont compris son message, comme s’il adressait à eux avec une seule et unique langue.

    • Merci pour ce complément,très bien vu!
      Si les Apôtres n’ont pas tout saisi sur l’instant souvenons-nous de la promesse de Jésus: »Je vous enverrai le Paraclet ,(Le Saint-Esprit),qui vous enseignera ! »
      A la Pentecôte les Saints-Apôtres ont annoncé la Bonne-Nouvelle en ce faisant comprendre des juifs venus de diverses régions, et de diverses langues.
      Depuis deux mille ans les chrétiens vivent de l’Esprit-Saint qui guide l’Eglise et nous permet d’entrer toujours davantage dans la compréhension des Saintes-Ecritures, et de ce fait dans la compréhension du Dieu incarné.
      Nous ne sommes pas parfaits et il y a encore du travail à accomplir,la preuve en est que Notre- Seigneur demeure toujours un sujet de moqueries et d’incompréhension.
      Jésus en agonie jusqu’à la fin du Monde!

  2. là, je ne suis pas d’accord,
    on ne mélange pas les torchons et les serviettes,

    ce qui veut dire qu’on ne met pas la chrétienté au niveau du dogme islamique,

    on ne peut pas comparer ce qui n’est pas du même ordre, car l’islam est avant tout un dogme politique, enrobé d’un habit religieux,
    d’ailleurs c’est un peu pour cela que l’habit revêt une telle importance chez les esclaves soumis à l’islam

  3. @Maxime
    Jésus était si peu compréhensible qu’il y a des millions de gens dans le monde qui l’ont compris, de toutes les races, et dans toutes les langues,
    d’où tirez-vous cette histoire d’autiste  » ?

    c’est ahurissant de lire une telle sottise de la part d’un homme intelligent comme vous l’êtes ,
    si vous disiez qu’il était surdoué, ça pourrait aller,

    Bien que d’une intelligence supérieure, il a su se mettre à la portée de gens simples comme les pêcheurs et tous les humbles, même les prostitués et le voleurs ont compris son message,
    avez-vous vu un autiste déplacer des foules conquises ???

    • « avez-vous vu un autiste déplacer des foules conquises ??? »

      Si malheureusement @frejusien, Greta… Mais justement, cela montre à quel point ce n’est en rien comparable avec le message du Christ.

  4. Je ne vois pas où est le blasphème, ni l’insulte, si l’on considère effectivement l’étymologie comme on devrait le faire pour chaque mot de la langue française qu’on emploie.
    Jésus était dans le registre de la « paideia », à supposer qu’il ait existé, là où Mahomet, à supposer aussi qu’il ait existé, était dans le registre de la guerre sanglante.
    Donc où est le problème ?
    Jésus n’avait pas d’enfant, ni de petite amie, il a voué sa vie à son enseignement et d’une certaine façon, c’était aussi un autiste puisqu’il s’exprimait dans un langage qu’il était le seul à comprendre.
    Dire qu’il était « pédé » ne veut pas dire qu’il ait eu une relation sentimentale ou sexuelle avec un ou des hommes, mais avec une telle personnalité et qui plus est un look plutôt androgyne – symbole d’universalité – il était soit asexuel, soit homosexuel mais alors ascète, sans pratiquer l’homosexualité.

    • « c’était aussi un autiste puisqu’il s’exprimait dans un langage qu’il était le seul à comprendre. »

      Un autiste n’est pas en mesure d’utiliser le symbole et donc la parabole (cf la Bible) qui a, au contraire, beaucoup de « sens » et laisse une grande liberté d’interprétations ce qui respecte le « libre-arbitre ».

      Alors forcément pour des gens qui vont se limiter à décortiquer strictement le réel des mots en les dégageant des sensations (cf ce que fait l’autiste) et ainsi prendre « à la lettre », la compréhension est plus difficile (mais cela reste quand « sa » compréhension donc respectable. Chacun est libre de voir et entendre comme il veut du moment qu’il l’assume.

      • Je ne comprends pas en quoi Jésus employait un langage qu’Il était le seul à comprendre.
        Les paraboles font appel à l’intelligence, »que celui qui a des oreilles entende,et celui qui a des yeux voit! »
        Le coran ne fait,pour sa part,aucunement appel à l’intelligence du lecteur,tout est dit et rien ne peut être interprété.
        Contrairement au juifs et aux mahométans la religion chrétienne n’est pas une religion du Livre,nous croyons en Jésus,Dieu fait homme,le Verbe incarné,la parole créatrice de Dieu.
        L’Ancien Testament annonce la venue du Messie,et le Nouveau nous rapporte
        des faits de son existence et son enseignement,ainsi que les commencements de la communauté chrétienne,mais la grâce seule fait le chrétien,des générations ont cru en Jésus sans avoir lu les Saintes-Ecritures.

        • Ce n’est pas moi que le dit….

          La phrase de début est une reprise de ce que dit Maxime pour précéder mon argumentation (cf plus bas).

    • La paideia dans le sens grec de l’éducation au beau et au bon, ça me va !

      Je trouve Jésus, en lui-même ou ce qu’il représente, hautement respectable. Pour Mahomet, j’ai des doutes…

      Car les caricaturistes et les ricaneurs du petit écran ont moins peur de s’attaquer à des chrétiens pacifiques qu’aux adorateurs du « beau modèle ». Bizarre, bizarre…

    • Ne vous en déplaise, Jésus a effectivement existé car des hommes l’ont connu, c’est un fait avéré de l’histoire et non un à priori ayant vécu !
      Mahomet lui n’a aucune existence historique avérée et même l’egire pose problème puisqu’à cette époque, la mecque n’existait pas !
      De plus on sait maintenant que le coran a été rédigé sur plusieurs siècles sous l’impulsion de différents kalifes donc ?

    • Nier l’historicité de Jésus revient à nier l’existence historique d’Alexandre le grand,de Jules César et de tant d’autres personnages car les preuves écrites sont les mêmes.
      Dans l’Evangile de Saint-Matthieu chacun peut lire la généalogie du Christ,dans celui de Saint-Luc est précisé le lieu de la naissance,Bethléem,et la raison,le recensement ordonné par César Auguste alors que Quirinius était gouverneur de Syrie,cela permet par retranchements de situer cette naissance.
      Se référer également au témoignage de Flavius Josèphe ,historien romain juif
      (37-100).
      Si l’on nie cette existence historique, à quand pourrions nous dater la naissance du Christianisme,et serions nous en 2020 ?

      • Karr,
        Vous témoignez mieux que moi de l’existence de notre Seigneur et Maitre Jésus Christ engendré par notre douce et aimante Mère à tous, la très Sainte Vierge Marie!
        Merci !

  5. En attendant le tour de l’islam, le sens de l’histoire veut, par la voix du sieur Fromet – et de tant d’autres, passés et à venir – que le christianisme disparaisse corps et biens dans les oubliettes de l’Histoire, comme ont disparut avant lui les dieux antiques de Rome et de la Grèce hellénique. C’est comme ça, on ne peut rien contre la puissance de la Raison et la force Progrès.

  6. Rodrigue c’est super ce que tu viens d’écrire .. je suis de ton côté .. N‘oublions pas que les Chretiens sont le ciment de notre société , famille , moralité, respect , tolérance , générosité, pardon …. et plus … c’est ce que Le traitre de Macron veut détruire avec ses copains musulmans . Nous devons soutenir les Chrétiens qui sont une barrière aux folies maléfiques de Macron et E. Philippe.!

    • Marc Antoine
      Merci, ainsi qu’à ceux qui sont au dessus de lui et les autres, beaucoup plus puissants qui agissent dans l’ombre, malheureusement, y compris au vatican !
      Une seule certitude doit nous animer, celle que la Vierge et le Seigneur gagneront à la fin même si, pour ce dessein, il nous faut donner notre vie !
      On le voit et la bête le sait, les forces du mal se déchainent car elle sent sa fin proche !

  7. =====================
    La plupart des Etats européens consacrent moins de 2 % de leur PIB à leur défense.
    :::: https://www.touteleurope.eu/actualite/les-depenses-militaires-dans-l-union-europeenne.html
    15.01.2020

    – DOC : Dépenses militaires par pays, en millions de dollars constants (2017), 1988-2018
    :::: https://tinyurl.com/UE-DepensMilit

    La grande majorité des pays de l’Union européenne dépensent entre 1 % et 2 % de leur PIB dans le domaine militaire. Ainsi, à l’échelle européenne, les Etats ont consacré 281 milliards de dollars (1,50 % du produit intérieur brut (PIB) des Vingt-Huit) à leur défense en 2018. Aux Etats-Unis, le montant de ces dépenses a atteint 649 milliards de dollars.

    Au sein de l’Union européenne (UE), la Grèce, la France et l’Estonie sont les pays qui consacrent la part la plus importante aux dépenses militaires. Avec un budget de défense supérieur à 2 % du PIB, ils sont ainsi les seuls, parmi les 22 Etats membres de l’UE également membres de l’Otan, à respecter leurs engagements vis-à-vis de l’organisation. Depuis 2006, les pays de l’Alliance atlantique ont en effet pour objectif de consacrer 2 % de leur PIB aux dépenses militaires.

    En valeur absolue, ce sont toutefois les économies européennes les plus importantes (France, Royaume-Uni, Allemagne) qui ont eu les plus dépenses les plus conséquentes en 2018 (63,8 milliards pour la France, 50 milliards pour le Royaume-Uni, 49,4 milliards de dollars pour l’Allemagne). Des chiffres en hausse constante depuis 2015 en France et en Allemagne.

    ___________________________
    OTAN / Union Européenne : quelle coopération ?
    :::: https://www.touteleurope.eu/actualite/otan-union-europeenne-quelle-cooperation.html

  8. Le problème majeur de nos sociétés c’est que l’on veut tout « désacraliser » : le religieux, le spirituel, ça n’existe pas, le mariage ce n’est « qu’un » bout de papier, une femme c’est exactement comme un homme ce sont « juste » des humains à égalité qui interagissent pour gérer leur vie, un enfant c’est un pion que l’on fait rentrer dans sa vie quand on veut et comme on veut pour certains, exit le romantisme et la croyance,… et j’en passe.

    On veut tout « rationaliser » et à partir de là, tout devient permis.

    On finit par voir dans le réel ce que l’on a soi-même créé : des « choses » informes et sans saveur que l’on aligne car tout se vaut et est vu et senti « sur le même plan ». Il n’y a plus d’épaisseur qui fait la profondeur de la vie et qui donne de l’élan, l’envie de vivre, d’évoluer, de se dépasser, voire de se transcender.

    C’est ce que l’on appelle la pensée au ras-des-pâquerettes chère à notre société consumériste et du désir immédiat qui croit tout savoir mais qui en fait ne sait rien que ce qu’elle peut toucher et voir.

    Ca ne va pas loin… et on en voit là le résultat.

    S’intéresser à ce genre d’illuminé qui ne sait pas quoi dire au fond, c’est lui donner de l’importance. Encore un qui doit fumer son joint c’est bien connu que les addictions libèrent les inhibitions et virent souvent au dérives libidineuses…..

  9. N’importe quoi bien sûr, cela n’engage que lui finalement, il faut se situer au-dessus de cela.

    Pour la Grèce Antique, il faut quand même relativiser et resituer dans le contexte finalement très « codifié » contrairement à ce que l’on pourrait penser à ne mettre « simplement » en avant que cette caractéristique culturelle.

    Il y a toujours danger à ne sortir qu’un élément de tout un ensemble en « décontextualisant » (arme préférée des manipulateurs qui instrumentalisent un fait pour le plier au sens qu’ils désirent). Ceci nuit au véritable « sens » car l’on transpose faussement sur la base d’un autre système de compréhension, quelque chose qui ne se superpose pas (c’est ce que l’on fait actuellement quand on veut copier et s’identifier à certains traits d’autres pays qui n’ont pas du tout le même sens vu leur contexte historique et social) :

    « …..Il convient aussi de préciser que l’homosexualité était très rare, et non acceptée socialement ; l’amour des hommes ne détournait, ni ne devait détourner, de l’amour des femmes (16) . La société grecque antique, profondément homophobe, ne tolérait pas que l’on s’écarte du cycle eromenos, erastes, époux et père de famille : les hommes efféminés ou les « coureurs de garçons » tardifs étaient moqués, méprisés, vilipendés (17). »

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bisexualit%C3%A9_dans_la_Gr%C3%A8ce_antique

  10. @ karr
    « (…) Dans ces conditions je considère que l’appel à la dérision et à la provocation anti-religieuse ne doit plus être considéré comme un droit, »nul ne peut être inquiété pour ses convictions philosophiques ou religieuses »(…)

    Vous me rejoignez dans ces propos ; en effet, dès lors que l’on se permette de terroriser des personnes et qui plus est des enfants sous prétexte de laïcité comme l’ont fait ces ordures envers la crèche vivante à Toulouse on n’est plus dans la liberté d’expression mais dans la volonté d’imposer par la terreur une idéologie laïcarde s’en prenant toujours aux mêmes, et puisqu’ils ont l’impunité morale aujourd’hui au nom de la sacro-sainte liberté d’expression – à sens unique – il n’y a aucune raison qu’ils ne pousseront pas demain les limites jusqu’à l’agression physique à l’encontre de leurs semblables issus de la même culture judéo-chrétienne qu’eux.

    Ceci est devenu désormais inacceptable et non négociable. J’ose espérer, croyants ou non croyants, que vous réaliserez que ce problème est encore plus profond et plus vaste que le simple fait de brandir la liberté d’expression pour exonérer de toutes charges ces minables et nuisibles êtres qui se prennent pour le sel de la terre alors qu’ils ne sont même pas les égaux des vermisseaux qui, eux, ont quelque utilité dans notre écosystème !

    • Tout à fait mais j’ajouterais que si j’avais été présent lors de cette crèche humaine, j’aurais considéré les actes de ces gens comme une agression et aurais usé de mon droit à la légitime défense et violence pour faire en sorte que mon procès soit au maximum médiatisé !

  11. Cet homme prétend que Jésus est mort et que ce blasphème ne peut le toucher,il est parfaitement en droit de prétendre que Jésus est mort s’il n’a pas la foi,mais dans cette logique, »s’il y en a une »,pourquoi s’attaque t’il à un mort?
    La réponse est simple,il s’agit de blesser des personnes dans leur foi,dans ce qui est le plus cher à leur coeur,c’est oublier que des millions de personnes sont persécutées à travers le monde en raison de leur foi.
    D’autre part nous voyons monter une christianophobie virulente,le cas de la crèche vivante de Toulouse en est un grave exemple,des personnes agressées au cris de fachos,des enfants apeurés devant une hordes d’individus violents.
    Dans ces conditions je considère que l’appel à la dérision et à la provocation
    anti-religieuse ne doit plus être considéré comme un droit, »nul ne peut être inquiété pour ses convictions philosophiques ou religieuses »,je n’invente rien.
    Le blasphème n’apporte rien,il doit demeurer possible de discuter certains points du propos religieux avec intelligence et en pleine connaissance du sujet, sans caricaturer ni blesser.

  12. Je suis vraiment outrée…!!!
    Mais c’est quoi cette époque de mer2, tout le monde se permet n’importe quoi, et surtout ce qui ne devrait jamais être permis, car pour le reste, selon les sujets, c’est aucun droit pour certains et tous les droits pour les autres…!!!!

    On attend quoi???
    D’être mort ou bien veut-on encore essayer de vivre en se défendant, pas avec un fusil ou un pistolet… on ne peut pas en acheter, du moins en ce qui concerne les vrais Français,; car les autres, d’après ce que j’en sais, c’est par conteneur entier que les armes et munitions arrivent chaque semaine, dans les fumeuses banlieues interdites aux blancs… et même les Policiers ne s’y risquent pas, ils n’oseront surtout pas faire,, à ceux-là, ce qu’ils font aux Français qui manifestent…

    Ce pays est devenu du grand n’importe quoi… merci à Sarkozy de nous avoir jeter dans cette U.E. maudite, alors que nous avions voté majoritairement non à ce référendum de 2005… et merci à Chirac de ne pas avoir voulu faire ce qu’il aurait dû faire au vu du résultat de ce référendum… il aurait dû déclarer que la France ne devait pas entrer dans cette U.E. étant donné que le Peuple était majoritairement contre…!!!!

    Quand on regarde tout cela, nous sommes les victimes d’injustices répétées par de vils Politiques qui, pour de l’argent, nous ont vendu, nous et la France, et continuent de nous vendre…

    J’ai la sensation très forte que les Français s’imaginent que ça va très bien se passer, et que tout va continuer comme si de rien n’était…
    La guerre civile gronde, mais il faut savoir regarder et entendre lucidement…

    Quand on attaque la meilleure religion qui existe dans ces bas-fonds dans lesquels nous vivons, cela signifie, que les andouilles qui se permettent d’attaquer comme ce nul de service, qui a trouvé un moyen dégradant au maximum, mais il ne faut pas demander à une andouille d’être intelligent…!!!!
    C’est beaucoup trop lui demander…

    La religion chrétienne est la plus altruiste qui soit, et se permettre des mots semblables envers Le Christ, là, je donnerai raison à MACRON, quand il dit qu’il y a des riens… car celui-là en est l’exemple le pire qui soit…

    Comme RODRIGUE qui a commenté plus haut…
    Je dis STOP, ASSEZ, nous en avons MARRE de ces VAURIENS…!!!!
    Si ce type se permet d’insulter gratuitement une religion, et bien entendu, pas celle appelée, la religion d’Amour, qui perpétue des crimes à longueur d’année, comme si c’était entré dans les moeurw… mais la meilleure des religions, celle qui demande d’aider tout le monde et qui ne demande rien en retour et qui de toute façon n’aura rien, car les gens sont des pleutres et rien d’autres…

    Ce crétin fini, car il faut vraiment en être un sacré pour oser sortir de telles insanités…. ne mérite que la honte.., et qu’il soit jeté aux ordures…!!! il doit être aimé des musulmans… à moins que ceux-ci, ayant écrit récemment que Jésus était un de leur prophète…?!?!?!?!!! c’est eux qui l’ont écrit et non moi… mais peut être vont-ils réagir contre cette nullité immonde qui se prend pour un chanteur et un compositeur, mais qui disparaîtra comme il est apparu… bientôt on entendra plus parler de ce crétin fini qui finira aux oubliettes au mieux…!!!!

    Je suis vraiment outrée…!!!
    Désolée, si j’en choque certains, mais je ne supporte plus qu’on insulte ce qui est respectable et qu’on ne respecte plus rien, sauf les monstres, ce sont les seuls qui sont respectés…!!!

    • Désolée mais votre réaction justifie que les musulmans aient assassiné les Charb et les siens un certain 7janvier 2015. Vous demandez comme eux le délit de blasphème pour la religion chrétienne. Ecoeurant et décourageant.

      • Nous ne demandons que du respect auquel nous avons droit car nous ne nous en prenons pas aux autres contrairement à la belle religion d’amour !
        Libre aux gens de croire ou non, mais au moins, que cessent ces attaques inutiles ou pour le moins, si critiques il doit y avoir, que ce ne soit pas toujours pour les mêmes, ceux dont on sait qu’ils ne sont pas agressifs !
        Ce Fromet, s’il avait des couilles, devrait s’en prendre à Mahomet le criminel pédophile, et non à Jésus qui n’a jamais prôné que l’amour du prochain !
        Je ne suis pas pour restaurer le délit de blasphème mais j’en ai marre qu’on se rit à longueur de journées de nous qui sommes des gens simples et paisibles, toujours prêts à aider notre prochain !

        • @Christine TASIN et @RODRIGUE
          je viens de voir la réponse de Christine, qui m’étonne, car je n’ai pas demandé le délit de blasphème bien que dans ce que j’ai écris, ça me semblait assez clair, par contre, ce qui me rend outrée c’est de constater que pour certaines personnes, il semble très difficile de respecter la religion des autres, surtout lorsque celle-ci ne demande pas de tuer, ni d’insulter., mais d’aider les autres comme Jésus l’a enseigné.., nous demandons simplement du respect pour les nôtres et pour Jésus, ce qui est un minimum, même s’il est mort, il me semble que l’on doit respecter les morts…! Mais triste est de constater, que c’est impossible à obtenir… !

          Il est vraiment difficile dans cette France d’aujourd’hui de se faire respecter, quand on est pas musulman, mais Chrétien…!
          Personne ne s’en prend jamais à cette autre religion qui pourtant ne rêve que de nous faire disparaître, ils ne cessent de le dire et souvent de le hurler…!
          Le respect est la moindre des choses, même si le pays est pour l’instant… à majorité Chrétienne, et ce Fromet préfère s’en prendre à Jésus, plutôt qu’à Mahomet, c’est tellement plus facile, car s’il s’en était pris à Mahomet avec les mêmes paroles…, les levers de boucliers auraient été extrêmement rapides et très forts…!
          il doit avoir l’impression de glisser sur du velours… nous sommes bien obligés de le constater.. en ne respectant pas, au travers de Jésus, les Chrétiens… , et d’après ce Fromet… « on aurait pas besoin de vous respecter parce que vous êtes mort »???! Désolée pour ceux qui aime ce que fait ce type… mais, rien qu’avec ça… il y a un manque quelque part chez lui…, mais un manque de respect certain…!

          Désolée, si je vous ai fais croire, Christine, que je voulais le délit de blasphème, alors que je suis contre, mais totalement pour le respect…!
          Si tout le monde était respectueux, nous n’en serions pas là, aujourd’hui… et nous n’aurions pas besoin de disserter sur le sujet… , et ce quelles que soient nos croyances à chacun!!!

      • là, je ne suis pas d’accord,
        on ne mélange pas les torchons et les serviettes,

        ce qui veut dire qu’on ne met pas la chrétienté au niveau du dogme islamique,

        on ne peut pas comparer ce qui n’est pas du même ordre, car l’islam est avant tout un dogme politique, enrobé d’un habit religieux,
        d’ailleurs c’est un peu pour cela que l’habit revêt une telle importance chez les esclaves soumis à l’islam

        • Vous avez tout faux, il ne s’agit pas de comparer islam et christianisme, il s’agit de quelque chose de fondamental, c’est la liberté d’expression qui doit être absolue. En réclamant pour le christianisme le droit d’avoir des interdits quant à la liberté d’expression vous faites comme les musulmans qui veulent la même chose. Personne n’a le droit au nom de ses croyances, de ses valeurs, qu’elles soient honorables ou monstrueuses, d’interdire quoi que ce soit à qui que ce soit.

          • Sauf que là il ne s’agit pas de liberté « d’expression » », il s’agit d’une « attaque » pour détruire, c’est un « passage à l’acte » purement et simplement… en regard de quelque chose qui est profond car les gens construisent « aussi » leur identité à travers leur croyances et ce qui appartient à la partie « spirituelle » (sens large, on n’impose rien) est constitutive de la nature humaine.

            Vous vous croyez qu’il n’existe que le réel que l’on voit et si on venait vous dire que c’est idiot voire plus ouvertement, je pense que vous réagiriez et à juste titre car cela toucherait les fondements de vos croyances.

            Je n’étais pas plus en accord avec les dessins très agressifs sur le fond de Charlie Hebdo sauf que l’on ne doit pas être assassiné pour cela, en cela je ne suis pas d’accord.

            Il y a quand même un proverbe qui dit « Toute vérité n’est pas bonne à dire » et parfois, dire certaines choses c’est une agression profonde pour les personnes concernées car cela touche leurs fondements.

            La liberté d’expression a ainsi une limite : celle du respect de l’Autre qui est aussi une valeur humaine.

            On peut critiquer une religion d’autant plus si c’est justifié par des preuves largement étayées ici, mais pas l’avilir de façon « gratuite » en rabaissant au plus bas une image mythique telle que peut représenter le Christ pour tant de personnes (sens large et familier du terme, je ne dis pas que Jésus est un mythe car l’histoire montre qu’il a existé)..

          • Rien ni personne n’est sacré, pas plus le Christ que qui que ce soit, sauf pour les croyants et ça c’est leur problème. on n’a pas à le prendre en considération. On peut ne pas aimer, ne pas apprécier les dessins de Charlie Hebdo, mais c’est de l’ordre du subjectif, on a le droit de ne pas aimer on n’a pas le droit de faire interdire, par la loi, par la peur, par l’attentat. Et que le Christ ait existé ou pas on s’en fout. ça ne change rien. il peut être un mythe, et caricaturale, il peut avoir existe comme simple être humain et être caricaturale, il peut être le fils de Dieu et caricaturale. On s’en fout.Et on se fout de savoir si des gens sont choqués. Encore une fois prendre en compte ce genre de choses c’est trouver normal que les musulmans tuent pour une caricature. c’est abominable et indéfendable.

          • Qui a parlé de « sacré » ? Pas moi je respecte les croyances chaque humain étant responsable de sa vie.

            J’ai parlé de « respect » pour ce qui peut toucher, de façon « gratuite » (j’insiste là c’est le cas et je comprends les réactions) les couches profondes d’une personne et l’atteindre dans ses fondements ce qui est fondamentalement très agressif et destructeur, autant qu’un passage à l’acte physique (c’est la même chose et parfois des mots tuent plus que des coups).

            Et contrairement à ce qui a été dit malheureusement en 68 : il n’est pas « interdit d’interdire » sinon c’est le chaos (on en voit bien le résultat), et la limite constructive est la seule qui peut permettre qu’existe l’humain donc va dans le sens de l’Humanité.

            Personne en France n’a soutenu le passage à l’acte envers Charlie Hebdo mais je pense qu’ils savaient ce qu’ils faisaient et les risques encourus vu à qui ils se mesuraient avec les façons de ces derniers de s’exprimer et de réagir.

            Il y a un pas entre critiquer (= liberté d’expression qui ne doit pas être empêchée) et avilir de façon « gratuite » (sans raison concrète) pour simplement atteindre qui est une « agression ».

            Dans le code Pénal l’injure est un « délit » :

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Injure_et_outrage_en_droit_fran%C3%A7ais

  13. « les circonvolutions de la pensée de Fromet (…) ». Parce-que ce guignol lâche, s’attaquant à une religion bien définie sachant qu’il ne risque rien, est capable de pensée complexe comme l’usurpateur de l’Élysée ?

    La liberté d’expression n’autorise pas l’irrespect envers des croyants ni envers ce qui a fait le ciment de nos lois en Terre des Francs ni de toutes les oeuvres caritatives en France, se répandant dans le Monde entier par la grâce de tous ceux et de toutes celles qui ont eu foi envers les Paroles de Jésus-Christ et qui ont payé parfois de leur vie.

    Ne serait-ce que par reconnaissance envers Celui au nom duquel des hommes et des femmes ont manifesté leurs actes altruistes et leur amour désintéressé envers leurs prochains et leurs lointains, il est plus que temps de suffire d’utiliser comme alibi la liberté d’expression pour salir ignominieusement la Chrétienté !

    Quant à l’Antéchrist qui oeuvre pour Satan au Vatican il me donne envie de vomir !

    •  » manifestation d’actes altruistes « ..ça me fait penser en effet au Secours catho, et d’autres associations,comme celles de l’Abbé Pierre .. j’ai le souvenir d’avoir commencé mes études avec des « soeurs infirmières  » car c’est elles qui soignaient avant ..et petit à petit elles étaient remplacées par des civiles qui étaient peu payées puisque les soeurs faisaient du bénévolat ..j’ai connu cela, il y a 50 ans , ce n’est pas si lointain !!
      Je comprends Vent d’E ,

  14. Ce Fromet je lui aurait collé un procès pour atteinte à l’intelligence !

    il joue de la guitare comme un pied
    il chante comme un émasculé
    il écrit comme un gamin

    on se croirait autour d’un feu de camp chez les scouts de 12 ans.

  15. Chère Christine,
    Catholique pratiquant, je me fiche totalement de ce que ce connard, cette petite merde de Fromet, a fait ou voulu faire sauf que, je suis de ces gens qui commencent à en avoir marre qu’en permanence, car c’est sans risque, on insulte notre créateur et que pas conséquent, on se moque de nous!
    Dans un pays où les églises brûlent à qui mieux mieux, où on saccage des cimetières chrétiens, on force des tabernacles, on met au sol des hosties et tout cela dans l’indifférence générale, je dis stop !
    Dans un monde où les chrétiens, gens paisibles, sont menacés et massacrés toujours dans l’indifférence générale, y compris de celle du souverain pontife qui préfère construire des ponts à sens unique avec les musulmans, je redis, stop, assez !
    La prochaine fois ce sera quoi ? On brûlera un chrétien de préférence blanc sur la place de l’étoile ?
    Nous sommes paisibles mais avons le droit au respect, respect de notre croyance et de notre Dieu et, s’il venait à certains individus, l’idée saugrenue de nous prendre pour le Christ qui a tendu l’autre joue, sachez que nous sommes disposés, le moment venu à faire parler la poudre !
    Il ne faut pas oublier non plus, pour ceux qui ne sont pas croyants, que la France est une terre chrétienne et que cette religion a édifié notre pays et est à la base de nos Lois. Cette croyance est notre patrimoine commun, notre culture, notre identité que beaucoup veulent détruire et qu’il est de notre devoir de la protéger ou mourir si nous n’en sommes pas dignes comme nos anciens sont morts pour elle!
    Fromet et France Inter ont cédés devant les LGBT ? Qu’ils sachent que nous aussi nous savons faire des listes pour présenter la note le moment venu !

    • @RODRIGUE
      J’approuve totalement votre commentaire. Insulter le Christ, c’est insulter la communauté des croyants. Tout en sachant qu’il n’y a vraiment rien de commun entre Jésus et Mahomet en comparant simplement les 2 hommes.

Les commentaires sont fermés.