Les lâches ! Gallimard et Ministre de la Culture veulent tuer Matzneff quand ils encensent Mahomet…

Publié le 8 janvier 2020 - par - 20 commentaires

.

Ce n’est pas défendre la pédophilie que de trouver les attitudes et de Gallimard et du Ministre de la Culture parfaitement dégueulasses.

.

 

Comme l’a dit Bernard Pivot, dans les années 70-80,  « la littérature passait avant la morale« . Pivot faisait son travail de journaliste en invitant un écrivain renommé. C’était à la justice, s’il y avait lieu, de gérer et condamner l’éventuelle pédophilie de Matzneff . Ce n’est pas à Gallimard de rompre son contrat d’éditeur et de refuser de continuer à vendre le dernier livre de Matzneff, dont l’attrait pour les jeunes tendrons est connu depuis toujours, il ne l’a jamais caché, dans aucun de ses livres. Gallimard le savait aussi, forcément. Mais tout à coup, parce qu’une Springora sort un bouquin et que le Tout Paris tombe sur Matzneff, il hurle avec les loups. Pauvre type, lâche personnage… Qui a toujours, je pense, refusé d’éditer les livres des islamophobes dénonçant l’islam et notamment Mahomet le pédophile…  De même que le tout Paris qui crache sur Matzneff hurle « pas d’amalgame » quand nos gosses se font assassiner par des disciples du pédophile musulman… Ecoeurant. 

.

Et voilà le Ministre de la culture, l’inexistant Franck Riester, d’une sottise abyssale, qui annonce que l’on va regarder de près les conditions nécessaires pour que l’octogénaire Matzneff, qui vit du minimum vieillesse, puisse continuer à bénéficier de l’allocation du Centre national du livre qui doit faire autour de 6 ou 7 000 euros annuels. C’est quoi ce bazar ? Un homme connu comme pédéraste – et non pédophile- depuis 60 ans, contre qui personne n’a porté plainte, qui n’a pas subi de procès, tout à coup est jugé coupable sans procès… et on lui supprime carrément ses moyens de subsistance, obtenus grâce à son travail intellectuel…  Certes, le parquet a déposé plainte, il y a quelques jours, mais il semble que,  pour le Ministre de la Culture de Macron, il faut hurler avec les loups et faire preuve d’autorité pour accabler tout à coup un vieil homme… Quelle lâcheté !  Mais Riester-Macron n’ont aucun problème avec l’islam ni avec le pédophile Mahomet, ils veulent même que les facs en fassent l’apologie ! 

.

Quant à la directrice de Julliard, Vanessa Springora, qui met 30 ans à régler ses comptes… Que dire ? Comment ne pas parler d’opportunisme ? Comment ne pas penser au phénomène de mode actuel suscité ici par Schiappa, aux Etats-Unis par les ennemis de Weinstein ? 

.

A voir en complément : 

L’affaire Matzneff vue par Alain Finkielkraut (reçu par Pascal Praud le 7 janvier sur CNews).

Excellent Finkie face au lynchage que subit Matzneff. Cela fait du bien d’entendre cette voix dissonante, cette voix du juste milieu, cette voix de la raison et de la culture. 

 

 

 

 

.

On rappellera que, pendant ce temps, Cohn Bendit est reçu avec les honneurs sur tous les plateaux…

.

Voici la très belle lettre de Matzneff en réponse aux accusations, à la cabale devrions-nous dire.

 

Print Friendly, PDF & Email

20 réponses à “Les lâches ! Gallimard et Ministre de la Culture veulent tuer Matzneff quand ils encensent Mahomet…”

  1. Avatar JojoduMans dit :

    Bravo de ne pas hurler avec les loups.

  2. Paco Paco dit :

    Merci de nous éclairer, encore une fois, Christine, ou tout du moins de m’éclairer moi.

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      Merci Paco pour tes encouragements, je suis adepte du maître mot des Grecs anciens, de la mesure, méfions-nous des excès en tout

      • Avatar Marc dit :

        Un grand merci pour cet excellent article, dénonçant avec avec justesse cette répugnante et étouffante atmosphère d’inquisition permanente, qui rend de plus en plus INVIVABLE la vie quotidienne dans notre triste France d’aujourd’hui. A quand la mise au pilon des ouvrages de Gide et de Nabokov??!… Ne vous y trompez pas, je sens que çà vient!…
        Cela dit: meilleurs voeux pour l’année 2020, à vous Christine, et à toute l’équipe de Résistance Républicaine!

  3. frejusien frejusien dit :

    j’ai suivi l’entretien avec Finkelkraut, hier soir
    je suis d’accord avec sa réflexion selon laquelle il fallait laisser le délit de  » détournement de mineur », qui a été supprimé dans la législation

    la pédophilie concerne des enfants, en général les quatre à huit ans , ( ça peut aller jusqu’aux bébés dans les berceaux,) maximum, au-delà, les enfants plus âgés n’intéressent plus les pédophiles,

    les pédérastes, eux sont attirés par les jeunes garçons

    quant à supprimer la petite retraite d’un écrivain pour le punir de ce qu’il aurait accompli il y a quarante ans, c’est tellement excessif et injuste ,
    tout le monde crie « haro » sur le baudet » , au lieu de laisser la justice faire son travail en toute tranquillité

    • Christine Tasin Christine Tasin dit :

      J’ai supprimé le passage sur Jack Lang, diffamatoire puisqu’il n’y a pas eu de procès ni de preuves….

      • frejusien frejusien dit :

        Bonjour @Christine,
        en effet, il n’y a pas eu de procès, le père se bat tout seul , pot de terre contre pot de fer,
        son histoire est particulièrement odieuse, il n’a pas pu l’inventer quand on voit sa souffrance,
        un procès aurait révélé l’affaire à tous les media, c’est pour cela qu’il n’y en a pas eu, et l’autre ignoble continue sa vie tranquille de riche favorisé et protégé car socialiste

        un pareil scandale, les socialistes n’auraient pas pu en ressortir indemnes, c’est d’un niveau au-dessus des frasques de DSK

  4. Avatar Marc dit :

    L’affaire Matzneff me rappelle fortement celle de David Hamilton, poussé au suicide par une dénonciation extrêmement tardive d’une de ses soi-disants « victimes »(je préfère ne pas lui faire de la pub). Certains affirment même que D. Hamilton aurait été assassiné. C’est en tout cas ce qu’affirme un modeste écrivain, Olivier Matthieu, dans son excellent blog: « En défense de David Hamilton », où il dénonce également au vitriol l’immonde campagne « merdiatique » actuelle contre Gabriel Matzneff!…

  5. Avatar claude t.a.l dit :

    Finkie a été impeccable d’un bout à l’autre dans cette émission.

  6. Avatar Rinocero dit :

    Ce qui est plus que gênant dans cette affaire, c’est d’abord le 2 poids, 2 mesures entre Matzneff d’une part et Cohn Bendit et Frédéric Mitterand d’autre part. S’Il est vrai que pour ces 2 derniers il n’y a pas eu de dénonciations nominatives de personnes se déclarant victime, il n’en est pas moins vrai que les frasques du neveu de Mitterand en Thaïlande ne concernaient sans doute pas que des relations tarifés avec des adultes. On peut quand même avoir plus que des doutes quand il évoque son recours à la prostitution; en laissant entendre qu’il n’allait qu’avec des hommes de son âge ou un peu plus jeune. Qui croira sérieusement que les prostitués masculins en Thaïlande seraient des hommes dans la force de l’âge? Par ailleurs l’enquête judiciaire ouverte par le Parquet et concernant Matznef est des plus discutables. D’abord n’y a-t-il pas prescription judiciaire pour des faits remontant à plus de 30 ans ? Et puis y a-t-il eu seulement dépôt de plainte de la part de Vanessa Springora? Autrement dit un évènement médiatique autour de la sortie d’un livre suffirait à lui seul à déclencher une action judiciaire?
    Enfin que cette romancière ait souffert de cet acte de pédophilie par la suite dans sa vie sentimentale et affective, on veut bien. la croire mais elle devrait s’en prendre aussi à ses parents s’ils sont encore en vie pour leur laxisme et puis ces dénonciations tardives mêlées à des considérations pécunières, (faire du bruit autour de la sortie de son livre) laisse une impression de malaise, l’indignation rétrospective faisant bon ménage avec ce qui s’apparentera fort probablement à un succès de librairie et ses retombées financières.

  7. Avatar Rinocero dit :

    Gallimard qui retire le Journal de Matzneff de son catalogue de publication, comme si cette maison d’édition découvrait seulement maintenant l’auteur qu’elle publie depuis longtemps et dont une grande partie de l’oeuvre tourne autour de la pédophilie. A ce compte là il ne faut pas repunlier les oeuvres d’André Gide ni de Genêt.

  8. Avatar Fomalo dit :

    Il y a prescription. Cela a fait plus de trente ans, et le battage médiatique organisé autour du livre d’une éditrice, mineure de moins de quinze ans à l’époque, dont les parents n’ont pas porté plainte, interroge.
    Bravo à Finkielkraut.
    Entièrement d’accord de plus avec [email protected] C’est du même tonneau que les lamentos sur la colonisation passée des ancêtres de tous les fwançais afwicains ,aux aides sociales en Fwance. Mythe tout : çà rapporte.

  9. Avatar Vent d'Est, Vent d'Ouest dit :

    Désolée, voici que vous présentez ce Matznef en victime, je ne peux m’y souscrire, ni m’y soumettre. Que sa lettre soit belle ou émouvante, en fait il se pose lui-même en victime et ne cherche pas à se remettre en question sur ses frasques pédophiles, ni des souffrances qu’il aurait pu infliger à l’encontre de ses vraies victimes qui n’en étaient pas conscientes à l’époque des faits, et, qu’au contraire, il se permet de justifier l’injustifiable.

    Ceci posé, il y a comme un air trop connu du deux poids deux mesures et ces hypocrites qui ne pouvaient pas ne pas savoir et qui se posent aujourd’hui en censeurs de la bonne morale m’écœurent au plus haut point, et de telle manière que je me demande, au final, qui est le plus « dégueulasse » des protagonistes : eux ou l’écrivain déchu ? Je serais tentée de me pencher personnellement sur les premiers, et sur ce point, je vous rejoins @ Christine Tasin !

  10. Avatar Caughnawaga dit :

    Le karma a le bras long, aucune compassion pour ce type. C vrai je reste au Québec. 🤭🤭🤭

  11. pikachu pikachu dit :

    Quand fera-t-on le procès de Brigitte et de la relation pédophile qu’elle mit en place par son emprise mentale sur un jeune homme faible d’esprit ?
    QUAND ?????

  12. Avatar Jolly Rodgers dit :

    je suis pour la liberté totale en littérature : Pierre Louys : trois filles de leurs mères ,Vladimir Nabokov : lolita , Sade .. car cela relève de la fiction et de l’érotisme , je trouve les romans de Nabokov et de Louys , marrant et (passé moi l’expression ) bandant !
    en revanche lorsque il s’agit de théoriser la sexualité avec des mineurs et mineures avec des hommes d’âges murs , là c’est autres chose , je suis contre . qu’un jeune adulte de 20ans couche avec une fille de 17ans , cela non plus ne me choque pas , car ils sont d’une même génération . par contre un homme de 50 ou 60 ans qui couchent avec une fille de 14 ans et même de 20ans je trouve cela ignoble et humainement bas !
    beaucoup de philosophes ont eut théorisés les même choses que matzneff , c’était de mode a une certaine époque (68) .
    par contre j’ai lus il y’a quelques années un entretien croisé de alain de besnoit , renaud camus , millet et matzneff , sur l’islamisation dans élèmant , et le matzneff avait l’air d’être favorable a l’islamisation du pays ,  » car cette culture , était proches de ses mœurs  » .
    donc le matzneff (bien qu’il faille le lire , car il a écrit aussi des choses bien , ont ne peux pas limiter sont œuvre a certains côtés malsain de certains de ses écrits ) m’avais tout l’air d’être sur certains côtés un islamo-compatible .

Lire Aussi