La grandeur de l’Occident ne vient pas de son QI mais de la valorisation du savoir, de la culture…


La grandeur de l’Occident ne vient pas de son QI mais de la valorisation du savoir, de la culture…

.

Oui, les races existent. Mais ce qui me dérange, c’est que l’on puisse attribuer la grandeur de l’Occident à une race (en l’occurrence la race blanche), car c’est erroné.

.
Ce n’est pas la race blanche qui a fait la grandeur de l’Occident mais la culture blanche.

.

Ce n’est pas un « petit » détail. L’échange et la circulation des connaissances dérivent de la valeur de « liberté », l’amour et la valorisation du savoir est aussi une donnée culturelle. Les Juifs fêtent la Bar-Mitsvah dans laquelle on montre à la communauté que l’on peut lire un texte, que l’on est donc alphabétisé, c’est l’entrée officielle dans la communauté. Les musulmans ont un prophète qui est un beau modèle et qui est analphabète.
Ceci explique cela.

.
Un autre exemple, Weber, à la fin du XIXème, démontre que les sociétés protestantes sont toujours plus riches que les sociétés catholiques, ce sont pourtant peu ou prou les mêmes peuples blancs. La différence est donc bien culturelle : le protestantisme fait une place centrale à la valeur morale que revêt le travail. Ceci explique cela.

.

Je ne dis pas que l’hérédité ne peut pas jouer dans l’intelligence, mais c’est certainement secondaire. On se rend compte que le Q.I. baisse à notre époque. Il semblerait que ce soit dû, entre autres, au recul de la lecture (smartphones, jeux vidéos et informatisation ayant éradiqué le support « livre »).

.

 

Note de Christine Tasin

Oui, le Q.I. baisse… et l’immigration massive en est une des causes. On fait venir par millions des populations majoritairement illettrées, pas ou peu formées, et souvent héritières de cultures de soumission, ce qui n’aide pas à développer le QI. Ces populations font des enfants qui leur ressemblent et qui interdisent à l’école d’être ambitieuse.  Mieux encore, les dirigeants de notre pays abaissent les exigences de l’école pour s’adapter aux nouveaux… et c’est ainsi que l’on fait peu à peu baisser les Q.I de toute une population, parce que des intelligences qui ne sont pas sollicitées régressent.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “La grandeur de l’Occident ne vient pas de son QI mais de la valorisation du savoir, de la culture…

  1. Avatarseveric2009

    Et c’est pour ces motifs que,les traîtres qui nous gouvernent font tout,pour détruire l’instruction donnée dans nos écoles et d’abrutir nos enfants,et cela depuis + de 50 ans,aidés,par ceux mêmes,qui ont la mission de leurs inculquer le savoir,les profs,gauchiottes..!!

  2. PacoPaco

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Le peuple en ce jour sans cesse répète,
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Malgré les mutins tout réussira.

    Nos ennemis confus en restent là
    Et nous allons chanter « Alléluia ! »
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Quand Boileau jadis du clergé parla
    Comme un prophète il a prédit cela.
    En chantant ma chansonnette
    Avec plaisir on dira :
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

    Suivant les maximes de l’évangile
    Du législateur tout s’accomplira.
    Celui qui s’élève on l’abaissera
    Celui qui s’abaisse on l’élèvera.
    Le vrai catéchisme nous instruira
    Et l’affreux fanatisme s’éteindra.
    Pour être à la loi docile
    Tout Français s’exercera.
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !

    Pierrette et Margot chantent la guinguette
    Réjouissons-nous, le bon temps viendra !
    Le peuple français jadis à quia,
    L’aristocrate dit : « Mea culpa ! »
    Le clergé regrette le bien qu’il a,
    Par justice, la nation l’aura.
    Par le prudent Lafayette,
    Tout le monde s’apaisera.

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Par les flambeaux de l’auguste assemblée,
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Le peuple armé toujours se gardera.
    Le vrai d’avec le faux l’on connaîtra,
    Le citoyen pour le bien soutiendra.
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Quand l’aristocrate protestera,
    Le bon citoyen au nez lui rira,
    Sans avoir l’âme troublée,
    Toujours le plus fort sera.

    Petits comme grands sont soldats dans l’âme,
    Pendant la guerre aucun ne trahira.
    Avec cœur tout bon Français combattra,
    S’il voit du louche, hardiment parlera.
    Lafayette dit : « Vienne qui voudra ! »
    Sans craindre ni feu, ni flamme,
    Le Français toujours vaincra !

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
    Les aristocrates à la lanterne,
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
    Les aristocrates on les pendra !

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
    Les aristocrates à la lanterne.
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira !
    Les aristocrates on les pendra.
    Si on n’ les pend pas
    On les rompra
    Si on n’ les rompt pas
    On les brûlera.
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Nous n’avions plus ni nobles, ni prêtres,
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    L’égalité partout régnera.
    L’esclave autrichien le suivra,
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Et leur infernale clique
    Au diable s’envolera.

    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Les aristocrates à la lanterne ;
    Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
    Les aristocrates on les pendra ;
    Et quand on les aura tous pendus,
    On leur fichera la paille au c…,
    Imbibée de pétrole, vive le son, vive le son,
    Imbibée de pétrole, vive le son du canon.

  3. AvatarJim

    Il est écrit : « le protestantisme fait une place centrale à la valeur morale que revêt le travail ». Non, ça c’est le catholicisme. Le protestantisme, lui, fait une place centrale à l’argent. Il est directement à l’origine du système capitaliste.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Discutable …

      Des inventions comme la lettre de change (par les Templiers) ou la comptabilité en partie double (en Italie) indispensables au développement du capitalisme moderne sont d’origine « catholique » …

      La thèse de Weber est plus nuancée : la richesse est, pour les protestants, un signe d’élection divine .

      Chose qui n’existe pas chez les catholiques, en effet, où la richesse est plutôt coupable …

      1. pikachupikachu

        Ce que j’ai compris de Weber est que dans le Protestantisme, il y a les bénis et les maudits. Cette catégorisation ne se révélera qu’à postériori, une fois que le fruit du travail aura été récolté. Les Protestants, par conséquent, voyaient dans le travail le moyen de prouver leur appartenance aux bénis. Ils travaillaient donc dur. L’idée centrale, de ce que j’en sais (mais ce n’est pas mon domaine d’expertise) c’est que ces valeurs « religieuses » sont restées très fortement présentes dans les sociétés protestantes, même quand elles se sont sécularisées. Autrement dit, on continuait à travailler dur, parce que c’était une valeur qui s’était ancrée dans les mentalités, même après sécularisation.
        C’est ce qui explique la richesse des sociétés protestantes.

        Je ne suis pas sociologue et je peux avoir mal compris la pensée de Weber.

  4. AvatarJean-Francois Morf

    Les mahométans se marient entre vieux cousins et jeunes cousines depuis cent génération. Ils sont 100% consanguins dégénérés, bêtes à boire du pipi de chamelle. Ils admirent des terroristes tels que Soleilmani, Mahomet (=Anti-christ) , et Hitler.
    Ils prient 5 fois par jour Allah, (=Satan).

  5. frejusienfrejusien

    juste une question : la culture découle de quoi à ton avis ?

    qu’est-ce qui fait que telle race choisit telle ou telle culture ?? et la développe, tandis qu’une autre ne le fera pas ???

    1. pikachupikachu

      @Fréjusien

      Des mêmes races se sont choisies des cutures différentes. Je pense par exemple aux populations slaves orthodoxes qui se sont fait islamisés par les conquêtes turques. On a en Europe de l’Est des peuples qui sont « racialement » identiques mais culturellement et religieusement différents.
      Ce sont les mêmes races.

      N’allons pas bien loin, regarde la Corée du Sud, un pays phare du monde, technologiquement parlant mais aussi culturellement (cf. le phénomène de la K-pop) : chrétien et capitalise.
      La Corée du Nord est un pays des plus pauvres du monde, arriéré et qui n’exporte rien : athée et communiste.
      La diférence ? Certainement pas dans l’ADN, c’est exactement le meme peuple. L’un est le jour, l’autre la nuit. Le seul paramètre qui a varié est civilisationnel.

      Attention, je n’exclue pas que l’hérédité puisse avoir un impact sur le Q.I. mais je pense que la culture est prépondérante. C’est d’ailleurs un point très intéressant lu dans un journal israélien à propos d’un acte terroriste perpétré par un fou arabe (un vrai fou pour une fois) : l’auteur démontrait que la folie seule (donc la base « biologique ») n’expliquait pas le passage à l’acte, mais le contexte social et culturel (en résumé, il avait compris qu’il était un raté mais qu’un attentat résoudrait le problème : il deviendrait un héros et apporterait du prestige à sa famille). Même la folie donc, c’est-à-dire un problème biologique, n’est pas une explication suffisante pour expliquer le terrorisme islamique, même si la consanguinité dans les villages arabes d’Israël est avérée.

      Les idées vivent leur vie, prennent racine et mêmes de grands peuples comme la Perse antique peuvent sombrer dans la médiocrité inhérente à l’Islam.
      La France subira le même déclin : on ne peut s’islamiser et rester un pays performant, innovant, riche.

      1. frejusienfrejusien

        tu apportes de l’eau à ton moulin, si je puis dire,

        l’exemple des deux Corée est intéressant,
        l’exemple des pays qui ont subi l’islam, prouve simplement que l’islam tue les civilisations qui s’étaient développées sans lui, et n’est pas convainquant ,
        je ne mettrai pas dans le même panier la culture et le système politique,

        mais quoiqu’il en soit ta conclusion est bonne , l’islam va ruiner notre civilisation, il est déjà bien engagé dans cette voie

Comments are closed.