Metz : il faut attendre que les terroristes aient tué pour que les policiers leur tirent dessus ?


Metz : il faut attendre que les terroristes aient tué pour que les policiers leur tirent dessus ?

.

Un couteau à la main, il crie Allah Akbar… et il faudrait que les policiers hésitent, se posent des questions avant de l’arrêter définitivement, se contentent de lui tirer dans les jambes, au risque de permettre à un monstre endurci de Daesch de continuer à vivre et menacer la vie des nôtres  ? 

 

Selon les premiers éléments recueillis sur place, l’homme serait sorti d’une épicerie et aurait commencé à marcher dans le quartier en brandissant un couteau.

Des passants auraient alors appelé police secours.

A l’arrivée des forces de l’ordre, l’homme aurait crié « Allah Akbar ». Le jugeant menaçant, des policiers l’ont neutralisé par plusieurs coups de feu dans les jambes.

Voir notre article sur le sujet ici 

.

De là à penser que les policiers ont instruction de ne tirer pour tuer que si le suspect a déjà tué, comme à Villejuif, il n’y a qu’un pas, très tentant ! L’extrait du Républicain Lorrain ci-dessus montre clairement que, même pour tirer dans les jambes d’un présumé terroriste au couteau, les policiers sont obligés de se justifier  » le jugeant menaçant »

.

Et les voisins – sans doute musulmans…-  qui commentent sur les réseaux sociaux de protester haut et fort : 

Plusieurs habitants décrivent l’homme comme une personne psychologiquement fragile. « Il n’est pas dangereux, les policiers auraient pu le neutraliser sans lui tirer dessus », témoigne une connaissance. « C’est un gars tranquille, il travaille pour la propreté urbaine, il n’a rien d’un terroriste, assure un autre. » L’homme était pourtant suivi par les autorités pour radicalisation…

On ne s’amusera même pas de la « connaissance » qui, forte de son assurance « il n’est pas dangereux », condamne les policiers. Censés aller interviewer d’éventuels voisins dans le quartier voisin pour savoir s’il faut arrêter ou pas le décapiteur potentiel armé d’un couteau qui crie Allah Akbar…  C’est inacceptable. Cette victimisation, cette défense à tout prix de l’indéfendable de ceux qui, par ailleurs  pleurent « pas d’amalgame », ça révolte ! 

Ben oui, on les a tellement habitués à l’idée qu’ils inspirent peur et respect aux forces de l’ordre, castrées dès qu’il s’agit des habitants des « territoires perdus de la République »… que tout tir est dénoncé, quand il ne donne pas lieu à des émeutes.

.

Et le paradoxe est que c’est justement parce que nos gouvernants, obéissant aux gauchistes islamophiles ont délégitimé la violence légitime d’Etat que la violence illégitime, celle des dealers, des racailles, des djihadistes et autres terroristes prospère.

.

On notera par ailleurs que les policiers  étaient beaucoup moins regardants quand ils tiraient délibérément dans la tête de pacifiques  gilets jaunes… Assurés d’avoir le soutien de Castaner et Belloubet.  

.

Tout cela démontre  clairement que si la délinquance et les attentats augmentent dans une proportion effrayante c’est parce que le gouvernement, comme nombre de gouvernements de pays européens, ne veut pas se donner les moyens de les enrayer. 

Dans quel but ? Sinon de soumettre la population française et par la peur (physique et psychologique – procès, harcèlement) et par la baisse drastique du niveau de vie, par la disparition de l’ascenseur républicain….). Tout cela pour entrer, de gré ou de force, dans la grande compétition de la mondialisation, où il faut, comme dans la jungle, passer son temps et sa vie à survivre… ça évite de se poser trop de questions sur les gouvernants et leurs choix.  

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Metz : il faut attendre que les terroristes aient tué pour que les policiers leur tirent dessus ?

  1. Avatarcrocodelamacta

    Exclusivité Métropolitain : un piéton a été poignardé ce dimanche vers 10h, sur l’avenue d’Heidelberg, entre le stade de la Mosson et les halles des 4 Saisons.

  2. RichardRichard

    05-01-2020 Francja. Atak nożownika, krzyczał « Allahu Akbar ». En Pologne, le cri de guerre muzz apparaît en gros titre. En France, on le cache en bas d’article comme si c’était une clause contractuelle à éviter.

  3. PacoPaco

    .. »comme dans la jungle, passer son temps et sa vie à survivre… ça évite de se poser trop de questions sur les gouvernants et leurs choix. » CQFD !

  4. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    « De là à penser que les policiers ont instruction de ne tirer pour tuer que si le suspect a déjà tué, comme à Villejuif, il n’y a qu’un pas, très tentant. »

    Ben, moi, je l’ai franchi…

    Et merci aux policiers de très certainement sauver au moins une personne innocente.

    Et ces voisins, forts de leur invulnérabilité car musulmans et ne risquant donc en rien, qui utilisent la même antienne : « c’est une personne fragile, il est gentil, serviable et gnagna et gnagna… » Ça va on connaît la chanson et l’air, les gars, trouvez autre chose !

  5. Avatarsitting bull

    le problème c est qu’il a survécu et que demain ils massacrera 10 français au couteau de boucher en criant « Allah va au bar » , ces flics ont salopé le travail comme d habitude , car quand il sortira de l hôpital il en voudra tellement a la société française qu’il risque de se venger ..sur les français

  6. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    @ Sitting Bull
    Sauf qu’il a déjà commencé à vouloir se venger en voulant tuer les Français, ces mécréants qui ne comprennent pas qu’Allah est le plus grand.

    Juste pour souligner que dans les deux cas de figure le but est le même. Certes, il aurait mieux fallu qu’il soit définitivement hors d’état de nuire mais les policiers risquaient pire qu’un blâme car la riposte aurait été disproportionnée au danger représenté puisque cette ordure n’avait encore tué personne. Ils ont certainement reçu des ordres pour épargner ce genre d’individus dans des cas précis comme celui-ci, à l’inverse de ce que macron via Castaner a ordonné à l’encontre les GJ.

  7. AvatarBruno Delaitre

    Le type aurait dû être neutralisé,avant même de pouvoir faire une victime.Allah Akbar?un pruneau.Point barre

  8. DiogèneDiogène

    Le harcèlement de cette secte est incessant et infernal.

    Le même profil revient sans cesse (cherchez l’erreur) : « le gentil déséquilibré »
    face aux « méchants » policiers lesquels, quoi qu’ils fassent, sont au minimum critiqués, voire démolis…

    Il y a une véritable épidémie de connerie en Europe : les « rhinocéros » (Ionesco) se multiplient à grande vitesse…

  9. AvatarDorylée

    « …il faut attendre que les terroristes aient tué pour que les policiers leur tirent dessus ? … » C’est la base de la légitime DÉFENSE. Défense sous entend qu’il y ait préalablement une attaque. Si vous commencez à vous défendre AVANT d’avoir été attaqué, vous n’êtes plus victime mais agresseur et le djihadiste devient la victime de votre racisme xénophobe, lui qui est déjà victime de la société, de la pauvreté, de la haine des blancs, etc.
    Si l’attaque est lente, la potentielle victime va au devant de gros problèmes : la riposte était-elle proportionnelle ? N’y avait-il pas moyen de s’enfuir ? La menace était-elle réelle ? Etc, etc… Si l’attaque est foudroyante, là, il n’y a aucun soucis, vous pouvez riposter en toute légalité. La légitime défense est acquise. C’est ce qu’affirmeront tous les gens qui s’inclineront devant votre cercueil et les juges confirmeront que vous avez bien respecté la loi. Cela évitera à votre veuve et vos enfants, voire même vos petits-enfants, de payer des dommages et intérêts à votre assassin et à sa famille dans le cas où il se serait coupé en vous égorgeant…

  10. Avatarrestif89

    Ou sont passés les flashball avec les balles de défenses ?! Une pour chaque oeil,une pour le cerveau ou les parties intimes ! Les policiers de base manquent d’entrainement pour le 9 mm parabellum mais pas pour le flashball : ils ont des séances d’entrainement chaque samedi sur cible à gilet jaune! Mais que voulez vous il faut les garder pour les sales populistes qui croient encore dans leur pays.

Comments are closed.