Le RN propose de doper les naissances pour sauver les retraites ? « Un délire » selon Le Point !


Le RN propose de doper les naissances pour sauver les retraites ? « Un délire » selon Le Point !

Illustration : pour sauver les retraites, faut-il une politique nataliste ou immigrationniste ?

.

Le kârcher de Sarkozy dans la cité des 4000 n’est jamais passé puis Hollande, après avoir rendu visite à son ami Théo, avouait, aux journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme, qu’il y avait trop d’immigrés en France, un problème avec l’islam et une partition en cours.

Mais, paraît-il, Un président ça ne devrait pas dire ça…

.

Après 10 000 tromperies et promesses électorales non tenues, beaucoup de Français se sont jurés de ne plus jamais voter « UMPS » ni EELV, PC ou Modem.

.

Voter RN à chaque élection reste, donc, pour beaucoup, la seule solution afin que la gauche et ses alliés (médias, justice, syndicats…) réagissent quelque peu aux interrogations et aux inquiétudes, sinon à la colère, des Français.

.

L’augmentation du nombre d’électeurs « frontistes-rassemblistes » s’explique ainsi par la surdité, l’aveuglement et l’entêtement de cette élite hors-sol qui nous « gouverne » avec l’aide de juges rouges et de journalistes partiaux.

Malheureusement, certains persistent à aller à la pêche, à voter blanc ou à « ne pas faire le jeu de … » préfèrant donner facilement la victoire à des emberlificoteurs de première tels Macron et ses branquignols LREM)

.

Alors que Marine Le Pen et son parti n’ont jamais pu accéder au pouvoir, les médias décrivent le RN comme le mal absolu, une catastrophe si sa présidente était élue un jour, mettant sans doute le pays à feu et à sang.

Mais, la partition et la guerre de basse intensité n’ont pas attendu MLP pour faire la Une des journaux et des faits divers. Et depuis 2017, la situation ne tend pas vraiment vers l’apaisement.

.

Malgré tout, dès que MLP s’exprime, le réflexe pavlovien chez les journalistes reste la critique, la méchanceté, le persiflage, la familiarité et la moquerie. Pourtant, quand on reçoit des millions de subventions publiques (de l’argent du contribuable, donc), le minimum serait de fournir une information complète, impartiale et objective.

.

.

Que faudrait-il faire pour sauvegarder les retraites ?

.

Certains seraient favorables à la « privatisation » du système, d’autres conseilleraient de faire venir 50 millions de migrants africains « pour garantir l’équilibre des retraites » (Delevoye).

Et, on s’en doute, plus les migrants seront musulmans, arriérés, tribaux et consanguins, mieux ce serait pour les futurs papis-mamies sans le sou des Ehpad en ruine…

.

Au grand scandale des journalistes du Point, Marine Le Pen propose, donc, de « doper les naissances pour sauver les retraites ».

.

Ha ha ha, « les délires du RN ! » s’esclaffent les scribouillards qui n’auraient jamais osé un tel titre pour les proposition de Macron et de son très « cher » Delevoye.

.

Car, finalement, qui s’avère le plus délirant : Marine Le Pen et sa politique nataliste ou Macron et sa politique migratoire ?

Que préfèrent les journalistes : 2,3 enfants par femme française ou 50 millions d’immigrés à la peau mate qui feront à leurs femmes (importées ou pas), de toute façon, plus de 2,3 enfants ?

Sans doute qu’une politique nataliste, telle qu’elle se conçoit en Russie ou en Hongrie paraît trop « nauséabonde », rappelant les heures les plus sombres de l’histoire de l’humanité.

Peut-être même les « lebensborn » nazis !

.

Et puis de toute façon, la natalité française est déjà la plus forte d’Europe affirment les journalistes du Point en oubliant de préciser que celle des Françaises « de souche » (de religion paisible ou athées, modernes, éduquées, professionnellement intégrées…) reste largement inférieure aux pondeuses importées.

Enfin, bonne nouvelle : vers 2100, la population mondiale commencera à décroître, passant sous la barre des 11 milliards  !

.

En attendant l’hypothétique décrue nataliste du tiers-monde sous l’effet positif de la mondialisation, les propositions réalistes ou « délirantes » de Marine Le Pen arrivent trop tard : grâce à notre généreux système de prestations sociales, les nouvelles Françaises (de papiers ?) font déjà plus que 2,3 enfants par femme (2,6 exactement et plus de 3 pour celles originaires du Maghreb), contribuant ainsi à notre Grand remplacement.

https://www.ined.fr/fichier/s_rubrique/29430/population.et.societes.568.2019.fecondite.immigrees.fr.pdf

.

Beaucoup de Français auraient, sans doute, apprécié l’aide de l’État pour avoir un ou deux enfants de plus. Mais, hélas, nos concitoyens « normaux » aux salaires « normaux » n’ont plus la priorité (notamment pour les places de crèche).

.

Sans rancune (puisqu’ils voteront à nouveau pour Macron en 2022), ils espèrent peut-être que, dans une société multiculturelle et métissée, les nouvelles chances pour la France, Mohamed et Fatima, Mamadou et Fatoumata, cotisent fraternellement et beaucoup, à leur tour, pour leurs vieux jours de derniers Français de souche…

.

Doper les naissances pour sauver les retraites ? Les délires du RN

Le parti de Marine Le Pen souhaite que la France retrouve une natalité au niveau de celle de… l’Arabie saoudite. Voilà pourquoi c’est illusoire.

.

C’est une solution apparemment imparable.

Opposé à la réforme d’Emmanuel Macron, le Rassemblement national a trouvé le remède pour sauvegarder le système des retraites : faire faire plus d’enfants aux Français plutôt que de rallonger la durée du travail.

Selon Marine Le Pen, ce système actuel « fonctionne plutôt bien pour peu que le gouvernement crée de l’emploi et mette en œuvre une politique de natalité, ce qu’il est incapable de faire ».

« Avec la diminution du chômage, la natalité est le deuxième levier pour maintenir la pérennité du système des retraites  », assure le porte-parole du parti Sébastien Chenu dans le JDD. « À terme, pour avoir plus de gens qui travaillent, et payer les pensions des futurs retraités, il faut plus de gens qui naissent. »

Membre du bureau national, le centralien Thibaut de La Tocnaye a même chiffré ce rebond démographique : « Si on atteint 2,3 ou 2,5 enfants par femme, c’est déjà très bien ! »

Entre 2,3 et 2,5 ? Ce serait l’équivalent du taux de fécondité actuel de l’Arabie saoudite, situé à 2,4. Et au-dessus de celui de… l’Inde (2,3).

Un simple cours sur la transition démographique aurait suffi aux responsables du RN pour comprendre l’absurdité de leur proposition… (lire la longue et fastidieuse démonstration du Point : ici)

Tous les démographes s’accordent à dire que la transition démographique est un phénomène universel. Singapour a aujourd’hui un taux de fécondité de 1,2, le Japon de 1,4, le Brésil (l’un des pays les plus urbanisés du monde) de 1,7 et l’Iran de 2 […]

La France ou les pays scandinaves ont des taux plus élevés (proche du niveau de remplacement des générations) que l’Espagne, la Grèce ou les pays de l’Est…

.

« Ce type d’incitation nataliste ne fonctionne pas ».

Pour doper les naissances, le RN envisage, lui, des mesures comme le versement d’un « salaire parental ». Une politique qui rappelle celle du « réarmement démographique » de Viktor Orban en Hongrie.

Face à un taux de fécondité en berne (moins de 1,5) et une importante émigration économique vers d’autres pays européens, le leader populiste, qui refuse d’accueillir des immigrés extra-européens, a décidé d’offrir une aide conséquente (30 000 euros) aux couples mariés qui font trois enfants. Cette année, au sommet démographique de Budapest, il a même déclaré « que la première condition préalable pour la réussite de la politique démographique hongroise, c’est que le christianisme retrouve sa force en Europe ».

Voilà qui a tout du vœu pieux. Pour Darrell Bricker, « une fois que vous êtes dans le « piège de la fécondité basse », même l’allongement des congés parentaux ou le fait de faciliter la garde des enfants ne permettent pas le retour à des familles plus nombreuses avec trois enfants.

Viktor Orban a aussi promis l’exonération à vie de l’impôt sur le revenu aux mères de quatre enfants.

Ça va être une expérience intéressante, mais je pense que les preuves dans le reste du monde montrent que ce type d’incitation nataliste ne fonctionne pas. Avec moins de 10 millions d’habitants, la Hongrie perd plus de 30 000 habitants chaque année… »

Si la France et son système de prestations sociales généreuses montrent qu’un État peut atténuer ou retarder les évolutions culturelles, ces politiques ne peuvent inverser des tendances à long terme.

Avec des taux de fécondité en chute dans toutes les zones du monde, y compris en Afrique subsaharienne, la population mondiale devrait selon les projections de l’ONU culminer à la fin de ce siècle aux alentours des 11 milliards d’humains, avant de décliner irrémédiablement…

https://www.lepoint.fr/societe/doper-les-naissances-pour-sauver-les-retraites-les-delires-du-rn-18-12-2019-2353873_23.php

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




25 thoughts on “Le RN propose de doper les naissances pour sauver les retraites ? « Un délire » selon Le Point !

  1. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Ce que les Delevoye et autres grands donneurs de leçons pourris adeptes du grand remplacement ne veulent pas voir, c’est que toutes ces CPF venues d’Afrique ou du Maghreb ne viennent pas pour bosser mais uniquement pour bouffer sur le dos des français qui se crèvent au boulot et qu’on saigne à blanc pour nourrir ces parasites de merde. Ils ont le comportement typique des parasites, le jour où la France sera par terre et où ils ne pourront plus bouffer sur le dos des français ils iront coloniser un autre pays mais une chose est sûre c’est que les CPF ne retrousseront jamais les manches pour produire des richesses et subvenir à leurs besoins et encore moins pour payer des retraites. Il n’y a qu’à regarder le genre de population que l’on trouve dans les transports en commun le matin tôt quand on se rend au travail: quasiment que des FDS, par contre prenez les transports en commun au milieu de la journée pendant les heures de travail: que des CPF oisifs, habillés avec des marques que je ne m’offrirai jamais, et des pondeuses noires ou arabes avec 2 gamins dans la poussette (payée par la CAF), 2 à la main qui font chier tout le monde en hurlant et un dans le bide… Ne me dites pas qu’il faut être sorti de l’ENA pour croire que cette faune de merde bossera assez pour payer nos retraites, on nous prend vraiment pour des cons!!

    1. Avatardmarie

      Ce n’est pas pour rien que leurs pays d’origine sont dans un tel état…
      S’ils voulaient s’en donner la peine, en travaillant, ils n’auraient pas besoin de migrer, mais c’est tellement plus facile de profiter du travail des autres !

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Cela faisait partie du programme pour les élections 2007 ou 2012. La réaction a été de crier : Stoppe ! Attention, voilà la « Maréchale des Logis » ; Vichy de retour ! Dehors la nazie, dehors la facho !

    Aujourd’hui ce plan est à double tranchant, voie inutile puisque nous sommes envahie de « chasseurs de primes ».

    Les Françaises et les français historiques ne veulent plus faire d’enfants et on comprend..;

    Donc, ceuqui seront favorisés, sont ceux qui le sont actuellement ; ceux qui font des enfants 13 la dizaine et dont pur beaucoup, papa, maman restent à la maison. Papa parce qu’avec les allocs peut se le permettre ; dodone parce que ça arrange toute la tribu qu’elle reste à la maison à commencer par elle qui a bien suffisamment à faire. Allez savoir si dans peu de temps ce sera la Française de souche ou la française européenne qui sera payée par les allocations de dodone pour lui donner un coup de main à la maison !

    Oui ! l’idée était logique et bonne ; maintenant elle se retournera contre les blancs qui ne sera pas les bénéficiaires de cette mesure.

    Ne voyez-vous pas venir un retournement de statut social ; les français seront les esclaves, le sous-peuple des tribus venues d’Afrique et d’Orient ?

    Nous ne seront plus les maîtres chez-nous, mais bien des « intouchables de ce territoire perdu dont on aura fini de l’appeler France »

    1. Avatardmarie

      Les gens qui travaillent ne sont pas concernés ! Sont concernés les profiteurs de tous bords, les opposants à notre mode de vie, à nos coutumes, à nos traditions, tous ceux qui ont pour but d’effacer notre pays !!! Et dans ceux là on peut inclure toutes les raclures du gouvernement qui agissent contre l’intérêt de notre pays et des patriotes. Tout inclus, ça fait un joli paquet d’étrons !

  3. Avatarclairement

    Bonjour ,

    Ils ont perdu la tête !

    Voici une explication globale de l’Abbé Olivier RIOULT qui ne vise pas les personnes mais la structure idéologique :

    1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

      Vous avez oublié le lien. Les titres concernant cet abbé Rioult sur un motochercheur le mettent dans la catégorie des antisémites, ce ne doit pas être une référence recommandable.

  4. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Cela ne m’étonne pas dans les réactions du Point car quand une société pense à supprimer une pension de réversion, pour moi, c’est un signe qui, malgré le fait qu’il paraisse minime (ce sont souvent les plus révélateurs…), n’est pas rien et est très important sur l’idée que l’on se fait de la notion de « famille »….

    Ce serait aujourd’hui, je comprends les femmes Françaises qui résistent à faire beaucoup voire trop d’enfants car s’il faut gérer une carrière professionnelle en même temps pour pouvoir assurer ses vieux jours…. c’est plus qu’inquiétant voire inhumain.

    1. François des GrouxFrançois des Groux Post author

      Bonjour @Amélie Poulain,

      Je comprends également que les femmes hésitent à se lancer dans l’aventure périlleuse de la « famille nombreuse ».

      Dans la région frontalière du Genevois, on peut les voir chaque matin, partir à leur travail en affrontant les embouteillages et revenir tard après 15-20-30 km de trajet.
      A Genève, on peut obtenir une bonne situation et un bon salaire. Pourquoi « s’embêter » avec des enfants ?

      A la même heure du matin, on croise également les fatmas voilées « au foyer » et leurs 2-3 enfants, direction : la crèche, située à côté de leurs HLM. Et dans les kebabs, une foule d’hommes (Turcs, Kosovars, Albanais…) buvant le café et jouant au PMU.

      Ce n’est pas de la méchanceté ou des racontars… c’est du « vécu »…

      Les gouvernements successifs parlaient, auparavant, d’un « salaire familial », d’une rémunération pour élever les enfants. On voulait même encourager les « pères au foyer ».

      Mais, outre la déconsidération de ce statut, il ne résout pas le problème des retraites : quiconque reste à la maison 4; 7 ou 15 ans ans verra sa retraite amputée d’autant puisqu’il ne cotise pas.

      Il y avait bien une « pension famille nombreuse » pour les fonctionnaires femmes (au moins 3 enfants) mais elle a été supprimée par Hollande (600€/an en moins pour les concernées)…

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Bonjour François,

        Oui c’est tristement vrai ce que vous dites… Pour les fatma, sans commentaires…. c’est écoeurant et tout le monde le sait.

        Ce n’est même pas s’embêter à avoir des enfants c’est se dire que ce sera trop difficile avec un travail à plein temps si on veut un minimum de retraite..

        Surtout quand les assistantes maternelles autrefois payées au « forfait » réclament un salaire comme si elles travaillaient au dehors (sans les frais et les embêtements bien sûr).

        Comment faire quand on est destiné au SMIC ? Il faut assurer en plus la marche de sa petite famille… Bref, c’est de la folie pure.

        Quand une femme reste à la maison le temps de sa maternité, il faut savoir aussi qu’elle recommence à travailler tard et donc soit ne trouve pas de travail ensuite ou a une carrière largement amputée, qui ne permet quasiment pas de vivre décemment à la retraite.

        Ceci dit, je ne suis pas du tout pour le « salaire » à la maison, question de symbole qui contient quelque chose de mortifère à long terme (qu’il serait trop long de développer).

        Supprimer la pension de réversion est impensable, il sera impossible à une femme d’envisager de rester à la maison pour élever ses enfants.

        Ce qu’il y a derrière ? L’attaque envers les Institutions dont le « mariage » qui rebute certains…. J’ai lu des commentaires qui disaient qu’il était anormal que la pension de réversion soit versée aux gens « mariés »… (sic) ça en dit long sur la mentalité des Français d’aujourd’hui.

        Je suis désolée, mais le mariage est un « Engagement » plus fort qu’une vie commune. Ceux qui ne veulent pas sauter le pas n’ont juste qu’à l’assumer mais qu’ils ne disent pas le contraire.

        Toujours la même chose, on « adapte » la société aux minorités et on tue traditions et structures sociales qui ont pourtant toujours bien fonctionné.

        Ils ont peur du « mariage » ? On ne sait jamais on pourrait trouver « mieux » ailleurs et surtout, cela permet d’être libre de partir quand on veut sans trop d’ennuis… Faisons fi et « adaptons » la Société à leurs desiderata…

        Bref, c’est à l’image de notre société : pas d’engagement, on consomme de l’humain dans le sens où on veut pouvoir en changer sans être ennuyé le moins du monde. La responsabilité surtout quand on a des enfants ? On s’en fout…

        Quelle société de demain on se prépare…..

    2. AvatarBetty

      oui j’ai bien entendu l’ineptie de supprimer les pensions de reversion. Encore une ânerie de plus. Comment par exemple avec 310 euro de retraite je pourrais vivre. Avec la pension de reversion de mon époux je pourrai vivre decemment mais sans plus. Pourquoi avoir mis sur le table quelque chose de totalement débile , pour voir le réaction des gens ? c’est vraiment du n’importe quoi. Quand on perd son époux, et que l’on veut rester dans la maison qui a abrité nos nombreuses années de vie, un veuf touche toujours sa pension entière, quant à la veuve, il faudra qu’elle se contente d’un pourcentage, bien que j’ai entendu qu’elle touchera maintenant 70 % si c’est vrai, ce sera un moindre mal.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oui @Betty, je suis pleinement d’accord avec ce que vous dites.

        De toute façon, les décisions des illuminés qui gouvernent la France (il y en a plein parmi le peuple aussi qui les soutiennent) sont complètement déconnectées de la réalité « humaine ».

        Et quand une société arrive à cela, finalement à vouloir détruire son avenir et la Maternité le représente, c’est très « inquiétant ».

    3. Avatarzoé

      Est-il vraiment de bon sens que de faire des enfants pour soi-disant payer nos retraites. Lorsque je vois le pourcentage de gens au chômage, les SDF à tous les coins de rue? La vie est dure, la justice ? il n’y en a plus, le bon sens a disparu de la tête de nos différents gouvernements depuis plus de 40 ans. Il est inconscient d’ajouter de la misère à la misère. J’ai un fils totalement traumatisé par les expériences de travail qu’il a eues : mal payé, ambiance délétère, s’il se met à son compte il devra payer des charges qui deviennent démentielles pour avoir une retraite de misère. Il n’est pas le seul dans ce cas mais heureusement que nous sommes là pour l’épauler à tous les niveaux. j’ai travaillé dans les années 70, mais quelle différence avec maintenant.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        @zoé,

        Ce n’est pas parce que nous avons des fous qui font n’importe quoi que nous devons désespérer….

        Le peuple a le pouvoir de changer les choses, les gouvernants ne sont rien seuls.

  5. AvatarBetty

    Personnellement je trouve que nous sommes déjà bien trop nombreux sur terre et j’avoue que je ne crois pas que faire encore et encore des enfants soit une solution. Si bien même elle l’était, n’aurait-il pas été plus intelligent de faire venir des gens de pays qui ont la même religion que la nôtre, c »était simplement du bon sens. On a fait venir et l’on continue a nous envahir avec des sauvages, sans la moindre éducation, qui égorgent, qui pillent, qui vivent à nos crochets . Il ne faut pas sortir de polytechnique pour comprendre que cela ne pourra durer. Tout est fait pour mixer les races et les asservir comme le prévoit le plan Kalergi.
    Macron et sa clique se foutent de nous, jusqu’où ira t-il ? c’est un fou qui se promène avec un Ivoirien pour en faire quoi : je vous laisse deviner.

  6. Avatardmarie

    Ce soi-disant chef des tas a probablement besoin de soins spsychiatriques….
    Comment une personne sensée peut-elle mener son pays volontairement dans la précarisation et détruire sciemment tout ce qui fait l’unité d’un pays ?
    De deux choses l’une : malade ou tyran ?

  7. AvatarOrange

    Sur la photo d’illustration de l’article la petite noire est vestimentairement « hallal » et en danger. Elle peut s’étrangler avec la queue de son capuchon. Hallal et danger: l’un ne va pas sans l’autre. Le hallal est une duperie tragique. Le cinéma du faux prophète mahomet.

  8. Amélie PoulainAmélie Poulain

    @dmarie,

    « Ce soi-disant chef des tas a probablement besoin de soins spsychiatriques… ».

    Je l’ai identifié et pensé dès le départ.

    Beaucoup qui sont avec lui voire le soutiennent dans le Peuple aussi.

  9. AvatarAnne Lauwaert

    NON mesdames les natalistes, « ces bébés qui ne naissent pas » ce ne sont pas « autant de personnes qui manqueront pour payer nos retraites » ce sont autant de « burn out dépressifs qui sont au chômage » qui sont évités. Vous êtes encore jeunes et pleines d’illusions? Attendez d’avoir l’âge de voir vos enfants qui, à 50 ans, sont au chômage de longe durée. Sans parler des parents qui voient leurs enfants mourir à cause des cancers provoqués par notre merveilleux mode de vie « moderne ». Et les burn out, les dépressions, les suicides, les SDF et les autres ? Ah, mais vous êtes de la classe des privilégiés ? Plus pour longtemps, mesdames. Et alors vous aussi vous direz : « SI j’avais su ce que mes enfants allaient devoir affronter, je n’aurais pas eu d’enfants »

  10. Avatarzipo

    Hélas beaucoup de Françaises ont compris et se mettent elles aussi a vivre du social notamment les filles mères avec 2 ou 3 enfants de père inconnu ont trouvé plus facile d’écarter les jambes que de travailler d’ailleurs elles font aussi la queue devant la sécu particularités (Grosses, moches ,Qi au ras 50 en accord avec les géniteurs;Ce n’est pas ce qui va relever la France car les chiens ne font pas des chats!
    Bref ce n’est pas ce genre de procréation qui va relever les caisses de retraite mais au contraire les couler définitivement!!
    nos élus ont vraiment des idées a la CON!!

  11. Avatarbm77

    Est-il besoin de faire intervenir un facteur externe pour régler nos problèmes nationaux comme le préconisait l’ex rapporteur sur la réforme des retraites en disant qu’il fallait se faire submerger par des migrants pour payer les pensions des retraités.
    A-t-on eut besoin des populations entrantes pour créé notre système.de sécurité social envié du monde entier ? Ces populations contribuant juste à user et abuser de celui-ci . Ont-elles au moins prouvé qu’elles pouvaient créer un système solidaire dans leur pays d’origine, ces populations que l’on nous présente comme les sauveurs de nos retraites .
    Même si sa proposition prête à discussion , Marine Lepen a le mérite de poser la question . Il est vrai que pour des gens qui ont décidé délibérément de nous faire remplacer le fait de ne pas avoir recours aux pondeuses habituelles chargées et payées pour faire le job , leurs parait une incongruité!
    En tout cas je préfère mille fois des lois qui favorise la natalité franco française que celle qui estiment que le salut viendrait de l’extérieur quand on sait le peu de cas que l’on fait de l’être humain dans les pays d’origine de tous ces gens qui veulent une fois dans les lieux nous donner la leçon avec l’aide de leurs collabos. On peut s’imaginer aisément ce que cela pourra donner dans quelques décennies . Je prend le pari qu’il n’y aura plus de système de sécurité social puisque laminé et non défendu par les opportunistes économiques venus de l’extérieurs et les traitres de l’intérieur.

  12. Avatarbm77

    Les immigrés magrébins et africains brillent par leur absence dans les manifs pour défendre le système de sécurité social et la retraite alors qu’ils sont grands profiteurs du système social par le nombre d’enfants qu’ils font . Allez comprendre ce paradoxe!. Peut-être pensent-ils que c’est Allah qui a permis ce miracle d’être prit en charge de A à Z ou que c’est l’impôt obligatoire du dhimmis ou une dette de l’ex colonisateur que l’on rembourse à travers cela . Le malentendu pour eux c’est qu’ils sont arrivés au milieu d’un truc dont ils n’ont toujours pas compris le fonctionnement. Pour eux la solidarité c’est complètement étranger à leur logiciel de pensée qui est basé sur la soumission . Ils ne comprennent p as que le système marche sur le principe des cotisations , des impôts et charges que les uns payent pour permettre à ceux qui sont les plus fragiles socialement de ne pas tomber dans la misère .
    Eux parlent du système avec un grand S sans trop savoir de ce qu’il en retourne et les gens qui favorisent l’envahissement se sont bien gardés de le leur expliquer pour mieux s’attribuer le mérite et jouer dans les mairies où ils sévissent , les bons samaritains avec l’argent de la communauté nationale sans jamais rendre hommage à ceux qui la composent mais au contraire en l’insultant copieusement et la traitant de racistes potentiels!!! C’est ainsi que vous avez ces figures christiques locales grands distributrices de la manne sociale et publique devant l’éternel qui réalisent l’exploit d’être réélus systématiquement depuis des décennies parallèlement à l’immigration de remplacement alors que leur formations politiques respectives ne réalisent qu’un petit 1 à 2 % au niveau national . Essayez de comprendre ce paradoxe! C’est phénomène qui perdure est le principal problème de la France aujourd’hui . La volonté du peuple est piétinée pour l’intérêt de politiques qui ne les représentent plus depuis des lustres dans leur ensemble par leur idéologie communiste ou socialistes rejetée massivement et ont fait un mariage contre nature avec leurs ennemis d’hier de la finance et du libéralisme sauvage unis qu’ils sont contre le peuple Français qui est devenu leur ennemi à abattre qu’ils ont bâillonné avec des lois liberticides .
    Immigration de masse , neo socialisme et communisme et mondialistes financiers et affairistes tous unis contre le peuple !

  13. AvatarJeanne

    Depuis le temps que des voix isolées disent sur ce site qu’il faut faire des enfants .oui ,c’est juste , nos CPF, elles n’arrêtent pas de pondre ….sans se poser de questions !
    On oublie ,en Occident qu’un enfant est une merveille .
    Je parle d’enfants propres et éduqués (ce que les jeunes parfois ne savent plus faire :éduquer leurs petiots)
    Tout à fait d’accord avec Charles Martel 02 !

  14. AvatarEt donc on fait quoi

    Bon à ce que je vois c est que désormais les patriotes sont lucides (je dis désormais car avant ce n était pas le cas) enfin nous comprenons que 2022 c est déjà plié ; Marine et Macron à nouveau au second tour mais promis cette fois Marine fera un peu plus (sûrement 40 %) puis aux législatives les patriotes dégoûtées de la défaite se démobiliseront ou éparpilleront leurs voix comme d habitude. Donc maintenant que l on sait cela il faut trouver une alternative au RN qui est une véritable machine à perdre, quelqu un à une idée ? Au fait bon réveillon tout le monde pour moi le repas c est demain midi.

Comments are closed.