Renvoyons les  » antifascistes  » à leur lieu de naissance : les égouts


Renvoyons les  » antifascistes  » à leur lieu de naissance : les égouts

.

Mardi dernier, Christine écrivait un article à propos de l’attaque, à Toulouse, par des  » antifascistes « , d’une crèche vivante.

https://resistancerepublicaine.com/2019/12/17/noel-a-toulouse-les-antifas-sen-prennent-aux-creches-vivantes-aux-cris-de-stop-aux-fachos/  

.

Je ne résiste pas au plaisir de faire partager un article que Benoit Rayski a consacré à ce même sujet.

Benoît Rayski : 

 » Doux Jésus ? Non, vilain Jésus car, nous apprend-on, il est le protecteur des fascistes et des capitalistes !

Le Divin Enfant cachait bien son jeu. Mais l’avant-garde de la révolution en marche l’a démasqué.

.

J’aime les crèches, attendrissantes, charmantes : une naissance est toujours un beau moment.
Je frissonne d’émotion quand j’entends l’Ave Maria de Gounod ou les compositions de Haendel. Je suis submergé d’admiration quand je contemple la basilique de Rocamadour et sa Vierge Noire.
J’ai chez moi des santons de Provence, symboles naïfs d’une piété populaire délaissée hélas, par l’Eglise.
Je ne me lasse pas de regarder les tableaux du quattrocento et du cinquecento italiens qui montrent ce que la foi peut apporter aux plus grands des peintres.

.

De toutes les religions, le catholicisme est la plus belle sur le plan esthétique. Je dis bien esthétique.

.

Or samedi dernier j’ai découvert que mes émotions m’ont amené sur la voie de la fascisation. Et peut-être même que je suis déjà un fasciste.

Ce samedi-là, il y avait sur la place Saint George de Toulouse une crèche vivante. Des enfants joliment déguisés entourant la Sainte Famille. On y voyait aussi un âne et des moutons prêtés par une ferme des environs.

Une cinquantaine d’individus ont mis fin à cette scène qui ne faisait pourtant du mal à personne.
Ils ont crié : « à bas les fachos! ». « Nous sommes des anticapitalistes ! ».

Les enfants fascistoïdes ont fui. L’âne et les moutons également fascisants, sont revenus à la ferme.

.

Bien que n’étant pas très catholique, je sais deux ou trois choses sur Jésus.
C’est lui qui a chassé les marchands du Temple : il était donc un des premiers « anticapitalistes » de l’Histoire.
Mais l’imprudent Jésus a aussi dit « rendez à César ce qui est à César ». Les gauchisants bas du front – aucune raison de réserver cette appellation aux lepénistes – de Toulouse ont dû comprendre « rendez au MEDEF ce qui est au MEDEF » …

.

Les abrutis de Toulouse ne font certes pas très nombreux en France.
Mais ils ont des relais qui les soutiennent ou du moins les comprennent.
A La France insoumise de Mélenchon et chez Générations de Benoît Hamon ils ont table ouverte.
Et dans de nombreux médias, même si on déplore hypocritement leurs “excès”, on a de la sympathie pour leur colère. Jésus est leur ennemi. Il faut le crucifier encore et toujours.

.

Un autre prophète qui a eu beaucoup de succès dans les sables d’Arabie est considéré, lui, avec respect et tendresse. Car il n’est pas copain avec les fascistes et les capitalistes.

L’environnement naturel de ceux de Toulouse et de leurs semblables ce sont les égouts où il s’ébrouent joyeusement.

.

S’ils ont pu en sortir c’est grâce à l’assentiment et la bénédiction de la bien-pensance qui entend régner en France.
Il y a quelques années, on les a vus à l’œuvre à Paris. On y jouait Golgotha Picnic que nombre de catholiques traditionalistes ont jugé sacrilège.
Ils sont venus le dire devant le théâtre. Des contre-manifestants sont arrivés pour répliquer avec ce slogan : «  deux planches, des clous, voilà la solution ! ». Ce qui atteste définitivement de l’élégance de leur pensée. Eux ce n’est pas « je pense donc je suis » mais « je hais donc je suis « .

».  https://www.atlantico.fr/decryptage/3584861/doux-jesus–non-vilain-jesus-car-nous-apprend-on-il-est-le-protecteur-des-fascistes-et-des-capitalistes–benoit-rayski « 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Renvoyons les  » antifascistes  » à leur lieu de naissance : les égouts

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    PETITS RAPPELS

    1°).- IL A DÉTRUIT MA VIE
    André Bercoff : « Qu’est-ce que ça veut dire ‘ils ont détruit ma vie’ ? Des gens ont perdu, eux, leur vie dans des attentats. »
    :::: http://www.fdesouche.com/1278967-andre-bercoff-quest-ce-que-ca-veut-dire-ils-ont-detruit-ma-vie-des-gens-ont-perdu-eux-leur-vie-dans-des-attentats

    « Qu’est-ce que ça veut dire ‘ils ont détruit ma vie’ ?
    Je rappelle que :
    ?? des personnes ont perdu, eux, leur vie dans des attentats
    ?? la vie des familles est également détruite
    ?? une policière a été assassinée à la préfecture de police, elle avait 2 enfants » – @andrebercoff pic.twitter.com/PpwBpc4XTO

    2°).- » Jean Messiha (RN) : « Les progressistes sont émus pour un gamin dans un conseil régional mais personne ne réagit quand il s’agit d’une crèche de Noël avec des enfants »
    :::: https://www.fdesouche.com/1312605-jean-messiha-rn-les-progressistes-sont-emus-pour-un-gamin-dans-un-conseil-regional-mais-personne-ne-reagit-quand-il-sagit-dune-creche-de-noel-avec-des-enfants
    « Les progressistes se sont émus et indignés pour un gamin dans un conseil régional. Personne n’évoque le sujet quand une crèche avec des enfants est attaquée.
    Quand il s’agit de nos racines, c’est silence radio et personne ne réagit … » – @JeanMessiha pic.twitter.com/tNWNXIxR5j
    — Tancrède ? (@Tancrede_Crptrs) December 16, 2019

    À bas LEUR FRANCE ! qui n’est pas la France historique ; qui n’est pas LA NÔTRE !

  2. AvatarFomalo

    Grand merci à Claude t.a.l pour cet article bienvenu et à point.
    Gardons en mémoire, nous tous du Sud, les noëls provençaux, la préfiguration de Pâques par les treize desserts, les santons mis annuellement au « goût du jour »suivant le savoir-faire des santonniers de Marseille et leurs parodies politiques,comme ces scénettes jouées dans les années cinquante à la cathédrale de Toulon en même temps que la messe de minuit -Pastourelles? Pastorales ?-

Comments are closed.