« Islam de France » ? C’est une expression insultante pour les musulmans !


« Islam de France » ? C’est une expression insultante pour les musulmans !

.

« Islam de France » ! Essayez de dire « christianisme du Népal », ou « bouddhisme d’Arabie » ou encore « judaïsme du Pakistan », ça sonne bizarre, non ? Lorsque j’entends « islam de France », une seule chose me vient à l’esprit : « foutaise ». Mais quand on réfléchit bien,  je ne crois pas exagérer en disant que c’est une expression qui insulte les musulmans.

.

« Islam de France » est une invention de plus, comme « islamophobie »,  qui en plus d’être bête, est dangereuse.  Pour un esprit averti, quand on analyse l’évolution de l’islam en France, très vite on se rend compte que bon nombre de Français nés musulmans ne connaissent pas leur islam et sont des pions manipulés par des imams autoproclamés,  ou d’autres en provenance de pays musulmans, leur faisant avaler la haine séculaire que l’islam véhicule à travers des versets abrogeant tous les autres dits de paix et de tolérance. Sans compter les fraîchement convertis à l’islam, animés par un zèle suspicieux, qui eux, connaissent encore moins bien le sujet, aussi  manipulés par des dirigeants  incultes en matière d’islam,  d’autres conscients du fait  que l’expression «  islam de France » n’est qu’une  façon de berner les non musulmans afin qu’ils acceptent plus aisément l’implémentation d’une secte qui prétend la tolérance, l’amour et la paix.

.

L’islam n’est que d’Arabie et uniquement d’Arabie ; au passage araba veut dire caravanes. Des imams honnêtes seraient d’accord avec mes propos. Ne dit-on pas que si on ne connait pas la langue  arabe, on ne peut pas comprendre correctement le coran? Alors comment se fait-il que des nations qui ne connaissent pas l’arabe et récitent phonétiquement le coran, comprennent les bases de leur « religion » ?

.

Il faudra nous expliquer ce qu’est un « islam de France » : abolir la Charia’a, la modifier pour l’adapter aux lois de la République, former des imams en France, faire l’impasse sur des versets dits « descendus de chez Allah par l’intermédiaire de l’ange Gibril » ? IMPOSSIBLE !

.

Apportons à la connaissance des profanes que le coran est censé être inscrit sur un tableau conservé chez Allah : En arabe ça se dit « Allowh al mahfouz ».  Comment modifier ou moduler des versets du coran, voire ignorer ceux qui posent problème au vivre ensemble, c’est toucher aux paroles d’Allah ! IMPOSSIBLE !

.

Faire un « Islam de France », c’est, obligatoirement, apporter des modifications à l’interprétation des versets ou en délaisser un bon nombre afin de se tailler un coran sur mesure. Ceci implique de croire à un islam d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne des Etats Unis etc. Est-ce raisonnable ? IMPOSSIBLE !

Demandez au Al Azhar s’il accepte cette façon de procéder.

.

Enfin, dans tous les cas, le coran est supposé s’appliquer « en tout temps et en tout lieu ». C’est ce que l’islam ressasse depuis 14 siècles.

Tout ça, pour dire que ce n’est que « foutaise ». Les politiques ne savent plus quoi faire pour rassurer les Français et vont jusqu’à sortir des âneries dignes de certains savants musulmans – et ils sont nombreux – dont nous avions présenté une vidéo sur RR. Ne soyons pas dupes ; je m’adresse aussi aux Français musulmans qui croient, eux aussi, qu’on pourrait ériger un « islam de France ».  Que d’illusions, que de mensonges et de tromperies. L’islam n’est pas compatible avec nos lois et notre liberté de conscience. Tout est prédestiné. L’expression » Inchallah »ou « in cha’a Allah » résume toute la prédestination à laquelle se soumet le musulman. Et lorsqu’un musulman cite un verset dit de paix, allez vérifier s’il n’est pas abrogé. Tous ces derniers ont été abrogés, mais ne sont utilisés que par ignorance ou, surtout, par dissimulation.

.

Les Coranistes.

Les Coranistes : il ne nous a pas échappé que des musulmans dits « modérés » se trouvent en mauvaise  posture  par rapport à l’évolution des sociétés et ne savent pas comment engager l’islam dans le XXIème siècle. Ce sont les coranistes. Certes, il y en a qui ont existé dès le 19ème siècle mais ils pullulent depuis  le siècle dernier. Leur situation très inconfortable – c’est le moins que l’on puisse dire – les soumet à toutes les insultes, haine, tentative d’assassinat, voire à la mort.

Les coranistes ne se basent que sur le coran ; ils sont presque, pour ne pas dire totalement,  à contre-courant de la sunnah. Ils cherchent à interpréter les versets en les menant sur le terrain spirituel, non sans beaucoup de difficultés greffées aux complexités de certaines situations inextricables. D’un autre côté, comment expliquer les versets sans les hadith et tafãsirs « explications » des savants de l’islam » ? Impossible !

 Interrogez n’importe quel imam, il vous dira que quiconque ignore la sunnah, ignore le coran, ce qui revient à se mettre en état de mécréance. L’échange est clos avec une fin de non recevoir ! Or, ce que souhaitent les coranistes, c’est se baser uniquement sur le coran, ignorer la sunnah  CAD les hadiths (tradition orale) ainsi que les gestes et faits du messager de l’islam. Pour ma part, je n’y crois pas un seul instant. Appliquer la volonté des coranistes, c’est défigurer l’islam en le rendant méconnaissable.  Dans des pays arabo musulmans, les fatwas pleuvent  sur des coranistes qui le paient cher de leur vie.

.

Avec la meilleure volonté du monde, je ne vois pas comment l’islam deviendrait « islam de France », sachant qu’il s’identifie implacablement à son arabité ; ceci sans compter que nombre de religieux ont des accointances outre-mer, et que cette pratique n’est pas prête de s’arrêter. L’islam est une « Oumma », donc, un ensemble de croyants à travers le monde qu’il unit sous une seule et principale identité. Un musulman appartient à la Oumma avant d’appartenir à n’importe quel pays où il se trouve.  Rien que ce dernier point nous montre à quel point on nous squatte l’encéphale avec un islam de France ;  un bourrage de crâne jusqu’à ce que les coins les plus reculés de notre pays aient ingéré et digéré l’idée.

.

Alors quand on me dit « islam de France », je dis : « foutaise » !

Il n’y a pas un islam de France, comme il n’y en a pas d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne  etc.

Il n’y a qu’un seul islam : celui d’Arabie.

On voudrait nous incruster l’islam en France, comme on insère une pièce de puzzle au bon endroit. Seulement l’islam est une pièce en soi qui ne s’insère dans rien, mais prend toute la place, là où il se pose, une sorte de fluide qui occupe tous les coins et recoins des volumes qu’il épouse sans partage, ni négoces.

Les premiers affectés par cette tromperie sont les Français musulmans, qui de bonne foi, mais ignorant les fondements de l’islam, souhaitent voir leur « religion » se calquer à la constitution française, ce qui  est une chose impossible, insurmontable,  car cela les amène à une perversion des textes d’Allah « supposés » transmis par Gibril : l’ange Gabriel.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “« Islam de France » ? C’est une expression insultante pour les musulmans !

      1. AvatarJoël

        Oui mais, l’islam est une escroquerie politique et on a aussi un escroc président.
        Là, ce n’est pas parallèle, c’est convergent. lol

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Passionnant !

    (Je me demandais justement ce qu’étaient ces « coranistes » voués à l’enfer par des sites comme « des dômes et des minarets »).

    Merci !!

  2. AvatarERIC FIORASO

    Bonjour, quand va-t-on traduire ce foutu bouquin et l’imprimer dans tous les journaux de France et du monde? Et aussi l’enseigner à l’école, mais par des arabes non musulmans bien sûr, ceux qui traduisent vraiment les textes arabes.

  3. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Un des problèmes avec le coran, c’est qu’il contient des passages incompréhensibles, mais cela ne se voit pas car chaque traducteur a son interprétation personnelle et se garde bien de désigner les passages douteux .

    En plus, la langue arabe étant une langue vivante, le sens de certains mots a évolué, à tel point que le même mot peut avoir une signification très différente suivant les pays ayant une langue arabe. Même les langues dites mortes ne sont pas si mortes que ça !!

  4. AvatarJeanVal

    selon alexandre del valle, il faut 1) différencier islam et islamisme, 2) les musulmans sont les premières victimes, 3) les islamistes ne sont pas musulmans, 4) zineb est une islamophobe ! C’est pourtant clair ! LOL !

    1. AvatarAdalbert le Grand

      ???? Que vient faire ici del Valle, dont il n’est pas question dans l’article?

      Par ailleurs il dit exactement le contraire et ne cesse de réfuter les slogans ou termes que vous citez.

      J’ai beau tenter de chercher un 3ème 3ème ou Nième degré, je ne comprends pas votre sortie.

  5. AvatarMichel

    Retenez seulement que le coran (et toute sa suite de fausse philosophie), n’est que le livre de la mort de l’islam. Pas le livre des morts. Le livre de LA MORT. L’islam est la source de la mort, du néant et ne peut inciter qu’à la mort. Donc, tout musulman (il n’y a pas de musulmans modérés), est un serviteur de la mort. Il ne peut exister un islam de France puisque la France (entre autres pays évolués) est un pays de vie.

  6. frejusienfrejusien

    et certains s’y laissent prendre,
    ma frangine, par exemple, elle était toute réjouie que le gouvernement ait eu cette idée géniale d’islam de France, un coran débarrassé de toutes ses saloperies de haine et d’incitation au meurtre,

    elle s’imaginait que la solution était trouvée pour calmer le jeu et se débarrasser du même coup de tous les  » terroristes », ceux qui veulent appliquer le coran, rien que le coran,

    comme ma frangine n’est pas idiote, et qu’elle a fait des études, cela veut dire que n’importe quel Français pourra tomber dans ce piège grossier,
    grossier pour ceux qui ont lu le coran, mais du pain béni pour ceux qui n’y connaissent rien,

    Après qq explications, elle a dû se rendre à l’évidence, et elle était sacrément déçue,

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Pas besoin de lire le Coran pour se rendre compte que « de » veut dire : en fait « intrinsèquement » partie et « appartient » à la France ….

      Et quand on voit les effets (femme obligée de se voiler car femme au minimum, tout le monde peut le constater), qui peut penser que ce genre de logique peut correspondre aux valeurs Françaises ? Cela se voit pourtant comme le nez au milieu de la figure que cela n’a « rien » à voir.

      J’avais réagi quant à moi tout de suite quand Sarkosy avait pondu ça, j’en avais même parlé à une encarté de son Parti, et pourtant, je n’avais et n’ai jamais lu le Coran.

      Question de sensibilité aux symboles (gros manque à ce niveau actuellement).

      1. frejusienfrejusien

        [email protected]élie,
        il y a des tas de gens qui ne s’intéressent pas du tout au coran ni à l’islam,

        un autre exemple dans la famille, ma tante me dit d’un air sévère,  » l’islam est une religion comme les autres « , et elle est pratiquante catholique, donc pour elle, c’est un peu comme si j’insultais la chrétienté, c’est presque un blasphème,

        les choses ne sont évidentes que pour ceux qui fréquentent ce site et d’autres sites identiques, mais croyez-moi, nous sommes en tout petit nombre,

        de nombreux Français , qui sont horrifiés par les attentats, ne veulent pas faire d’amalgame, comme on le leur a répété tant de fois

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Bonjour @frejusien,

          Je sais, vous avez parfaitement raison, j’avais eu le même genre de réponse aussi au niveau de proches mais devant mes explications, changement de registre….

          Je témoigne quand même que depuis un certain temps, j’entends pratiquement toutes les personnes que je vois être révoltées fortement par l’islam et ce que l’on vit (y compris dans des magasins avec des gens que je ne connais même pas auquel je n’ai rien dit pourtant, ou d’un entourage amical ou non qui n’en parlait nullement auparavant).

          Beaucoup de personnes plus ou moins âgées aussi assimilent le foulard à celui qu’elles portaient avant (ou même maintenant pour se protéger des éléments climatiques) et ne font pas le lien avec l’autre sens, « surtout » si elles n’ont jamais été confrontées à des problèmes avec cette population (tout est là ! Les discours changeant quand c’est le cas…

          Beaucoup de gens veulent aussi la « paix » sans se prendre la tête, tout simplement.

          Pour la nature du coran, effectivement, si on n’a pas l’information on n’imagine pas le sens qu’il véhicule.

    2. AvatarAlain1952

      Le Korampf n’est pas réformable. Toute modification aussi minime soit-elle est considérée comme une apostasie (abandon volontaire et public d’une religion) qui est punie de mort en islam : « Celui qui quitte sa religion, tuez le » ( Hadith authentique rapporté par Al Boukhari, An-Nassa-i, At-Tirmidhi et l’Imam Ahamed).
      D’ailleurs Mahmoud Mohammed TAHA en a fait les frais !!!
      Pour plus d’infos sur ce « Gandhi soudanais » utiliser n’importe quel moteur de recherche sur internet.
      Alors pour ce fameux « islam de france » on peut attendre…, par contre une France islamique, ce sera sans doute avant la mise en application de l’actuelle réforme des retraites…..
      Conclusion : nous aurons certainement une France islamique avant d’avoir un islam de France.

    3. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

      @ frejusien
      Vous l’avez dit, votre frangine n’est pas idiote, malgré ses diplômes, car en sus d’avoir une tête pleine elle a une tête bien faite, ce qui n’est pas le cas, hélas ! de tant de gens !

      @ Gamma
      Merci de cet article, car ainsi, j’aurai de solides arguments à opposer aux naîfs et aux individus de mauvaise foi. Je ‘imprime sur le champ, ainsi j’aurai sous la main les références nécessaires.

      Tout également, la trouvaille pondue par nos zélites m’avait paru suspecte dès le début.

  7. AvatarAnne Lauwaert

    « islam de France » c’est surtout la preuve que la personne qui prononce ces deux notions contraires n’y connait rien

    Peut-on employer le terme de « oxymore »?

  8. AvatarPierre Malak

    très juste !

    Vous maîtrisez parfaitement votre sujet. Reste à espérer que vous serez lu par les Juppé et autres Macron…

Comments are closed.