Algérie : Abdelmadjid Tebboune a été élu dès le premier tour…


Algérie : Abdelmadjid Tebboune a été élu dès le premier tour…

.

Le 5 décembre, sur Riposte Laïque, nous prévenions, et ce n’était pas très difficile de le prévoir : « Le 42e vendredi de revendications pacifiques s’est terminé en Algérie sans qu’il ait apporté aucun changement, et il serait étonnant qu’un changement soit apporté. Les Algériens auraient dû s’inspirer de ce qu’est devenu ce qui devait être le « merveilleux printemps de Tunisie », une catastrophe pour les Tunisiens, politique, économique et touristique.

Il n’y aura pas de printemps algérien et nous en sommes les premiers désolés.

Il n’y aura pas de changement politique en Algérie car il est actuellement, et dans un proche avenir, impossible. »

Nous ne nous sommes pas trompés et les élections qui viennent de se dérouler ce jeudi le prouvent : rien n’a changé et rien ne changera.

Depuis l’Indépendance, le pouvoir est confisqué et il le restera encore durant de nombreuses années.

La plus faible participation de l’histoire de l’Algérie depuis l’indépendance : 39,83 % de votants et une grande partie de la Kabylie qui ne s’est même pas dérangée.

Abdelmadjid Tebboune a été élu. Avec 58,15 % des suffrages, c’est le nouveau président, lui qui a été le Premier ministre du clan Bouteflika entre le 25 mai et le 15 août 2017, soit 88 jours.

Je dirais qu’il s’agit là d’un point positif en sa faveur car s’il a été « limogé » par Saïd Bouteflika, le vrai maître ces dernières années, c’est probablement qu’il n’a pas souhaité tremper dans un tas de « magouilles » et qu’il a voulu – mais c’est lui qui l’a affirmé – « Séparer l’argent de la politique ».

Il n’empêche, tout de même, que son propre fils, Khaled, est en détention provisoire, soupçonné de blanchiment d’argent et en relation avec Kamel Chikhi, dit « El Bouchi », interpellé dans une affaire de saisie record de 700 kilos de cocaïne, par l’armée, en mai 2018 dans le port d’Oran.

Le nouveau Président a pris des engagements solennels. Je ne voudrais pas me montrer cynique mais je crains fort que « ses » engagements, il ne puisse jamais les tenir.

Pas seulement Tebboune, mais quel que soit le Président qui aurait pu être élu jeudi.

*Maîtriser les importations en luttant contre les « surfacturations ».

*Récupérer l’argent volé.

*Séparer définitivement l’argent de la politique.

*Saluer les hommes d’affaires « honnêtes et intègres » (Ce sera très vite fait !)

*Poursuivre la lutte contre la corruption.

Que de vœux pieux, qu’aucun Président, d’aucun pays sur notre planète, ne pourrait réaliser, et encore moins en Afrique, au Maghreb.

En revanche, Abdelmadjid Tebboune a salué et rendu hommage à l’armée et à son chef Ahmed Gaïd Salah. C’est le moins qu’il pouvait faire puisqu’il leur doit le poste qu’il occupe. Il est président grâce à eux.

Et cela aurait pu tourner au pire car, le second, derrière Tebboune, avec 17,38 % des suffrages, est le représentant des islamistes radicaux.

Les candidats battus n’ont pas déposé les armes. Ils estiment qu’il s’agit « d’une confiscation programmée de la révolte populaire et de ses revendications pacifiques et démocratiques »

Reste à savoir quelles vont être les réactions de la rue, du peuple, des jeunes, qui se sentent « bafoués et trompés ».

Déjà de nombreuses manifestations, moins pacifiques, se poursuivent dans de nombreuses villes, en Oranie et Kabylie notamment. Elles sont réprimées plus durement que ne l’étaient les précédentes des autres vendredis.

« Le soulèvement »  pacifique du peuple est terminé. Tout rentre dans l’ordre des choses ».

C’est sans aucun doute ce que souhaiteraient l’armée et son général, pour qui rien n’a changé et c’était l’objectif.

Espérons que ce nouvel épisode de la mainmise sur le pouvoir par « les mêmes » depuis plus d’un demi-siècle, ne se termine pas dramatiquement !

https://ripostelaique.com/algerie-abdelmadjid-tebboune-a-ete-elu-des-le-premier-tour.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Algérie : Abdelmadjid Tebboune a été élu dès le premier tour…

  1. AvatarChristian

    Ici les algériens sortent dés qu’ils le peuvent le drapeau de leur pays d’origine et là bas ils ne rêvent que de venir ici… avec leur drapeau algérien et leur mode de pensée (enfin pour les rares équipés d’un cerveau) et nous on les laisse rentrer alors qu’en Algérie il y a du pétrole, du gaz, de quoi cultiver, la mer, une population jeune,… habitants loosers, pays looser dirigeants malins qui abreuvent ces cons de religion pour les faire taire.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Il n’y aura aucun changement : la kleptocratie est celle des militaires dont ce « président » n’est qu’un pantin ….

  3. AvatarMachinchose

    «  »Ici les algériens sortent dés qu’ils le peuvent le drapeau de leur pays d’origine et là bas ils ne rêvent que de venir ici… «  »

    tout! absolument tout est dit !!

    venir en France, ils ne pensent tous qu a ça
    mais avec retour au pays-marâtre pour les « vacances » dont la France est si genéreuse, retrouver l’ atmosphère du pays, de ses rues, de ses plages,de ses souks, de la famille (alors que soulever le couvercle d’ une poubelle et respirer un bon coup suffirait)

    je leur souhaite les pires malheurs du monde, je leur souhaite de regretter le temps du FIS et ses 400.000 morts ou le decuple

    et surtout je leur souhaite de tout mon coeur de se faire virer définitivement virer de ce pays dont ils n’ ont pas hésité a nous expulser sous peine de mort

    et a défaut, le jour ou en France, un régime au pouvoir leur rendra la délicatesse tous ces allogènes en leur proposant l’ unique proposition a faire a ces pourritures

    le voile ou le linceul

    le voile chez toi et le Linceul içi

    (et interdiction de remplir ta valise chez TATI avant de te casser) 😆

  4. frejusienfrejusien

    Mais qu’attendent donc tous ces algériens qui nous colonisent pour aller mettre leur gouvernement au pas,
    et développer correctement leur pays ???

    à part sortir des drapeaux , hurler, et casser, il n’en sort que de la fumée, la fumée des poubelles brûlées, et de plus ça pue horriblement, faut croire qu’ils aiment ça,
    le trop propre, c’est pas pour l’Algérie

  5. AvatarMichel

    Le seul intérêt que représente cette « élection » (le nouveau « président » a copié macrouille), c’est que les algériens qui vivent chez nous (et qui dégueulent sur la France) ont une occasion quasi unique de retourner dans leur pays pour remettre les pendules à l’heure. Mais pour ça, il faut du courage et je n’en ai pas vu, venant de leur part. La soupe française est sans doute meilleure que celle qui est servie en Algérie…

Comments are closed.