Plébiscite pour le Brexit et Johnson : les Anglais disent merde aux magouilleurs et aux européistes !


Plébiscite pour le Brexit et Johnson : les Anglais disent merde aux magouilleurs et aux européistes !

.

Champagne ! 

Et une petite pensée mauvaise pour Corbyn, pour Macron, pour Merkel et tous les enfumeurs qui veulent interdire la souveraineté populaire et la liberté et des peuples et des nations ! Bisque bisque rage ! 

.

Boris Johnson a donc remporté haut la main les élections législatives, avec,  selon le sondage à la sortie des urnes, environ 368 sièges sur 650 ( contre 317 en 2017) ; et l’affreux Corbyn celui qui voulait interdire aux Anglais de sortir de l’UE, rien que ça, se prend une veste magistrale avec environ 191 députés ( 262 en 2017).

.

Les Anglais ont montré qu’ils n’étaient pas encore devenus des zombies obéissant aux journaleux et aux manipulateurs à la Corbyn. Ils avaient voté et choisi librement de sortir de l’UE. Et ils ont montré clairement à tous ceux qui les prenaient pour des gosses, affirmant qu’ils n’avaient rien compris, qu’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient qu’ils persistaient et signaient. Bravo les Anglais.

.

Boris Johnson exulte : « soldats, je suis fier de vous » « Merci à tous ceux à travers le pays qui ont voté, qui se sont portés volontaires, qui se sont présentés. Nous vivons dans la plus grande démocratie du monde »

La voie est donc ouverte pour le Brexit. Le Premier ministre avait en effet besoin d’une majorité absolue pour faire adopter par le Parlement l’accord de divorce négocié avec Bruxelles fin octobre. Son slogan de campagne tenait en trois mots : «Get Brexit done» (Finissons le Brexit). Il a promis un retrait de l’UE le 31 janvier, la nouvelle échéance fixée après déjà trois reports, ainsi que la finalisation d’un accord commercial avec l’UE en moins d’un an, délai jugé toutefois peu réaliste à Bruxelles.

https://www.lefigaro.fr/international/grande-bretagne-majorite-absolue-pour-boris-johnson-selon-les-sondages-sortie-des-urnes-20191212

.

.

Pas de grands discours à la Macron, pas de menaces à la Macron, pas d’arrogance à la Macron… Non, un homme simple, proche du peuple et lui ressemblant, avec une intelligence et une personnalité hors du commun.

.

Traité de clown par les medias européistes et donc par tous les medias français sauf Présent, Valeurs Actuelles et la presse de ré-information, Boris Johnson a fait une campagne joyeuse et efficace, à la manière des publicités télévisées, traitée de « loufoque » par les medias dominants. On l’a vu au volant d’un bulldozer, on l’a vu déguisé en livreur de lait… tout ça pour lui permettre de répéter « faites en sorte que le Brexit se fasse« .

 

Au Royaume-Uni, la campagne très loufoque de Boris Johnson

Au volant d’un bulldozer, dans une parodie de Love actually, un marteau à la main, en livreur de lait, le premier ministre a répété inlassablement son slogan : «Get Brexit done».

Il n’est pas courant de voir un premier ministre au volant d’un bulldozer faire voler en éclat un mur de briques en polystyrène. C’est chose faite au Royaume-Uni. Boris Johnson, qui joue son va-tout lors des élections anticipées de ce jeudi, a enchaîné ces derniers jours les coups de com’ drolatiques pour faire comprendre, coûte que coûte, à ses concitoyens qu’il avait besoin d’un nouveau Parlement pour réaliser le Brexit («get Brexit done») et sortir de l’impasse («deadlock», «gridlock» ou «roadblock»).

Premier coup d’éclat, cinématographique. Le Parti conservateur a publié un clip de campagne, vu plusieurs millions de fois, dans lequel Boris Johnson parodie une scène culte du film Love actually, transformé pour l’occasion en «Brexit actually».

.

Le premier ministre sonne à une porte, et, sans parler mais avec une musique de Noël en fond sonore, fait défiler des pancartes sur lesquelles on peut lire : «Avec un peu de chance, d’ici l’année prochaine, nous aurons réalisé le Brexit (si le Parlement ne le bloque pas à nouveau) et nous pourrons aller de l’avant. Mais pour l’instant, permettez-moi de dire que votre vote n’a jamais été aussi important. L’autre type [Jeremy Corbyn, du Labour] pourrait gagner … Donc, vous avez le choix entre une majorité qui fonctionne ou un nouveau Parlement suspendu qui se débat sur le Brexit jusqu’à ce que je ressemble à ceci [photo d’un chien hirsute]C’est plus proche que vous ne le pensez. Nous n’avons besoin que de 9 sièges supplémentaires pour obtenir la majorité. Joyeux Noël !».

Un bulldozer, un mur et un communiste

Le deuxième coup d’éclat serait plutôt à classer dans la catégorie des parodies de films d’action. Devenu le temps de quelques minutes conducteur d’un bulldozer aux couleurs britanniques, Boris Johnson fonce vers un mur en briques de polystyrène, sur lequel est écrit «Gridlock» (impasse). Sur la pelle du bulldozer, on peut lire en énorme : «Get Brexit done». Au cas où le message ne serait pas passé…

[…]

https://www.lefigaro.fr/international/au-royaume-uni-la-campagne-tres-loufoque-de-boris-johnson-20191212

 

 

C’est le Trump européen, atypique, ayant en horreur les chaînes et les mondialistes…

Il se moque tout à fait qu’on le traite de professeur Tournesol ou de clown, il aime son pays et est prêt à tout pour qu’il ne soit pas perdu.

.

Rien à voir avec la marionnette guindée Macron qui manipule, organise, qui ne sait pas sourire ni rire naturellement et qui ne sait que hurler et menacer les Français et jouer les paternalistes avec les immigrés ou descendants d’immigrés.

 

Quant à Corbyn… Civière ! 

Dans les régions traditionnellement travaillistes qui ont voté pour le Brexit, j’ai vu pendant la campagne de la fureur contre Jeremy Corbyn, qui avait promis de soutenir le Brexit et n’a fait que le contraire pendant deux ans et demi.» Dans le camp advserse, on faisait grise mine. «Si cela se confirme, c’est évidemment un résultat dévastateur pour le Parti travailliste, a reconnu Barry Gardiner, membre du cabinet fantôme du Labour, cette élection s’est concentrée presque exclusivement sur la question du Brexit, au lieu des politiques d’espoir que nous avons proposées aux gens qui ont en besoin.» Clairement, cette gifle pourrait siffler la fin de partie pour Jeremy Corbyn.

Bon débarras ! 

.

Vive les Anglais, vive Boris Johnson ! 

Puissent-ils réussir haut la main leur sortie et prouver à la face du monde entier qu’il vaut mieux être en-dehors de l’UE que dedans, histoire de donner des idées – et des ailes- au peuple français et à bien d’autres !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “Plébiscite pour le Brexit et Johnson : les Anglais disent merde aux magouilleurs et aux européistes !

  1. Avatarlucien

    Espérons déjà que cela fasse un électrochoc à Bruxelles et qu’ils cessent leurs conneries progresso-islamo-dégénérés.

  2. Avatarpier

    Bon merci de l ‘info pour le bug
    je me demandais si cela ne venait pas de chez moi ….
    en plus suis en Asie du SE pour l ‘hiver et quand cela a commencé il y 2 jours cela m ‘a vérolé Firefox avec de drôles de choses en langue thaïe , des pièges à cons
    pour l ‘instant , je ne reçois toujours pas d’ envoi de RR
    Bon courage à toute l ‘équipe de RR

  3. Avatarkatastrov

    Bon, pour le Brexit OK ! Mais pour le Grand Remplacement européen c’est pas gagné. Dans la petite vidéo, ils n’ont pas pu s’empêcher de nous balancer un Noir avec une Blanche. Si c’est ça la droite conservatrice, vive les ultra alors. Mort aux mous !

  4. AvatarAnne Lauwaert

    Quand ils ont pu voter les Français aussi ont voté contre l’UE et les Hollandais aussi, les Belges n’ont même pas eu l’occasion de voter . Reste-t-il encore un peuple qui soit favorable à l’UE ? alors qu’est ce qui maintient l’UE en place ? les eurocrates qui ont peur d’être au chômage et s’accrochent … c’est la fameuse « élite » qui, bien que hors sol, résiste encore. Se rendent-ils compte de leur position de plus en plus vacillante ? Question : qui les chassera ?

  5. Avatarsly

    super content, enfin … mais que va encore inventer l’ UE pour faire reculer le brexit …

    long, long et périlleux sera l » éclatement de cette UE mais je garde espoir, soyons combattant et patient …

  6. AvatarJ

    Bravo ! Ils ont raison de vouloir leur souveraineté. A eux de capitaliser et de reprendre leur pays en main car il est bien gangrené par la peste verte.

  7. AvatarHervé

    J’espère maintenant que cet homme courageux ne va pas envoyer tous les migrants de son pays à Macron, car il est certain que ce salopard que nous avons les accueillera à bras ouverts.

  8. AvatarNiko

    En ce morne mois de décembre, où la galère des grèves ne semble pas prête de cesser, il n’y a pas grand chose de réjouissant. Pourtant, cette nouvelle entendue ce matin à la radio a suffi à illuminer ma journée. Le triste sire islamo-gauchiste Corbyn, qui ferait passer Mélenchon pour un centriste, s’est pris une déculottée magistrale. Je crois d’ailleurs que c’est la pire défaite de toute l’histoire du parti travailliste, pire encore que celle de 1983 qui était déjà sévère. Le grand ami des terroristes palestiniens va pouvoir retourner à ses chères études. Il a d’ailleurs annoncé qu’il quittait la tête du Labour. Nous ne verrons donc plus son air chafouin ni sa barbiche mitée. Champagne ! Et merci les britanniques !

  9. AvatarDorylée

    J’espère que cette victoire du BREXIT, de Boris JOHNSON et donc la raclée de corbyn vont tout changer pour Tommy ROBINSON…

  10. François des GrouxFrançois des Groux

    Au lieu de prendre au sérieux Boris Johnson, FR3 préférait mettre l’accent sur sa parodie de « Love actually » qui, houlala, a « agacé » Hugh Grant… Avec, bien sûr, le sous-entendu d’un possible financement russe de la campagne de Johnson.

    Vive nos médias « d’information » que le monde nous envie !

    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/video-pour-convaincre-de-voter-pour-son-parti-boris-johnson-parodie-love-actually-et-agace-hugh-grant_3740043.html

  11. AvatarJean-Jacques LANGLOIS

    Les FRANCAIS ne peuvent qu’envier les Anglais.
    Ils ont su faire valoir leur droit avec un VRAI chef.
    choupinet fait minable en comparaison !!!!

  12. AvatarMichel

    Cette victoire va donner des ailes à plusieurs pays… Tant mieux. Le macron est minable et raté en comparaison avec les 1er ministre vainqueur. Les gangsters politiques de Bruxelles (dont Macron, Merkel et autres débiles) voient leur prochaine chute dans un combat qu’ils ont déjà perdu d’avance. La Catalogne va probablement suivre l’exemple donné par Boris JOHNSON puis d’autres pays. Pour l’UE, bon futur débarras !

Comments are closed.