Le macronien Laurent Alexandre dénonce l’abattage halal, ça déclenche une tempête


Le macronien Laurent Alexandre dénonce l’abattage halal, ça déclenche une tempête

.

Laurent Alexandre aime bien l’islam mais il ne veut pas que les animaux souffrent trop car il a fait ce tweet qui a bien cartonné : 1700 réponses, 3600 retweets, 2900 j’aime. D’où le très léger « c’est hard » alors que l’image est horrible et insoutenable. Mais c’est l’effet de décalage entre le ton pince sans rire et l’atrocité de la scène suivie du petit commentaire fataliste qui crée le choc émotionnel et provoque le réveil de certains.

Si bien qu’il a déclenché une enquête de France Infaux pour éteindre l’incendie : Île-de-France : 100% des abattoirs sont-ils halal, comme l’affirme Laurent Alexandre ?

Les arguments de la radio-propagande islamoremplaciste sont aberrants :

« Premièrement, la vidéo n’a pas été tournée en France. » –> et alors ? un abattage rituel halal ou kasher, c’est un égorgement de la bête encore vivante. Voici une vidéo tournée en France, si ça peut faire plaisir :

.

« Deuxièmement, on ne peut pas dire que 100% des abattoirs de la région sont halal. Il existe un abattoir de porc, qui ne peut pas l’être par définition. » –> Ils prennent quoi comme drogue pour sortir de tels arguments ?

.

Il y a un autre mensonge énorme de France Info :

« Au niveau national, le halal est par ailleurs loin de représenter la majorité des abattages. Selon des chiffres du ministère de l’agriculture en 2014, l’abattage sans étourdissement représentait 15 % des bovins abattus et 27 % des ovins. Nous sommes donc loin des 100%.« 

Or le volume d’abattage rituel est estimé à 40% pour les bovins (trois fois plus que le chiffre de France Info) et 60 % pour les ovins (deux fois plus).

.

Liste des abattoirs selon le type d’abattage :

 

L’islam, système politico-religieux totalitaire s’implante progressivement dans tous les secteurs de la société, de la loi et de la vie. L’alimentation, le commerce alimentaire, la restauration, le ramadan et le traitement des animaux sont 5 des aspects les plus visibles de l’islamisation.

.

Comme le Coran et les autres textes islamiques ainsi que les attentats islamiques l’attestent, l’islam est une secte puissante et extrêmement dangereuse pour la sécurité des non-musulmans et en particulier pour les Européens de souche, toujours considérés comme les héritiers des croisés, des esclavagistes et des colonisateurs.

L’islam légitime entre autres le terrorisme envers les non-musulmans, l’esclavage sexuel, la pédophilie, la violence conjugale sur les épouses.

Il est nécessaire de repousser l’islamisation, de bannir l’islam de l’ensemble du territoire français et pour cela d’interdire progressivement toutes les manifestations islamiques, au premier rang desquels l’abattage rituel.

Il faut allier ces décisions politiques avec la remigration de masses musulmanes vers leurs pays d’origine.

.

Il ne doit plus rester grand monde que cette scène n’émeut pas, à part les psychopathes. Même les gens habitués à abattre des bêtes trouvent que cette manière de faire est sale et cruelle.

Théoriquement le combat pour le bien-être des animaux et donc la fermeture des abattoirs halal est gagné d’avance.

Mais c’est sans compter le pouvoir de nuisance et de djihad défensif* des 6 à 20 (NDLR selon les estimations qui varient du simple au triple) millions de musulmans vivant en France.

.

C’est sans compter non plus sur l’extrême obséquiosité des islamocollabos, notamment de gauche.

.

*Remarque : Le djihad défensif est un commandement du Coran (voir sourate 2) qui consiste à défendre l’islam contre les attaques et 100 % des musulmans respectent ce commandement, alors que le djihad offensif (voir sourate 9) qui consiste à attaquer les non-musulmans pour leur proposer le choix entre la conversion ou la mort n’est pas toujours respecté. Ceux qui ne respectent pas ces commandements ne sont pas musulmans d’après le Coran et méritent donc la mort pour apostasie d’après les textes de l’islam classique. Il faut connaître tout cela pour anticiper les réactions possibles des individus musulmans et des masses musulmanes à la fermeture des abattoirs rituels ou à d’autres décisions politiques qui seraient considérées comme des attaques envers l’islam et les musulmans.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


8 thoughts on “Le macronien Laurent Alexandre dénonce l’abattage halal, ça déclenche une tempête

  1. AvatarKarl der Hammer

    Les égorgements rituels ou en abattoir sont des pratiques barbares. Il est inadmissible que ces pratiques continuent. Comment se fait-il que les autorités politiques n’interviennent pas pour mettre un terme une fois pour toutes à cette honte?!
    Ras le bol de cette barbarie recouverte du voile de la « religion ». Des « sacrifices humains » aussi étaient réalisés autrefois au nom de certaines « religions » et les gens sensés y ont mis un terme, ou bien?

  2. AvatarChristian

    Ils nous emmerdent pour 10 taureaux élevés en plein air pour hélas mourir dans une corrida…mais au moins ils ont eu une belle vie avant leur mort (que je désapprouve mais c’est marginal le nombre de bêtes tués) et des millions d’animaux sont égorgés pour satisfaire les musulmans et gagner plus de pognon en allant plus vitepour tuer pour ces patrons d’abattoirs vendus à l’islam.
    Les vegan devraient aller envahir les boucheries halal et les rayons hala de la grande distribution mais comme ils n’ont pas de couilles ils préfèrent enquiquiner les petites boucheries de quartier Et nos services de l’Etat (hygiène, répression des fraudes, ..) devraient mettre leur nez dans ces réseaux halal et on aurait des surprises (enfin pour certains car nous nous savons les conditions d’hygiène déplorables de ces magasins de blédards)

  3. AvatarJeanVal

    Pour info, l’islam légitime aussi le terrorisme envers les musulmans. Ces musulmans dits  »modérés » et que leur propre coran appelle  »hypocrites » (al-munafiqun). Ces  »hypocrites » sont, selon leur propre coran, condamnés à mort.

  4. AvatarMichel

    Encore un (de plus) de chez Macron qui sent le vent tourner et qui tente de retourner sa veste. Trop tard, mon bonhomme. Fallait pas faire partie de la dictature du gnome ! Quand le moment viendra et ça ne saurait tarder, les noms des traîtres ne seront pas oubliés.

  5. frejusienfrejusien

    vraiment intéressante l’info de franceinfo, sur le seul abattoir francilien qui travaille sur les cochons,
    on en rirait presque, et au moins on est rassuré, pas de risque d’E-coli avec le cochon au cas où on ne l’aurait pas su , hein ??

  6. AvatarPierre Lesincère

    Saloperie de barbares !

    Le prochain musulman que je croise, je le traite « halal », comme ces pauvres animaux que l’on qualifie erronément de « bêtes ».

Comments are closed.