Sahel : ils veulent que les soldats français partent ?


Sahel : ils veulent que les soldats français partent ?

.

Communiqué de Bernard Lugan

 

Au Sahel, alors que des soldats français tombent pour la défense de pays menacés par le jihadisme, des manifestations désormais quasi quotidiennes accusent la France de « néocolonialisme » et exigent le départ de l’armée française… Une telle indécence a conduit le président Macron à « convier » les chefs des cinq Etats du G5 Sahel à une réunion d’ « éclaircissement » qui se tiendra 16 décembre à Pau, base du 5e Régiment d’Hélicoptères de Combat, unité qui vient de subir de lourdes pertes au Mali.

.
Lors de ce sommet de la dernière chance, trois points devront  être abordés :
1) Les accusations de « néocolonialisme » portées contre la France doivent cesser car :
– L’armée française ne combat pas au Sahel pour des intérêts économiques puisque la région totalise moins de 0,25% du commerce extérieur de la France. Elle ne combat pas davantage pour son uranium. Sur les 63.000 tonnes extraites de par le monde, le Sahel n’en produit en effet que 2900… Quant à l’or du Burkina Faso et du Mali, il est extrait par des sociétés canadiennes, australiennes et turques. Au point de vue économique, le Sahel est donc inexistant pour la France.
– La France consacre 0,43% de son PIB à l’APD (Aide publique au développement), soit un peu plus de 12 milliards d’euros en 2018 (7,8 mds de dons et 4,3 de prêts dont tout le monde sait qu’ils ne seront jamais remboursés…). Les trois-quarts le sont à destination du Sahel, soit 9 milliards d’euros directement pris dans la poche des contribuables français. Soit le prix de trois porte-avions. Employée en France, cette somme colossale aurait permis de régler définitivement la question du financement des hôpitaux et de la Justice, tout en effaçant la dette de la SNCF…
.
Cependant, paraissant davantage préoccupé par le sort des habitants du Zambèze que par celui de ses compatriotes de la Corrèze, le gouvernement vient de décider, par oukase, de porter cette APD à 0,55% du PIB de la France d’ici 2022… Les « restos du cœur » n’auront donc qu’à s’adresser à la générosité publique…cependant que les « porteurs de valises » continueront à parler de « néocolonialisme » !!!
.
2) L’armée française n’a pas pour vocation de combattre à la place des Africains. C’est ainsi que des dizaines de milliers de Maliens en âge de porter les armes vivent en France, notamment à Montreuil, « deuxième ville du Mali ». Touchant des subventions et percevant des allocations généreusement versées par le « néocolonialisme » français, ils laissent nos soldats se faire tuer pour eux… et à leur place.  Le comble est qu’au sein de cette diaspora, des blogs très suivis déversent quotidiennement des tombereaux  de haine sur la France et son armée.
.
S’il veut être crédible, le président Macron devra donc annoncer que les animateurs de ces blogs, ainsi que leurs contributeurs les plus virulents seront expulsés de France et remis à l’armée malienne pour incorporation éventuelle.
.
3) Trois questions devront ensuite être posées aux chefs des Etats du G5 Sahel, plus particulièrement à ceux du Mali et du Burkina Faso, le cas du Tchad étant différent car l’armée tchadienne a loyalement et efficacement combattu aux côtés de nos forces :
– Combattons-nous le même ennemi ? Si oui, vous devez en fournir rapidement la preuve.
– Désirez-vous le maintien d’une présence militaire qui coûte à la France plus d’un million d’euros par jour ? Si oui, il n’est plus question de tolérer les indécentes manifestations anti-françaises qui se déroulent à Bamako et à Ouagadougou.
– Quels sont vos buts de guerre ? S’il s’agit du retour à l’état antérieur, quand, adossés à l’ethno-mathématique électorale, vous exploitiez vos minorités ethniques (Touareg et Peul), ce qui a provoqué la guerre actuelle, alors, votre combat n’est pas le nôtre.
.
Les guerres du Sahel ont en effet des causes historiques, politiques et anthropologiques (voir à ce sujet mon livre 

Les Guerres du Sahel des origines à nos jours). Quant à l’actuel islamisme, il est d’abord la surinfection de plaies ethno-raciales que les responsables politiques des pays du Sahel refusent de fermer. Barkhane  ne peut évidemment le faire à leur place, sa présence n’ayant qu’un but : éviter la désintégration régionale

Plus d’informations sur le  blog de Bernard Lugan
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Conan

Conan = Pseudo emprunté en hommage à l'un des meilleurs fils de France qui l'avait choisi comme nom de guerre lorsqu'il entra en Résistance contre le nazisme, parmi les premiers et les armes à la main : Pierre Château-Jobert, Cdt de la 3ème SAS parachutiste, qui a toujours placé l'honneur et l'amour de la France au centre de son existence.


9 thoughts on “Sahel : ils veulent que les soldats français partent ?

  1. Avatarinconnue

    qu’ils se débrouillent, marre de toujours envoyer nos soldats au casse-pipe , ils ont voulu leur indépendance, alors rien à y faire dans ces pays de m…..il serait mieux en France, leur pays, pour lequel ils se sont engagés pour la protéger et nous défendre

  2. Avatarexocet

    en cas de guerre en France contre l’islamisme avec un gouvernement qui n’aura plus aucun pouvoir, croyez vous que nous serons capables de rapatrier tout nos soldats avec leurs matériels, cela va être le gros bordel, avec en prime une grosse pénurie de carburant, car sur ce sujet ils ne vont pas nous faire de cadeaux les pays arabes, le voyage retour pour nos soldats sera très difficile, plus de carburants , plus de munitions car impossible de les ravitailler, et encerclé par l’ennemie car tout les pays musulmans seront contre nous, nos soldats seront seuls dans une merde pas possible, démunis, et voué à leurs tristes sort.
    .

    1. Avatardurandurand

      Il reste une aide possible , ils iront pleurés chez Vladimir Poutine de les aidés pour les munitions ,carburant , et pont aérien pour le rapatriement de nos troupes.

  3. frejusienfrejusien

    il serait temps de les laisser se dépatouiller seuls, dans leurs problèmes de tribus rivales,
    il serait bon d’expulser aussitôt tous les maliens qui propagent la haine en France, tout en bénéficiant de toutes les aides sociales,

    si on doit lutter contre l' »islamisme » autant le faire ici, car il y a beaucoup à faire sur le territoire français,

    ces gens sont de toutes façons des ingrats, et on perd notre temps et notre argent , tout en se faisant insulter

  4. Avatarhollender

    1- On rapatrie nos garcons et on annule toutes les aides et tout le pognon qu’on leur donne
    2- On rétabli nos frontières, y compris à Mayotte
    3- On met toutes nos forces de défense au nettoyage des banlieues
    4- On confisque tous les biens mal acquis de toutes les racailles et de leur familles.

    ETC !!

  5. ConanConan

    Il me semble que cet article de Bernard Lugan est à faire suivre à tous nos contacts car peu de gens connaissent le contexte économique et les nombreuses rivalités ethniques ancestrales que l’implication de nos garçons ne règlera jamais !. Ceci est bien normal, car le français moyen se gave d’infos télé calibrées par l’AFP…
    Et cette implication à quel prix ! Celui du sang des meilleurs fils de France auquel s’ajoute des dizaines de milliards jetés par les fenêtres en pure perte !.
    Combien de fois ai-je entendu les bien-pensants, bien veautants, et, repentants comme il se doit, dirent que notre présence serait justifiée par la défense de nos gros intérêts : l’or, l’uranium, le franc cfa etc…
    J’aurais plutôt tendance à faire confiance à l’état des lieux dressé par Bernard Lugan …
    Par contre pas d’accord avec lui sur un point : rien à faire des trois porte-avions qui ne serviront absolument à rien puisque le ver est déjà dans le fruit …

  6. AvatarMachinchose

    notamment à Montreuil, « deuxième ville du Mali ».

    avec un M comme Mopti la vraie deuxième ville du Mali

    allez! allez! dehors tous ces deserteurs!!

    allez donc combattre et mourrir pour votre shithole

    dégagez vous et les autres « afreuxcains », noirs comme gris

    vous avec bien salopé notre Pays

    vous etes parait il « indépendants »……VOUS COMME LES MAGHREBINS qui ont « vaincu » la France il y a 60 ans et n’ etes pas foutus de vous en sortir, juste ne pas crever de faim

    pendant que vos dirigeants s’ offrent des mercedes et des apparts a Paris, mais pas a Montreuil!manquerait plus que ça pour ces roitelets nègres!! vivre parmi leurs sujets exilés en France

    rien de tel que l’ avenue Foch

    déchets parasites et cyniques ( ta mère )

  7. Avatarangoulafre

    Donc, s’ils veulent voir nos soldats partir, c’est pour s’occuper eux-mêmes de défendre leur pays, ou venir encore plus nombreux lézarder sur les bancs?

Comments are closed.