Ils ne nous ont jamais piqué autant d’argent et il n’y a plus un rond nulle part : mais où passe l’argent ?


Ils ne nous ont jamais piqué autant d’argent et il n’y a plus un rond nulle part : mais où passe l’argent ?

.

Question intéressante posée par Charles Gave.

 

Sous-investissement chronique, manque d’entretien de la part de l’Etat dans les routes, les ponts, les canalisations,  les hôpitaux, les centrales, les prisons etc, etc…

Bref, toutes les fonctions régaliennes de l’Etat.

Les fonctions régaliennes désignent souvent les fonctions suivantes (wikipedia) :

  • assurer la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense du territoire ;
  • assurer la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public avec, notamment, des forces de police ;
  • définir le droit et rendre la justice ;
  • détenir la souveraineté monétaire en émettant de la monnaie, notamment par le biais d’une banque centrale ;
  • détenir la souveraineté budgétaire en votant le budget de l’État, en levant l’impôt et en assurant la gestion des finances publiques.

On pense aussi à l’éducation, à la santé

Mais où passe tout l’argent ?

Apparemment, les fonctions régaliennes de l’Etat ne sont pas la priorité du gouvernement qui préfère financer tout autre chose.

Début de réponse…

Nous avons été obligés d’aller chercher la vidéo en question  sur un compte Twitter car elle est introuvable, ayant étrangement disparu de You tube.

Au cas où elle disparaîtrait, la voici, téléchargée :

Article sur Résistance républicaine, de , qui évoquait la question (extrait) :

 

Du coût de l’immigration que connaît-on réellement si ce n’est le haut de l’iceberg ?

 

Les 100 milliards que nous a coûtés la politique de la ville…

Ce que nous coûtent les Mineurs Non Accompagnés, pas 30 000€ Julien, mais 50 000/an chacun ! L’AME…

Après c’est le foutoir… entre services d’Etat, organismes divers, assos d’aide à subvention publique ou dotation privée…

Que dire des coûts occasionnés au niveau de l’Education, de la CAF, de l’habitat, etc. ? Incommensurables assurément… par les faibles retours et reconnaissance de la part des bénéficiaires… quand ils n’en induisent pas la dégradation !

Parlons aussi des milliards expédiés par les diasporas, surtout africaine, qui ne s’investissent pas en France, irritant quand il s’agit de l’argent des aides sociales devant aider EN France…

Ne parlons que de ce qui est régulier et non détourné… Mais aussi volé, voire en matériels (ordinateurs, téléphones, automobiles, même des matériels de chantier…) qui se retrouvent outre Méditerranée.

https://resistancerepublicaine.com/2019/04/23/julien-sanchez-met-les-pieds-dans-le-plat-en-revelant-le-cout-de-limmigration-a-la-tele/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jules Ferry

n’est pas prêt à renoncer à son mode de vie occidental. En un mot ou avec un dessin, Jules Ferry dit NON à ceux qui veulent reléguer les femmes au foyer, couvrir leur tête, rallonger leurs jupes, jeter les homosexuels du haut des tours, interdire l’alcool, limiter la liberté d’expression, bannir les caricatures religieuses, censurer les livres, codifier la tolérance…

Articles du même thême

9 thoughts on “Ils ne nous ont jamais piqué autant d’argent et il n’y a plus un rond nulle part : mais où passe l’argent ?

  1. AvatarPimpin

    Et la dette de la France continue d’augmenter.
    En gros en France si on prend des gens au hasard, il n’y a que quelques % de sur-endettés.
    Depuis le début des années 80, on n’a pas eu de chance, 100% des gouvernements ont mis la France en sur-endettement … Pourtant, ils ont fait des études, l’ENA, Sciences Po …
    Donc il y a un truc, incompétence systématique, je m’en foutisme ou volonté délibérée de nuire ?

    1. AvatarAdalbert le Grand

      lâcheté et démagogie gauchiasse.

      Vous avez raison de mentionner le coût de la « générosité » gauchiste sans frein en faveur des immigrés qu’il faut accueillir « dignement » (autrement dit tout leur donner à l’oeil, logement, bouffe, argent de poche, transport et vacances etc.) par millions, car « on a largement les moyens » (comme toujours avec les gauchistes, généreux sans limites avec l’argent des autres)

      MAIS vous oubliez un autre facteur essentiel : L’ÉMIGRATION, qui nous a coûté au moins aussi cher.

      De qui? Des Français matraqués d’impôts et qui, écoeurés et fatigués de se faire ratiboiser par des pseudos Robin des Bois sont allés vérifier ailleurs que le fisc y était moins avide et sans fond(s) ; les salauds de riches pourris (selon les représentations des gauchistes genre LFI – sauf leur chef millionnaire) qui sont partis dépenser et investir ailleurs, mais aussi les hauts revenus, les entrepreneurs, startupers, diplômés, et même les classes moyennes, comme tous ces retraités partis au Maroc, en Tunisie, au Portugal, Espagne, Italie, Grande-Bretagne, Canada voire Thaïlande (j’en connais un paquet) pour y vivre leur retraite confortablement au lieu de tirer la langue en France prise de fièvre taxeuse.

      L’ISF, l’impôt des crétins incompétents en économie, a joué un rôle major dans cet exode.

      D’après les sources que j’ai réussi à recouper, cela à coûté au bas mot 2000 milliards d’€ de PIB. Soit la dette de l’État…

      Sans cette fuite provoquée par gabegie, démagogie, je m’en-foutisme et inconséquence des dirigeants de 1981 à 2017 (ça faisait plaisir aux électeurs idiots et ce ne serait pas eux qui paieraient les dégâts), le PIB serait aujourd’hui plus haut de 10%. DE quoi régler pas mal de problèmes.

      Et sans doute plus si on prend tout en compte, désindustrialisation, chômage, etc.

      __

      Voilà toute l’intelligence, que dis-je, le génie de la politique gauchiste : faire fuir les riches et les cerveaux , et les remplacer par des bons immigrés, le meilleur de l’Humanité (dixit Bilal Hamon), pauvres, ignorants, sans éducation, sans qualifications, gavés d’islam à la façon Tintin (« nous y en a être bons musulmans, nous y en a seulement vouloir aller à la Mecque »).

      Il paraît que les études PISA montrent une dégringolade du niveau des « Français » (plus précisément des habitants de la France). Quelle surprise! On se demande bien pourquoi…

      A force de jouer au con, on finit par gagner.

      ___

      Ce qui est triste et consternant, mais finalement logique, c’est que les victimes de toute cette impéritie, les Gilets,Jaunes, réclament plus de la même chose, plus de ce qui les a mis dans la situation déplorable où ils se trouvent, c »st-à-dire encore plus d’impôts, encore plus d’intervention de l’Etat pour distribuer du pognon façon Canadair, comme dirait le blogueur H16. C’est une drogue…

      Comme aime à le répéter Eric Zemmour, Dieu se rit des hommes qui chérissent les causes dont ils maudissent les effets. On est en plein dedans.

      Rebelote avec les retraites, où tout le monde réclame que demain l’Etat rase gratis et invente miraculeusement des ressources (PIB) qui n’existent pas, en braillant « et moi et moi et moi ». Pour une fois que Macron essaie de faire quelque chose de bien (d’ailleurs il est le meilleur depuis longtemps sur ce chapitre de l’économie, dommage qu’il merde pour l’immigration, l’islam et la liberté d’expression contre eux pour faire plaisir à son aile gauchisante)

      Chers Français, commencez par faire le ménage dans vos idées reçues, prénotions et représentations prélogiques ou paralogiques, et votre mea culpa.

      __

      Pour conclure, j’ai envie de citer ce conseiller de la campagne de Bill Clinton contre G. Bush (senior) : « IT’S THE ECONOMY, STUPID ». Il ne faudrait jamais l’oublier. Quand on va contre les lois élémentaires de l’économie, elle se venge froidement. C’est toujours beaucoup plus facile et rapide de ruiner un pays en merdant que de l’enrichir.

    2. AvatarVictoire de Tourtour

      Pour commencer, la loi Rotschild (merci Pompidou) a ôté à la France sa souveraineté en matière de finances; et le commencement de notre endettement va bientôt commencer, aggravé par la loi sur le regroupement familial.

  2. MaximeMaxime

    Il y a quelques temps, j’allais souvent à l’hôpital pour un suivi de maladie. Pendant les heures où je patientais dans les couloirs et salles d’attentr, je voyais défiler des messages à la gloire de l’hôpital, du genre : « ici on soigne tout le monde, vraiment tout le monde ».
    Même par exemple un djihadiste qui s’est pris une balle après un attentat, même un clandestin sous le coup d’une mesure d’expulsion, même un dealer qui gagne des sommes énormes en exploitant une filière implantée dans son « bled » d’origine et qui échappe aux contrôles parce qu’il vit dans une zone de non droit. Alors ce genre de message pour ma part m’a plutôt privé de compassion pour le personnel hospitalier, même si ici comme ailleurs, il y a des gens qui subissent et n’approuvent pas, qui sont là parce que c’est leur métier et qu’ils n’ont pas le choix.
    Toutefois, à ma connaissance, il n’y a pas, lors des actions de lutte dans le secteur hospitalier, de revendication à ce sujet (ne plus soigner les patients hors la loi)…
    Lorsque la direction d’un hôpital décide de « promouvoir » ainsi l’action de l’hôpital, elle doit quand même bien se douter que cette prétendue générosité fera grincer des dents…

    1. Avatarbm77

      Je suis complètement d’accord avec vous on soigne gratuit des ennemis de l’être humain que sont les trafiquants de drogue et les conséquences de l’addiction de leur clients , des agresseurs , des clandestins, des terroristes etc sans aucune compensassion . Les personnels hospitaliers réclament sans arrêt plus de moyens et toujours plus de moyens sans revenir aux fondamentaux qui sont qu’en France les soins sont gratuits et supportés par la collectivité qui n’en peut plus de payer pour alimenter le tonneau de danaïde de l’immigration.L’AME et les CMU .
      C’est pareil dans tous les secteurs de la société comme le souligne très bien l’intervenant de l’émission de Bercoff.
      Les gens dans la grande majorité n’ont pas encore identifié qu’elles étaient les raisons pour lesquelles ils payaient de plus en plus pour des services publiques de moins en moins présents et de plus en plus en état de déliquéscence,de manque de moyens matériels et humains.
      C’est cette cécité qui est particulièremnt irritante , énervante de la part de certains alors que cela nous saute aux yeux!
      Pourquoi la justice , la police , les prisons , l’EN manquent cruellement de moyens . Parce que ces services sont hyper sollicités par rapport aux fonctionnaires qui les servent. Pourquoi la justice la police et les prisons sont trop sollicités parce qu’il y a une délinquance tellement importantes que les institutions concernées ne peuvent plus suivre. Et le reste est à l’encan , pourquoi les médecins refusent des patients parce beaucoup de personnes n’avancent plus les soins et il devient aisé d’encombrer les salle d’attente pour un oui ou un non et donc les problèmes se répercutent vers les urgences des hopitaux qui servent de médecins traitants! Pareil pour l’école surtout en IDF pour laquelle par négation de la réalité de l’immigration de masse on n’a pas assez anticipé sur l’hyper natalité qui en découlait et les syndicat d’enseignant de geindre qu’il faut encore des moyens, toujours plus de moyens. Surtout qu’aujourd’hui à l’école , il y a une miriade de personnel en plus des enseignants et ce la coûte une « blindé » .
      Pourquoi les rues sont plus encombrées en banlieue qu’à Paris parce que l’on met la charrue de l’immigration avant les boeufs des infrastructures routières , pourquoi l’armée a beaucoup de matériel en berne, parce qu’il faut faire un choix et celui des aides sociales passent avant tout et quand on sait à qui elle profitent en prioité , on aura compris! Pourquoi les routes secondaires ou les ponts ne sont pas entretenus parce que là aussi il faut faire un choix. Etc …on pourrait continuer longtemps comme cela .Il serait intéressant d’en faire une liste complète pour se faire une idée exacte de la catastrophe économique que nous vivons . Cela représente un coût exorbitant à la société de payer une clientèle électorale à certains et pour d’autres d’avoir de la main d’oeuvre à bas prix . On voit que dans l’histoire deux partis sont directement concernés . Les LFI et la gauche pour la clientèle,et les LREM qui oeuvrent pour les grosses entreprises du BTP et autres sociétés de service et les chambres de métiers grandes demandeuses de main d’oeuvre pas chère.C’est le prix du remplacement de population!

  3. Avatarjojo

    80% des musulmans en france ne travaillent pas et vivent de toutes sortes d’allocs……..ca coute
    Chaque clandestin que la France acceuille coute plus ou moins de 3000 a 5000 euros par mois a la societe…….ca coute
    Et les colonies……euh pardon, departements outré mers……ca coute
    Etc etc……..

    1. AvatarDorylée

      La Nouvelle Calédonie, Wallis & Futuna, Tahiti, Guadeloupe Martinique, Guyane, Réunion et îles éparses (Tromelin, Bassas de India, Juan de Nova…) font partie intégrante du territoire français, même si cela en défrise certains, Macron en tête. Il est parfaitement normal que la République Française aide les planteurs de bananes guadeloupéens mais il est parfaitement insupportable que son président prennent 2,7 milliards d’euro dans la poche des Français de métropole ET d’outre mer pour terminer le métro d’Abidjan ! La Côte d’Ivoire, le Maghreb, le Sénégal, etc ont voulu leur indépendance. Ils l’ont ! Qu’ils se démerdent ! Sans nous ! Que leurs habitants restent chez eux et que ceux qui se trouvent chez nous y retournent jouir du plaisir d’être autonome et indépendant des vilains colonialistes, racistes, xénophobes; négrophobes, islamophobes, etceteraphobes français. Dans l’Armée, on résumait cela d’un poétique :  » Chaque putain dans son bordel ! « 

  4. AvatarCorsica

    Vous connaissez la blague :quelle est la différence entre un oiseau et un politique ,c’est que parfois l’oiseau s’arrête de voler ,voilà, à méditer.

Comments are closed.