Egalité hommes-femmes : Edouard Philippe ment… seuls 282 millions y seront consacrés en France


Egalité hommes-femmes : Edouard Philippe ment… seuls 282 millions y seront consacrés en France

.

 

.

Pourquoi le contribuable paye-t-il 3 fois plus cher pour l’égalité hommes-femmes en Afrique que chez lui ( si tant est qu’il y en ait besoin chez nous, mais c’est un autre débat) ? 

Pardi ! Parce qu’il faut former là-bas ceux qui vont débouler chez nous pour limiter le conflit de civilisation…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Egalité hommes-femmes : Edouard Philippe ment… seuls 282 millions y seront consacrés en France

  1. AvatarJoël

    C’est carrément du détournement de fonds publics et de la haute trahison.
    A ajouter aux milliards de l’AFD, bien entendu.
    Voyons voir :
    Bénin membre de l’OCI depuis 1983.
    Togo membre de l’OCI depuis 1997.
    Sénégal membre de l’OCI depuis 1969.
    Il s’agit bien d’argent dépensé en pure perte, car ils savent très bien qu’ils ne changeront jamais les mœurs et coutumes de pays islamiques comme les 3/4 de l’Afrique du reste.
    Non contents de racketter le contribuable pour engraisser les parasites ici en France, ils continuent à nous sucer le sang pour pour engraisser l’Afrique.
    Nous sommes le seul pays au monde à financer les anciennes colonies.
    On doit encore une fois passer pour des sacrés cons aux yeux de la communauté internationale.

    Reply
  2. Amélie PoulainAmélie Poulain

    mais qu’est-ce que ça veut dire cette soit-disant égalité hommes/femmes ? Encore le fantasme de « nier » la différence des sexes qui joue ? Car quant à moi je ne me suis jamais sentie inférieure dans quelque domaine que ce soit en France….

    Reply
      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Tout à fait !

        Mais ça ne dure pas longtemps en général.

        Je viens de relire Boris Cyrulnik, le « célèbre » psy (quand c’est dit de là, c’est mieux entendu) qui a les pieds sur terre mais n’en est pas moins efficace dans sa pensée, qui parle bien de l’absence et du rejet du « père » en tant que « fonction » imaginaire séparatrice et structurante d’avec la mère, qui produit … « exactement » ce que l’on voit et vit aujourd’hui.

        PS : construction « imaginaire »donc qu’on ne vienne ne pas me dire qu’il y a des pères « physiquement absent » et que « ça va bien » et bla, bla…. car ce n’est pas à ce niveau que cela se situe, mais chacun son domaine de connaissance n’est-il pas ?

        Dans les populations qui nous intéressent car ce sont des « brises-cultures » qui ne sont pas la leur (excusez le néologisme), il y a aussi largement de ça, avec en plus des « deuxième » voire « troisième » générations assises entre deux chaises, issues d’une culture très matriarcale et où les structures de pensées et de parenté n’ont rien à voir avec la nôtre.

        C’est déjà dur de vivre avec certains Français de souche alors avec des gens qui pensent à l’envers de nous, vous pensez….

        Vaste problème et ce n’est pas tout l’argent qui coule à flot vers les banlieues qui arrangera les choses.

        Reply
  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Pourquoi ça coûte si cher en Afrique ? On paie (on y achète la paix sociale, l’égalité..) en EUROS non ?!
    :::: https://www.capital.fr/devises/cours/EUR/ZAR
    :::: https://fr.exchangerates.org.uk/taux-de-change/XOF.html

    Pourquoi tant en France comme en Afrique de toutes les façons cela coûte autant d’argent pour cette cause qui ressort plus de la législation et du respect des lois en vigueur. N’a-t-on pas déjà et lois et force de l’ordre pour faire respecter le droit légitime de l’égalité hommes/femmes ?

    ARTICLE : sur l’Afrique, la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest :
    Tiens ! Une info du 8 novembre
    Franc CFA : les réserves de change bientôt rapatriées
    Une partie du voile concernant la monnaie des pays de l’UEMOA vient d’être levée par le président Talon qui a confié que les choses devraient bouger « très rapidement ». Par Le Point Afrique
    :::: https://www.lepoint.fr/afrique/franc-cfa-les-reserves-de-change-bientot-rapatriees-08-11-2019-2346050_3826.php

    […]Ce jeudi soir, il a indiqué que le « retrait des réserves de change du franc CFA » ne saurait tarder. « Très rapidement », a-t-il dit. En première ligne, il y aura la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui bat monnaie actuellement pour les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Selon le président Talon, celle-ci va « gérer la totalité des réserves de devises et va les répartir auprès des diverses banques centrales partenaires dans le monde »
    […]50 % des réserves de change du franc CFA sont déposées auprès du Trésor français sur un compte rémunéré dont les intérêts obligataires sont reversés tous les ans aux pays africains. En contrepartie, le Franc CFA a une parité fixe avec l’Euro (1 euro = 655,957 F CFA), ce qui est considéré par certains comme une forme de dépendance des pays de la zone franc à l’endroit de la politique monétaire européenne, une situation régulièrement taxée de « néocolonialisme »

    ———————————————–
    NOTE PERSO de @Marcher sur des oeufs
    L’Afrique est en voie de développement ; je ne comprends pas pourquoi on fait venir toute la population africaine en France quand nous sommes, nous en passe de devenir un pays tiers-mondiste. Pourquoi on continue d’abreuver l’Afrique de subventions multiples et diverses très importantes, quand en France des millions de Français historiques de souche sont dans la précarité, la misère et ne trouve pas même de refuge sûr dans la rue ; -(de plus en plus de personnes âgées sont dans la rue, dont beaucoup de femmes de plus de 70 ans, que les nouveaux français ou en passe de le devenir, agressent, violentent, violent, assassinent…. dans le même temps l’État dépense un argent fou pour accueillir ces nouvelles peuplades et promouvoir leur accueil chaleureux, bienveillant, généreux et hospitalier sur tous les plans : inclus le sexuel, l’amoureux, la mixité familiale)-. Tout ceci est-il bien normal et surtout juste dans le respect des compatriotes qui ont contribué à faire la France, notamment celle des trente glorieuses ?

    Reply
  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    – » Maisons à 1 euro: une autre ville italienne au cœur de la Sicile cherche à séduire de nouveaux habitants « –

    Et pourquoi ? On a une petite idée non ? Comment ce peut-il que des pays européens en arrive à çà ? C’est triste, très triste !

    Pas d’illusion, en France c’est pareil , le coup de la cession d’attelier, de cabinet, de terrain… pour l’euro symbolique ce doit être la mode qui tourne à fond (d’ailleurs il me semble bien avoir lu quelque chose sur le sujet il y a quelques années). C’est la  » vague poussez-vous qu’on les y mettent ! »
    ______________________________
    Maisons à 1 euro: une autre ville italienne au cœur de la Sicile cherche à séduire de nouveaux habitants
    :::: https://actualidad.rt.com/actualidad/335167-casas-euro-pueblo-sicilia-residentes?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=all
    30/11/2019

    IMG : Iglesia de Sant’Isidoro Agricola en Bivona, provincia de Agrigento, Italia.wikipedia.org / sikeliakali / CC BY 2.0
    :::: https://cdni.rt.com/actualidad/public_images/2019.11/article/5de1510559bf5b7d0e6cfa08.jpg

    La commune de Bivona rejoint un certain nombre de localités sur l’île italienne de Sicile en offrant des propriétés au prix symbolique de 1 euro (1,10 dollars) pour attirer de nouveaux voisins, rapporte le portail de nouvelles Le Local.

    Avec cette mesure, qui est entrée en vigueur cette semaine, les autorités cherchent à préserver leurs bijoux architecturaux – dont beaucoup sont actuellement délabrés – et à relancer l’économie locale en contrecarrant le déclin de la population qui a souffert le lieu ces dernières années.

    Comme d’autres petites villes, Bivona a dû faire face au fantôme de devenir une ville déserte alors que ses habitants les plus jeunes se déplaçaient vers d’autres endroits à la recherche de possibilités d’emploi. Au cours des 40 dernières années, sa population a diminué de moitié pour atteindre environ 3 800 habitants.

    Reply
  5. Jean-Pierre CoqJean-Pierre Coq

    Pendant ce temps les papas manifestent : ceux qui ont été privés de l’autorité parentale par un juge qui préfère par idéologie la femme pour éduquer l’enfant, sans droit de visite, sans pouvoir communiquer ne serait-ce par mail.

    Et certaines se sentent pousser des ailes :

    https://twitter.com/Nierousse/status/1200830343378587648

    Quelle époque horrible. Trentenaire, je hais déjà cette période.
    Le mal est très très profond. Oui le gamin a besoin d’un papa et d’une maman.
    N’en déplaise à la sinistre Buzyn qui dit qu’une femme peut être un père et à cette twitteuse qui oublie que les hommes aussi peuvent être victimes de violences conjugales (harcèlement, calomnie, faux procès, et tout le toutim)…

    Il faut tout restaurer et tout rebâtir comme disent Eric Zemmour et Jean Messiha.

    La tâche est immense.

    Reply
    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « Il faut tout restaurer et tout rebâtir comme disent Eric Zemmour et Jean Messiha.

      La tâche est immense. »

      Tâche immense mais pas du tout impossible, la France s’est toujours relevée de conflits terribles et il suffit d’un changement de politique, cela peut aller très vite (en Algérie, ils avaient dit « la valise ou le cercueil »…. ).

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *