52% des viols commis à Paris le sont par des étrangers ? Faisons un peu de statistiques !


52% des viols commis à Paris le sont par des étrangers ? Faisons un peu de statistiques !

.

Je vous propose un petit commentaire à propos des nanas super-gonflées dans la manif des fausses féministes.
.
C’est sûr, il fallait le faire !
Par contre, je pense qu’il est bon de rectifier certaines visions déformées.
C’est très difficile d’être vigilant, en permanence, sur tous sujets. C’est une des multiples raisons qui me font insister pour que nous soyons liés le plus possible. Il faut insister sur ce qui nous rassemble, et ne pas chipoter sur des détails.
Quand tout sera foutu, nous aurons belle mine avec nos tergiversations !!
En avant, pour ne pas aller en arrière,
.
52 %
Personnellement, je n’ai pas de problème à la lecture de ce pourcentage. Par contre, je sais, par expérience, qu’il est possible de se tromper ou d’être trompé par des chiffres.
.
Tout d’abord, nous devons saluer le courage de la nana qui, tel Daniel, s’est jetée dans la fosse aux lions, pardon pour les lions, elle s’est jetée dans la fausse aux chacals.
.
Ensuite, nous ne mettrons pas en doute l’honnêteté du ou de la journaliste du Parisien qui lui a fourni l’information. Par contre, je mettrai en doute, le sérieux de la formation des journalistes ; c’est-à-dire, que je n’ai aucun doute, sur les lacunes techniques des dits journalistes et de leurs formateurs.
.
En général, ce sont des gens qui ont suivi un cursus littéraire et sont peu familiers avec les mathématiques. Je vais donc vous raconter une fable ; ce n’est pas précisément un conte de Noël, mais, un compte de fin de civilisation.
.
Sur l’île de Boboland, vivent deux communautés, les Bleus et les Verts. A propos de problèmes de viols, un journaliste d’investigation, sérieux a collecté des informations fiables. Il ressort de ses observations que, sur 100 viols, 52 ont été commis par des mâles Verts, et 48 par des mâles Bleus. Sur cette île sympathique, les statistiques ethniques ne sont pas interdites, donc, notre journaliste publie ses chiffres : Violeurs Verts=52%, violeurs Bleus=48%.
.
Un lecteur attentif en déduit qu’il y a quasiment équilibre entre les deux communautés en ce qui concerne les problèmes liés aux agressions sexuelles. Il n’y a donc pas de problème culturel différencié.
.
En lecteur attentif, et perspicace, je décide de creuser la question. Et c’est là, que, après complément d’informations, je découvre les chiffres officiels suivants :
Viols commis par les Verts : 52
Viols commis par les Bleus : 48
.
Population de mâles Verts adultes (20/70 ans) : 100
Population de mâles Bleus adultes (20/70 ans) :10 000
Ce qui fait, effectivement, 52% de violeurs, chez les mâles Verts, et, faisons le calcul : 48 pour 10 000,  4,8 pour 1 000,  0, 48 pour cent,  0,48%
En d’autres termes,
Une nana qui croise 2 mâles Verts adultes court le risque de croiser un violeur.
Une nana peut croiser 200 mâle Bleus adultes, sans risque.
.
Evidemment, ce ne sont que des statistiques, mais, avant de lancer un pourcentage dans le public, il faudrait, soit être en capacité technique de maîtriser le dossier, soit, s’entourer de conseils compétents.
C’est contraignant, mais, lorsqu’on est en situation d’influencer le public, la probité nous impose des efforts qu’on ne demandera pas à un simple citoyen.
Ce qui fait la servitude de certaines positions, mais qui en fait aussi leur grandeur.
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

7 thoughts on “52% des viols commis à Paris le sont par des étrangers ? Faisons un peu de statistiques !

  1. AvatarDany BARTHOUIL

    De plus ne pas oublier que ces chiffres concernent 2014 ….nous sommes en 2019 !! depuis la fréquence des viols et attaques au couteau (spécialité de certains « individus » ) a monstrueusement augmenté ….puisque l’immigration n’a pas été stoppée !!

    1. AvatarJoël

      Ben non, ça c’est comme le nombre de tués sur les routes, on ne vous dira jamais combien roulaient sans permis, sans assurance, sans casque, sous stupéfiants, etc. etc.
      L’amalgame quand ça les arrange fait force de loi…et de radars-racket.

  2. Jean-Paul Saint-MarcJean-Paul Saint-Marc

    Deux aspects des stats !
    Les brutes (quantification) !
    Les analysées (relativement aux populations) !
    Le problème, elles sont toutes les deux interdites puisque les brutes sont doublement interdites, la quantification des actes et des populations …

  3. AvatarOrange

    52% des violeurs en Ile de France sont des étrangers

    48% des autres violeurs sont donc « français »? …. quelle proportion parmi ceux-là sont des « français de papier d’origine étrangère de première, deuxième, troisième génération »? Toutes ces générations aussi pires les unes que les autres, c’est-à-dire des violeurs porteurs d’une culture qui s’autorise spécifiquement directement à être criminelle avec les femmes, délinquants en général et c’est-à-dire des musulmans et/ou des africains.

  4. AvatarFomalo

    J’ai trouvé la réflexion du « lecteur perspicace » tout à fait fondée, comme l’analyse de la statistique qu’il décrit. Je comprends mieux pourquoi M. Tribalat a été éjectée de l’Ined, interdite de publications officielles: Nous saurions le nombre des Français de souche, des bi-nationaux, et en plus celui des agnostiques, des chrétiens, des juifs et des muz (proportion qui stagnerait pour les derniers soi-disant depuis dix à douze ans aux alentours de 4 millions et demi)..et peut être même que nous aurions l’origine des violeurs. Vous souvient-ils qu’il était question il y a quelques mois, de caractériser le viol comme un délit et non plus comme crime, ce qui fait que les violeurs ne seraient plus passibles d’un jury d’Assises, mais d’un référé, et d’un juge? Où en sommes-nous?

Comments are closed.