Accueil des réfugiés : les histoires à l’eau de rose du Dauphiné Libéré


Accueil des réfugiés : les histoires à l’eau de rose du Dauphiné Libéré

Illustration : avant Joseph le Soudanais, Jean-François avait déjà accueilli un couple de Kosovars et un réfugié pakistanais

.

Quel gâchis : tant d’années d’école de journalisme pour pondre un tel article à l’eau de rose ! On savait la PQR (presse quotidienne régionale*) islamophile et immigrationniste, mais à ce point…

.

Ils ouvrent leur porte aux réfugiés

Le réseau « Welcome » du Jesuit Refugee Service […] intervient auprès des demandeurs d’asile par le biais de son volet « hébergement solidaire ».

Rencontre avec Jean-François, qui accueille Joseph, un Soudanais.

.

Qu’il est bon de pousser la porte de la maison de Jean-François, à Doussard. Passé le palier, on est tout de suite enveloppé par une douce chaleur qui vient sécher le linge étendu près d’un poêle.

D’ailleurs, même le chat ne s’y trompe pas, il ronronne en boule sur le canapé. D’habitude, le félin passe de l’intérieur à l’extérieur par une chatière, la température dépassant rarement les 15 degrés « par souci de protéger la planète » précise Jean-François.

Mais depuis quelques jours, il est aux petits soins pour son hôte. « Il a même un rond de serviette », dit-il en désignant l’objet en plastique orange. La maison décorée d’un panonceau où est inscrit « Carpe diem » est un véritable cocon pour « mon Joseph ». Un Soudanais d’une vingtaine d’années qu’il accueille depuis une dizaine de jours…

« Mes deux chambres vides me culpabilisaient » explique Jean-François qui, pudique, a choisi de livrer par écrit son histoire…

« Avoir le plaisir de donner. «  C’est aussi simple que ça. « La première fois, j’ai répondu « oui » à une demande de logement pour un couple de Kosovars qui étaient à la rue […] tout s’est très bien passé ». Il renouvelle l’expérience avec un Pakistanais en février dernier.

« Et aujourd’hui, je suis avec Joseph, ravi d’être avec moi. C’est dans le partage que tout se passe, il n’y a pas à avoir peur…

Jean-François le confie : le peu de réponses aux appels de JRS et l’incompréhension de certains le blessent.

« Ce n’est pas en vivant refermé sur soi-même que nous serons bien dans notre tête. Nous devons aider l’autre qui n’a pas la chance de vivre dans un pays en paix. »

Avec Joseph, le peintre et sculpteur, il préfère parler des couleurs de la vie. Et organiser ensemble des sorties le week-end. [Il a] une véritable passion pour la montagne, où il s’est installé il y a une quarantaine d’années.

Région qu’il a à cœur de partager avec l’autre. Sans frontière. Carpe Diem.

Krystel Bablée

(article payant)

https://www.ledauphine.com/edition-annecy-rumilly-les-aravis/2019/11/24/ils-ont-choisi-d-ouvrir-la-porte-de-leur-domicile-a-des-demandeurs-d-asile

 

 

* Avec 1 582 174 € d’aide publique, le Dauphiné Libéré est le 4ème quotidien régional le plus subventionné de France (chiffres 2017).

 

Note de Christine Tasin

Présent, lui, a vu ses subventions… supprimées. Il ne vendait pas assez cher et n’était pas prêt à faire la propagande macronienne pour l’immigration… 

Merci à François d’avoir relevé ce récit à l’eau de rose et de nous faire partager les états d’âme sirupeux de Jean-François. A-t-il jamais culpabilisé avec ses 2 chambres vides en voyant des SDF dormir sur un carton en bas de chez lui ? 

Moi, même si j’avais un château vide, je ne culpabiliserais pas en voyant les charters de clandestins qui viennent sans être invités chez nous. Dehors !

Et si je devais mettre à disposition des chambres vides, ce serait d’abord pour aider les gens de ma famille, ensuite les amis ou connaissances, enfin les Français qui sont dans la rue, ou, à défaut, des chrétiens d’Orient. Les expériences fumeuses du vivre ensemble avec des gens inassimilables qui refusent mon mode de vie, mes valeurs, ma liberté d’être et d’expression, c’est non. Définitivement non. Qu’ils aillent au diable. Egoïste, moi ? Que non, juste la fille à la dame Précaution… Principe de précaution inscrit dans la loi, paraît-il…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Accueil des réfugiés : les histoires à l’eau de rose du Dauphiné Libéré

  1. Laurent PLaurent P

    > Egoïste, moi ?
    « Charité bien ordonnée commence par soi même »
    Et ensuite ses semblables, mais certainement pas ses ennemis ataviques mortels.

  2. Avatarbetty

    Bien répondu Christine surtout lorsque vous parlez qu’il aurait pu accueillir des SDF française au lieu de personnes qui ne s’intègreront jamais.

    1. AvatarCorsica

      Il dit « tout se passe bien  » jusqu’au jour où il va tomber sur un qui le trucidera ou tabassera comme on l’a déjà entendu .trop naïf le jean-François et tant qu ‘a faire pourquoi n’accueille t il pas une femme tabassée par son conjoint ?

  3. Avatarkorb

    Combien de nos élus, de nos bien-pensants, de nos pseudo élites, de nos décideurs, de nos gaucho-islamo-collabo sont prêts à accueillir un migrant à leur domicile ? Aucun ! Alors pourquoi voudraient-ils que la France fasse, à l’échelle nationale, ce que eux-mêmes ne veulent pas faire à l’échelon individuel ? Pourquoi notre pays dépense de l’argent public, issu des impôts d’un peuple de travailleurs et de besogneux, pour faire fructifier un système qui fait la part belle aux profiteurs étrangers, alors que les retraités bien de chez nous ne peuvent pas se soigner ? Vivement le RN.

  4. Laurent PLaurent P

    > Le réseau « Welcome » du Jesuit Refugee Service
    > https://www.ledauphine.com/edition-annecy-
    Voici la principale coupable publique du Jesuit Refugee Service d’Annecy :
    https://www.jrsfrance.org/nos-antennes/annecy/
    On peut la contacter par SMS pour lui dire… par exemple, succintement et A TITRE PUREMENT INFORMATIF (la pauvre n’est peut-être pas au courant) :
    « On parle de votre association JRS Annecy sur tinyurl.com/jrsannecy »
    (tinyurl.com/jrsannecy est une abréviation d’url qui ouvre le présent article, ça évite de devoir taper le très LONG url resistancerepublicaine.com/2019/11/26/accueil-des-refugies-les etc. )
    C’est bref, factuel, il ne s’agit absolument pas de harcèlement (puisque vous ne lui envoyez qu’UN seul et unique SMS).
    Et si elle reçoit des dizaines ou des centaines de SMS ? hé bien ce n’est la faute d’AUCUN des expéditeurs, c’est juste sa faute à elle puisque son tél est public !

  5. Avatarkorb

    Et quand le soudanais aura égorgé, violé, tué, brulé vive une Chréthienne, jean-françois culpabilisera-t-il de lui avoir ouvert sa maison ? Ou estimera-il qu’il n’en aura pas assez fait pour lui ? Dédouanant ainsi un innadaptable pour en faire un pauvre désiquilibré malheueux.

  6. Avatardurandurand

    Pouah pouah joseph chrétien soudanais , nouvelle trouvaille fumeuse de journa-salopes qui ont photographiés le soit-disant chrétien soudanais devant des guirlandes de Noël ,plus c’est gros ,mieux ça passe , enfoirés de merdias !
    Il suffit de regarder qui soutien Le réseau « Welcome » du Jesuit Refugee Service , on y trouve en autre la cimade et autres assoces pro-islamistes collabo ,du pipeau ,du pipeau tout ça je vous dis !

  7. AvatarB. Eon-M.

    Le réseau « Welcome » du Jesuit Refugee Service.
    Encore et toujours les réseaux jésuites !
    L’ancien élève des Jésuites Bernard Stasi, auteur de « L’immigration, une chance pour la France », dont les convictions mondialistes baignaient dans le jus de la pensée du père Teilhard de Chardin.
    L’actuel couple présidentiel (la Trogneux et son Macron d’Amour) constitué dans un établissement jésuite !
    Le centre Sévres, à Paris, une pépinière de mondialiste.
    Bergoglio, le pape bis, champion mondial toute catégorie du mondialisme !

  8. AvatarMichel

    Bientôt, on verra 2 lignes dans les merdias. « JF, un homme qui avait accueilli un (réfugié), retrouvé égorgé dans son salon »… Si ça lui plaît de se faire égorger, c’est son affaire.

  9. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Le Kosovo…., c’est fini la guerre depuis les années 1990 et des poussières, non ?

    Je me disais l’autre jour que pour ces Catholiques favorisant par leur attitude inconséquente le danger d’une immigration délirante car on n’est même pas dans la réalité, que ce doit être un « péché » aussi envers les victimes de soutenir des gens (même si on ne généralise pas bien sûr) qui se révèlent, vu les faits divers, potentiellement dangereux, non ?

    Un péché aussi d’appauvrir et de mettre en danger économique voire pire (santé, etc…) les Français (les vrais), non ?

    Ils vont devoir aller se confesser pour se purifier de ces gros péchés relatifs à toutes les souffrances provoquées par leur « faute », leur naïveté et leur inconscience.

    1. AvatarHellen

      @Amélie
      Oui, il y a longtemps que la guerre au Kosovo est terminée…
      Par contre, comme le dit si bien Christine Tassin… n’a-t’il jamais culpabilisé avec ses deux chambres vides et tous les SDF Chrétiens en bas de chez lui???…
      Qui plus est, mettre en danger, la population Française, en acceptant d’héberger sans aucun doute des musulmans, dont beaucoup viennent pour faire de la France, un pays islamiste et leur pays…
      A l’heure actuelle, ne pas vouloir voir la réalité, celle qui éclate tous les jours dans les banlieues, ne pas vouloir savoir, ni voir… c’est être un meurtrier comme ceux qu’on nous oblige à recevoir dans notre pays…

      Tous ceux qui acceptent d’une manière ou d’une autre, et qui sont d’accord, devront un jour le payer au prix fort, car ils sont responsables de tous les morts actuels en France et à venir….!
      Ne l’oublions jamais…!

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Eh oui Hellen, bien des gens sont « responsables » de ce qui se passe aujourd’hui…. y compris ceux qui ont fait les erreurs des votes passés, qui ont rejeté ce que disait Le Pen alors qu’il alertait, qui ont laissé faire et même soutenu encore aujourd’hui, ce « Social » complètement irresponsable, injuste et destructeur mais décidemment in-interrogeable, qui a fait et fait le lit du traitement de ces migrants aujourd’hui et encourage l’immigration économique (je sais et je constate que l’aveuglement et l’amalgame à ce niveau est encore très vivace).

        Je vois donc que des gens aujourd’hui n’ont encore rien compris et continuent à rester dans leurs stéréotypes, alors, je me dis tristement que l’on n’est pas sortis de l’auberge.

      2. AvatarMichel

        Ca fait du bien de lire la vérité. Merci, Hellen. N’ayez crainte, tous les collabos et autres politiques pourris ainsi que les racailles muzz, nous en prendrons soin à notre façon et ça ne va pas leur plaire.

  10. frejusienfrejusien

    La journaliste établit son article de façon à inciter des gens à faire comme JF,
    tout y est : culpabilisation, inégalité sociale, charité chrétienne, partage , entraide, satisfaction du devoir accompli, tout et tout,

    si avec ça , d’autres naïfs ne sont pas tentés par l’expérience, c’est qu’ils sont très résistants ou très avertis des dangers d’une telle attitude,

    une belle propagande incitatrice

  11. AvatarDorylée

    C’est la PQR ! Et PQR, ça commence par PQ. Je ne vous ferais pas l’affront de vous expliquer à quoi sert le PQ. Un de ces 4, on retrouvera Jean-François saigné parce qu’il a mis le reste de couscous au frigo à côté du saucisson…

  12. AvatarJolly Rodgers

    jean françois doit surement aimer le bambou (si vous voyez ce que je veux dire ) . c’est surement un gros consommateur de vaseline .
    c’est un enc… dans les deux sens du terme !

  13. pikachupikachu

    Pas d’accord du tout avec l’article.

    Ce Joseph est un catholique (ce que l’on voit dans la copie d’écran du journal) et à ce titre il est peut-être un vrai demandeur d’asile puisque les chrétiens sont de plus en plus menacés de par le monde.
    Quant à l’association qui met en contact accueillants et accueillis, elle s’appelle « Jesuit Refugees Welcome », j’imagine donc qu’elle s’occupe de chrétiens. Je n’y vois donc aucun problème : aucun danger que l’accueillant ne se fasse égorger comme un mouton et idem, aucun danger que l’accueilli aille égorger des quidams (s’il s’agit bel et bien de chrétiens).

    Si les chrétiens du monde n’ont nulle part où aller parce qu’ils sont persécutés, vers qui doivent-ils se tourner ? Faudrait-il laisser une Asia Bibi et sa famille être assassinés au Pakistan ?

Comments are closed.