Le pervers CCIF veut défendre une religieuse catholique privée de maison de retraite pour cause de voile !


Le pervers CCIF veut défendre une religieuse catholique privée de maison de retraite pour cause de voile !

.

C’est la meilleure de l’année : assurée de sa solide assise financière, le CCIF de Frère (musulman) Marwan Muhammad, souhaite défendre la laïcité française via une « sœur » privée de maison de retraite parce que voilée !

.

.

Oui mais attention, la « sœur » en question est une religieuse catholique ayant passé sa vie dans un couvent de la Drôme !

Pas une « maman » musulmane, fausse accompagnatrice, vraie salafiste…

.

Laïcité : une religieuse se voit refuser une place en maison de retraite à Vesoul car elle porte le voile

Dans son édito du bulletin paroissial de novembre, le curé de Vesoul dénonce la christianophobie. Une religieuse en retraite se voit refuser une place sous prétexte qu’elle porte l’habit et le voile.

Depuis qu’elle a prononcé ses vœux pour entrer dans les ordres, cette sœur de plus de 70 ans aujourd’hui porte un habit religieux. Elle porte également le voile. Toute sa vie passée dans un couvent dans la Drôme a été ainsi.

Pour ses vieux jours, cette sœur décide de revenir sur ses terres de Haute-Saône, finir ses jours à Vesoul […] Dans la ville préfecture de Haute-Saône, il existe une structure appelée « Foyer Logements », une résidence pour personnes âgées gérée par le Centre Communal d’Action Sociale de la ville.

Une place sous conditions

En juillet […] la commission d’attribution a accepté sa demande de logement [mais] le courrier précise que « dans le respect de la laïcité tout signe ostentatoire d’appartenance à une communauté religieuse ne peut être acceptée en vue d’assurer la sérénité de toutes et de tous ».

Si la sœur veut une place, ce sera sans habit religieux ni voile. Il est en revanche possible de porter une croix discrète. La vieille femme qui toute sa vie a porté un habit religieux ne peut imaginer sa vie autrement, elle refuse donc ces conditions.

La paroisse finit par lui trouver un appartement via une agence immobilière.

Mais cette femme qui a passé sa vie en communauté se retrouve seule à devoir faire ses courses et se faire à manger, seule dans un appartement.

.

Edito du curé de Vesoul dans le bulletin paroissial

.

Pour la ville de Vesoul, c’est le règlement intérieur

Contacté, le président du CCAS de Vesoul parle « d’une affaire classée ». « La religieuse a refusé la place qui lui était proposée, elle n’a pas voulu accepter le règlement intérieur qui est le même pour tout le monde » ajoute Claude Ferry.

.

Le curé de Vesoul s’étonne toutefois d’une  laïcité à niveaux variables car il célèbre lui-même régulièrement la messe dans le réfectoire de l’établissement sans aucun problème.

.

Selon l’équipe de coordination pastorale, la religieuse a très mal vécu cet épisode, « elle a eu un sentiment de rejet ».

https://www.francebleu.fr/infos/societe/laicite-une-soeur-se-voit-refuser-une-place-en-maison-de-retraite-a-vesoul-car-elle-porte-le-voile-1574103288

.

Elisabeth Levy résume parfaitement la situation.

 

Transcription des passages les plus importants :

Certes le règlement intérieur vaut pour tous, mais attention, il n’y a pas d’équivalence entre le voile de la bonne soeur catholique et le le voile islamique.

Le voile de la bonne soeur n’est pas un étendard politique, il n’est pas porté par des ennemis de la France et il est inscrit dans nos moeurs depuis des lustres. Les cathos auraient bien tort d’entrer dans la compétition victimaire. Et il y a bien 2 poids 2 mesures, qui se mesurent au silence de l’extrême-gauche qui hurlait hier à l’islamophobie, on ne l’a pas entendue hier… Les Mélenchon, Martinez, Haas, qui étaient si remontés contre toute discrimination  la semaine dernière… visiblement une soeur catholique voilée est moins digne de leur compassion qu’une musulmane voilée. Pourquoi ? Parce que la première représente les dominants, les Blancs, les Occidentaux et la deuxième les damnés de la terre, les victimes de nos crimes. C’est une preuve par l’absurde que ces gens-là ne défendent pas le vivre ensemble ou la tolérance. Cela fait d’eux les alliés d’eux des islamistes.

.

Note de Christine Tasin

Bon résumé de la situation par Elisabeth Lévy.

Elle a juste oublié de signaler que si le voile de la bonne soeur pose problème maintenant, ce qui n’a jamais été le cas, c’est que l’on a peur, en l’acceptant, d’être obligés, ensuite d’accepter le voile islamique. Rien de plus, rien de moins. Mais la Mairie ne le dira pas ; pourtant ça changerait beaucoup de choses, on dirait clairement, au moins, que l’islam et son voile n’est pas de chez nous et qu’on n’en veut pas, point barre.

Par ailleurs, le règlement intérieur de la maison de retraite pourrait spécifier qu’on accepte les uniformes professionnels (bonne soeur c’est une profession) mais pas les signes religieux…

On ne s’étonnera donc pas de l’offensive du CCIF, désireux de faire entrer le voile partout où il est encore interdit. S’il réussissait à faire retoquer le règlement intérieur de la maison de retraite par un tribunal voire une haute instance juridique (cassation), ce serait une victoire absolue et la voie vers l’interdiction de l’interdiction  du voile, partout. 

Face à cela, une seule parade, interdire l’islam en France, c’est ce à quoi devrait travailler d’arrache-pied une commission parlementaire si des députés et sénateurs dignes de ce nom – et donc couillus- en prenaient l’initiative. On n’a plus le choix.

La pire des choses serait que le curé et/ou la religieuse se laisse happer par la voix des Sirènes et accepte de confier au CCIF ce cas de figure… Sauront-ils renoncer à l’intérêt particulier au bénéfice de l’intérêt général ? Avec le pape qu’ils ont, rien n’est moins sûr. Parce qu’en l’état de la loi et des dhimmis qui gouvernent on ne peut interdire le voile islamique, à l’école, dans la rue, en maison de retraite… que si on interdit aussi le voile catho, la kippa etc.  C’est tout ou rien. J’attends avec impatience que le curé et la bonne soeur le disent haut et fort : c’est pas la faute au règlement intérieur, c’est la faute aux politiques qui nous islamisent depuis des lustres, c’est la faute à l’islam. 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




22 thoughts on “Le pervers CCIF veut défendre une religieuse catholique privée de maison de retraite pour cause de voile !

  1. AvatarKarnyx

    Partout où il y a des musulmans, ça plombe l’ambiance?
    C’est à cause d’eux que cette bonne sœur n’est pas prise dans la maison de retraite.
    Même si je considère la religion catholique comme une secte venue du moyen orient, il n’en demeure pas moins que cela fait partie de notre culture.
    Mes ancêtres ont construit les églises.
    C’était l’unique maison du peuple, il pouvait s’y dérouler d’autres activités que la prières.
    C’est notre histoire, c’est en cela que nous sommes français.

  2. Avatar@D.P.

    Pour en finir une fois pour toutes avec ces absurdités, il faut constater que notre société est laïque et basée sur les traditions chrétiennes. Donc il faut légitimer cette réalité explicitement, par exemple, dans la constitution (Article 1) : Ces valeurs morales et son système législatif sont basés sur les traditions chrétiennes.
    Et je répète, non, notre état ne doit pas devenir chrétienne, mais juste basé sur les valeurs chrétiennes. Dans ce cas tous les problèmes avec les codes vestimentaires et alimentaires seront résolus pour toujours.

  3. MaximeMaxime

    Ce cas est très intéressant.
    Je veille toujours dans mes articles et commentaires à bien distinguer ce qui relève de l’ordre public préventif et ce qui relève de la laïcité.
    Je remarque qu’il est fréquent que des gens donnent une portée excessive à la laïcité, qui effectivement ne concerne pas les usagers des services publics ou privés même.
    Dans le cas présent, il n’existe aucune raison légitime de refuser une religieuse catholique voilée dans une maison de retraite privée.
    Cela ne relève pas de la laïcité.
    J’espère que l’établissement sera lourdement condamné pour discrimination.

    1. AvatarDorylée

      La laïcité consiste à pouvoir pratiquer librement sa foi sans entrave. La liberté des uns s’arrêtant là où commence celle des autres, la liberté de culte des uns ne doit pas indisposer l’athéisme des autres. Personnellement, si le soir, au moment de passer à table dans la salle commune de la maison de retraite, un corbeau vient se poser dans mon champs de vision, je vais ruer dans les brancards. En outre, si la bonne sœur peut garder sa tenue dans la maison de retraite, vous ne pourrez JAMAIS interdire l’invasion musulmane des voilées.

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        « En outre, si la bonne sœur peut garder sa tenue dans la maison de retraite, vous ne pourrez JAMAIS interdire l’invasion musulmane des voilées. »

        Certainement que si, mais avec bon sens : l’une correspond à nos traditions séculaires et fait partie de la France, rien à voir non plus au niveau du sens.

        L’autre…. rien à voir donc avec la France et ses valeurs (contraires »).

        C’est pourtant simple, éviter « à tout prix » de les mettre sur le même plan tout ne se vaut pas).

        Je ne pense pas que les athées en France soient dérangés par les religieuses qui fait partie de notre Patrimoine, ou alors ils ont vraiment un problème, mas ça, c’est le leur, pas celui des Français. Ce serait nouveau aussi.

      2. Amélie PoulainAmélie Poulain

        « La laïcité consiste à pouvoir pratiquer librement sa foi sans entrave. »

        Non, elle consiste à « séparer » le Politique et le Religieux, tout simplement, ce qui s’inscrit dans notre Histoire.

        L’histoire du voile islamique c’est bien autre chose (déjà, en voulant imposer sa symbolique en politique et dans la vie des Français, ils violent ce principe de base).

  4. Avatarclaude t.a.l

    Il y a un rapport évident entre l’utilisation par l’islam de cette religieuse catholique et le film  » les misérables  » du ladj ly.

    Ils veulent détruire tout ce qui a fait la France pour imposer leur dictature :

    – le catholicisme ( et je ne suis pas chrétien ! ) à travers cette bonne soeur
    ( comme on disait autrefois ) qui serait l’équivalent des pétasses voilées.

    – Les Misérables qui ne seraient plus les personnages de Victor Hugo, mais les racailles de banlieue .

    Dehors, cette pègre islamique.

  5. AvatarPierre Ingold

    Une « bonne soeur », c’est une personne qui se sacrifie et qui consacre sa vie entière à aider les personnes en souffrance, comme les malades, les personnes âgées, les indigents, etc.
    Ce n’est pas du tout le cas d’une femme musulmane voilée qui ne fout rien de toute la journée (ou même qui travaille: en aucun cas elle ne se sacrifie pour les autres).
    Donc immense respect et priorité totale pour les bonnes soeurs !

  6. Amélie PoulainAmélie Poulain

    « Pervers » oui c’est bien le mot.

    Car instrumentaliser ainsi une religieuse qui porte un uniforme séculaire en France qui n’a « absolument pas » le même sens que ce qu’ils veulent imposer est tout à fait pervers.

    Pervers aussi ceux qui dénient le sens de ce qui appartient à nos traditions.

    C’est ce que je dis souvent : on oublie le sens en France pour ne retenir que le « superficiel », et dans beaucoup de domaines si l’on veut bien s’y pencher.

    Moi, si il pleut et que je ne veux pas être décoiffée, je ne trouverais pas incongru de mettre un foulard sur mes cheveux… Quel sens avec le voile qui nous pourrit la vie actuellement ?

    Trop facile de tout niveler…. Société superficielle et consumériste quand tu nous tiens ! C’est la nouvelle religion.

  7. AvatarMachinchose

    PUBLIÉ LE 21 NOVEMBRE 2019 À 12H29.
    Une porte fracturée, des Coran dégradés, des excréments dans un bac a ablutions :la mosquée Nour el Islam en plein cœur de Tarbes a subi des actes de vandalisme ce mercredi.

    :la mosquée Nour el Islam située en plein cœur de Tarbes, a subi des actes d’incivilité mercredi, apprend-on dans La Dépêche du Midi. Il est question d’une porte fracturée, de Corans dégradés et d’excréments dans un bac a ablutions Des actes dont il ne restait aucune trace ce jeudi mais dont la portée symbolique paraît évidente. «  »

    de pire en pire !!
    l’ islamophobie est responsable de ces crimes qu on ose appeler des « incivilités »
    aprés la tranches de jambon dans les boites aux lettres, un pas de plus a été franchi dans la haine du Mizilmon

    HEIN ? QUOI ???

    c’est une manip ???

    Le vrai « incident » c’est ça semble t il:

    xxxx

    Bibles dégradées, excréments : des dégradations dans une église de Tarbes
    Ce jeudi matin, plus aucune trace des dégradations de la veille à l’église Saint-Jean.
    Ce jeudi matin, plus aucune trace des dégradations de la veille à l’église Saint-Jean.

    Publié le 21/11/2019 à 10:45 / Modifié le 21/11/2019 à 12:58
    R
    114 partages Faits divers, Tarbes
    Des actes d’incivilité au préjudice limité mais à la portée symbolique importante, mercredi dans cet édifice religieux. C’est un fidèle venu se recueillir qui a fait fuir les délinquants.
    Mercredi, de jeunes individus sont entrés dans l’église Saint-Jean, située en plein cœur de Tarbes, entre la rue Maréchal-Foch et la rue Brauhauban, et y ont commis des dégradations. Une enquête de police est en cours tandis que les forces de l’ordre ont procédé aux relevés des indices sur place. Selon nos informations, les incivilités seraient toutefois limitées bien que condamnables puisqu’il s’agirait d’une porte fracturée, de bibles dégradées et d’excréments dans un parloir. Des actes d’une portée toute symbolique. Une personne venant se recueillir dans l’édifice religieux a surpris les auteurs de ces dégradations qui ont pris la fuite.

    xxxxxxxx

    ouf!

    je préfère ça!!

    parce que les chrétiens, eux, ils pardonnent a ceux qui les ont offensés

    pas comme LEZÔTRES ……………………….

  8. AvatarPseudo

    Pauvre soeur religieuse;la voilà mêlée aux attentats de Nice et du Bataclan. Quelle bande de sans couilles,en France,de l’abandonner,plutôt que de la défendre. Nous avons un gouvernement de châtrés,et tous les hommes de notre pays le deviennent,à cause de nos politiciens véreux et de leurs médias pervers. Je comprends que les femmes se tournent vers les migrants musulmans. C’est triste,mais c’est comme ça,car une femme n’aime pas les lopettes,et les Français sont devenus de véritables serpillères.

  9. AvatarPUGNACITE

    Il n y a pas besoin d être EINSTEIN POUR COMPRENDRE que les muzzs actifs et activistes assimilent le voile de cette CHRETIENNE chez elle dans son pays et au sein de sa culture au combat des musulmanes dans un sens politico religieux et dans une perspective évidente d’imposer pleinement la CHARIA
    Quand les Français vont ils enfin aller vers une convergence des luttes à visée patriotique et préservation de la Nation.

  10. Avatarangora

    moi personnellement, j’accepterais.
    aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités.
    comme un jour, les Musulmans promettront de rétablir l’ordre et la sécurité dans les zones de non-droit. bin chiche! pourquoi pas?

  11. Avatarrlouise

    Si mes recherches sont exactes, il s’agit de louer un F1 avec accès à un réfectoire commun et des services, comme c’est souvent le cas dans les résidences pour personnes valides.

    Dans ce cas il me semble qu’il n’y a aucun lien avec la laïcité puisqu’il s’agit de la vie privée et du logement privé de qq »un même si l’établissement est géré par le CCAS. Il me semble ( cela mérite vérification) qu’il y a là atteinte aux droits fondamentaux que garantit la constitution.

  12. AvatarAdalbert le Grand

    Il y a effectivement beaucoup de choses à dire sur cette affaire, pas si anecdotique qu’il pourrait sembler superficiellement. Car elle est révélatrice en fait du malaise en France, malaise causée par la présence de plus en plus intrusive, obsédante et oppressante de l’islam : pas un jour sans qu’on en parle! En parlait-on il y a trente ans, et même quinze?

    _
    Comme l’a très justement noté Mme Tasin, la première chose que tout le monde aurait dû relever et que cette histoire doit tout au problème posé par l’islam, et à la veulerie des politiciens qui n’osent le nommer de face, et s’évertuent à biaiser en invoquant la laïcité et « les religions » pour le combattre par la bande, alors qu’une seule « religion » crée des troubles à l’ordre public permanents, ou plus grave encore (en admettant que l’islam soit une religion digne de ce nom, ce que je ne pense pas, pour moi c’est une singerie, une imitation médiocre de religion à but d’exercer une emprise totalitaire).

    La deuxième chose à noter et que là aussi les esprits médiocres qui monopolisent la parole publique sur les médias semblent incapables de comprendre du haut de leur ignorance, c’est qu’il y a un monde entre le voile d’une soeur chrétienne et le voile d’une musulmane.

    Seul un esprit infantile peut identifier l’un à l’autre sous prétexte qu’il y a une similitude matérielle et un sens « religieux ». Mais au niveau du symbole, donc du message qu’ils expriment, cela n’a rien à voir.

    Le voile de la nonne chrétienne signifie un RETRAIT du monde profane, de la vie sociale normale, du siècle comme on disait, pour se consacrer à Dieu. Il signifie qu’elle appartient à Dieu et pas aux hommes (La nonne chrétienne d’ailleurs fait vœu de chasteté et ne fonde donc pas de famille, n’a ni mari ni enfants, ce n’est pas le cas de la musulmane qui semble plutôt pondre des portées de coucous à trou de bras).

    Alors que le voile musulman affirme, que dis-je hurle que l’impétrante appartient à la communauté musulmane, c’est un uniforme, qui tel celui des milices fascistes, a pour fonction l’occupation et l’appropriation de l’espace public par un groupe de pression organisé qui prétend y imposer sa loi par la force du nombre et l’intimidation. C’est un symbole politique et militant intrusif

    Il ne s’agit donc pas de se retirer du monde, mais d’y imposer sa loi par l’entrisme en force.

    Certes, le voile musulman signifie aussi un retrait, celui de la femme, censée se rendre invisible dans l’espace public et donc ne pas y exister, mais ça c’est ce qui arrivera dans un second temps, une fois que les musulmans aura pris le pouvoir et imposé leur loi, la charia., et leur joug à tout le pays.

    Pour l’instant il est utilisé par les suprématistes musulmans (expression pléonastique, un musulman est par définition suprématiste) comme drapeau, comme étendard d’une armée de conquête et surtout d’occupation, et pour asseoir son pouvoir.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      Très bien résumé les sens réciproques qui évidemment ne seraient comparables que pour les esprits petits et mal tournés.

      Il ne faut pas oublier cependant le noeud de l’affaire : c’est que la religieuse représente la « Tradition » Française », et que par là, nos racines et donc notre Culture sont attaquées.

      Le « Symbole » (avec un grand « S ») c’est celui-là car c’est le problème « de fond ». L’histoire autour du voile n’est qu’un « épiphénomène » pour attaquer ce que nous sommes.

      C’est pour cela qu’à mon sens, il ne faut pas rentrer dans ce qui serait une « comparaison » des deux voiles, car cela les met en position de rivalité donc d’égalité.

      Pour moi, en France, aucune question de ne se pose autour du voile de la religieuse (qui, soit-dit en passant, représente une corporation qui a beaucoup fait pour la France, je rappelle entre autres que c’était les premières infirmières sans compter l’aspect social et humanitaire).

      L’autre voile n’a rien à voir et ne mérite même pas notre attention, il n’existe pas dans la Culture Française car vu ce qu’il représente, c’est tout simplement la négation de notre Culture étant donné ses valeurs opposées.

      1. AvatarAdalbert le Grand

        Je ne me suis peut-être pas exprimé assez clairement, mais la situation invraisemblable vécue par cette religieuse ne s’est produite qu’en raison du refus de nommer et surtout affronter le problème : l’islam et les musulmans (sans musulmans, pas d’islam).

        Cela n’arrive que parce que les politiques au lieu d’attaquer le mal à la racine et par peur de « stigmatiser » (et d’être du coup stigmatisés pour de bon par tous les concons bien-pensants qui vont hurler au racisme) ne cessent de biaiser et louvoyer en invoquant la « laïcité », en passant bien dévoyée de son vrai sens, ou de généraliser en feignant de croire que le problème concerne « toutes les religions ».

        Non,il concerne uniquement et seulement l’islam. Qui en plus est une fausse religion (pas une religion fausse, ou dans l’erreur : ce n’est pas une religion du tout, mais un endoctrinement, un lavage de cerveau pour fabriquer une armée de zombies lobotomisés)

        1. Amélie PoulainAmélie Poulain

          Je suis parfaitement d’accord avec votre commentaire, je pense comme vous.

          Je ne remettais pas en question l’autre non plus qui souligne et résume bien les choses.

          Je voulais juste préciser ce « biais » utilisé par les politiques et consorts sur fond d’une fausse et perverse réciprocité (volontaire on est d’accord) qui dévie le problème de fond en les mettant sur le même plan, c’est évident.

  13. AvatarConversations

    Grossière manoeuvre sous couvert d’altruisme (mais on t ‘a vu venir avec tes gros sabots, ou plutôt tes lourdes babouches qui sentent très mauvais).

    Tout est bon, comme créer un amalgame entre les deux religions (comme ce fut le cas avec l’islamiste en mission, « la maman voilée » comparée à la Vierge et l’Enfant, quelle horreur !).
    Si la religieuse obtient un droit, ce seront des points de gagné pour les voilées, qui pourront revendiquer à leur tour des droits, puisque la religieuse chrétienne a eu droit à quelque chose .. ou bien c’est le lui interdire, au contraire. C’est en fait pourrir le débat, s’interposer, montrer qu’ils sont là et que rien ne pourra être débattu au sujet d’un voile (et de plein d’autres choses ensuite) sans penser aux musulmans.
    Adalbert le Grand a magistralement analysé le sens des voiles.
    le CCIF pose un acte comme celui-là pour mener sa conquête, s’approprier la culture, prendre la place, absorber et détruire l’autre, le chrétien, en l’occurrence. C’est en fait dénier toute légitimité historique à la religieuse chrétienne en France, ou en tout cas ne pas laisser le débat aux Français. Il s’agit de s’immiscer partout pour pervertir tout ce qui est lié à l’héritage historique de notre pays. Aucune retenue, aucune pudeur. Ces gens sont l’arrogance personnifiée, oui, des intrusifs.
    Je regrette que les Français (sans renier leurs points de vue différents) ne soient pas capables d’être suffisamment soudés et patriotes, en général, pour remettre à sa place cette vermine …

    Les chrétiens sont en fait des « associateurs », et des « polythéistes » pour cette secte, et ils les haïssent.

Comments are closed.