Faut pas brûler notre bois, mais supporter les rejets en kérosène des avions et les cons, oui ?


Faut pas brûler notre bois, mais supporter les rejets en kérosène des avions et les cons, oui ?

Illustration : délestage de carburant.

https://www.franceinter.fr/societe/pourquoi-des-avions-lachent-ils-du-kerosene-au-dessus-des-forets

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/09/26/20002-20160926ARTFIG00158-vidange-de-kerosene-en-vol-une-manoeuvre-rare-mais-legale.php

 

Coup de gueule…

.

J’habite la campagne, une maison sur 2000m2 de terrain. Des arbres, des haies et bien sur des déchets verts. Fort heureusement j’ai un potager et mis à part les tailles des haies, tout le reste va au compost.

.

La pollution, l’écologie, c’est un faux problème. Tout est fait pour nous « piquer » du pognon.

.

L’été dernier j’ai nettoyé mon toit de maison au karcher… Les tuiles étaient devenue glissantes, suis tombé deux fois en allant ramoner mes cheminées (insert et chaudière à bois). Pourquoi des tuiles glissante? Tout simplement par la pluie chargée en micros particules de rejets kérosène des avions de ligne.

.

En région Toulousaine, ce sont des dizaines voir des centaines d’avions qui atterrissent et décollent tous les jours. Un gros porteur, c’est au minimum 90 tonnes de kérosène. Tout ce qui se brûle là-haut redescend systématiquement sur nous et par voie de conséquence, sur nos jardins potagers, nos pelouses, nos arbres, etc… ce qui fait que l’on nous empoisonne « gratis ».

.

Pas étonnant qu’il y ait une recrudescente de cancers et autres maladies liées aux poumons. Brûler ses quelques déchets verts une ou deux fois dans l’année n’a pratiquement jamais tué personne (sauf ceux qui ont voulu allumer avec de l’essence). Et on va êtres de plus en plus emmerdés avec tous ces connards de socialauds qui, déçus par leur parti politique, se sont vite réfugiés vers celui des Verts.

.

Si macron 1° devait taxer tous les CONS en France, le budget de l’État serait vite comblé. J’ai également un poulailler avec une dizaine de poules pondeuses et un coq. Et bien sûr des « connards » venus s’installer depuis peu dans un lotissement proche me cassent les « bombons » (pour rester poli) vu que le coq chante.

.

Moi ça fait plus de trente ans que je suis dans la bourgade et je me suis fait aux vaches avec leurs bouses sur la route, les mouches, les chiens, les tracteurs, etc… sans aller emmerder les paysans du coin.

.

Une bonne révolution, il n’y a plus que ça à espérer pour remettre les têtes des abrutis à l’endroit.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Faut pas brûler notre bois, mais supporter les rejets en kérosène des avions et les cons, oui ?

  1. AvatarLANKOU RU

    La pression monte ….Ils vont TOUS sauter ces « écolos de merde  » ces « socialos , pire que les écolos et la bande à macron qui nous sature depuis 2 ans !

  2. Avatarzoé

    J’habite en pleine campagne et j’ai toujours été étonnée de constater que mes vitres étaient bizarrement grasses. Et bien cela vient très certainement des retombées de kérozène qui nous tombent du ciel lorsqu’ils passent au dessus de ma maison. Alors arrtêons cette hypocrisie, j’ai une cheminée et je la garde et personne ne m’empêchera de l’utiliser. on a jamais autant déploré cette dictature de tout qui nous tombe sur la tête depuis que macron est au pouvoir.

  3. AvatarSPQR

    Et les camions sur les autoroutes A6 et A7 ?
    Si on estime à 15 camions minute, il est raisonnable de penser qu’il circule environ 18000 camions d’un côté et idem de l’autre par jour !
    Et on nous emmerde avec notre petite bagnole et notre cheminée.
    Où en est le ferroutage que l’on évoque depuis une bonne vingtaine d’années et qui serait très rentable pour l’état ?

    1. AvatarJoël

      Le ferroutage a été abandonné faute de clients : trop de remorques abandonnées pendant des jours voire des semaines dans des gares improbables (même la SNCF ne savait pas où étaient les trains).
      Des remorques frigorifiques bloquées par des grèves, donc 35 tonnes de marchandises perdues à chaque fois.
      Bref, un fiasco total.

  4. AvatarAnge M

    Comme je l’ai déjà dit sur votre site , ici en corse aucun abruti écolo viendra nous interdire nos cheminées, au contraire j’ai installé sur ma terrasse un deuxième four a bois pour cuire notre pain,si ils faire de la vrai écologie qu’ils commence a sanctionner les grand pollueurs industrie, bus, PL , avions, mais qu’ils arrêtent de faire chiez le peuple , ils ont tout a perdre… ont les attend….? Toutes atteintes a notre tradition ,et valeurs entraîneront des sanctions exemplaires.

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « Toutes atteintes a notre tradition ,et valeurs entraîneront des sanctions exemplaires. »

      Bien dit.

      Moi j’aimerais bien la recette du pain…

  5. AvatarPierre Ingold

    « Une bonne révolution, il n’y a plus que ça à espérer pour remettre les têtes des abrutis à l’endroit. »

    Rien de plus à dire…

  6. AvatarMachinchose

    « Pourquoi des tuiles glissante? Tout simplement par la pluie chargée en micros particules de rejets kérosène des avions de ligne »

    un trés grand Bravo !!

    une paire de Manouches me l’ avaient appris il y a 20 ans en dégraissant mon toit de tuiles

    avec vous remarqué que la mousse paresseuse ne s’ accroche plus aux tui
    les??

    forcément sur de l’ huile micronisée

    ce matin, froid et ciel bleu, j’ ai compté pas moins de 17 « chemtrails » dans le ciel

  7. Charles Martel 02Charles Martel 02

    Les partis écologistes sont des cocus, ils gueulent à tort et à travers contre tout sans discernement ni mesure, si on les écoutais on s’abstiendrait de chier tous les jours, on resterait un maximum en apnée et on vivrait dans des grottes pour sauver la planète, mais ils ne réalisent pas qu’ils sont très utiles à nos salopards de gouvernants à qui ils fournissent tous les prétextes les plus fallacieux pour nous taxer et nous emmerder au nom de la sauvegarde de la planète qui n’en reste pas moins une problématique qui mérite toute notre attention mais dont tous ces salopards se foutent comme de leur première chemise. Ce que je remarque c’est qu’aucun écolo ne vient gueuler contre la supercherie monstrueuse des éoliennes dont l’inefficacité entraine une sur-utilisation des centrales à charbon; personne ne gueule contre la folie des super containers qui polluent en un seul voyage autant que le parc automobile diesel français en un an pour nous apporter fruits et légumes que l’on peut produire à coté de chez nous, aucun de ces abrutis ne dénonce la pollution engendrée par les paquebots géants qui en 10 heures d’amarrage crachent sur une ville une pollution égale à celle de 2500 véhicules diesel tournant 24h/24 pendant 1 an. Dans ces cas là pas de problème, de pollution et de sauvegarde de la planète nulle nouvelle, circulez il n’y a rien à voir. Mais pour faire chier le sans dents moyen qui va se chauffer au bois, ou qui va bruler un tas de branches dans son jardin 2 fois par an, là ils sont très fort et jouent très bien le jeu des nos ordures de politicards qui rêvent de taxer le chauffage au bois et de nous faire payer une blinde chaque passage en déchetterie au prétexte de sauver la planète. Ils commencent à vraiment nous faire chier!!

  8. AvatarAnne Lauwaert

    Mais Oui! Mettons ensemble nos colères ! Haro sur nos poêles à bois mais vive les autoroutes pleines de camions et pas seulement de vacanciers mais aussi de week-endiers. Quelle folie les « exodes » hebdomadaires = le vendredi bouchons vers le sud, le dimanche bouchons vers le nord. Une histoire d’autoroutes : en 1938 Walter Hallstein rédige un plan pour Hitler : Das Neue Europa … avec effacement des frontières et construction de grands axes routiers pour pouvoir contrôler plus facilement les peuples.( Hallstien sera fait prisonnier par les USA et recyclé par la CIA et deviendra le premier président de la Commission Européenne !) Aujourd’hui nous payons nos belles autoroutes, ponts, viaducs, tunnels et subissons les gaz toxiques de millions de véhicules et de camions qui servent à détruire notre production et notre commerce local et à nous empoisonner… mais nous ne pourrions plus brûler notre bois… Mieux : jusque vers l’an 2000 il y avait un train couchette direct Venise Londres : vous preniez le train le soir à Milan et vous vous réveilliez le matin à Bruxelles = supprimé maintenant pour le même trajet il faut changer x fois de train : résultat c’est plus rapide et facile en voiture – Avions idem – près de Bruxelles, un matin les feuilles de ma haie étaient parsemées d’une infinité de petites goutes de goudron ??? mon potager aussi bien sûr ! – Ici, au Tessin, en montagne la plupart des travaux lourds sont faits grâce aux hélicoptères mais il y a aussi ceux qui vont passer le week-end en montagne ou à la mer ! en hélico, ceux qui pendant plusieurs jours font des allers et retour en hélico pour une fête privée sur un alpage, un jour un hélico a atterri dans le pré voisin : le type est venu depuis l’autre côté, le nord des alpes, boire un café chez des copains ! et tout ça c’est permis ! les hôtels chic le long du Lac Majeur ont leur héliport pour leurs clients… Encore plus révoltant : les citadins qui se déplacent en ville en SUV ou Jeep ou Land Rover mais qui sont fan de Greta et voteront l’interdiction des poêles à bois ? Colère !

  9. ConanConan

    Il est établi que les porte-conteneurs, qui nous amènent tout ce qui est fabriqué dans les grands ateliers d’esclaves à des milliers de kms de chez nous, polluent autrement plus que l’ensemble des véhicules circulant sur notre continent… Et ça n’a pas l’air de gêner nos extrémistes de l’écologie…
    Itou pour les bateaux géants de croisière–les Sarcelles pieds dans l’eau–non seulement en particules résiduelles de la combustion de fuel, mais en « eaux noires » qui sont vidangées en pleine mer par soucis d’économie …
    Et nos fortiches en ingénierie fiscale n’ont toujours pas pensé à leur coller des taxes….Hé oh, maqueron, bouge toi ! Montre donc au monde entier qui est Jupicron !!…

    1. Charles Martel 02Charles Martel 02

      « …Et nos fortiches en ingénierie fiscale n’ont toujours pas pensé à leur coller des taxes…… »

      Bin tiens ils ne le feront jamais, ça rapporte du fric à la caste des salopards de l’espèce de Micron, alors on fait chier le sans dents pour son feu de bois ou parce qu’il va bosser tous les matins avec sa voiture diesel mais pour la race des pourritures mondialistes et grands copains de de macron pas de taxes tout va bien ils peuvent y aller

    2. AvatarDorylée

      Le mythe des  » chemtrails  » est bien un mythe.
      Les  » Vide-vite  » des avions servent à vidanger rapidement l’excès de kérosène en cas d’atterrissage d’urgence pour limiter le risque d’incendie à l’arrivée au sol. Quand on se trouve à bord de l’avion en panne, on trouve cela très bien. En outre, le kérosène pulvérisé par la vitesse s’évapore avant l’arrivée au sol.
      Quand aux porte-conteneurs hyper polluants, je vous invite à faire le calcul : 123200 t transportées à 40 km/h sur 10437 km avec 1148325 kg de fuel donne une consommation de 0,00089 grammes de fuel par kilo transporté par kilomètre parcouru (pour le géant Eugen MAERSK et 0,00076 g/kg/km pour le Jules VERNE encore plus grand). Un vélo SOLEX consommant 1.4 litre aux 100 km avec un pilote de 65 kg (total 80 kg) donne une consommation de 0,1356 g/kg/km soit 178 fois plus que le Jules VERNE.
      Heureusement, la rivière, chez moi, n’est pas assez profonde sinon les écolos du coin iraient au boulot en porte-conteneurs…

      1. Charles Martel 02Charles Martel 02

        Oui en relatif ça fait pas beaucoup de consommation, mais en valeur absolue par contre ça fait mal car il y a beaucoup de kilomètres parcourus et beaucoup de kilogs transportés et donc beaucoup de saletés relarguées dans l’air et contrairement à un solex les porte conteneurs utilisent du fioul lourd qui est un des carburants les plus polluants. Je pense sincèrement que l’approvisionnement à partir de marchandises produites à proximité est de loin moins polluant et pourrait réduire très significativement le recours aux porte conteneurs. Quant au kéro aviation c’est aussi un carburant plus polluant que celui de nos voitures, ce ne sont pas tant les chemtrails qui sont préoccupants mais tout simplement les gaz de combustion relargués dans l’atmosphère, bien sûr on ne va pas empêcher les avions de voler, mais encore là il y a beaucoup de choses transportées par avion qui pourraient être produites sur place et ça réduirait au moins ce type de pollution. Il ne s’agit pas de tout supprimer et de revenir 200 ans en arrière mais tout simplement d’utiliser avec raison et mesure ces moyens de transports et c’est sur ces objectifs qu’il faudrait se pencher avant de venir emmerder le français moyen qui se chauffe avec son poêle à bois

  10. Avatarpalimola

    Dans le port de Marseille des générateurs d’électricité aussi géants que les bateaux de croisières qu’ils équipent tournent jours et nuit , quand l’un de ces navires démarre ses machines et appareille il faut voir les nuages noirs qui s’échappent parfois de ses cheminées ……dans ces moment là je me dis toujours que des écolos de mes deux sont surement a bord et militent pourtant pour que je soit contraint de jeter ma voiture de 20 ans d’âge !

  11. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Certains aussi dépassent les limites, on est dans un pays de frustrés voire de paranos :

    « La lourde amende dont a écopé un éleveur à cause de l’odeur de ses vaches « !

    https://www.capital.fr/economie-politique/la-lourde-amende-dont-a-ecope-un-eleveur-a-cause-de-lodeur-de-ses-vaches-1355998?r=0.2997578084980055#nlref=75714d9f70d48f2a5b9e83bf30e9fc0c&utm_campaign=20191123&utm_medium=email&utm_source=nl-cap-soir-eco

    Mais où va-t-on ? Je ne comprends vraiment pas ce genre de réaction de « Justice »….

    Je n’ai même pas de mots là…

    1. Avatarmoustache et trotinette.

      Bof! vous avez bien les colons du bronze -cul, en été, qui veulent faire disparaître ces putains de cigales qui les empêchent de faire la sieste…

      1. Amélie PoulainAmélie Poulain

        Oui c’est vrai.

        J’ai vu à ce sujet un article d’un couple, en Ardèche je crois, qui avait fait appel à une entreprise pour détruire les cigales autour de leur maison… Mais l’entreprise a refusé, bravo !

        Un comble de vouloir faire disparaitre les cigales, il y en a qui seraient à enfermer.

Comments are closed.