Pour Sibeth Ndiaye, les débats sur le voile incitent les jeunes musulmans à se « sur-radicaliser »


Pour Sibeth Ndiaye, les débats sur le voile incitent les jeunes musulmans à se « sur-radicaliser »

.

Jeudi, Sibeth N’diaye, la fantasque porte-parole du Gouvernement rendait visite aux Strasbourgeois pour leur parler retraite dans un débat citoyen, exercice qu’affectionne la gauche alors que les dés sont déjà sûrement pipés : attendez-vous à travailler plus longtemps pour obtenir une retraite moindre qu’aujourd’hui.

.

Cependant, l’essentiel n’est pas là mais à la Meinau, ce joyeux quartier multiculturel de Strasbourg où brûlent des voitures le soir de Noël. Les acteurs sociaux ont eu l’écoute attentive de Sibeth Ndiaye car ils craignent une radicalisation des jeunes à la suite des débats sur le voile.

.

Les musulmans « persécutés » par l’islamophobie seraient même tentés par la « sur-radicalisation ».

La « sur-radicalisation » ? On ne sait pas ce que c’est mais c’est encore la faute des islamophobes !

.

Radicalisation : à Strasbourg, « le débat sur le voile a saccagé des mois de travail »

Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement, s’est rendue jeudi dans le quartier de la Meinau, à Strasbourg, où les acteurs sociaux craignent que les récents débats sur le voile et sur l’islam ne provoquent la radicalisation de certains jeunes.

.

La question est sensible, et inquiète les acteurs sociaux de certains quartiers.

Les polémiques récentes ne favorisent-elles pas finalement une forme de radicalisation, notamment chez les jeunes de la communauté musulmane ?

C’est le problème sur lequel s’est penchée vendredi la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, lors de sa visite du quartier de la Meinau, à Strasbourg.

Depuis qu’on « tourne en boucle » sur le voile, l’islam, et l’immigration, le climat n’est pas « sain » à la Meineau, affirme Ahmed, du centre socio-culturel.

.

« Ce qui me fait vraiment peur dans les mois à venir, c’est le discours ambiant qui stigmatise toute une population. Les jeunes commencent aussi à avoir un discours extrême, dans le sens où ils se sentent vraiment persécutés en tant que français musulmans », a-t-il souligné, s’adressant à la porte-parole du gouvernement.

.

Le quartier de la Meinau n’a pas été choisi par hasard pour la visite de Sibeth Ndiaye. Ces dernières années, plusieurs cas de jeunes radicalisés y ont été détectés.

.

Répondant à Ahmed, la porte-parole, a estimé qu’il était « un peu épuisant » d’avoir « des débats qui ne sont pas les débats les plus utiles » pour combattre ce « phénomène terrible qu’est celui de la radicalisation ».

Des débat, dit-elle, qui pourraient même conduire à une « sur-radicalisation ».

.

« Le sujet aujourd’hui majeur, ce n’est pas celui du voile. La chose la plus importante, c’est de pouvoir lutter sur le terreau de la radicalisation, à savoir une forme d’enfermement communautaire », a ajouté la porte-parole.

À la Meinau, conclut un éducateur spécialiste de la radicalisation, « le débat sur le voile a saccagé des mois de travail des associations ».

https://www.europe1.fr/societe/prevention-de-la-radicaltion-le-sujet-majeur-ce-nest-pas-celui-du-voile-estime-sibeth-ndiaye-3930233

Illustration : « djeunes » persécutés de la Meinau (Banlieue67)

La Meinau, Cronenbourg, Hautepierre : des « quartiers » de Strasbourg sous tension

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “Pour Sibeth Ndiaye, les débats sur le voile incitent les jeunes musulmans à se « sur-radicaliser »

  1. AvatarOrange

    Ahmed du centre socio-culturel veut que Sibeth comprenne, et son gouvernement, que le chaperonnage musulman de toutes les femelles du territoire par des pré-adolescents et des adolescents musulmans doit être maintenu. Il l’informe que la dictature théocratique exercée par les mâles musulmans sur les femelles mise en « détresse » par toute remise en question du voile devra sévir pour se maintenir. Sévir et se maintenir c’est l’index dressé des jihadistes qui signifie « attention, la tyrannie c’est moi au nom d’allah ».

    Il ne faut pas mettre en détresse l’ogre musulman en essayant de le limiter. Le pauvre. Il est déjà affreux (crimes, délinquance, tyrannie, prêches criminelles, harcèlement judiciaire et associatif, pourrissement de l’ambiance générale de la nation, en infraction avec la constitution et la déclaration universelle des droits humains). Il deviendra méchant: offensive terroriste d’attentats sans limites selon les indications coranniques lorsque l’islam rencontre un obstacle). Avec la bénédiction d’Ahmed qui ne remet aucun mot du Coran en question ni sa suite de textes criminels qui alimentent la criminalité chronique et assumée des « jeunes » et Ahmed pratique ainsi la prophétie auto-réalisatrice.

    C’est drôle, je n’imagine pas Ahmed se promener la tête haute comme animateur culturel dans son quartier en affichant une apostasie totale et franche de l’islam ou une conversion très investie au christianisme. Ses petits protégés lui feraient sa fête à lui et sa famille. Ahmed vit dans le califat islamique de son quartier comme un poisson dans l’eau.

  2. AvatarMachinchose

    « Illustration : « djeunes » persécutés de la Meinau (Banlieue67) »

    et on te montre des babouins a moto (surement empruntée…..) en train de parader

    aprés ça on te parlera de « quartiers sensibles »

    mais, put1 de sort!! ç’est rempli de cibles ces zones prétendues sans cible!

    y en aurait des cartons a faire !!

    et aux jets de mortiers ( pétard de gros artifice) il est plus que temps de répondre par d’ autres tir de Mortiers en calibre 88mm

    cinq mecs pour servir ce bijou……si utile

  3. Avatarpalimola

    si bête ….quand on voit ça au gouvernement on mesure toute l’ampleur dramatique du naufrage de la France ……..c’est guignol c’est guignol avec son chapeau noir et ses gros sourcils …….pitoyable ! grotesque ! QUELLE HONTE ! nous sommes la risée du monde entier !

  4. AvatarDorylée

    @Orange « … je n’imagine pas Ahmed se promener la tête haute comme animateur culturel dans son quartier en affichant une apostasie totale et franche de l’islam…  » C’est normal, Orange. Si Ahmed est apostat de l’islam, sa tête roule par terre, il ne peut donc pas se promener « la tête haute  » . Sauf au bout d’une pique mahométane, évidemment.

  5. Avatarbm77

    <les démonstrations de ce WE ne sont que la continuité de ce qui se passe en banlieue depuis que le regroupement familial sévit. Ces jeunes ne sont pas les fils de personne . On paye aujourd'hui les mensonges d'hier . Rappelez vous les politiques en train de nous expliquer que les parents étaient les victimes de leurs enfants quand on essayait d'édulcorer déjà des faits de délinquance graves Non ces jeunes ne s'attaquaient pas au Français par hasard , c'était une hostilité , voir une haine ancrée dans les familles contre les Français maintenant qu'ils règnent en maitre ils s'attaquent aux minorités en remettant leur présence millénaire en cause.
    Ces gens ne devraient pas avoir leur place ne France? Ils se permettent de dire qu'ils sont discriminés alors que des qu'ils ont un soupçon de pouvoir par leur nombre (merci sainte CAF!) ils remettent en cause la présence et le droit d'expression en invoquant l'origine lointaine des gens contre lesquels ils font leur fatwa qui sont eux assimilés depuis des lustres .Ce sont eux les grands discriminateurs. Ils n'ont pas encore le pouvoir qu'ils décident de qui a sa place ou pas en France
    Tous les gens qui étaient dans la manif hier se sont disqualifiés et je dirais même que leurs complices de gauche devaient être déchus de la nationalité Française pour avoir soutenu des fanatiques religieux. qui veulent faire sédition et imposer des préceptes religieux aux Français.
    Et les autres musulmans, que pensent ils de tout çà ?
    Et bien ils sont comme les autres Français , ils ont peur. ! Peur de s'exprimer à découvert soit pour leur intégrité physique parce que ils savent par expérience qu'en face ce ne sont pas des tendre , soit pour ne pas tomber sous le coup d'une loi liberticide et scélérate d'un Gayssot en mal de rédemption après l'échec du communisme qui se disait en bon stalinien , peut-être que décidément le peuple était trop con de n'avoir pas apprécié à sa juste valeur ce paradis qu'était le bloc soviétique et qu'il fallait lui imposer par la contrainte ce qu'il refusait. Le socialisme et l'immigration!!

  6. Avatarricco delestaque

    C’est vrai que l’illustration des jeunes démontre parfaitement à quel point ils sont
    persécutés.

  7. Avatarpalimola

    @ ricco delestaque , putain si c’est eux qui doivent payer nos retraites j’aurais plus de problèmes de cholestérol fini de fréquenter la boucherie non halal bien sûr ! …….on va piler le manioc et ramasser les pissenlits ….

  8. Avatarinconnue

    je suis contre le voile , mais par contre celle-ci, arrivée comme un cheveu sur la soupe, donneuse de »leçons » et même pas française d’origine, ferait bien de cacher sa tignasse et même mieux disparaitre du champ politique et de la France

  9. Avatarberger

    Sibeth va bientôt nous raconter que c’est Churchill qui a finalement contribué à surnazifier les nazis ! S’il avait été plus sympa avec Adolf, les choses se seraient bien mieux passées ahahahah!

  10. AvatarPaul

    Quant on voit sa tronche. Elle ferais mieux de se voiler,…là le voile est utile, pour planquer Sa tronche épouvantail .pauvre France t’es perdue, le sauvage ta envahi et soumis .

Comments are closed.