Le 10 novembre 2019 portera la flétrissure d’un ennemi de la France : Mélenchon


Le 10 novembre 2019 portera la flétrissure d’un ennemi de la France : Mélenchon

.

Des dizaines de voilées et de barbus à Auchan et des fous vont défiler pour qu’il y en ait plus !

.

La manifestation du 10 Novembre 2019 ? A recracher comme un noyau ! 

.

Malgré que j’en eusse, c’est l’anaphore de Brasillach qui me blessait les tempes en déambulant hier dans les allées d’un supermarché des Hauts-de-France : « Mon pays me fait mal, quand sera-t-il guéri ? », enrageais-je à mon tour…

.

Sous mes yeux, l’habitus, cent fois recommencé, de ces femmes qui n’en sont plus, créatures de « non-droits » auxquelles une idéologie, mortifère entre toutes, requiert la prison du voile. Ce voile qui les parque et les mure, les assignant au « champ de labour » (Sourate 2, verset 223) qu’un époux – musulman ! – visitera au gré des foucades de ses génitoires. Ce voile, étendard vainqueur d’un islam qui se carre depuis 30 ans dans une France qui demande l’aman.

.

Une France dont les gouvernants prennent l’islam pour Cythère. Et qui finissent à Canossa.

.

Une France recrue d’islam, mais dont un soldat perdu du lambertisme juge que la gaupe n’a pas son content.   

Mélenchon, puisqu’il s’agit de lui, qui ne pardonne pas au « peuple de gauche » et à la France moisie, de l’avoir éconduit. Mélenchon et ses séides qui, à la table de la collaboration, surpassent Churchill et ses prédictions (fussent-elles apocryphes) puisque pour nos va-de-la-gueule, au menu du 10 novembre, ce sera le déshonneur et la guerre !

.

Naturellement, nos boutefeux n’ignorent rien de ce qui se joue dimanche 10 Novembre, 3 jours avant la date anniversaire des attentats qui ont ensanglanté Paris en 2015.

Ils en connaissent les acteurs : d’un côté, un régime démocratique et laïque, au bord de la guerre civile, l’arme au pied ; de l’autre les sectateurs vociférants d’un corpus qui verrouille, embastille, lapide et décolle au besoin ses opposants.

Gribouille, Mélenchon ? Non, bien sûr, calculateur. Notre Chávez compte. Ce que Boulogne-Billancourt lui a refusé, il l’arrachera, espère-t-il, des musulmans pour qui la France est, comme chacun sait, une vallée de larmes. Mais on n’a rien sans rien. Pour être certifié  sectateur salvafique de nos nouveaux damnés de la terre, il faut quitter le voile infâme des faux-semblants. En clair : donner des gages à l’irénique Marwan Muhammad. Se rappeler que l’amour à la musulmane est oblatif ou n’est pas. D’où la pétition dans Libération, nouvelle Pravda de la modernité, sur le martyrologe musulman. D’où la manifestation de demain,  exercice à forte rentabilité puisque, selon le mot de Patrick Buisson, « En médiacratie, ce sont les images qui gouvernent et décident de ce que nous devons penser et faire ».

.

N’en doutons pas, Mélenchon qui la connaît bien, manipulera la machine médiatique mieux que quiconque. D’elle, il attendra, selon Buisson toujours, qu’elle « fabrique l’hébétude et le consentement par adrénaline et moraline ».

.

Au fond, qu’importe pour notre aède castriste que, le 10 novembre 2019, le monôme de la honte soit ou pas un succès. 

 

« En lacrymocratie, les petits ruisseaux font les grandes rivières » conclurait encore l’auteur de « La cause du peuple ».

.

Reste un espoir, le nôtre : que le 10 novembre 2019 ne porte pas seulement la flétrissure indélébile d’un ennemi de la France. Qu’elle soit aussi son 9 thermidor !  

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “Le 10 novembre 2019 portera la flétrissure d’un ennemi de la France : Mélenchon

  1. AvatarMachinchose

    Melanchon ??? le surement trés « mélangé »

    je ne trouve ce patronyme nulle part dans le grand dictionnaire des patronymes en France de Jean Tosti………..

    juste ça

    «  » » » » » » »Mélenchon —
    https://fr.wiktionary.org › wiki › Mélenchon
    De l’espagnol Melenchón. Selon Beaucarnot, le nom est une déformation de Belinchón qui désigne celui originaire de Belinchón dans la province de Cuenca, » » » » » » » » » » » » » » »

    Bellinchon, bizarre, le pas est vite franchi avec le patronyme Bellinson : « Hôpital Beilinson de Petah Tikva – The Times of Israël
    https://fr.timesofisrael.com › topic › hopital-beilinson-de-petah-tikva
    Les informations sur Israël, le Moyen Orient et le monde Juif. … Hôpital Beilinson de Petah Tikva……………………

    notre gugusse est trés possiblement d’ origine marrane, et en prime né a Tanger…….. d’ ou son attirance pour les jolies beurettes en quête de celebrité comme celle que lui a refourgué Jugnot 😆

    1. MaximeMaxime

      Cher Machinchose, je pense que son nom dérive de celui de l’allemand Melanchton, brillant intellectuel de son époque mais, mais, MAIS, théologien protestant !!
      Sacrilège, ce n’était pas un imam…
      Et une modification à l’état civil par quelque ancêtre, voire par l’intéressé lui-même, et le tour est joué !
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_M%C3%A9lanchthon
      Ou bien, tout simplement, les différents descendants ou neveux ont « mâché » le T qui a fini par tomber à cause d’un métaplasme et le nom s’est transformé à force d’avaler le T en Mélenchon…
      Pourtant j’aime bien son nom initial, il permettrait de lui poser la question : mais enfin Monsieur, depuis quand melenchton les islamistes et les gauchistes dans une même manifestation ?

  2. Avatarhollender

    Mélanchiotte, il est CUIT !!

    Aller chercher les voies des musulmans (je n’ai pas dit Arabes)…pour espérer grappiller quelques Mairies ou quelques sièges à l’assemblée, moi, j’appelle cela de la prostitution !
    Comme un ancien collègue de boulot qui n’avait comme horizon que le petit cul potelé de sa marocaine.
    Il a fini par se convertir et par l’épouser. Elle en a fait son esclave….. étant FDS , il n’avait rien compris à la démarche de la belle basanée.

  3. AvatarChristian

    ce 10 novembre on a posé le vrai débat grâce à ces idiots utiles qui ont défilé ; il veulent vivre en terre d’islam ici mais comme nous on ne veut pas, va arriver le moment ou l’on va se taper dessus et solder les comptes !!

  4. AvatarCayssials

    Demain 11 novembre je n’irais pas au monument au morts de ma ville Pour ne pas l’associé aux collabos de gauche et d’extrême gauche qui iront déposer des gerbes aux monuments au morts.
    Non je vais boycotter ces cérémonies a contre cœur bien sûr mais j’aurais une pensée a nos soldats mort eux pour ma France.
    Tous ces ypocrites de gauche qui la veille ont manifesté avec nos pires ennemis iront faire leur discours , honte a eux,
    Français réfléchissez avant d’aller voter.

  5. SarisseSarisse

    Triste collaborateur qui en rappelle d’autres en d’autres temps , une même gauche qui s’est couchée avant de collaborer devant l’ennemi.
    Des « pacifistes » des individualités qui se disaient pourtant aux antipodes de l’idéologie nazie, eh bien voici maintenant les faux laïcs, les faux laïcards qui se couchent devant l’islam, hurle avec les loups dont certains sont fichés « S »,et accepteront que l’islam applique sa charia dans nos banlieues comme un simple folklore sous le regard bienveilkant de la république des lâches et des vendus.
    Mélenchon est un pauvre type.
    Et dire qu’il est né au Maroc, comme Bernard Lugan d’ailleurs, mais lui , c’est un intellectuel de haute volée qui y voit clair (tellement clair qu’on l’a écarté d’enseignement à l’Ecole de Guerre)..

Comments are closed.