Lyana : « Depuis que mon mari s’est mis à « pratiquer l’islam », c’est devenu l’enfer »


Lyana : « Depuis que mon mari s’est mis à « pratiquer l’islam », c’est devenu l’enfer »

.

Ça c’est nouveau… Le psy de Saphir qui conseillerait à un musulmane de quitter son mari et de se rebeller ? Même pas dans nos rêves ! Et publiquement, sur leur site. Il n’y a pas d’autre explication qu’une belle opération de takki-ya pour « faire croire » à ceux qui connaissent l’islam et s’en méfient qu’ils se trompent… Opération de Frères musulmans. 

Ils sont prêts à tout pour s’implanter et implanter l’islam en France.

Christine Tasin

.

Je suis mariée à un musulman depuis 18 ans. Lorsque je l’avais rencontré, il n’arrêtait pas de sortir avec des potes, d’avoir des histoires avec des filles, l’alcool, les mensonges… Moi, j’étais convertie à l’islam, je pratiquais sans être voilée. Nous avons eu deux enfants mais, malgré tout, il désertait très souvent avec l’excuse qu’il est un homme.

Depuis l’an passé, une déception amicale lui a mis une grosse claque. Depuis, il s’est mis à changer. Mon mari a décidé de ne plus venir aux repas de Noël chez mes parents, de ne plus fêter les anniversaires, même pas ceux de mes parents. Après un retour de Dubaï, il souhaite se consacrer à la religion et pense même à s’installer là-bas afin de porter son qamis et d’écouter l’adhan… sans se soucier de mon avis, de mes parents desquels je suis très proche.

Il ne parle que de religion. A son retour de La Mecque, il a visité tous ses proches et nous, nous l’attendions toute la journée. Toute la nourriture et les préparatifs pour sa venue… pour rien.

.

Il part du principe qu’en tant que musulman, je dois lui obéir mais que lui, étant l’homme, fait ce qu’il veut. En plus, je ne suis pas la pratiquante que lui attend désormais. Il s’obstine à me rabaisser en me disant que je ne suis pas celle qu’il a connue, qui cachait ses fesses avec un pull par exemple… Effectivement, je me couvrais beaucoup auparavant mais les histoires de filles, les films « bizarres » qu’il regardait à la télé et que j’ai découvert au fil des ans m’ont poussée à moins me couvrir. Cependant, je suis toujours habillée dignement, jamais dans la provocation.

.

Je suis dans une impasse. J’aspire à une vie religieuse mais pas dans cet état d’esprit. Personne ne nous visite, nous ne recevons plus personne, il a pris en grippe ma petite famille que j’ai pour des broutilles. Il s’est rapproché de sa famille depuis. Sa maman baigne dans le grigri et la pratique religieuse discriminatoire, à savoir que si on est musulman et que « ça ne se voit pas », on n’est pas des musulmans… Je lui ai pardonné l’impardonnable mais aujourd’hui je suis lasse de cette dureté… mais mon mari suit son chemin.

.
Moi, j’ai besoin d’un islam de tolérance, d’amour, de partage… les restrictions, son attitude d’homme punissant sa femme par l’indifférence me fatigue ! Mes parents vieillissent et lui ne donne vraiment pas l’image d’un homme stable et aimant. Je suis perdue, et j’ai impression d’être une mauvaise fille ! J’ai toujours été très amoureuse de lui mais, à ce jour, il n’est plus l’homme que j’ai aimé… Je souffre ! Merci pour votre aide
.

Sabah Babelmin, psychanalyste

Il se dégage beaucoup de respect de votre lettre. Au niveau de votre relation avec votre famille déjà, qui a respecté votre décision de vous convertir et qui continue à avoir un lien privilégié avec vous et votre mari, mais aussi à avoir beaucoup de maturité dans l’attitude adoptée avec cet homme.

Vous avez accepté et pardonné toutes les errances et les erreurs de votre mari musulman, non pratiquant au début comme vous l’écrivez. Comme une maman qui garde un œil sur son adolescent qui fait ses expériences, et pardonne tout quand il revient. Ceci révèle aussi une grande capacité d’amour et d’empathie de votre part. En contrepartie, vous ne bénéficiez ni de respect, ni de tolérance ni de partage de la part de cet homme que vous avez aidé à se construire et à retrouver le droit chemin.

Comme vous l’écrivez, l’islam est une religion « de tolérance, d’amour, et de partage ». L’époux a des devoirs et des obligations envers son épouse comme elle d’ailleurs. Il lui est demandé de traiter son épouse avec équité et respect, et non pas de la rabaisser comme vous l’avouez, et de la maltraiter.

« Son attitude d’homme punissant sa femme par l’indifférence me fatigue ! » La religion est quelque chose d’intime, c’est entre soi et son Dieu, et personne n’a le droit de punir ou de juger l’autre, même pas au sein d’un couple. Malheureusement, cela se passe autrement dans beaucoup de couples et la femme est considérée comme un objet écervelé qu’on doit surveiller, punir et garder sous clé parfois !

Cela n’est pas juste ; il me semble que cet homme montre beaucoup d’ingratitude à votre égard et à l’égard de vos parents. Vous l’avez soutenu et lui se comporte comme un gougeât. En plus, il cherche à vous isoler pour mieux vous contrôler, ne vous laissez pas faire. Il veut prendre les décisions tout seul alors que vous êtes un couple, il veut vous dicter sa loi au nom de l’islam !

Il me semble que, dans un premier temps il faut discuter avec lui, lui dire votre tristesse et votre désarroi face à son attitude depuis qu’il s’est « converti à l’islam ». Peut-être pourriez-vous consulter un tiers, un thérapeute familial ou un médiateur de couple, c’est plus facile de discuter en présence d’un tiers. Et s’il s’y oppose, vous pourriez envisager une période de séparation peut-être pour qu’il se rende compte de votre valeur et de tout ce que vous lui apportez. Qu’en pensez-vous ?

Il est inconcevable d’accepter tout au nom de l’amour, il finira peut-être par vous imposer une deuxième femme au nom d’une religion qui l’y autorise.

Prenez conscience de votre valeur, de vos valeurs et de votre grande capacité d’amour, d’ouverture de tolérance et de pardon. La vie est un échange : donner et recevoir. Si cet équilibre se rompt, elle devient une vraie torture pour celui qui donne mais qui ne reçoit jamais. Sauvez votre peau et celle de vos enfants, vous le méritez. Et puis ce fanatisme pourrait mener à l’irréparable.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins…
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : [email protected]

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “Lyana : « Depuis que mon mari s’est mis à « pratiquer l’islam », c’est devenu l’enfer »

  1. AvatarKancau11

    Je suis désolé, je ne compatis pas au malheur de cette dame, quand on épouse un muzz on doit avoir à l’esprit que cette situation peut se produire, un muzz sera toujours un muzz, un cochon, tu lui coupes la queue, ce sera toujours un cochon.

  2. Avatarmateo

    je l’as plaint pas
    elle est aussi envoûtée que son mari
    les religions sans exceptions prennent a des degrés différents le contrôle des humains qui si soumettent
    les psychologues sont aussi des irresponsables qui profitent de la faiblesse de leurs patients qui les gavent
    malheureusement beaucoup d’humains ont besoin d’idoles de toutes espèces
    du totem , aux artistes , politiques , etc

  3. AvatarAthanase

    En effet, ils sont très forts. L’islam est une religion hypocrite, où le double language règne en maître. Pas étonnant donc

  4. frejusienfrejusien

    je me demande pourquoi elle s’est convertie à l’islam avant même de connaitre son futur mari ???
    on lui a fait croire que c’était une religion d’amour, de paix etc… probablement des copines prosélytes,
    ensuite c’est la descente aux enfers, elle a tout supporté par amour,
    mais de toute évidence son mari ne l’aime pas ou plus,

    si elle veut le réconfort d’une vraie religion, pour commencer elle devrait se convertir à n’importe quoi , mais fuir l’enfer de l’islam,

    une personne tolérante, avec une famille aimante, et un pourceau musulman qui l’humilie et la dévalorise,
    n’est-ce pas Jésus qui a déclaré  » ne jetez pas de perles aux pourceaux  » ??

  5. AvatarVent d'Est, Vent d'Ouest

    Cette histoire, c’est une blague, un canular, un conte de fées – heu, de sorcières… destinée aux kouffars ?

    Je n’y crois pas une seconde.

    1. François des GrouxFrançois des Groux

      Oui, c’est ça : une histoire destinée au kouffars !
      Notamment à ceux qui s’apprêtent à se convertir à la religion d’amour, de tolérance et de paix. Pour les rassurer en quelque sorte…

      Sinon, que signifie une « période de séparation » pour le psy ? Pas un divorce en tous cas. Faire « grève » du lit alors ?

  6. AvatarMauricette

    Le type à pris le pli il ne fera pas machine arrière. Si elle n’arrive pas à partir avec ses enfants elle continuera à vivre l’enfer. Hélas.

    1. AvatarJolly Rodgers

      Bonjour @ Mauricette ,
      mais enfin madame Mauricette , vous n’allez pas la plaindre ?
      d’après ce que j’ai compris , elle était déjà convertie lorsque elle a rencontrée l’autre larve ! donc , soit c’est une femme d’origine d’afrique du nord ou alors c’est une radasse convertie a l’islam . quoi qu’il en soit je ne compatis pas avec ça !
      bien a vous

  7. AvatarMachinchose

    Je souffre ! Merci pour votre aide

    pôv conne!

    la seule aide que je veux de proposer, c’est de prendre ton envol du Douzième étage de ton HLM et de rejoindre Woland……… chez Boulgakhov………………..

    KONASSE !!!!

  8. AvatarCeltillos

    aucune compassion, quant on cherche la merde on fini toujours dedans!
    les muzz ne sont que des représentants sur terre de l’enfer qu’ils veulent imposer aux non muzz!
    tout absolument tout dans l’islam est mauvais, puant et stérile sauf les males!

  9. AvatarChristian Jour

    Tu as besoin d’un islam d’amour et de tolérance et bien c’est raté, car dans l’islam tout ça n’esiste pas et pauvre conne, tu n’avais qu’à lire mieux le coran tu t’en serais rendu compte .

  10. frejusienfrejusien

    surtout ne pas s’imaginer que cette histoire est à dormir debout,
    il y a des milliers de cas identiques de pauvres filles blanches qui se font piéger, le muz est fier d’épouser une blanche mais le conditionnement de sa religion rend le mariage infernal pour la femme,
    avec son complexe d’infériorité, il ne peut s’empêcher de tout gâcher, le mariage est un tremplin vers le haut du panier, mais sa haine inculquée dès l’enfance , est la plus forte, il ne supporte pas la situation.

  11. Avatarorion

    J’avais déjà parlé de ce phénomène du djihad de l’amour.
    Il est bien réel et fait partie du djihad global, car, en leur faisant des enfants qui seront forcément musulmans qui , en plus vous renieront plus tard.
    L’islam ne supporte pas ce qui n’est pas comme lui.
    Bien entendu , il est hors de question qu’une musulmane épouse un juif ou un chrétien car l’islam fonctionne à sens unique.
    Ce muzz t’a fait 2 gosses qui , je parie portent des prénoms musulmans.
    Ce que j’ai du mal à comprendre, c’est que , malgré les alertes qu’on lance ici et là, il y a toujours des filles européennes pour tomber dans le panneau.
    En islam tous les coups sont permis.En faisant des enfants avec eux, vous favoriser l’islamisation de nos pays, car ces enfants porteront le nom de famille du père musulman et un prénom musulman.
    Les filles, il faut que vous sachiez une chose: pour eux, vous n’etes que des ventres à fabriquer et à mettre au monde de futurs djihadistes

  12. AvatarJoël

    MDR ! 18 ans pour se rendre compte de son erreur (horreur).
    Doit fonctionner à 1 neurone à l’heure comme toutes celles qui se maquent avec un anti-civilisation.

  13. Avatarlucien

    Rien d’anormal d’après les recommandations de l’imam de Lille qui excite ses fidèles à manifester dimanche 10 novembre 2019 devant CNews.

  14. AvatarSuccube

    Si vous n’êtes pas au smic alors divorcez 😉. Sinon partez en effet à Dubaî avec votre mari, vos enfants, votre belle famille, des voisins…en très grand nombre .

    1. AvatarJolly Rodgers

      @ succube
       » si vous n’êtes pas au smic alors divorcez  » et avec un petit clin d’œil, pour couronner le tout . ça sent la femme vénale ça ? succube , j’ai une bonne truffe et je vous ai démasqué . si j’ai bien compris vous préférait un muzz pleins de frics , a un prolo français comme moi ? c’est navrant les femmes comme vous (sic) .

  15. AvatarSuccube

    @Jolly Rodgers c’était un clin d’oeil à l’actualité « julie Graziani » et de l’ironie bien évidement.
    Votre truffe doit être sacrément encombrée.
    Croyez moi (ou pas), jamais il ne m’arrivera une telle aventure, même avec le plus riches des muzz.
    Les femmes vénales et celles qui se laissent « embrigader » dans une religion, c’est en effet navrant mais en aucuns cas moi.
    Un petit 😉 d’une femme française de souche et fière de l’être.

  16. Avatardurandurand

    Quelle pauvre connasse , elle croit en in is lame de paix ,de tolérance et d’amour, faut vraiment qu’elle est un QI qui frise le zéro absolu pour croire à cette merde !Hé qu’elle se démerde avec son queutard d’allogène !

  17. Avatarsly

    Bon je ne souhaite pas lui cracher dessus quand on est jeune on fait des conneries mais pourquoi venir pleurer ici ???

  18. Avatarsitting bull

    un loup reste un loup , en épousant un muzz elle aurait du se renseigner sur les muzz et cette idéologie mortifère avant de l épouser

  19. Avatarpalimola

    Je suis tolérant j’adore partager et j’aime beaucoup les gens autour de moi et pourtant je ne suis pas musulman ! Pour dire a cette dinde qu’il n’est nul besoin de rejoindre une bande de cinglés qui prône des âneries d’un autre âge pour espérer trouver le bonheur . Encore une qui se crée ses problèmes …..

Comments are closed.