40% des hommes et 60% des femmes analphabètes dans le monde musulman, ça les inquiète…


40% des hommes et 60% des femmes analphabètes dans le monde musulman, ça les inquiète…

Cartes tirées de l’article : https://www.huffpostmaghreb.com/entry/analphabete-maghreb_mg_3893221

.

Il se passe quelque chose d’étrange ou plutôt d’inquiétant. Pourquoi, soudainement, le monde musulman se soucie-t-il de son taux d’analphabétisation ? 

.

1°).- L’analphabétisme dans le monde arabe
https://www.dvv-international.de/fr/education-des-adultes-et-developpement/numeros/ead-662006/education-pour-tous-et-alphbetisation/lanalphabetisme-dans-le-monde-arabe/
Hassan R. Hammoud
Numéros / EAD 66/2006 /

.

2°).- les causes et les conséquences de l’analphabétisme

 

 

[…]

Les raisons pouvant expliquer qu’il y ait un si grand nombre de personnes analphabètes sont diverses.  Elles proviennent à la fois de difficultés personnelles, scolaires, économiques, culturelles et sociales.  Cependant, l’analphabétisme est souvent relié à un contexte de pauvreté.  Une très faible scolarisation est aussi une des causes les plus directes de l’analphabétisme.

La violence familiale, les troubles d’apprentissage, la maladie physique et mentale et la non valorisation de l’écriture à l’intérieur de la famille sont aussi des causes fréquentes de l’analphabétisme.  Les personnes ayant eu à quitter l’école tôt afin de subvenir aux besoins de leur famille ont souvent de la difficulté avec le code écrit.

[…] https://actualites10.blogspot.com/2010/03/les-causes-et-les-consequences-de.html

mardi 9 mars 2010
– » Les coûts sociaux et personnels de l’analphabétisme étant élevés, l’alphabétisation est essentielle afin de rendre ces personnes plus autonomes. « 

 

3°» le Double analphabétisme De notre communauté Une maladie à soigner absolument et immédiatement. « –

[…]

On a ainsi des chauffeurs incapables de lire le code de la route et qui conduisent des centaines de personnes. On a aussi des femmes et des mères qui ne savent ni lire ni écrire et ayant des enfants à scolariser et à éduquer, dans un monde hyper informatisé avec les inscriptions scolaires par le net. Cette situation n’est pas pénalisante pour la communauté musulmane seulement.

Elle l’est pour tout le pays. Car l’analphabétisme est un sérieux handicap pour l’émergence d’un Etat. Pour la communauté musulmane, l’analphabétisme arabe est un sérieux handicap pour le plein et libre exercice des pratiques de l’islam. Alors que faire ? Prendre tout simplement notre destin en mains. Dans cette perspective, il faut faire en sorte que : 1. Les mosquées deviennent de véritables centres d’alphabétisation, de la double alphabétisation ; 2. Que les écoles coraniques et les madarasas enseignent le français à leurs élèves ; 3. Déclarer les années 2019 et 2020, années de l’éradication du double analphabétisme dans la communauté musulmane. 4. Mettre en place un mécanisme d’évaluation des progrès de ce programme. Dans cette guerre contre l’illettrisme et l’analphabétisme, le Cosim et le Cheick AHIMA devraient jouer un rôle central. En un mot comme en cent, prenons notre destin en mains pour faire face à nos responsabilités d’ici et de l’au-delà.

[…] https://islaminfo.org/le-double-analphabetisme-de-notre-communaute/
2 octobre 2018

.

Deux réflexions :
1°).- sur le premier paragraphe
– » le premier verset révélé au prophète de l’islam incitait à la lecture, “iQra’’. Donc à l’origine de l’islam, savoir lire et réciter étaient les premiers instruments pour s’approprier l’islam, donc le chemin de notre vie terrestre et de l’au-delà. « –

1400 ans pour en arriver à vouloir mettre la pratique du premier enseignement ou conseil de Mahomet par le Coran.

2°) Pourquoi la Oumma subitement se soucie-t-elle de l’alphabétisation de son milliard d’illettrés ? Le dernier paragraphe nous répond :
l’analphabétisme est un sérieux handicap pour l’émergence d’un Etat

A nous d’en déduire ce que l’on veut.

Selon une étude de l’Islamic Educational, Scientific and Cultural Organisation (ISESCO), l’analphabétisme dans le monde musulman atteindrait 40 % des hommes et 65 % des femmes.(Novembre 2014 ; soit, il y a tout juste 5 ans).

(Hé ! hé! hé! pourtant le Monde titre en 2009, soit, il y a dix ans : « Les pays arabes comptent encore 60 millions d’analphabètes » https://www.lemonde.fr/planete/article/2009/01/19/les-pays-arabes-comptent-encore-60-millions-d-analphabetes_1143606_3244.html  )

.

En complément 

 

1°).- Analphabétisme dans le monde musulman : Najib Razak pour une action commune et forte

Selon une étude de l’Islamic Educational, Scientific and Cultural Organisation (ISESCO), l’analphabétisme dans le monde musulman atteindrait 40 % des hommes et 65 % des femmes.

Dans un discours volontariste, prononcé fin octobre au World Islamic Economic Forum, le Premier ministre malaisien, Najib Razak, a invité les pays musulmans à dépasser ce constat alarmant pour lutter contre ce fléau.

“En donnant la priorité à l’éducation tout au long de la vie”, a insisté N. Razak, les musulmans pourront “réduire la pauvreté, élever le niveau de vie et déverrouiller la croissance du 21e siècle”.

Le défi est important. Mais selon le Premier ministre malaisien, la coopération entre professionnels de l’éducation, pouvoirs publics et partenaires privés pourrait permettre de le relever. Explorer de nouveaux horizons, innover, mais surtout fonder le succès à venir sur l’alphabétisation des hommes et des femmes du monde musulman doivent ainsi devenir une priorité.

C’est à cet effet que Najib Razak invite “la oumma” à utiliser, dans un objectif commun, tous les moyens requis et disponibles pour permettre aux musulmans du monde entier de savoir lire et écrire, et ainsi “contribuer au développement économique et social” de leur pays. A l’instar des pays arabes, “où l’alphabétisation des adultes a augmenté de 20 % au cours des 20 dernières années” et des pays d’Asie du Sud-Est “où les taux d’alphabétisation sont constamment au-dessus de 90 %”, précisa le Premier ministre malaisien.

https://www.al-kanz.org/2014/11/10/analphabetisme/

.

2°).- 2015 : « Le Monde musulman occupe une position très reculée dans le processus d’alphabétisation (Rapport) »

Djeddah, Arabie Saoudite (IINA) – Un récent rapport a indiqué une propagation étonnante de l’analphabétisme dans le monde musulman, à une proportion ne dépassant pas 40 % variable dans les différents Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Cette indication témoigne la présence des centaines de millions de personnes analphabètes dans les pays islamiques, tout en soulignant que la majorité de ces analphabètes sont des femmes.
Le rapport publié par l’Agence islamique internationale de presse (IINA), indique que les Etats membres de l’OCI occupent une position reculée du taux global d’alphabétisation chez les adultes estimé à 73%, ce qui est inférieur à la moyenne mondiale qui est de 82% et dans les pays en développement non membres de l’organisation qui est de 85%, selon les statistiques de 2013.
Le rapport souligne que le taux d’analphabétisme dans le monde musulman, varie entre 40% chez les hommes et 65% chez les femmes, tout en indiquant que le taux dans les campagnes et les zones rurales dépasse de 10% par rapport à celui des grandes villes. Cette situation constitue un grave obstacle au développement, et contribue à l’affaiblissement de la capacité des sociétés à se promouvoir et de bâtir une économie forte et croissante pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), selon l’Organisation islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO).
Dans le même contexte un rapport publié par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture  (UNESCO), prédit une légère diminution du nombre d’analphabètes dans le monde de 774 millions en 2011 à 743 millions en 2015, dont la grande partie se trouverait dans le monde musulman.
Le même rapport indique que cinq Etats membres de l’OCI font parties de la liste des 10 pays représentant ensemble 72% du nombre total des adultes analphabètes dans le monde, tout en notant que ces cinq pays ont une population totale de 160 millions. Plusieurs dizaines de millions d’analphabètes vivent dans des pays musulmans non membres de l’organisation.
Le niveau d’alphabétisation des adultes est basé sur l’efficacité et la qualité du système éducatif, en particulier la capacité de savoir lire et écrire, selon le deuxième plan décennal 2015-2025, élaboré par l’OCI.
Le rapport souligne également que, malgré les efforts déployés au niveau officiel et privé, seulement une minorité des Etats membres a réussi à baisser le taux de l’analphabétisme.
Selon les données de l’UNESCO, le nombre d’analphabètes dans les pays arabes (tous membres de l’Organisation de la coopération islamique) a chuté entre 2005-2011 de 52 à 48 millions de personnes. Ce progrès réalisé d’alphabétisation chez les adultes le plus rapide et remarquable depuis 1990.
La région d’Asie du Sud-Ouest occupe le deuxième rang en termes de rapidité dans l’amélioration du taux d’alphabétisation des adultes qui a toujours maintenu le nombre à 400 millions de personnes, tandis que le nombre d’adultes analphabètes a augmenté de 37 % depuis 1990 dans les pays de l’Afrique subsaharienne avec une population estimée à 182 millions en 2011.
Dans le domaine de la parité de l’éducation entre les hommes et femmes, le rapport prédit que 30 Etats membres de l’OCI pourront réaliser une meilleure équation en termes d’alphabétisation des adultes en 2015, malgré l’absence de nets progrès dans la réduction du taux d’alphabétisation chez les femmes depuis 1990, qui constituent les deux tiers du nombre total d’adultes analphabètes au monde.
Les indicateurs du taux l’alphabétisation demeurent toujours non encourageants, avec 57 millions d’enfants non scolarisés dans le monde dont beaucoup d’entre eux vivent dans le monde musulman, ce qui représente un lourd fardeau à venir sur le taux d’analphabétisme à long terme.
Le Directeur général de l’ISESCO, Dr Abdulaziz Al-Twaijri, a, au cours des déclarations précédentes indiqué que l’analphabétisme constitue toujours un véritable défi pour le monde musulman et entrave le processus du développement des sociétés islamiques dans divers domaines, tout en soulignant que «l’analphabétisme dans la plupart des Etats membres de l’OCI, a atteint des niveaux critiques et empêche le développement durable et a une répercussion négative sur les efforts des différents gouvernements dans ce domaine.
Il a également souligné que selon les enseignements et recommandations islamiques, combattre l’analphabétisme est considéré comme un devoir légitime, un engagement moral, un message civilisationnel et une responsabilité sociale, exige la contribution de tous les segments de la société, des gouvernements, des organisations et associations civiles, des organisations internationales et syndicats, pour faire face à cet handicap.
Le Directeur général de l’ISESCO a souligné la nécessité d’accorderune priorité permanente à l’alphabétisation dans les pays islamiques et de mobiliser dans un délai précis des gros efforts concertés sur le plan national.
MD/AH/IINA
 http://www.iinanews.com/page/public/report.aspx?id=10381

.

3°).- PageHlal.fr (☺) : « La moitié des musulmans sont analphabètes »

L’organisation islamique pour l’éducation, la science et la culture (ISESCO) a appelé le monde musulman à redoubler d’efforts dans la lutte contre l’analphabétisme, soulignant que le taux d’analphabétisme dans le monde musulman s’élève à environ 40% chez les hommes et 65% chez les femmes.

http://www.pageshalal.fr/actualites/la_moitie_des_musulmans_sont_analphabetes-fr-8301.html

Vous noterez que  mes sources sont toutes halal, pas de complot ! 

Mais aux pays des aveugles les borgnes sont rois, n’est-il pas vrai ! Ça se vérifie en tout cas !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


7 thoughts on “40% des hommes et 60% des femmes analphabètes dans le monde musulman, ça les inquiète…

  1. Avatargambarota

    donc avec tous les docteurs/engenieurs qu’ils nous envoient ,il ne reste plus personne pour lire leurs journeaux.

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    On comprend mieux aussi pourquoi l’Islam vit et prospère depuis plus de 15 siècles. Avant de parvenir à alphabétiser tout ce monde il faudra encore du temps. Cela nous promet encore de beaux jours ; l’islam aura encore de vaillants soldats pour mener sa conquête du monde. Mais comme semble le signifier l’une des références de cet article, le monde musulman souhaite s’alphabétiser POUR L’ÉMERGENCE d’un ÉTAT ISLAMIQUE qui devra s’imposer au monde majoritairement lettré et habitué à penser par lui-même. Des maîtres, des chefs, des directeurs il y en aura donc encore. Le gros du peuple lui sera sans doute bercé par la nouvelle formule coranique très édulcorée et enjolivée ; tout comme les hadiths et autres récits de l’épopée musulmane dont on peut déjà lire sur les sites musulmans. C’est ainsi que l’on peut lire par exemple que : si le kouffar se déchaîne sur les musulmans et l’islam en mettant en avant le respect de la Laïcité, c’est tout simplement par jalousie et crainte que le christianisme, notamment le catholicisme, soit supplanté par l’islam ; les églises sont vides tandis que l’islam s’impose par sa vigueur…. De plus en plus de personnes viennent à l’islam tandis que les églises se vident. Tout cela en oubliant complètement que les français sont loin d’être tous catholiques et que la population athée et laïque est beaucoup plus importante. Que la lutte pour la laïcité opposée à l’islam est tout simplement la marque du REFUS de l’islam dans notre société et de l’islamisation de la France.

    Alors, si le but soudain, après 14 siècles d’obscurantisme, est l’engouement pour l’alphabétisation des musulmans ; on peut s’attendre à ce que le Coran de Mahomet, la parole révélée, subissent des transformations plus attrayantes et convaincantes dans tous les domaines ; séduction, chasse à la conviction religieuse obligent.

    Comme dit aux pays des aveugles les borgnes et les voyants sont les maîtres, les directeurs; et pendant encore pas mal de temps il y aura encore beaucoup d’aveugles.

    L’analphabétisme a été l’apport de l’islam au monde arabe, et à l’Afrique. Et heureusement que la colonisation des occidentaux est passée par là pour alphabétiser quelques populations.

    1. Avatarmoustache et trotinette.

      Je croyais qu’ils n’avaient pas encore quitté l’âge de pierre, et je ne parle pas du prénom.

  3. AvatarAnne Lauwaert

    il faut absolument qu’ils puissent lire les ouvrages de Sami Aldeeb et Jean Jacques Walter pour comprendre que l’islam n’est pas ce qu’on leur dit

Comments are closed.