Marseille classée « ville la plus dangereuse d’Europe »

.

Si l’on en croit un bureau d’étude américain, Marseille est depuis un an la ville la plus dangereuse d’Europe, devant Naples, à la réputation pourtant très sulfureuse. Et Marseille se retrouve, dans le classement mondial, à la dixième place, derrière des villes américaines ou africaines.

.

La réalité de l’insécurité en France est bien sûr occultée par les médias, car au delà du cas de Marseille, notre pays partage avec le Royaume-Uni la place peu enviée de pays le plus dangereux d’Europe. Merci Macron et Castaner.

.

Pendant ce temps, probablement grâce à l’action du méchant Salvini, l’Italie a vu la délinquance baisser de 20 % en deux ans : frein à l’immigration, présence policière massive sur le terrain et lutte contre les mafias ont porté leurs fruits : dans la célèbre Palerme, il n’y a eu que deux homicides cette année. La preuve qu’il n’ y aucune fatalité, et que ce que nous subissons est un choix du gouvernement.

Olivier Piacentini via Thomas Joly.

Olivier Piacentini a écrit :

  • Vers la chute de l’Empire occidental.
  • Le dossier noir du socialisme.
  • Le crépuscule de l’Occident.

…….

Faits divers récents relatés sur Fdesouche :

(N’oubliez pas : un fait divers, c’est un fait divers, mille faits divers, c’est une tendance lourde, une réalité massive.)

Marseille : une jeune femme de 18 ans blessée à l’arme blanche à un arrêt de bus

Marseille : un réseau berbère devant la justice pour avoir blanchi 400 millions d’euros de la drogue

Marseille : 320 migrants africains squattent un ancien couvent plein à craquer

Migrants : Marseille pourrait devenir un port d’accueil pour les migrants en Méditerranée

Yliass, Benyahia, Ali et Nagy violaient, prostituaient et torturaient une ado de 15 ans

Marseille : les membres de « deux grandes tribus » s’exterminent les uns après les autres

Marseille : sans solution d’hébergement, 150 mineurs isolés manifestent

Marseille : il y a 2 ans, Laura et Mauranne étaient tuées par un migrant tunisien, leurs parents accusent toujours l’État

Marseille : les « Bérets bleus », un gang de mafieux nigérians, rackettent leurs compatriotes migrants depuis plus d’un an

Marseille : Un père au tribunal pour avoir livré à la police un suspect du meurtre de son fils

Marseille : le Christ de l’église de la Croix-Rouge vandalisé pour la 5e fois (MàJ: réaction du sénateur Stephane Ravier)

Marseille. Trafic de drogue sur fond d’assassinats, la justice clémente

Plus de faits divers à Marseille.

 195 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. J’y ai travaillé sur les 16 arrondissement comme commerciale pendant 42 ans aucune agressions j’ai habité a st Antoine puis au Catalans la rue Beauveau pour finir à Bonneveine mes gosses y sont nés nous n’avons pas eu plus de problème que dans une ville normale alors les sondeurs c’est comme les sondages des élections du Pipos vaste fumisterie

  2. une seule image, ou plutot deux

    la Canebière il y a 53 ans et telle que devenue depuis 30 ans

    le cours Belsunce «  » «  » «  »  » pareil!

    j’ ai habité 6 ans aux Chartreux…………..avenue de Saint just et je travaillais rue Sainte, pas loin du four des navettes………..Véhiculé par le bus 81 direction Pharo
    c’était il y a une autre vie……….dans un pays oublié!

  3. Il y a longtemps que Marseille n’est plus Européenne.
    Il suffit d’y aller pour admirer la situation.
    Merci à gastounet,que le diable lui pique les fesses.

  4. Samia Ghali, la députée locale fait ce matin une sortie très remarquée: « au vu des circonstances actuelles, afin d’arrêter de stigmatiser les musulmans, ne vaudrait-il pas mieux reporter le débat suite à la proposition de loi sur le voile en sortie scolaire? » Celle qui prétendait il y a quelques années vouloir lutter contre la délinquance notamment dans les quartiers nord en y envoyant l’armée se dévoile si je puis dire quant à son appartenance à sa communauté. « Un voile c’est un voile, mille voiles c’est l’oumma » ou comment la fin fait sortir le loup du bois.

  5. Oui, et selon certaines indications, la ville d’Oran serait devenue la ville la plus dangereuse du monde..
    A défaut d’armes à feu, des braquages à main armée s’effectueraient quelques fois au moyen de fusil-harpon utilisé en chasse sous-marine …
    Compte tenu de la situation catastrophique du pays, je serais curieux de connaître le nombre de demandes de visas au titre du regroupement familial déposées par toute cette engeance à notre ambassadeur là-bas …
    Aucun député ne semble préoccupé par cette question….

Les commentaires sont fermés.