Lettre ouverte à Patrick Jardin, postée à Bruxelles


Lettre ouverte à Patrick Jardin, postée à Bruxelles

Jardin France

 .

Je n’oublierai pas de sitôt l’article du 17 octobre « Ils ont tué ma fille au Bataclan, et cette voilée ose pleurnicher ! ». Il en dit beaucoup sur les lâchetés et compromissions des pouvoirs publics.

 .

Pas plus tard que ce matin, j’ai aperçu sous abribus bruxellois une dame vêtue de façon univoque de noir de la tête aux babouches et cette phrase m’est revenue, je cite Patrick Jardin : « Elle est venue avec son déguisement moyenâgeux pour provoquer ». Quand bien même serait-elle non préméditée, une provocation visuelle sur la voie publique reste une provocation. La preuve ? Depuis cet abribus matinal, je ne pense plus qu’à l’islam halal en lieu et place d’un Brexit crucial.

 .

Le conditionnement visuel n’est qu’une des nombreuses facettes du djihad non armé. Si je n’étais piégé par cette galanterie héritée d’un savoir-vivre qui n’était pas encore ensemble, je porterais plainte envers Madame Abribus puisque ma vie est brisée à la vue d’un tel spectacle vicinal. Maintenant j’ai peur de tout, je tremble de la tête aux pieds puisque mes chaussures sont noires. Je demande à Emmanuel Macron de défendre fermement cette position qui semble majoritaire au vu des derniers sondages en la matière (textile)

 .

La voilée pleurnicheuse est une simple visiteuse qui se permet des états d’âme à peu de frais alors que nous sommes là uniquement dans le cadre d’une injonction verbale entièrement fondée. Pire encore, notre pleureuse joue habilement sur un transfert d’émotivité en prenant des gosses en otage, ce n’est rien d’autre que du chantage aux sentiments ! Bien naïfs ces Occidentaux piégés par la force de l’image imam.

 .

La France, ce pays qui surclasse même l’Allemagne dans certains domaines comme l’ingénierie aéronavale, est incapable de maîtriser son ennemi intérieur et cela m’a toujours semblé une aberration puisqu’elle lutta avec succès contre l’obscurantisme, et de quelle manière ! Mais la voilà sa nouvelle configuration, celle qui menace le magnifique paysage cognitif voltairien relayé par Élisabeth Badinter. « Voilà voilà que ça recommence » de Rachid Taha mais en version fascislamique.

Patrick Jardin

Je ne le connais pas personnellement mais lorsque j’aperçois ses clichés, je pense à un entraîneur de rugby, un entrepreneur en menuiserie, un prof d’économie et que sais-je encore ? C’est tout le sel du terroir, c’est la France. Je n’admettrai jamais la couardise et l’irresponsabilité des élus français et des miens, les Wallons. Quand on ne comprend lpas e sens de l’histoire de sa propre nation, on finit par considérer toute déviance socio-politique comme un fait accompli.

 .

Ce que je sais, c’est que Fatima E. pourra embrasser son mioche de nombreuses années encore mais qu’un citoyen français en est privé depuis le 13 novembre 2015.

 .

Phrase finale du communiqué de Me Sana Ben Hadj Younes, avocate de Fatima E.

 « Tout acte islamophobe est un acte raciste qui sera poursuivi. Nous rappelons que l’islamophobie n’est pas une opinion, mais un délit »

 .

De un, un acte islamophobe n’est pas un acte raciste puisque Julien Odoul aurait agi de la sorte si Fatima était Chinoise ou Chilienne.

 .

De deux, l’islamophobie est une opinion et non un délit, cochon qui s’en dédit. Dans le cas contraire, n’importe quelle religion importée – dans le cas présent, un système politique rigide maquillé en spiritualité pour les besoins de la cause – aurait de facto les mains libres sur le territoire français.

 .

De trois, Maître (ce substantif fait parfois mauvais genre) Sana Ben Hadj Younes sait-elle encore faire la distinction entre le rationnel propre à la France et l’irrationnel d’une religion qu’elle prétend défendre à coups d’honoraires respectables, peut-être la seule chose qui le soit dans cette sale histoire à savoir une France piégée par les caprices d’une mère de famille comme il y en a des milliards de par le monde ?

 .

Je ne sais quelle forme prendront les prochaines tracasseries judiciaires à l’encontre de Julien Odoul mais une collecte de frais de (rétablissement de la) justice au profit de Julien Odoul – un Maître de clairvoyance sur sombre background – serait la bienvenue et j’y participerais volontiers. C’est le moins que l’on puisse faire pour Nathalie Jardin.

 .

Richard Mil

 

Addendum

 

Mariage en Pologne avec assistance policière d’honneur, 2017

Ici on peut véritablement verser des larmes d’émotion !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Richard Mil

Belge passionné de sciences humaines, amoureux de la culture française, gaulliste, athée, partage totalement les convictions de l’initiative citoyenne Résistance Républicaine


9 thoughts on “Lettre ouverte à Patrick Jardin, postée à Bruxelles

  1. AvatarDURADUPIF

    Depuis quand, avoir peur d’une religion, d’une secte, d’un parti, d’un groupe humain, d’un animal, de son voisin, est un délit ?????

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Et pousser l’ignominie, et l’inculture, et le dévoiement du sens des mots, jusqu’à prétendre que cette peur est « raciste » .

    2. AvatarHellen

      @DURADUPIF
      Vous avez parfaitement raison…!
      Depuis quand avoir peur d’une religion, d’une secte, d’un parti, d’un groupe humain, d’un animal, de son voisin, est un délit???
      Surtout lorsque cette religion dite « religion d’Amour », mais qui s’apparente à une secte,, qui passe son temps à tuer, qui veut obliger tout le monde à faire obligatoirement parti de cette secte, sinon c’est la mort…!!!!
      Et on doit en plus, trouver cela tout ce qu’il y a de plus normal????!!!!

      Qui plus est cette secte choyée par tous les Politiques qui sont payés grassement pour notre remplacement… remplacement qui ne pourra se faire qu’en nous assassinant…!!!!

      Le délit, ce sont bien les musulmans aidés de nos hommes politiques qui sont en plein dedans…
      Il va falloir une immense révolte du Peuple, sinon, ceux qui survivront, se compteront sur les doigts…

  2. frejusienfrejusien

    Belle cérémonie !
    et une pensée pour Nathalie JARDIN, qui ne pourra pas vivre ce moment inoubliable dans la vie d’une jeune femme, et son papa qui en est privé

  3. AvatarJardin

    Bonjour Monsieur on ne se connait pas même si nous sommes voisin j’habite également en Belgique à Comines je vous remercie pour votre commentaire me concernant …….pour info même si j’ai maintenant un physique de rugbyman je suis un ancien joueur de foot de haut niveau ………..bien cordialement
    Patrick Jardin

    1. RichardRichard

      Merci cher Patrick. Si vous avez besoin d’aide n’hésitez pas, mes coordonnées sont à disposition de Christine Tasin. L’État fait défaut mais les patriotes sont là. Richard

Comments are closed.