On a déjà atteint le plafond de verre… tout peut arriver désormais

Djihad Publié le 10 octobre 2019 - par - 1 commentaire

.

Du plafond de verre et des conséquences de ses bris…

 

Une question  me vient en prenant connaissance des meurtres des policiers à Paris ! Les meurtres « gratuits » ou dans la rue, à coups de couteau se sont tragiquement banalisés depuis 2015 : connaîtrait-on  une multiplication incontrôlée des actes de « déséquilibrés » ?

.

À l’approche et à l’issue de chaque élection nationale, nous revient aux oreilles l’antienne du fameux Monsieur Plafond De Verre … brisera t’y, brisera t’y pas??? ou encore de sa cousine Madame La Digue, cedera t’y, cedera t’y pas…????…Mais jusqu’à présent, Dieu merci, y’a tout qu’à tenu. Tout qu’à tenu ….???

Pas si sûr ; ou tout du moins tout n’est pas si simple.

.

Les termes « plafond de verre » et « digue » s’entendent aux scores électoraux que peut et réalise le FN/RN : le % des Le Pen à la présidentielle, le nombre de députés aux législatives, et le % aux Européennes.

Que signifie au juste l’expression « plafond de verre brisé » ? Ca signifie qu’on atteint une limite critique, au-delà de laquelle des évènements impossibles jusque-là, se produisent. TANT QUE LE PLAFOND TIENT, LES EVENEMENTS NE SE PRODUISENT PAS : pas de MLP présidente ou majorité à l’assemblée, nous sommes alors épargnés de la peste brune, de sa politique anti-démocratique, privative de libertés, et de son internationaliste belliqueux.

.

Les appels aux « sursauts républicains » mobilisent les abstentionnistes, rendent raison aux inconscients ayant osé choisir « l’Xtreme DrOate » au 1er tour. « On » nous fait croire que Plafond et Digue résistent, et nous voilà épargné de la lèpre populiste jusqu’aux prochaines échéance éléctorale…les médias mainstream assurant le service après vente de la culpabilisation et joueront avec les peurs pour maintenir les citoyens dans le droit chemin.

.

Mais en fait le plafond de verre a déja cassé !!! Non pas celui qui nous protège de la déferlante de chemises brunes….mais celui qui tenait hermétique la boite de Pandore Orange Mécanique de la violence, voire de l’Ultra Violence.

.

Depuis 2015 avec Charlie et les attentats du Bataclan, avec l’égorgement du chef d’entreprise Hervé Cornara, avec le meurtre du Père Hamel, les tabous sont tombés. Les interdits ont disparu,  on peut maintenant égorger, tuer, car « ça s’est déjà fait ».

.

 Le « bon » français se sait être une potentielle victime si il s’érige contre la toute puissante islamia.Le rapport de force a changé. Les djiadiistes gagnent haut la main le combat de la peur.

.

Plus les attentats passent, plus leur champ d’actions est large et leur zone de frappe devient chirurgicale : des journalistes blasphemeurs, des policiers à leur domicile, un curé DANS son église, les 4 policiers à Paris.

.

L’immunité des combattants musulmans devient toute puissante,  est toute puissance : un combattant tombe au combat emportant avec lui 4 « ennemis », un autre combattant prend sa place (s’ils osaient ils pourraient s’approprier le Chant Des Partisans). Ils imposeront « leur » loi : par la politique, par la façon de vivre, par le laxisme dont nous feront preuve, et s’il faut user de violence, ils pourront recommencer…

.

Le plafond de verre a déjà cédé…

Print Friendly, PDF & Email
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Van Dunord
Van Dunord
il y a 2 années

Chez moi le plafond est en béton !

Lire Aussi