Coup de pied au cul à Libé qui défend l’islamisme en s’en prenant à l’islamophobie


Coup de pied au cul à Libé qui défend l’islamisme en s’en prenant à l’islamophobie

.

Le dhimmi Philippe Marlière, professeur de politique dans une université de Londres, écrivait hier sur Twitter : « Appel : l’islamophobie ne peut être une querelle sémantique à gauche. C’est un racisme et un délit. L’islamophobie discrimine et tue au quotidien. C’est donc un combat central à gauche qui doit lutter contre elle sans hésitation. »

.

Et il citait l’appel de militants associatifs de gauche publiés dans Libération « Islamophobie à gauche : halte à l’aveuglement, au déni, à la complicité ».

.

Par exemple, cette vipère de Laure Slimani, conseiller municipal à Rouen.

.

Qu’est-ce qu’elle fout là ? Mais franchement, comment a-t-on pu en arriver là ? Jeanne d’Arc, reviens faire le ménage ici ! Il n’y a plus que des demeurés et des dhimmis et quelques résistants perdus dans la pampa.

.

Réponses des internautes à cet islamocollabo de Philippe Marlière, à Libé et à tous les islamistes et islamocollabos à qui ce média anti-français a ouvert ses colonnes : 

.

Naëm Bestandji : La critique/rejet d’une idéologie religieuse n’est ni 1 racisme ni 1 délit (cf. code pénal).
Contrairement au djihadisme, l’islamophobie n’a tué personne en 2015, juillet 2016, etc.
Combat à gauche : lutter contre la pénétration de l’intégrisme musulman dans ses rangs.
.

Julien Martel : « Libération » confirme son basculement définitif à l’extrême-droite avec cet appel en faveur du nazislamisme. Il faudrait changer de nom : « L’Aberration » ou « La Soumission » lui iraient beaucoup mieux. Combien de pots-de-vin reçus du Qatar ou de l’Arabie saoudite en plus des millions de subventions du gouvernement islamocollabo qui lui aussi est sûrement arrosé copieusement ?

.

Julien R : En France, il est permis de critiquer toute religion ou idéologie. L’islam n’est pas une race, il y a des musulmans blancs et des anti-islam arabes. Dans le monde il y a bien plus de personnes tuées par le terrorisme islamiste que par une prétendue islamophobie.

.

.

Abou Tantrin : Un apostat est islamophobe, vous voulez interdire l’apostasie comme dans la charia ?

.

.

Le Doc : La fameuse islamophobie qui tue au quotidien. 🙃

.

Abou Tantrin : C’est l’islamisme qui tue en France, pas l’islamophobie.

.

.

Brach Karl : Je ne savais pas que l’islam était une race ! Stratégie des islamogauchistes et islamoindigénistes pour faire passer la critique de l’islamonazisme (idéologie) pour du racisme !

.

 

.

Antoine Brochon : L’islamophobie a fait combien de morts depuis 40 ans? Maintenant, reprenez la même période et comptez le nombre de victimes produites par l’islam.

.

namarre34 : C’est quoi comme race l’islam. C’est quoi ce pays, l’Islamie ? L’islamophobie n’est pas un délit, et vous et vos islamistes n’instaurerez pas le délit de blasphème.

.

Bruno Lugdunum : Non, l’islamophobie n’est pas un délit. La critique d’une religion est garantie par notre constitution. L’islamophobie tue ? Donnez des chiffres ! Une chose est sure : l’islam tue !

.
Cldo : On a le droit de critiquer de craindre de mépriser une religion, point. Espèce de collabo
.
Red 2.0 : Prendre un exemple à des milliers de km (Christchurch) pour expliquer le danger de l’islamophobie. Ne pas parler des dizaines d’attentats sur notre sol pour expliquer le danger de l’islam qui, lui, tue réellement tous les mois en France. Les gauchistes en éternelle contradiction avec le réel.
.
Diego Maximilien : Gauchisme dhimmi, il est prêt à payer sa taxe et à donner ses enfants.
.
.
Pierre Marie Morvan : C’est marrant cette position de la gauche autrefois anticlericale qui se positionne aujourd’hui en premier défenseur d’une religion, y a eu un bug dans le programme socialiste ?
Abou Tantrin : Juste une fuite des électeurs qu’il a fallu remplacer : 86% des musulmans ont voté Hollande en 2012.
Le Grand Schtroumpf : Les politiciens de gauche souhaitent récupérer les voix des électeurs musulmans… et pour ça il faut que la gauche française change et devienne pro-Religions. 🤔La gauche a trahi les ouvriers, maintenant elle trahit les laïcs et plus tard elle trahira probablement les Musulmans.
.
Alexis Pfaller : Ce qui tue au quotidien, c’est le fascisme islamiste contre lequel vous nous empêchez de lutter en criant à l’islamophobie toutes les 2 secondes. Les collabos comme vous ont du sang sur les mains.
.
Mikael Walzer : La gauche est plus soucieuse d’éviter les accusations d’islamophobie que de condamner le fanatisme islamique.
.
Tobetwitt : 
Je crois que l’islam discrimine et tue aussi.
Beaucoup.
Tout le temps.
Depuis toujours.
.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Julien Martel

Auteur chez Résistance républicaine, contribue aussi au blog "L'islam pour les nuls" et à Riposte Laïque.


3 thoughts on “Coup de pied au cul à Libé qui défend l’islamisme en s’en prenant à l’islamophobie

  1. Avatarberger

    L’islamophobie n’est pas une forme de racisme car la religion n’est pas une race. Le délit n’est pas établi non plus car les phobies sont des affaires de psychologie ( agoraphobie, arachnophobie,…), éventuellement une opinion politique comme l’antifascisme ou autre et aucune opinion politique n’est un délit, la ligue des droits de l’homme est très claire sur le sujet.

    1. frejusienfrejusien

      pas mal, ça peut se comparer à une opinion politique, puisque l’islam est un système politique,
      on a donc le droit d’être contre le-communisme, contre le-nazisme, et contre l’islamisme, et on a également le droit d’afficher ses opinions politiques

  2. AvatarChristian Jour

    L’islamophobie discrimine et tue au quotidien.
    Bien sur, mais c’est bien sur, quand un cancrelat de l’islam poignarde un kouffar en criant allah akbar, c’est de l’islamophobie.

Comments are closed.