Pierre Cassen : scandale, les Serbes ont osé siffler notre Chirac ! (video)

Publié le 28 septembre 2019 - par - 5 commentaires

Illustration : le 24 mars 1999 les de l’OTAN bombardent Belgrade avec l’aval de Londres, Berlin et Paris.

https://arretsurinfo.ch/le-24-mars-1999-les-armees-de-lotan-bombardent-belgrade-avec-laval-de-londres-berlin-et-paris/

 

Print Friendly, PDF & Email

5 réponses à “Pierre Cassen : scandale, les Serbes ont osé siffler notre Chirac ! (video)”

  1. Avatar severic2009 dit :

    ha..!!bah,s’ils sifflent chirac,alors macron..!!,ils lui « PISSENT DESSUS..!!,je l’ai aime de plus en plus ces SERBES..!!

  2. Avatar BobbyFR94 dit :

    Je PISSE sur le chie & raque !!!

    Merci ami Serbes pour l’avoir sifflé cette CREVURE-là, mon seul regret, ne pas l’avoir vu PENDU, POURRISSANT après la sentence appliquée pour CRIMES contre l’humanité, et HAUTE TRAHISON envers le peuple français !!!

    De tout coeur avec nos amis Serbes :-))))

  3. Conan Conan dit :

    C’est bien lui qui avait bien ordonné le bombardement de la Serbie sous prétexte que ce petit pays ne souhaitait pas être islamisé du fait de l’immigration/invasion/islamisation albanaise ???!!!!!…
    Hé bien il a largement mérité d’être sifflé et hué par les serbes !

  4. Avatar claude t.a.l dit :

    Chirac figurait parmi les prémisses du Macron:

    Dire tout et le contraire de tout. Faire des choses dont il avait assuré faire le contraire. Adorer des pourritures inouïes ( Arafat, etc ).

    Tout pareil !

    Les seuls points que je concède à Chirac : l’amour de la bière, de la bonne bouffe, des blagues salaces .

    L’autre n’a même pas ça !

    Si j’avais assisté au match mentionné, j’aurais fait exactement comme les Serbes.

    Tiens, puisque c’est ça, ce soir je vais boire une ou deux bières ….

    Non pas en mémoire de Chirac, mais en hommage aux Serbes, qui aiment aussi la bière ( en plus de la slivovitsa, dont je ne raffole pas ).

    ….à la santé de la Serbie !

  5. frejusien frejusien dit :

    Enfin une note dissonante, dans le concert de louanges qui n’en finit plus de s’éterniser,

    et ces cons de Parisiens qui vont faire la queue toute la journée pour écrire leurs compliments sur les gros registres mis à leur disposition,

    ils sont cons, ils sont cons, ils voteront macron

Lire Aussi