Je doute que la scandaleuse réforme des retraites remette en question les avantages acquis des politiques

Publié le 27 septembre 2019 - par - 9 commentaires

Chassez les privilèges, ils reviennent au galop! !

http://resistancerepublicaine.com/2019/09/25/edith-cresson-premier-ministre-il-y-a-28-ans-dit-merci-a-macron-elle-garde-sa-voiture-de-fonction/

.

Le souvenir que m’a laissé la Cresson, outre le fait qu’il se disait qu’elle avait obtenu ce poste en remerciement des services sexuels rendus à la vieille mitte, est le fait qu’elle a déclaré publiquement, ce qui avait fait scandale à l’époque, que tous les Anglais étaient des homosexuels et les Japonais des fourmis !

.

Effectivement, si on fait le cumul des avantages consentis aux élus en activité et ceux qu’il conservent à vie, aux cours de ces cinquante dernières années, on va s’apercevoir que cela impacte le montant de la dette de façon non négligeable.

.

Les avantages exorbitants consentis aux élus seront ils remis en cause ?J’en doute.

A l ‘heure où le gouvernement réfléchit à l’uniformisation des régimes de retraites, ce qui en soit serait légitime, si la réflexion était honnête, mais dont je subodore que le but inavoué est de mettre la main sur le pactole des caisses autonomes des professions libérales qui sont toutes bénéficiaires, malgré le système de compensation nationale mis en place depuis une trentaine d’années, qui les contraignait déjà à reverser une partie de leurs acquis au régime général, ce qui a eu pour effets d’augmenter les taux de cotisation tout en minorant la valeur des points acquis.

.

Lorsque j’étais en activité, j’avais une cotisation forfaitaire de base plus une cotisation en pourcentage de mon chiffre d’affaires qui me donnait droit à des points, la cotisation de base ainsi que les taux proportionnels augmentaient chaque années, alors que l’évolution de la valeur du point était infime.
Et çà à partir des années Mitterand.

Auparavant, il n’était pas rare que ma caisse m’écrive pour dire : l’année dernière a été excédentaire, il n’y aura donc pas d’augmentation cette année.
après çà a été terminé, les augmentations n’ont jamais cessé.

.
En revanche, notre caisse pouvait nous écrire au début des années 2000 que notre régime de retraite était pérennisée jusqu’en 2030, au moins.
Qu’en sera t il si l’état met la main dessus?

.
De plus lorsque je compare mes retraites, entre la période où j’étais salarié et celle où j’étais profession libérale, je me rends compte que j’aurais mieux fait de rester salarié, au lieu de fonder une entreprise et créer des emplois.
Mes anciens collègues ont tous pris leur retraite six ans avant moi et elle est supérieure à la mienne de près de trente pour cent !

.

En fait, depuis De Gaulle, qui a instauré la TVA, en passant par Barre qui a remplacé la patente par la taxe professionnelle  etc. les gouvernements successifs n’ont eu de cesse que de rogner par tous les bords les revenus des Français, tout en se votant des privilèges faramineux et en conduisant des politiques économiques et sociales calamiteuses qui ont conduit la France au bord de l’abîme.

.

Responsables, mais jamais coupables et toujours contents d’eux et surtout de leurs privilèges.

.
Un petit chef d’entreprise qui aurait leur comportement écoperait de plusieurs années de prison pour abus de biens sociaux et faillite frauduleuse.

.
Mais pas eux, à l’instar de la mère Cresson, ou de Georgina Dufoix (sang contaminé) et tant d’autres, il font trois petites conneries et s’en vont riches et honorés, tandis que la France d’en bas, comme ils disent, rame dans une galère de plus en plus lourde avec des rames de plus en plus longue en voyant arriver le naufrage.

Print Friendly, PDF & Email

9 réponses à “Je doute que la scandaleuse réforme des retraites remette en question les avantages acquis des politiques”

  1. Avatar Alexcendre 62 dit :

    Ils ne toucheront jamais a leurs nombreux avantages les réformes c’est pour le peuple et inversement proportionnelle au poids de certaines catégories sociales et de leur potentiel dans les urnes . Ce qui compte pour un politique c’est sa réélection et la continuité de son accès a l’assiette au beurre , quant a la France inutile de prendre ses lunettes avant de regarder par la fenêtre les dégâts sont de plus en plus visibles . Le drame est que ces dégâts deviennent irréversibles dans de nombreux secteurs sans pour autant une prise de conscience de nos responsables politiques . La seule chose qu’ils font c’est de nous enfoncer chaque jour d’avantage dans ce bourbier qu’ils nous ont fabriqué , je n’ose imaginer le temps qu’il faudra aux générations futures pour se sortir de là . Déjà dans un premier temps ne votons plus uniquement et exclusivement que pour des patriotes déclarés et clairement authentifiés ! si ce choix n’est pas possible c’est le vote blanc sans exception qu’il faut pratiquer et quelque soit le type d’élection . Appliquons cette règle et je vous garantie que les lignes vont bouger jusqu’au plus haut , déjà certains hier gros mots son apparus dans la bouche des éclaireurs mais ne nous laissons pas bernés il n’y a aucune sincérité dans la bouche de ces caméléons .

  2. Jules Ferry Jules Ferry dit :

    Les loups ne se mangent pas entre eux !

  3. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Il n’y a qu’à voir quand il s’agit de se voter une grasse augmentation de retraite, ou une exonération de charges, tous les députés ou tous les sénateurs votent à l’unanimité, là pas de débat houleux, pas de désaccord; les gauchos toujours prêts a gueuler votent comme la droite et zou un privilège de plus!! Sans parler des multiples et indécents avantages dont bénéficient tous ces politicards pourris. Les augmentations de cotisations et les retraites de plus en plus misérable, c’est pour les sans dents qui bossent. Ces politicards sont tous des pourris il n’y en a pas un pour racheter l’autre!!

  4. Avatar denise dit :

    oui mais on fait quoi, au sujet des avantages de Mme Cresson et des autres ?

  5. Avatar Peter Wardein dit :

    Certes, mais que crois que si on compare le nombre d’électeurs du CNIP lorsqu’il se présente avec une liste autonome dans une circonscription donnée; et qu’on décompte ensuite le nombre de personnes qui travaillent en libéral dans la même circonscription, je crois que l’on ne retrouve pas le chiffre auquel on pourrait s’attendre. Car je ne pense pas que le Centre des Indépendants puisse être considéré comme un mauvais choix pour ces personnes.
    Et pourquoi toujours voter pour la sempiternelle liste commune avec la droite RPR , UMP et LR, comportant un maximum de personnalités qui ont toujours l’intention de mener sur ces questions la même politique que la gauche?

  6. Avatar Joël dit :

    J’ai eu la preuve que mon député était payé à rien foutre :

    https://argusdeputes.touscontribuables.org/

    N’est-ce pas déjà là le premier de leurs privilèges ?

    Pour compléter votre article, j’ajoute que même dans la fonction publique, certaines caisses comme celle de l’armée servent de variables d’ajustement pour le régime général. Ainsi les excédents, résultats d’une saine gestion, sont pompés depuis de nombreuses années pour renflouer le trou sans fond de la sécu et donc des caisses de retraite également.

    • Avatar durandurand dit :

      Bonsoir Joël , très intéressant votre lien , quand on consulte le tableau , les élus de tous bord à part quelques uns qui sortent du lot ,ne sont pas très assidus aux séances parlementaires importantes , comme les élus du R N qui ne sont pas présent ou très peu ,c’est désespérant de voir ça . Tous se foutent bien de la gueule du peuple pour les questions plus ou moins importantes.

  7. Avatar Joël dit :

    Et tiens, puisque l’on parle de gaspillage de « pognon de dingue » :

    Christian Eckert (PS) : « la fusion des régions a été décidée pour contrer le FN ».
    En réalité, le redécoupage n’a pas spécialement été fait pour économiser de l’argent. Il a été décidé pour contrer la présence forte du Front national (désormais Rassemblement National, ndlr) dans certaines régions…

    http://www.fdesouche.com/1268235-christian-eckert-la-fusion-des-regions-a-ete-decidee-pour-contrer-le-fn

  8. Avatar kovac dit :

    Comme toujours quand il y a des réformes les petits trinquent pas les politiques ils font des réformes mais jamais pour les caisses de l’état,ex :reforme des hopitaux ,réforme de l’éducation national et dernièrement réforme des assedics ce n’est jamais pour eux pourtant les caisses de l’état sont à quel niveau ? C’est bien la preuve qu’on nous prend pour des pions et des cons !

Lire Aussi