Appel de Jean-Paul Garraud aux LR : venez au RN, là est la solution, là est l’avenir

Jean Paul Garraud

2 juin 2019

Aux Républicains

J’imagine le désarroi de nombre de mes amis qui croyaient au retour de la droite au sein des LR avec FX Bellamy.
Mais c’était mission impossible dans ce parti miné depuis longtemps par des divisions profondes, des haines sourdes, des ambitions inavouées.
Vous assisterez bientôt à de nouveaux déchirements et évictions masqués par une fausse réorganisation destinée en fait à se débarrasser de ceux qui ne seront que des boucs émissaires.
En réalité le parti LR est condamné et ne s’en relèvera pas car l’électorat n’y croit plus. Le système perdurera un peu et éclatera au final.
Que faire alors?
La droite n’est plus ce qu’elle était du temps du RPR.
Et pourtant, la fibre gaulliste, bonapartiste, souverainiste, est bien vivace et ne demande qu’à s’exprimer.
J’ai partagé et animé une campagne au sein du Rassemblement National.
J’ai retrouvé cette foi autour de moi.
Et rien d’extrémiste, vraiment rien!
À toutes mes réunions publiques, j’ai rencontré les mêmes que ceux qui adhéraient à la campagne de Nicolas Sarkozy de 2007, que ceux qui étaient contre Maastricht en 1992, que ceux qui appréciaient le RPR de Pasqua…
J’ai aussi rencontré de nombreux jeunes cadres militants dans les fédérations.
Des jeunes que vous aimeriez connaître, volontaires et plein d’idées. C’est souvent grâce à eux qu’il existe cette dynamique de terrain.
Un bonheur de voir que la relève est bien là!
Alors que ceux qui hésitent et qui réfléchissent encore, se décident rapidement car l’urgence nous commande d’agir.
Nous devons briser le plafond de verre et franchir allègrement la « ligne rouge » tracée arbitrairement par ceux qui veulent continuer à nous faire perdre.
J’appelle de mes vœux la grande alliance républicaine avec le rassemblement national, les LR qui ne veulent pas mourir et tous ceux qui penseront d’abord à la France!
Nous devons faire des alliances électorales et nous gagnerons ainsi toutes les élections.
Le pays se redressera.
C’est à nous de faire, c’est une grande espérance dans une ère nouvelle, prenons cette voie, sans état d’âme!

Source facebook

 132 total views,  1 views today

image_pdf

11 Commentaires

  1. Il a raison de s’adresser aux militants du LR, ceux qui ne sont pas partis chez macron sont les meilleurs de cette formation à l’instar de ceux des partis socialistes. Les autres, les renégats ont flingués leur partis respectifs par opportunisme. Ceux là étaient le ventre mou sans réels les convictions sinon l’intérêt carriériste. Des gauchos s’accommodant très bien du monde de l’argent et des gens de droites se gauchisant pour adopter la pensée unique et le politiquement correct . Ils sont donc parti faire les toutous à macron . Bon vent ! Ils ont opté pour le système européiste et mondialiste sans attache nationale
    0 l’inverse pour nous ce qui compte aujourd’hui c’est de sauver la France quelques soient nos sensibilités .
    Marion dont je trouve la réflexion par ailleurs particulièrement judicieuse ne veut entendre parler que de rassemblement à droite. Pour ma part je suis d’accord avec Christine Tasin qui s’exprimait sur le sujet en trouvant cela réducteur . On peut être de gauche et aimer sa patrie . On peu être pour la justice sociale et aimer son pays on peut être de gauche et ne pas vouloir être submergés par les vagues migratoires pour prendre le risque de ce se voir imposer des doctrines encore plus tyranniques que le capitalisme et voir tout ce que l’on a gagné d’acquis sociaux par les luttes se voir anéantis aux profits du seul assistant social au détriment des conditions de travail ! Ce que l’on voit se dessiner aujourd’hui: Une couverture sociale universelle pour ceux qui ne travaillent pas mais des conventions collectives complètement vidées de leur substances avec des salaires plafonnés et une solidarité dévoyée;

  2. ben Marco , ils ne savent plus où donner de la tête ! les médias encore une fois disent ce qu’ils veulent, montent et descendent en flèche toutes personnalité, mais Sarkozy n’a pas été élu, il a déçu car incapable de passer le karcher dont il parlait, au contraire .Il ne faut pas oublier , alors que des politiques comme Pécresse et d’autres n’ont pas adhéré à la nomination de Wauquiez , car se trouvant au centre, voir Jupéiste , que ce sont bien les militants du parti qui ont nommé Wauquiez ! alors certes çà ne fait pas tout , mais cela veut dire quelque chose ! ce parti n’a pas compris qu’il ne fallait plus jouer à la guerre des chefs, ce qu’ils font depuis un certain temps , je crains qu’il ne se relève pas, ils se sont auto détruit

    • Si le LR avait encore un soupçon d’avenir cet avenir ne passerait pas par Sarkosy , Sarkosy a fait son temps et nous avons vu ses limites ,il a vendu beaucoup de choses don l’ Or de la France pour rassurer ses amis de la finance. Mais au final il n’a pas fait grand choses pour les français , que ce fort en gueule reste là où il est et que les LR aillent vite rejoindre le RN pour aider a nettoyer ce pays , le plus rapidement possible sera le mieux . Chaque LR devrait se poser la question je parle des patriotes LR : que pouvons nous encore faire dans ce partis où les trois quarts des dirigeants sont prêts a accepter n’importe quoi pour un plat de lentilles chez Macron .Lorsque la maison brule il faut savoir trancher et se décider rapidement sans se poser trop de question seule l’urgence commande .

  3. L’avenir est incertain . Il est peut être , mais pas pour longtemps , encore binaire . C’est à dire soit islamo compatible à 360% avec macron le pape F et leurs amis soit franchement pour le chacun chez soi et en occident une seule priorité pas d’Islam du tout ni conquérant ni revendicatif ni victimaire si tant est qu’un jour ces gens aient été victimes du centième de ce qu’ils ont infligés et infligent à tous les peuples non convertis. Soit l’occident chrétien ( bobos et francs maçons et gauchos inclus ses ) est un « dissou en puissance  » merci présidant M merci pape F ? ?

  4. Voilà qu’on nous ramène Sarkozy, ce mondialiste et immigrationiste
    à tout crin……
    Comment voulez-vous qu’on s’en sorte…..

  5. Cela ne veut pas dire que ces maires ont l’esprit nationaliste et qu’il vont rejoindre le RN ; il n’empêche que à LR c’est la débâcle et que désormais certains élus feront « bande à part ».
    ______________________________________
    Hauts-de-Seine (92) : plusieurs maires claquent la porte des Républicains
    :::: http://www.fdesouche.com/1217319-hauts-de-seine-92-plusieurs-maires-claquent-la-porte-des-republicains

    Après la débâcle des Européennes, l’heure des comptes. La démission de Laurent Wauquiez ce dimanche soir de la présidence des Républicains changera-t-elle la donne ? Pas sûr. Les maires LR des Hauts de Seine se réussissent ce lundi soir à Neuilly, au siège départemental des Républicains, pour un bureau politique exceptionnel.

    Ce sera l’occasion, pour certains d’entre eux, d’annoncer qu’ils quittent le parti. Le maire de Saint-Cloud Eric Berdoati n’a pas attendu cette réunion exceptionnelle pour s’exprimer. « Je ne souhaite plus prendre part à toutes ces vaines querelles, et décide de rester un élu attaché à sa ville sans appartenance partisane », expliquait-il ce dimanche dans le JDD.

    Ils seront plusieurs à lui emboîter le pas.

    SOURCE : Le Parisien { http://www.leparisien.fr/hauts-de-seine-92/plusieurs-maires-des-hauts-de-seine-claquent-la-porte-des-republicains-02-06-2019-8084649.php }

  6. Complètement d’accord avec monsieur Garraud.
    Je viens juste d’adhérer au Rassemblement National parce que j’en ai marre des querelles des LR.
    ROSA

  7. Il est déjà si tard… Mais il n’est malgré tout pas trop tard.

  8. Il a tout compris mais il faut le faire sans Marine, du moins en tête de liste à la présidentielle !

  9. Il faudra surveiller de près les prochaines élections .
    Entre autres ce n’est pas normal qu’il y ait en France 150 machines pour vote électroniques .

    Elles ont été autorisées en 2005 puis « moratoire » en 2007 « car l’informatique est toujours piratable d’ une façon ou d’une autre » (député Brasse) .Donc

    Les machines à voter électroniques n’on rien à voir avec internet ,ce sont des machines à compter ,à la fin du vote elles sortent une sorte de « ticket de caisse » avec le décompte des votes par candidats dans le bureau de vote .Pour voter on appuie sur le nom du candidat .

    Problème :pas si fiable que ça .

    Problème :ces machines ont été inerdites d’installation
    Problème :il en reste 150 en service
    Problème :notemment au Havre (on a vu le premier ministre voter au Havre tout content de sa machine .
    Faudrait savoir : c’est légal,y a-t-il un danger de piratage ?
    C’est encore une fois le ministère de l’intérieur qui donne le résultat final .

    Quand on voit qu’aujourd’hui un ministre En Marche se permet de faire un appel à tous les élus Républicains à rejoindre En Marche ,on a foid dans le dos .

    Et que le meilleur pote de macron a éte ministre du numérique ,un petit génie des ordis ,on a froid dans le dos .

Les commentaires sont fermés.