La journaleuse Céline Carez pleure sur le chauffeur de bus assassin… pas un mot pour la victime !

L’article du Parisien lève le coeur. C’est l’assassin qui est dévasté. Le pauvre homme a appuyé sur l’accélérateur de son bus à l’insu de son plein gré. Pas un mot sur l’automobiliste. Pas un mot de compassion.

Abject.

Mais c’est aussi que le chauffeur de bus s’appelle Omar (devenu M. sous la plume de la journaleuse) et est d’origine algérienne…

http://www.leparisien.fr/paris-75/automobiliste-ecrase-par-un-bus-le-chauffeur-devaste-ne-comprend-pas-ce-qui-s-est-passe-31-05-2019-8083944.php

Tant de bassesse sous la plume d’une prétendue journaliste, ça ne devrait pas exister.

Et pourtant…

.

Le titre est déjà un poème, on y apprend que le pauvre assassin est « dévasté ». On appréciera le choix des mots.  Céline Carez est-elle  de ceux qui pleurnichent sur le sort des djihadistes condamnés à mort ? Est-elle  prête à les décrire avec toute la compassion dont elle est capable ?  Va-t-elle un jour nous parler d’Abdeslam bientôt dévasté par les morts du Bataclan ? Et les frères Kouachi par ceux de Charlie Hebdo ? Les cons, ça ose tout. Les salauds aussi.

Pardon si je ne mâche pas mes mots, mais trop c’est trop.

Cet Omar commence par percuter la voiture de sa future victime, qui descend s’expliquer, il remonte dans son bus et écrase le malheureux automobiliste d’un pied distrait… Et la Carez de prétendre qu’il serait dévasté et qu’il ne comprendrait pas ce qui s’est passé… On pourrait admettre qu’elle reproduise ses mots, son interrogatoire, ses dénégations et protestations. Mais ce n’est pas le cas. C’est elle qui le décrit, c’est elle qui retranscrit sans précaution, sans modalisateur, ses mensonges. Je l’ai tué mais je ne l’ai pas fait exprès, le bout de mon pied à glissé tellement fort que l’homme a été littéralement écrabouillé. Mais c’est pas ma faute.

.

Et le reste de l’article est à l’avenant. On y découvre que l’un des collègues d’Omar le décrit comme très doux et super gentil… et un peu plus loin qu’il ne travaillait dans la compagnie de bus que depuis 2 mois en CDD. 2 mois, assez pour connaître un collègue qu’on croise de temps en temps ? Un mec doux, le Omar,  c’est sans doute la faute à la malheureuse victime si elle est morte écrabouillée !

Henri* est abasourdi. Tout comme la plupart de ses collègues, chez City Sightseeing, la compagnie de bus qui employait le chauffeur. «On est tous sous le choc. C’est un mec super gentil. Doux. Qui ne s’est jamais embrouillé avec personne. On ne comprend pas ».

Et la Carez de parler de « légère collusion », « d’embrouille », « d’embardée ». Bref, beaucoup de bruit pour rien.

a tué un homme après une légère collision. L’embrouille a vite dégénéré. Le chauffeur a redémarré son bus, fait une embardée.

La fameuse embardée c’est que Omar, tout en appuyant sur l’accélérateur, a tourné son volant à gauche pour avoir sa victime devant le bus… elle connaît le sens de « embardée », la Carez ?

L’automobiliste, un Parisien âgé de 56 ans, ayant été percuté par le grand bus à étage sort de son véhicule de société pour constater les dégâts avant d’aller à la rencontre du chauffeur de bus de 46 ans. 

Et très rapidement la situation va s’envenimer : les deux hommes crient, en viennent aux mains et c’est là que tout bascule.

Sa tête éclate contre la vitre

Le chauffeur du bus redémarre et tourne violemment à gauche sur l’homme avec qui il se dispute. Un autre bus arrive sur la gauche et l’homme toujours à pied est projeté et écrasé entre les deux carrosseries des bus. Jusqu’à ce que sa tête éclate contre la vitre. L’homme s’est ensuite écroulé.

https://www.midilibre.fr/2019/05/31/homme-ecrase-par-un-chauffeur-de-bus-a-paris-les-effroyables-details-du-drame,8231102.php

.

Vous croyez que la Carez serait allée interviewer la famille de la victime ? Qu’elle nous parlerait de cette dernière ? On sait que l’homme avait 56 ans. Rien d’autre. Qui de ce silence ? Est-ce un Français ? Avait-t-il une famille, des enfants qui le pleurent ? Quel était son métier ? Où vivait-il ?

Rien. Silence radio

Par contre, on sait tout d’Omar. Où il habite, le nom et le métier d’un des co-locataires de son immeuble qui le trouvait lui aussi très doux. Et la Carez décrit la femme d’Omar (elle ne nous dit pas si elle portait le voile…) qui, toute abasourdie qu’elle soit, parle carrément de diffamation !

«J’ai vu ce fait divers à la télé », raconte Jérôme, intermittent du spectacle, l’un des locataires du petit meublé le long des voies ferrées de Montparnasse où habite le chauffeur et qui est tenu par sa femme. « A aucun moment, je n’ai imaginé qu’il puisse s’agir de lui, souffle-t-il choqué. C’est un mec adorable. Maintenant, sa vie est foutue. »

A l’entrée du petit immeuble de ce XVe arrondissement populaire, sa femme, la voix douce, les yeux rougis, balaie le couloir. «Je n’ai pas pu encore voir mon mari. Ce que les journaux ont écrit, c’est de la diffamation. »

.

En fait la vraie responsable, la vraie coupable, c’est Hidalgo.

 Pour l’avocat, la dispute a pour origine « les conditions de circulation. Les travaux à cet endroit, c’est catastrophique. Ils ont supprimé les feux. C’est une tension insoutenable ».

«A Paris, au volant des bus, tu deviens dingue », abonde Mohammed, un chauffeur de chez Sightseeing. Quand tu rentres chez toi après ta journée de travail sans accroc, tu te dis que c’est grâce à Dieu ! »

On a lu cette mention ici ou là, ce n’est sans doute pas faux. Hidalgo est folle à lier qui fait de Paris un enfer pour les automobilistes, les taxis, les chauffeurs de bus… tant cette tarée veut contraindre le pékin moyen à renoncer à la voiture.

https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/homme-ecrase-par-un-chauffeur-de-bus-les-riverains-deplorent-des-travaux-non-stop-qui-enervent-les-gens-1164848.html

Mais de là à perdre les pédales comme Omar…

.

Je n’oserais jamais parler de douceur pour un homme capable, de sang-froid, d’en écraser un autre après une dispute pour un simple accrochage en bus…

http://resistancerepublicaine.com/2019/05/29/omar-a-tuer-lautomobiliste-parisien-en-lecrasant-contre-un-bus/

 226 total views,  1 views today

image_pdf

23 Commentaires

  1. Ho le pauvre mohamed OMAR il va falloir le plaindre on va faire une quête aussi ?Dieu ne l’a pas inspiré ? Donc 40 ans de bagne à casser des cailloux puis pendaisons alloc supprimés pour sa famille et remboursements des toutes les sommes alloués à ceux ci et remigration de toute cette smala ainsi que cousins etc
    Voila la vrai justice puis sanction des journalistes collaborateurs qui déforment insidieusement la réalité
    Si un seul Français de souche est blessé ou tué c’est une déclaration de guerre à la France donc riposte immédiate
    Le calme sera vite revenu

  2. «C’est l’histoire d’un mec normal. Il se réveille le matin. Prend le petit dej avec sa femme. Va au travail pour conduire son bus pour touristes. S’embrouille en plein Paris avec un automobiliste. Le tue. Et maintenant, il va passer une partie de sa vie en prison. » Henri* est abasourdi. Tout comme la plupart de ses collègues, chez City Sightseeing, la compagnie de bus qui employait le chauffeur. «On est tous sous le choc. C’est un mec super gentil. Doux. Qui ne s’est jamais embrouillé avec personne. On ne comprend pas ».

    Toujours la même rengaine: le mec doux, super-gentil qui disait bonjour, tenait la porte et aidait les grands-mères à porter leurs commissions.

    On ne comprend pas? Simple, pourtant : il a été rattrapé par l’islam et son conditionnement mental. Le lavage de cerveau et les chocs traumatiques, ça ressurgit même des années après. Musulman un jour…

  3. NE PAS VALIDER C TASIN

    On s’en bat les cou****.

    Serieux on dirait que ce jour la il y a que lui qui est mort. Des que q »un blanc meurt tout la planete doit être informer.

    Ma petite brunette on s’en balance.

    J’espere qu’un jour tput les francais deviendront noir et basané i have a dream.

    Un jour meme mariane sera noir avec un président musulman. Qui priera a l’Elysée et fera des siestes sur les tapis du palais presidentiel au calme.

  4. On ne résous pas les problèmes, on les cache sous le tapis. C’est tellement plus facile !

  5. J’espère que les touristes feront une très bonne publicité de Paris. Et j’actionnerais la France pour stress post-traumatique.

    J’avais un collègue musulman y a 15 ans qui m’avait dit que pendant la période du ramadan les portes de l’enfer sont fermées. Alors tuer c pas grave en période de ramadan.

  6. Merci chère Christine
    pas du tout surpris, y en a comme elle qui prennent soin de ne JAMAIS apparaitre, plus pétoche a mon sens que protection de sa vie de merde!

  7. le chauffeur de bus s’appelle Omar (devenu M. sous la plume de la journaleuse) et est d’origine algérienne…

    exact!

    Omar Métouère

    encore un clando des Vastés espaces du sud de la meditérannée

  8. qui aurait une photo de la pleurnicheuse ??

    j’ aimerais bien voir sa bobine

    merci d’ avance 😆

  9. Pourquoi l’obscure journaliste Cécile Carez a-t-elle commis cette article dans Le Parisien (quotidien sous capitaux LVMH) qui est entièrement favorable au système de défense de l’avocat de l’Algérien – conducteur de bus à Paris pour le compte de la société City Sightseeing – Omar M., mise en examen pour homicide volontaire d’un automobiliste parisien.?
    Il suffit de consulter le CV dudit avocat, pour expliquer les agissements de ladite obscure journaliste.
    Le bobo (batteur de 2007 à 2010 du groupe The Popopopops) Guillaume Halbique étant un avocat promis à un brillant avenir parmi les mondialistes tenants Paris; l’obscure Cécile Carez a certainement voulu se rendre serviable au brillant Guillaume Halbique,
    Le système de défense de l’avocat de l’Algérien Omar étant, comme d’habitude, faire diversion avec le « racisme anti-musulman » des uns, afin de détourner l’attention de l’enseignement du mépris pour la vie humaine des non-musulmans qu’inculque l’Islam aux autres. Ce système de défense contribuant à réclamer des circonstances atténuantes pour le délinquant ou criminel s’appelant Mohamed, Fofana ou Omar car il serait forcément victime d’un racisme « systémique » émanant de l’État.

    Pour mettre en pièce ce système antiraciste de défense, il nous faudrait pouvoir nous aussi mettre en cause l’État devant les tribunaux, mais au nom du bien commun.
    Comment l’État laisse-t-il se développer sur notre territoire national des tours-opérateurs qui, telle City Sightseeing recrutent des conducteurs étrangers de bus qui, étant donné leur culture religieuse, sont capables de se servir d’un bus impérial comme une arme par destination contre un homme à pied. Car au vu des images de la vidéo-surveillance, il ne fait aucun doute que l’Algérien Omar a utilisé le bus à impérial qu’il conduisait pour se venger. Et nous n’ignorons plus – à nos dépens, hélas ! – que l’Islam n’est pas un système politico-religieux incitant ces sectateurs à respecter la vie et reconnaitre la dignité d’autrui.

    https://www.youtube.com/watch?v=a7ZFlGvbB9g

  10. Il faudrait que les familles des victimes de ces salauds se manifestent un peu .?
    Combien cela fait-il de proches concernés par les attentats? Au bas mot, 1500 personnes .
    Où sont-ils ? En train de se demander comment pouvait-ils faire taire le seul qui osait exprimer sa colère dans les médias, c’est à dire Patrick Jardin ?
    En se taisant, ils ont fait en patrick jardin une nouvelle victime. Victime de juges autoproclamés comme Celine Carez qui exprime déjà son avis sur un meurtre alors que l’enquête est en cours et malgré les nombreux témoignages qui démontrent le contraire de ce qu’elle affirme.
    Victime des médias qui profitent de cet isolement pour le villenpider, s’acharner sur lui et le traiter de tous ces mots et maux dont sont affublés tous les gens qui sortent de ce carcan, d’un nouvel ordre que l’on aurait nommé bourgeois à l’époque de la lutte des classes et qui empêchent les gens de s’exprimer librement car dérangeant
    les intérêts financiers et politiques de cette nouvelle bourgeoisie de la pensée unique .

  11. et trés bizarrement, on ne trouve aucune photo de la Celine Cradasse nulle part sur le net ………

    VOUS AVEZ DIT BIZARRE comme c’est evident! encore une héroine qui prend soin de dissimuler son exis, non plutot sa tronche…va savoir , avec tous ces desekilibri d’ esstrême droate..

  12. Je crois plutôt que c’est vous qui serez viré, mais n’oubliez surtout pas de payer vos taxes pour engraisser les colonisateurs.

  13. Belle analyse d’un article parmi tant d autres, qui distillent toujours la même idéologie dominante. Faire accepter l’inacceptable… Quelle honte. Il est vrai que les journaux ne se vendent plus, les journaleux ne vivent que des subventions versées par le gouvernement… Il faut bien plaire à ses maîtres n’est ce pas? Pourquoi les journaux ne sont pas eux aussi soumis à la loi de la concurrence? Ça ferait de sacrées économies et ça libereraient la parole des journalistes qui seraient obligés de faire un vrai boulot!

  14. Ne serait ce pas un suicide ? le pauvre homme devenu fou s’est mis a courir a toute vitesse et s’est jeté façon kamikaze sur le bus a momo qui n’a rien pu faire pour l’éviter ………….

  15. Est ce ainsi que les hommes vivent Au pays de macron ? . Est ce ainsi que les fâshos racistes qui invectivent un musulman doivent mourir au pays de macron ?

  16. Ce qui surtout n’est pas dit c’est : monsieur Omar l’algérien, probablement musulman, faisait-il ramadan ?
    Vous allez me dire :
    « Laurent, faut quand même pas tout mettre sur le dos du ramadan. Tu as déjà mis le choix de la cible de l’attaque de Lyon, sans victimes et non encore reconnue comme terroriste, sur le dos du ramadan
    http://resistancerepublicaine.com/2019/05/27/attentat-de-lyon-le-musulman-diplome-entendait-il-faire-respecter-le-ramadan-a-coups-de-bombes/
    alors mettre AUSSI sur le ramadan le fait divers de Paris commis par un bus déséquilibré, faut quand même pas exagérer… »
    Sauf que SI, je maintiens, il est hautement plus que probable que le ramadan soit la cause DIRECTE de ce meurtre.
    Que personne parmi les non-musulmans ne comprenne l’attitude de cet algérien est un indice supplémentaire.
    Parce que les musulmans EUX-MEME le reconnaissent, les accidents de la route augmentent de manière cataclysmique durant le ramadan, comme en témoigne cet article décrivant la situation en Tunisie, situation qui est la même dans tous les pays musulmans :
    « Accidents de circulation pendant Ramadan : La cote d’alerte ! »
    http://www.tunisia-today.com/archives/23345

  17. Coran , 8,17 : »Ce n’est pas vous qui les avez tués, mais c’est allah qui les a tués,etc.. »
    C’est allah qui a fait glisser le pied du Omar sur la malencontreuse pédale, c’est allah qui a écrabouillé un malheureux. Un mécréant , probablement.
    Et le théâtreux, intermittent de service : « Un mec adorable.Maintenant, sa vie est foutue… »
    Quant à la victime, peu importe .Sa vie ? Ben quoi, sa vie ? N’avait qu’à pas être là. Et pourquoi il s’est mis en colère ? C’est de sa faute, aussi : tout ça pour une voiture égratignée !
    Car c’est ainsi qu’allah est grand et que les dhimmis sévissent.

  18. oh! marde alors !!

    sa vie est foutue……

    mais la victime sa vie s’ est envolée a jamais

    le homard, dans dix ans maxi il sera dehors ….

  19. Ce sa….ud a bien sûr glissé par hasard sur la pédale d’accélération, et tourné le volant, prêt à emplafonner le bus en sens inverse pour éviter le piéton? Tellement choqué par l’altercation qu’il venait, à jeûn d’avoir avec lui, qu’il n’a pas réalisé ce qu’il faisait. C’est un trauma, quoi ! Nous connaissions bien le prêt-à-penser victimaire de ces types, mais si les journaleuses du type de céline Carrez considèrent que les auteurs de ces crimes sont « dévastés »,l’on peut s’attendre au pire dans les semaines qui viennent, par capillarité /solidarité musul. Et je rejoins la remaque de Christine sur la victime. Anonyme? Pas Jean-Pierre? Frédéric? Yan? Joachim? Pas de femme pâle et éplorée? Pas de voisin collègue ou ami récitant  » il était chouette, ouvert ,bosseur, marrant » ? Non?

  20. Vlan ,vl’a la secte des dévastés maintenant .

    N’importe quel neurobiologiste débutant (bac + 15 quand même ) vous dira que la main suit l’ ordre conçu par cerveau .
    C’est valable pour une caresse ,c’est valable pour tourner un volant ,faire le geste de l’égorgement , enfoncer le doigt sur la gachette etc …

    C’est valable pour langer un enfant ou détruire une vie par arme par destination .

    Ces types sont des dingues pas si dingues que ça .
    Tuer leur est intimé par une logique de destruction dont l’origine est dans le cerveau . On a vu les ss à l’action ,jamais ils n’ont été dévastés .

    Obéir à des ordres venant du coran :éliminer tout ce qui n’est pas admis par le coran c’est un fait . Jusqu’à nier le droit à la vie d’un kouffar .
    Il y a 99 chances sur sang que ce type ait suivi les ordres de son ramadan putride ,alors un cadavre de plus ou de moins ,rien à foutre .Puisque le ramandan c’est la putricité des entrailles .

    Dévasté , cela supposerait qu’il soit amendable alors qu’il n’est qu’un déchet ,les docteurs de la loi l’ ont condamné depuis longtemps à errer au pays des ombres putrides . .
    C’est sans doute pour cela qu’on entend jamais aucune demande de PARDON de la part de ces docteurs FOUS .
    Dévasté : pour ça il faudrait être chrétien .

Les commentaires sont fermés.