La nuit du ramadan sur une chaîne publique, il dit quoi le CSA ?

Publié le 31 mai 2019 - par - 8 commentaires

Écœurée. Je suis écoeurée, le réveil , hier, a été rude

Samedi soir, mon mari, à côté de moi, regarde une émission de foot à la télé, tout footeux qu’il est, pendant la pub, il zappe. Et là surprise, j’entends une animatrice dire que cette soirée du ramadan est très réussie.

Hein ! Quoi ! Une soirée du ramadan à la télé française. Horreur !

Bachibouzouk ! Tonnerre de Brest ! Comme dirait le capitaine Haddock.

L’émission, plus précisément, se nomme « La Nuit du Ramadan » et cela se passe sur France 2, chaîne publique, payée par nos impôts !!!

Est-ce une farce ? Ai-je bien entendu ?

Le petit écran ne m’intéresse plus depuis longtemps, tout formaté qu’il est. Il ne me ressemble pas, il ne parle que de pauvres musulmans discriminés, victimes de vilains méchants populistes, lépreux,  comme dirait Pinocchio Macron, tout le contraire de ce qui me définit. Mon identité est à des années lumières de l’islam, de la discrimination, l’intégration, je n’ai pas à le faire puisque les valeurs de la République coulent dans mes veines. Je n’y vois quasiment jamais, à quelques exceptions près, d’apostats de l’islam, de gens issus d’Afrique du Nord qui plébiscitent la laïcité, les valeurs humanistes de la France, de non musulmans parlant vrai. Nous n’avons droit qu’à des malhonnêtes comme Bellatar, Marwan Muhammad et plus si affinités, sans parler des islamogauchistes. Les exemples ne manquent pas, ils sont pléthore : Laurent Joffrin, Claude Askolovitch, Étienne Liebig (les GG), Clément Viktorovitch, etc etc. Pleurnicheries et compagnie, sur les déboires des pauvres musulmans en France, comme s’ils étaient obligés d’y vivre.

La Terre ne se réduit pas qu’au territoire national, d’autres cieux existent, que je sache. Théoriquement, tout adepte de l’islam devrait faire sa hijra (émigrer vers une terre d’islam) mais, comme beaucoup d’entre nous le disent sur RR, l’hypocrisie mahométane n’a pas de limite. Quitter la terre mécréante, c’est renoncer aux mille bienfaits qu’elle offre : les logements quasi gratuits, les allocations diverses et variées, le confort matériel, l’assouvissement des besoins primaires comme se nourrir, s’habiller…

Voyez ces deux courtes vidéos sur la hijra, elles sont très instructives sur l’incompatibilité congénitale de l’islam avec notre bien chère France.

.

Après ce bref détour, en lien quand même avec le choc ressenti hier soir, je reviens vers l’émission, objet du délit.

Je ne la connaissais pas, ni n’en avais entendu parler.

Qu’est-ce que c’est que ce machin ? Une émission qui promeut, qui donne la part belle au ramadan. C’est quoi le but ? Hein ? Les dhimmis de France Télévision !

Nous faire croire que le ramadan, c’est génial, c’est les mille et une nuits, c’est l’islam des lumières du pipoteur Malek Chebel, qui ne pourra plus, soit dit en passant, déverser ses torrents de mensonge.

Après les pubs communautaires (mektoub.fr), les inaugurations de mosquées par nos politiciens véreux, voilà que pointe le bout de son nez du ramdam à la télé.

.

Cette pratique, que certains ont l’air de trouver tout à fait charmante, moi, je la hais depuis toujours. J’ai dû me la coltiner  à un moment de ma vie, à mon plus grand désespoir. Dès que j’ai pu, fini, basta, on arrête les conneries.

Cette pratique est, sous ses airs de je n’y touche pas, toxique à bien des égards. Le plus délétère, néfaste, c’est quand elle fait ressortir la police de la charia qui sommeille en beaucoup de musulmans. Faut pas faire ça, et ceci, et cela, et na na à longueur de journée. Haram ! Haram ! Encore haram !

Surveillance rapprochée, rappel à l’ordre plus ou moins musclé, voilà ce que, mine de rien, cautionne ce type de programme.

.

Honte donc à France 2 !!! D’autant plus, quand on voit comment cette chaîne publique se permet de présenter cette émission.

« La Nuit du ramadan 2018 » célèbre la fête, le métissage, la solidarité, la réussite et la féminité. Le message est porté par les musiques et les voix de femmes qui mettent leur talent et leur célébrité au service d’un engagement citoyen transcendant les frontières et les origines.

Depuis le Cabaret sauvage, à Paris, et en présence d’un public nombreux et chaleureux, assistez à un feu d’artifice de musiques, de chants et de rythmes, nourris aux sources des rencontres et du dialogue des cultures de France, du Maghreb et du monde.

Avec Chimène Badi, Imany, Amel Wahby, Massa Bouchafa, Hind Chraibi, Madame Monsieur, Fatoumata Diawara, Nâdiya, Antsa & Mendrika, Kimberose, Samira Brahmia.

Myriam Seurat recevra également sur le plateau cinq personnalités dont la réussite personnelle est aussi synonyme d’engagement citoyen. Le compositeur Tarik Benouarka, la créatrice Nouria Nehari, le sociologue Amar Dib ainsi qu’Aïcha et Zaïra Mostefaoui.

https://www.francetelevisions.fr/la-nuit-du-ramadan

 

Comme chaque année, «La Nuit du ramadan» est un rendez-vous qui célèbre la rencontre des chants et des musiques du monde. L’émission est aussi un miroir de la richesse du patrimoine artistique de la France dans toute sa diversité. L’édition 2019 de «La Nuit du ramadan», placée sous le signe de la spiritualité et de la citoyenneté, invite à une soirée de fête avec une pléiade d’artistes populaires, au Cabaret Sauvage à Paris. Des personnalités du monde associatif et culturel viennent par ailleurs témoigner de leur parcours, de leur engagement et des valeurs qui les animent.

https://www.france.tv/france-2/la-nuit-du-ramadan/991433-la-nuit-du-ramadan.html

 

PS : Ah ! Ah ! Les musiques du monde, oui mais de quel monde ? Celui apparenté à l’islam ! Et sous quelle présentation ? En lien curieusement avec une pratique islamique tendancieuse ! Vous avez dit bizarre ? Pas, apparemment, pour les dhimmis de France 2. J’aime la musique française mais pas que. Mais, cette façon de nous amener, soit disant, à apprécier d’autres sonorités, est juste une manière déguisée de rendre l’islam respectable et faisant partie, qu’on le veuille ou non, du paysage français.

Et l’engagement des acteurs associatifs, en faveur de qui, de quoi ? La réponse est limpide comme de l’eau de roche.

 

Note de Christine Tasin

 

La loi de 1905 spécifie pourtant que la République ne reconnaît et ne subventionne aucun culte. Or, en fêtant la nuit du Ramadan, il y a reconnaissance par les chaînes publiques donc par l’Etat. Et quand on connaît le prix des émissions de télé, c’est une sacrée subvention à l’islam…

Print Friendly, PDF & Email

8 réponses à “La nuit du ramadan sur une chaîne publique, il dit quoi le CSA ?”

  1. Avatar Gromago dit :

    Pays mécréant ,homme honnête .Mais de quoi ils parlent ces connards Ils passent leur temps à mépriser ,injurier ,rabaisser les français honnêtes .
    Franchement si un SS débarquait aujourd’hui d’un camp de concentration ,il ne serait pas dépaysé .Ces mahométans parlent des cathos ,juifs et autres comme les ss parlaient des juifs pendant la solution raciale .
    Et on laisse faire .
    Le coran est un appel au mépris et au rabaissement des français honnêtes .

    On est tous des grosses merdes pour eux .
    Tu m’étonnes qu’ils nous écrasent comme des merdes .
    Comment dans un pays civilisé comme le notre on peut laisser dire de ses citoyens que ce sont des « infidèles  » ,mécréants » ,suggérer que nous ne sommes pas honnêtes parce que nous ne « faisons  » pas le ramadan ????
    Incroyable .
    Tant qu’on aura pas obligé ces gens à retirer ce qu’ils disent de nous ,ils continueront à le croire dur comme fer .

    Rappelons que la définition de la propagande (Propaganda :autre point commun avec les nazis ) est le « lessivage  » de l’esprit critique .

  2. Avatar Rosa SAHSAN dit :

    France 2 sert cette merde avec l’argent de notre redevance depuis des années.
    Comme personne ne s’insurge alors…
    ROSA

  3. Laurent P Laurent P dit :

    Faites savoir CONCRÈTEMENT au CSA que vous partagez pleinement l’opinion exprimée dans cet article : Imprimer l’article et l’envoyer au CSA par la poste à son adresse postale publique, que vous trouverez sur la page
    https://www.csa.fr/Contact
    Pour imprimer facilement l’article, c’est pas compliqué :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/5xTSGX )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 50%.
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les trois pleines pages de la version PDF que vous venez de créer, en deux feuilles : la première feuille imprimée recto-verso avec les pages 1 & 2, la deuxième feuille imprimée recto seulement avec la page 3.
    Optionnellement, vous pouvez inclure votre prénom et ville en guise de signature en page 4 (dos de la page 3) restée blanche (inutile de risquer de potentielles représailles en indiquant naïvement vos coordonnées complètes).
    Comme toute la page est vierge, vous pouvez signer en TRES GRAND, ou signer normalement mais en rajoutant un commentaire personnel bien senti (ou recopier un commentaire du présent article qui vous plairait particulièrement).
    Voilà, mettre le nez du CSA dans son caca de collabo du chamelier pillard pédophile ça ne coûte qu’un timbre.

  4. Avatar Celtilos dit :

    he rance2 elle ou la laïcité et la neutralité dans tout ca ????
    la c’est plus de l’intox, c’est du prosélytisme pro ennemies de la France,
    rance télévision est devenu un ennemi de la nation!

  5. Avatar Alain Bobo dit :

    Quoi d’autre pour constater que la France est finie, déjà musulmane !

  6. Marcher sur des Oeufs Marcher sur des Oeufs dit :

    On en est là ; l’islam c’est obligatoire, l’islam il faut le reconnaître et le vénérer en se pliant à toutes ses traditions et tous les caprices des musulmans.
    Oui ! Ça y est, la France n’est plus laïque elle est musulmane et célébrer le début et la fin du ramadan devient, pour l’instant, une obligation de la classe politique.
    _________________________________________
    Religion : le CFCM dénonce la « désinvolture » de Castaner de ne pas avoir assisté à la rupture du jeûne du ramadan
    :::: https://www.fdesouche.com/1214695-religion-le-cfcm-denonce-la-%e2%80%89desinvolture%e2%80%89-de-castaner-de-ne-pas-avoir-assiste-a-la-rupture-du-jeune-du-ramadan
    Le Conseil français du culte musulman reproche à Christophe Castaner de ne pas avoir assisté à la rupture du jeûne du ramadan, qui était organisée…

  7. Avatar Jolly Rodgers dit :

    moi ça fait longtemps que je n’ai plus l’audiovisuel , la télé ne me sert que pour regarder des dvd de bons vieux films que je choisis ,des Jean Gabin des Maurice Ronet … et des Denis Hooper , Clint Eastwood …. défilent sur mon écran (même la télé est d’époque chez moi) , je ne me reconnais plus dans cette société . quand je vais chez des amis ou chez la famille , lorsque je jette un coup d’œil sur les chaines , j’ai comme une boule à l’estomac , comme un grand malaise .
    oui c’est honteux toutes les bassesses que nous font subir les garants du système , ils nous imposent l’islam jusque dans nos chaumières .
    je disais dans l’un de mes commentaires au sujet de la série télévisé canadienne : » la petite mosquée dans la prairie  », encore une façon d’imposer l’islam par de la propagande .
    il vont jusque à violer les lois sur la laïcité ,ils vont jusque à se contredire , un peu comme les gauchistes qui scandaient ni dieu ,ni maître dans les années 70’s et 80’s et qui désormais composent avec l’islam , voir les npa , insoumis et autres pédales du même genre . ce sont les enfants d’une ordure qui se nomme mai et d’une putain qui ce nomme 68 . après 40 ans de haine de soi. voilà le résultat !

  8. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

    Incroyable…. mais vrai, je rêve. Le ramadan n’a strictement rien à voir avec la culture Française.

Lire Aussi