Comment se fait-il que tant de gens de mon âge aient encore des a-priori sur les questions sociétales ????

Après tout ce que nous avons vécu, je parle de ma génération issue du « baby boom » , je suis sidéré de constater que des gens ont encore autant d’à priori .
Nous sommes passés par des étapes qui auraient dû estomper les blocages que nous constatons aujourd’hui. Or il n’en est rien! C’est comme si rien ne s’était produit pendant tout ce temps : 1968 , la contraception , le planning familial le droit à l’avortement , nos « idoles  » de la fin des années soixante étaient androgynes, Bowie, Marc Bolan etc et j’ai moi même porté les chaussures compensées, les cheveux longs et les moumoutes et autres pantalons pattes defs serrés c’était un effet de mode mais très repandu chez les  jeunes y compris dans la banlieue d’alors.

Même si aujourd’hui cela peut paraitre anodin, il faut bien se rendre compte de l’état de la société à l’époque qui n’était pas prête du tout pour ces bouleversements.

Il y avait dans nos attitudes un réelle spontanéité comme une main tendue vers l’autre, celui qui n’était pas dans la norme .
Il faut voir aussi ce que cela signifiait dans la tête de jeunes qui avaient été biberonnés aux westerns , à jouer aux petits soldats à tirer sur des piafs avec des frondes enfin que des jeux dont les « gonzesses  » étaient totalement exclues.
Et pourtant ceci ne nous a pas empêchés de porter quelques années plus tard des habits et de nous affubler de coupes qui faisaient de nous la risée des « vieux » de l’époque.  Mais quand j’y pense quelle formidable évolution .

Je ne sait pas si c’est une jalousie de la génération suivante qui nous enviait cette liberté conquise sur les mentalités précédentes ou plus prosaïquement les politiques qui ont voulus tirer parti des particularisme de notre société.
Il fallait créer des groupes qui se singulariseraient contre l’autre dans un combat se substituant à celui qui existait auparavant entre les classes sociales.

On a créé artificiellement un état de guerre à l’intérieur de la société qui profiterait à une partie de la classe politique en enfermant les particularismes dans des cases tout en figeant ce qui devrait être de l’ordre du débat publique sous peine de procédures judiciaires .
On a créé de toute pièces des pouvoirs et des lobbies puissants sous forme d’associations qui anesthésient la société empêchant toute liberté de parole .
L’ennemi n’étant plus le capitaliste ou le grand patronat mais paradoxalement celui qui avait le plus évolué dans sa tête : Le type blanc hétéro et, fait du hasard ?; de plus de cinquante ans .

Aujourd’hui si on n’est pas de gauche, on est soupçonné d’être raciste, intolérant aux particularisme sexuels, pollueurs et j’en passe.
La gauche s’est donné une conscience morale qui la ferait championne de la défense des minorités ethniques ou sociétales contre le reste de la société soupçonnée, culpabilisée et anesthésiée pour la paralyser et imposer une forme de totalitarisme qui crée ce genre de situation qui fait que des soi-disant intouchables parce qu’immigrés Algériens musulmans tapent sur une femme qui serait transgenre comme ils disent, mués par une haine et une intolérance liée à la religion !

Et là on se trouve dans un blocage parfait de la bien pensance où le serpent se mord la queue !
Les choses ne sont pas si manichéennes ou schématiques que ces nouveaux curés voudraient nous faire croire !.
Les fachos machos ne sont pas dans le camp où on aimerait qu’ils soient!

Pourquoi  ? Parce que les musulmans que l’on a fait entrer en masse, on les a renforcés dans leur déterminisme culturel et dans un certain sens on les a enfermés dans un carcan; leur cultures et donc leur religion ne pouvant être critiquées sans que l’auteur des critiques passe pour raciste.

En France il y a une amnésie générale qui ferait fi de l’émancipation formidable de la société depuis les années soixante ; or,  toutes les étapes qui ont permis cette évolution,  les populations qui entrent en masse dans le pays ne les ont pas vécuse et le peu de liberté qu’ils avaient pu s’accorder ont été balayées par les islamistes dans les années 90.
Ils ont au contraire reculé et la gauche Algérienne à l’instar de la gauche Française a été l’idiote utile de tout cela par son hostilité anti Française primaire en voulant faire table rase de l’apport de la France par l’arabisation de l’enseignement. L’Arabe littéraire se pratiquant essentiellement par l’intermédiaire de la religion cela n’a fait que renforcer la main mise de l’islam.

Ce qui n’empêche pas que ce pays soit taraudé par ses propres contradictions comme tout pays dont on brime l’expression par le religieux .
Les sociétés bigotes génèrent les frustrations mais n’empêchent pas les pratiques sexuelles mais créent par contre les persécutions à l’encontre de ceux qui s’y adonnent .
Et l’islam va à l’encontre de la nature propre à ces populations qui dans mon imaginaire n’évoquaient pas l’ascétisme ni la rigueur de l’islam par ces voiles noirs corbeau qui sont comme autant de signes d’hostilité et de menaces envers l’autre mais au contraire la sensualité, la volupté des danses ou des chants Arabes d’une Oum Kassoum ou Farid El Atrache ou la impertinence du Raï qui a valu l’opprobre des islamistes. Le main mise de la religion fait qu’aujourd’hui en Algérie à part dans la capitale,  il n’y a plus de salles de spectacle en activité dans le pays

Est-ce que l’on veut cela pour la France? Je poserais la question prioritairement si je le pouvais à une personne comme jack Lang qui nous renvoie toujours vers les époques Arabo Andalouse en se refusant de voir ce qui est prégnant aujourd’hui dans les sociétés arabes comme si il était touché par la maladie d’Alzheimer qui fait que l’on a une mémoire sélective pour ce qui est éloigné dans le temps et que l’on oublie ce qui vient de se produire et qui nous saute au yeux !

 148 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. je ne vois pas les choses sous l’angle de la politique mais sous celui des mœurs qui dans mon quartier de banlieue proche de Paris ont quand même sérieusement évolué;
    Après 68 les gens parlaient plus facilement , la possibilité de na pas recourir à une faiseuse d’ange pour les femmes qui avaient fauté comme on disait à l’époque, le planning familial a permis à beaucoup de couples de recourir à la contraception ce qui permettait par là une émancipation du carcan social , familial et même religieux.
    Les gens aspiraient surtout à une certaine liberté et la France de Gaulle ,je regrette de le dire était un peu pesante.
    Ce n’était peut-être pas le bonhomme lui-même mais une certaine société bourgeoise dont on avait l’impression qu’elle était incontournable comme une référence absolue. Enfin c’était mon ressenti d’adolescent prépubère de l’époque, mais pas que .Ma mère me disait que c’était bien pire en province.
    Pour ce qui est de la politique je pense que les partis de gauche et les communistes en particulier n’avaient pas que du mauvais au contraire le PCF permettait de créer un certain équilibre entre les forces du travail et du capitalisme ils avaient leur rôle dans les quartiers populaires et il y a avait une certaine émulation entre coco et curés pour sortir les gamins de leur condition sociale par le patronage.
    Le malentendu de 68 c’est que de nombreuses personnes comme moi ont vécu cette période comme une bouffée d’oxygène un vent de liberté mais ce n’était certainement pas le point de vue de certains protagonistes de l’époque qui n’étaient pas pris très au sérieux mais ce sont révélés plus tard des politiques habiles en investissant nombre de partis de gauches et en particulier ceux qui étaient susceptibles d’accéder au pouvoir
    Je ne pense pas que les maoïstes et, les trotskystes ou autres marxistes léninistes voyaient les choses comme nous les prolétaires rien que par leurs références tout sauf des figures éprises de liberté à l’instar de mao, mais ils se sont servis de cette époque pour capitaliser cette gloriole acquise lors des affrontements sur les barricades dans un but autrement plus ambitieux. .
    Je suis d’accord avec Zemmour quand il dit que malgré les apparences et le plébiscite pour de Gaulle à la fin des évènements c’étaient les gauchistes qui allaient gagner la bataille idéologique .
    Si il nous semble que nous vivons ans un système totalitaire ce n’est pas faux et ce n’est pas un hasard.
    On nous impose des bouleversements de force et il nous est interdit même de nous en offusquer.
    Je crois que le cas de la France doit être unique au Monde!
    Je suis bien d’accord avec vous la période Gaulliste a été une référence qui n’a jamais plus été suivie d’effet par la suite Comme si la 5ème république n’avait été faite que pour un homme .
    Tous les Présidents qui ont suivi ont trahi l’esprit de la 5ème depuis VGE jusqu’à macron pris qu’ils étaient dan le carcan idéologique imposée par une intelligentsia issue de 68
    Jusqu’à nous amener à une désastre imminent
    Et pourtant malgré l’ immense gâchis de l’ indépendance Algérienne bâclée avec cette impression pour les pieds noirs et les harkis d’avoir été trahis et abandonnés , je pense sincèrement que ce système Gaulliste tenait la route je crois même qu’il était le seul viable . IL était une alternative au socialisme totalitaire et à l’ultra libéralisme .

  2. @BM77
    Je n’évalue pas les choses comme vous. Nous sommes nés après une guerre mondiale qui avait vu l’effacement de la France de la carte géographique, période que nos parents venaient de vivre.. Il y a eu clairement après 1945 une politique de virilisation du pays, probablement d’influence américaine. On fabriquait des hommes et des femmes dès la petite enfance. On préparait très jeune pour la guerre, même si on ne la souhaitait pas, et tout refus de service militaire menait facilement à la prison, et toujours au rejet social. La France des années 60 me paraissait très laïque, l’antisémitisme était quasiment tabou, sinon très sévèrement réprimé sans avoir besoin de loi Pleven. La corruption sous De Gaulle était très risquée, et je n’avais pas de sentiment d’inégalité de droits, ni d’injustice. Les chemises à fleurs, cheveux longs, pantalons pattes d’éléphants, mini-jupes, maxi-jupes, etc.; n’étaient que des outils de réalisation identitaire et de passages de l’adolescence qui ont toujours existé. La Loi Neuwirth pour la contraception a été votée en 1967. Par contre il y avait une guerre impitoyable entre communistes et prétendus « capitalistes » qui ignoraient tout de la Finance et de la Bourse. En 1968, la gauche voulait reprendre le pouvoir en dégageant « le vieux » par un coup d’état, mais je n’ai pas ressenti une augmentation des Libertés Fondamentales après 68. Les Lois de libération de la femme de 1975 ne faisaient que légaliser des situations déjà établies. C’est justement après 68 et le départ de De Gaulle que j’ai vu se déchaîner la corruption en France. Et c’est en réponse à la contestation marxiste de la gauche qu’on a dès août 1968 fait entrer un million de travailleurs immigrés arabes dans le pays. Ces décisions avaient été prises par des gens de générations anciennes qui avaient vécu et géré la période coloniale. A partir de 1974 l’on a fabriqué des millions de chômeurs tout en faisant entrer massivement des travailleurs immigrés et adoptant une politique pro-arabe, extérieure et intérieure, à outrance. Vous appelez cela une explosion de Libertés? La Gauche au pouvoir en 1981 a poursuivi la fabrication de millions de chômeurs, la politique dite d’immigration, en Réalité de peuplement arabe, massif, et l’explosion de la corruption, tout en maintenant le pays à coups d’endettement .J’ai l’impression que dès les années 1990 des politiciens ont convenu que la France n’était pas récupérable et que la seule solution était de la liquider dans la mondialisation, le mutli-ethnisme, l’islamisation. L’état de putréfaction morale actuelle du pays avec ses politicaillons ridicules dans leurs mensonges, manipulations et violences, n’est que l’effet de causes mises en place après mai 68, et la situation de fausse nation ne fait que le confirmer.

    • tableau brossé par Asher sans complaisance, de qualité et je vais dire de main de maître
      c’est exactement ce qui s’ est produit, les 30 glorieuses ont commencé a expirer en effet des 1974

  3. c’était une belle et bonne époque , j’ai beaucoup lu la beat génération , j’ai été bercé par les musiques de la génération suivante des années 70’s Alice Cooper, Bowie , Blue Ash , Raimbow , Bon Scot …. et adolescent c’était le punk et le heavy metal . j’aurais aimé par contre avoir été jeune entre 1966 et 1976 , c’était une bonne époque où la société était tirée vers le haut et les individus étaient en plein bouillonnement, aussi bien au niveau culturel :musiques , cinéma , littératures , que niveau sexualité avec la révolution sexuelle . puis il y avait tous ces auteurs qui revenaient (même mort) sur le devant de la scène comme willhiem reich par le biais de gerard mandel (psychos sociologie) , la société était émancipée , mais avait gardé tout de même ses valeurs culturelles historiques judéo-chrétiennes, de toute façon seul le monde judéo-chrétien peut s’émanciper de part son histoire et sa culture grecques . alors que les barbares de la religion de la paix , eux resteront dans leur obscurantisme , car ils n’ont pas une culture aussi élevée que la nôtre , car leur religion est un appel à la haine et au meurtre .
    nos deux civilisation ne peuvent pas se mélanger , sinon c’est la guerre .

  4. – Merci pour cette analyse très juste. Mais c’est très mal et horrible de tirer à la fronde sur les oiseaux !!! Je me demande toujours comment on peut agir ainsi envers des êtres vivants si précieux !

    Ceci dit :

    – La liberté a été muselée par les lois Gaiysso et autres trouvailles mitterradistes. Et non content que ça s’arrête, les élus sont allés cressendo, d’autres lois liberticides venant renforcer les premières – et la volonté de brimer va toujours plus loin, cf. la « loi Avia » qui vient de voir le jour… Ces lois répressives, sont en outre confortées par les talibans de la pensée de la Licra, de SOS Racisme et Cie…. Nous étouffons littéralement sous leur pression – dans un esprit qui se revendique républicain mais qui, en réalité, est contraire au caractère des Français – enfin ce qu’il en reste. On pourrait en conclure que tout est fait pour la liberté des « nouveaux venus » en tuant ce qui fit de la France et des Français notre réputation : d’hommes et de femmes libres de leurs pensées et de leurs corps, dans la fantaisie, la joie, l’amour de la vie. Ce qu’on nous impose est donc en complète contradiction avec notre Nature profonde.

    Et quand je pense que le peuple n’a plus voulu De Gaulle parce qu’il était trop autoritaire et qu’il muselait la presse et les chansonniers ! De Charybe en Sylla !

    • « Un navire battant pavillon allemand, une ONG allemande… Qu’il aille à Hambourg » répond Salvini

      hé bé!! si ça n’ est pas du plus elementaire bon sens ………….quel bon politique que cet homme qui a enfin décidé de rompre avec cette Europe qui s’ est faite enlever ce coup çi par un chameau maghrébin …? exit le taureau

  5. oui, il y a eu une explosion de liberté et de libertés dans les années 70, et tout cela s’est éteint avec l’arrivée au pouvoir de la gauche sous la forme du socialisme mitterrandiste, qui a rapidement étouffé ce vent de fraicheur et de renouveau,

    et maintenant c’est encore pire, car avec l’introduction massive de populations arriérées et incultes, dominées par une religion sectaire et intolérante, on s’enfonce dans la barbarie , l’ignorance, l’obscurantisme et on rétrograde à toute vitesse, l’exemple de cette petite blonde agressée en est la preuve,

    et le pire c’est qu’elle ne veut pas accuser la religion de ses agresseurs, encore une gauchiste bien-pensante , qui n’est soutenue que par le camp d’en face, le camp qui regarde la réalité telle qu »elle est

Les commentaires sont fermés.