Délirantes revendications faites au nom des GJ par gauchistes et syndicalistes !

Citoyens et défenseurs de la patrie Europe Macron Manipulations médiatiques Mondialisation Uncategorized Publié le 1 décembre 2018 - par - 20 commentaires

Les indélicats persistent.

Après les représentants auto-proclamés, voici que les Gilets jaunes découvrent que, pendant leur sommeil, à l’insu de leur plein gré, ils se sont réunis en Assemblée générale et ont fait une liste de leurs revendications… Et les auteurs signent « le peuple »…

Liste de 3 pages longue comme un jour sans pain qui montre, de façon certaine, que cette liste est la création de syndicalistes encartés et de gauchistes :

Première page 

Pas de retraite en-dessous de 1200 euros ? Ils peuvent le faire, à condition de mettre le départ à la retraite à … 77 ans ou bien à condition de supprimer les sources de dépenses monstrueuses de l’Etat : arrêt de l’immigration, allocations diverses réservées aux nationaux, fil de l’AME, fin des subventions aux associations  d’étrangers… Avec juste un petit détail, c’est que tout cela est interdit par l’UE.

Fin du travail détaché ? C’est interdit par l’UE. 

Et, noyée au milieu de tout le reste, une demande pour favoriser les représentants du personnel, qui ont déjà beaucoup, beaucoup d’avantages. De qui vient cette demande ? Certainement pas des GJ mais de syndiqués professionnels ayant noyauté le mouvement, comme Jason Herbert  ou  Philippe Saaba, zadiste et syndicaliste…    Charité bien ordonnée commence par soi-même, n’est-ce-pas les planqués ? 

Or, pas une revendication pour sortir de l’UE, pour le Frexit.

Conclusion de la première page, revendications nulles et non avenues. 

Deuxième page :

Ne pas rembourser les intérêts de la dette, déclarés illégitimes. Même si on sait qu’on en arrivera là, forcément, un jour, il est évident qu’une telle revendication vient de l’extrême-gauche. Et on dénonce quand et comment la mondialisation qui nous en empêchera tant qu’on sera dans le système Davos, FMI, OMC, bande de patates ? 

Encore plus d’immigration, ouvrir des hôtels 5 étoiles pour les clandestins ( qu’on laisse actuellement crever dans la rue pendant que nos SDF à nous font du gras dans les anciennes gendarmeries et autres centres d’accueil). Quant à traiter les causes des migrations… que ne vont-ils pas construire en Afrique, au Maghreb, en Asie… ces donneurs de leçons ? Que ne vont-ils pas faire la guerre aux gouvernements corrompus de ces pays ? 

Prendre l’argent des péages ? Ils sont au courant que les autoroutes ont été privatisées ? Dans ce cas cela s’appelle la nationalisation, interdite également par l’UE.

Retour à EDF et GDF ? Interdit par l’UE et l’OMC, et les traités, accords etc. La concurrence libre et non faussée, ils connaissent ? Et s’ils veulent la libre circulation des migrants il faut aussi la libre circulation des clandestins… Sont au courant que l’UE l’interdit ? 

 

Troisième page :

Interdit de faire de l’argent sur les personnes âgées... Les Maisons de retraite, c’est fini ? Chacun garde ses vieux, quand bien même ils seraient dépendants et atteints de démence ? Ça va être joyeux, la vie des jeunes couples. Retour au XIXème siècle où on doit cohabiter à plusieurs générations, et obéir au couple le plus ancien… 

Retraite à 60 ans…. Pourquoi pas, mais interdit par les charges actuelles, notamment celles de l’immigration et de l’islam, des coûts de la délinquance qu’elle génère ( 70% des détenus sont musulmans ), sans parler de la politique sociale qui nous coûte deux bras… Va falloir choisir. La France a les moyens de gâter SON peuple, pas ceux qui entrent par effraction. 

Source des 3 pages :

https://www.bfmtv.com/politique/emploi-logement-immigration-les-gilets-jaunes-adressent-leurs-revendications-aux-deputes-1577461.html#utm_medium=Social&utm_source=Twitter&Echobox=1543560036

Bref, des opportunistes qui laissent le peuple faire la révolution et veulent tirer les marrons du feu… en oubliant  que leurs demandes impliquent une tout autre société, la disparition de l’Europe et de la mondialisation, des frontières imperméables aux biens comme aux personnes… Des petits rigolos. Ou plutôt de pauvres types. Nuit debout, le retour…

Le Singe et le Chat

Bertrand avec Raton, l’un Singe et l’autre Chat,
Commensaux d’un logis, avaient un commun Maître.
D’animaux malfaisants c’était un très bon plat ;
Ils n’y craignaient tous deux aucun, quel qu’il pût être.
Trouvait-on quelque chose au logis de gâté,
L’on ne s’en prenait point aux gens du voisinage.
Bertrand dérobait tout ; Raton de son côté
Etait moins attentif aux souris qu’au fromage.
Un jour au coin du feu nos deux maîtres fripons
Regardaient rôtir des marrons.
Les escroquer était une très bonne affaire :
Nos galands y voyaient double profit à faire,
Leur bien premièrement, et puis le mal d’autrui.
Bertrand dit à Raton : Frère, il faut aujourd’hui
Que tu fasses un coup de maître.
Tire-moi ces marrons. Si Dieu m’avait fait naître
Propre à tirer marrons du feu,
Certes marrons verraient beau jeu.
Aussitôt fait que dit : Raton avec sa patte,
D’une manière délicate,
Ecarte un peu la cendre, et retire les doigts,
Puis les reporte à plusieurs fois ;
Tire un marron, puis deux, et puis trois en escroque.
Et cependant Bertrand les croque.
Une servante vient : adieu mes gens. Raton
N’était pas content, ce dit-on.
Aussi ne le sont pas la plupart de ces Princes
Qui, flattés d’un pareil emploi,
Vont s’échauder en des Provinces
Pour le profit de quelque Roi.
La Fontaine
Complément de Maxime 
Il y a vraiment beaucoup de déchet dans cette liste de revendications.
Par exemple, si l’on envisage la supposée maltraitance des « vieux », notre droit comporte beaucoup de discriminations au profit des « vieux ».
Exemptés de taxes locales à partir de 65 ans ou bénéficiaires d’abattements, ce sont pourtant des populations qui en principe ont plus de temps que les actifs pour regarder la télévision notamment, bénéficier des services publics locaux (salles municipales pour le club du troisième âge etc.)…
Un bailleur ne peut pas non plus expulser un locataire de plus de 70 ans.
Les autres peuvent être mis à la rue, payer plein pot etc.
En ce qui concerne le RSI, Macron l’a déjà supprimé !
On a l’impression que la liste est faite de bric et de broc.
L’expression a été « prolétarisée », ils ont dû passer des heures devant le « Germinal » de Claude Berri pour s’en inspirer… essayer de parler comme Renaud et Depardieu, allez les gars, faut s’entraîner…
Choisir entre la Macronie et l’Abrutie, c’est opter entre la peste et le choléra. Le peuple n’est pas censé être le bourrin de service dans un pays qui consacre 150 milliards d’euros par an à l’éducation…
Print Friendly, PDF & Email
20 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
David Belhassen
David Belhassen
il y a 2 années

C »est ce qu’on appelle en langage codé marxiste : « noyauter » le peuple, et le « phagocyter » de l’intérieur pour « l’internationaliser par la dictature du prolétariat ».

Jarczyk
Jarczyk
il y a 2 années

Rien qu’à voir l’allure du type reçu par Edouard Philippe et son comportement j’ai compris que c’était une gauchiasse,une de ces gauchiasse syndiquée pouvant accessoirement ce grimer en antifasciste…Bref,un guignol.C’etait inévitable,mais la colère populaire de fiche bien de ça et elle s’exprimera de ttes façons

néo
néo
il y a 2 années
Reply to  Jarczyk

Tout à fait d’accord. Mais qui était le second GJ. J’espère que ce n’était pas notre Jacline qui pousse à la structuration du mouvement, comme le souhaite le GVT pour mieux nous ENFUMÉ ???

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 2 années

Excellent vos réponses Christine à cette idiotie non vraiment étayée en regard de la réalité.

J’ai même vu sur un article du Point qui disait que la CGT voulait le SMIC à 1800 euros….. On en « rêverait » mais juste ça, et dans ce cas-là il faudrait augmenter en conséquence tous les autres salaires…

Bref, sans commentaires… vous avez tout dit.

Machinchose
Machinchose
il y a 2 années

« De qui vient cette demande ? Certainement pas des GJ mais de syndiqués professionnels ayant noyauté le mouvement, comme Jason Herbert ou Philippe Saaba, zadiste et syndicaliste…

MAUDITS VOYOUS !!!!!

Is Lame ………….. DE FOND QUI DEVRAIT VOUS BALAYER SALE ENGEANCE COMPLICE DU POUVOIR QUI SE REJOUIT DE VOIR LA TOURNURE QUE CA PREND;;;;

GRACE A CES ETERNELS COLLABOS DES SYNDICATS

ON NE VEUT PLUS DE VOUS !!!!!

vous etes les Tariq Ramadan de la politique! plus personne ne vous suit, vous et vos « exotiques » en guise de syndiqués!! les Français vous ont abandonnés depuis des années

alors ne venez pas vous refaire un hymen sur le dos des GJ !!

toute la vraie France a compris, enfin et plus aucun (vrai) français ne veut de vous…LES cgt? LES cfdt? et autres détourneurs de fonds pour leurs intérets personnels -on a vu de quoi ont été capables les voleurs dirigeant la CGT-

un jour des camps de redressements hebergeront cette sale engeance!

Maxime
Maxime
il y a 2 années

Il y a vraiment beaucoup de déchet dans cette liste de revendications.
Par exemple, si l’on envisage la supposée maltraitance des « vieux », notre droit comporte beaucoup de discriminations au profit des « vieux ».
Exemptés de taxes locales à partir de 65 ans ou bénéficiaires d’abattements, ce sont pourtant des populations qui en principe ont plus de temps que les actifs pour regarder la télévision notamment, bénéficier des services publics locaux (salles municipales pour le club du troisième âge etc.)…
Un bailleur ne peut pas non plus expulser un locataire de plus de 70 ans.
Les autres peuvent être mis à la rue, payer plein pot etc.
En ce qui concerne le RSI, Macron l’a déjà supprimé !
On a l’impression que la liste est faite de bric et de broc.
L’expression a été « prolétarisée », ils ont dû passer des heures devant le « Germinal » de Claude Berri pour s’en inspirer… essayer de parler comme Renaud et Depardieu, allez les gars, faut s’entraîner…
Choisir entre la Macronie et l’Abrutie, c’est opter entre la peste et le choléra. Le peuple n’est pas censé être le bourrin de service dans un pays qui consacre 150 milliards d’euros par an à l’éducation…

Machinchose
Machinchose
il y a 2 années
Reply to  Maxime

Bonsoir Maxime

les retraités seraient:

« Exemptés de taxes locales à partir de 65 ans ou bénéficiaires d’abattements… »

j’ avoue ne pas comprendre; j’ en ai 15 de plus et je n’ ai jamais eu le moindre abattement sur quoi que ce soit ???? ma taxe d’ habitation, cette année est passée de 600 a 800 euros …

y a un truc qui m’ échappe

Joël
Joël
il y a 2 années
Reply to  Machinchose

C’est soumis à condition, en particulier un plafond de revenus maximal.

denise
denise
il y a 2 années
Reply to  Machinchose

oui je me suis fait la même réflexion ! pas vu d’abattement .. tout en étant abattue !!
Je crois que les gilets jaunes revendicateurs de ces listes ont vu des émissions sur la maltraitance des personnes âgées , alors que les maisons de retraite sont terriblement chères , donc ce serait un filon .. ceci expliquerait cela ..je dis ça ..

Machinchose
Machinchose
il y a 2 années

aprés le vomitif Ryssen hier, dansant sur les Champs comme un derviche tourneur coiffé d’ un gros béret , aujourd’ hui c’est le mulâtre M’BALA M’BALA qui vient se produire avec ses compères

«  »Dieudonné infiltre les “Gilets Jaunes”, ses partisans font des quenelles et des saluts nazis » »

tout est bon pour ce pauvre type question de se faire remarquer….encore une grosse racaille polycondamnée qui n’ a pas mis une fois les pieds en taule …

un bon exemple d’ assistant du « système » qu il dénonce….ce déchet ne connait qu une règle: « par içi la monnaie »

Frejusien
frejusien
il y a 2 années

Faux et archi-faux, les retraités payent leurs taxes locales comme les autres,
de même les retraités peuvent être expulsés de leur logement à n’importe quel âge,

il y a une pétition qui circule pour aider une femme de 70 ans qui a été foutue à la rue,
Mais qu’est-ce que vous avez contre les retraités ?? qu’est-ce qu’ils vous ont fait ? ce n’est pas première fois que vous partez en guerre contre cette classe sociale, est-ce personnel ??

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 2 années
Reply to  frejusien

Oui et je sais bien qu’il y a un adage qui dit « qui dort dîne », les retraités, malgré leur éventuelle inaction, ont besoin de manger aussi, de payer leurs nombreuses factures malgré une retraite qui n’est plus un salaire.

Et, justement, il y a beaucoup de veuves d’une génération où le travail féminin n’était pas légion qui se retrouvent avec quasi la moitié de la retraite de leur mari avec leurs quasi 100 % de factures à payer. C’est dire que devoir quitter leur maison est un fait courant.

Et qui regarde la TV dépense de l’énergie donc paie de la TVA sur les factures d’EDF et ailleurs aussi puisqu’ils auraient le temps, s’ils ont l’argent (ce qui n’est pas le cas le plus souvent) de consommer.

Il paient la CSG aussi qui alimente le RSA, la CMU entre autres…

Et ils ne sont pas tous malades, de plus jeunes qui vivent d’abus de toute sorte pourraient envier la santé de certains, donc ce n’est pas forcément eux qui grugent la Sécurité Sociale malgré l’enfance pourrie qu’on vécue certains avec les deux ou une guerre.

Et il ne faut pas oublier que ceux qui profitent actuellement des évolutions de notre Société le doivent aux anciennes générations.

Bref, en France on a la mémoire courte et les frustrations très actives, les deux faisant souvent bon ménage.

Je me souviens, le coeur serré, de cette image d’un vieil homme, visiblement pas en très bonne santé car il traînait la jambe, tirant péniblement un petit chariot avec des prospectus qu’il mettait dans les boites aux lettres… Sans doute un qui n’avait pas beaucoup d' »avantages » malgré une très maigre retraite….

Je ne l’ai jamais oublié.

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 2 années

D’ailleurs, je ne vois pas pourquoi on n’aurait pas le droit et que ce serait mal, à un moment bien mérité, de se reposer après le labeur et d’avoir quelques avantages vu les duretés de la vie qui n’épargnent personne, avant de la quitter pour laisser la place aux nouveaux retraités (oui, chacun son tour…).

Il y en a qui se reposent bien plus tôt.

Frejusien
frejusien
il y a 2 années

ah ! excellent @Amélie,  » chacun son tour »,
un zeste de raison nous dit que nous serons retraités à un moment de notre vie, et à ce moment là, la situation ne sera pas brillante, sans doute encore pire qu’aujourd’hui,

faire des reproches injustifiés aux retraités dont certains ( et même beaucoup) gagnent moins que les étrangers qui arrivent en masse, c’est se tromper de cible, tout simplement,

Nous devons accorder une vie décente, même à des femmes retraitées qui n’ont jamais travaillé à l’extérieur, car elles ont fait les enfants de la nation, et elles représentent l’autre moitié de notre population,

Dehors les parasites étrangers, et il y aura assez d’argent pour les retraités

Amélie Poulain
Amélie Poulain
il y a 2 années
Reply to  frejusien

Merci ,oui ces attitudes me révoltent, la vie est dure et il y en a qui voudrait qu’avant de la quitter elle soit encore plus dure et que soit interdit un peu de douceur… pourquoi ?

Je ne comprends pas.

Sans doute les réponses sont à chercher dans l’intimité des histoires individuelles et des rapports aux aînés, mais là nous n’y pouvons rien.

Mais ne nous laissons pas prendre au mirage et refusons de nous tromper de cible, comme vous le dites justement.

Oui, je suis d’accord avec votre commentaire. Il suffirait déjà de supprimer l’AME qui ne serait que justice, et imaginez tous les millions voire les milliards d’euros avec tout ce que cette générosité complètement déplacée alors qu’elle revient en premier lieu à notre pays et ses citoyens, nous coûte.

Joël
Joël
il y a 2 années

Le smic pour les petits agriculteurs, non ?
La proportionnelle dans toutes élections, non ?

Favoriser le transport de marchandises par voie ferrée, alors là MDR. Les routiers avaient joué le jeu il y a quelques années et se sont retrouvés avec des camions ou remorques bloqués dans des gares de cambrousse. Alors ferroutage oui, mais à condition de ne plus confier ça à la SNCGT.

Je ne vais pas reprendre tous les points de cette liste, ça serait trop long mais j’ai beaucoup ri.

Dorylée
Dorylée
il y a 2 années

« …notre droit comporte beaucoup de discriminations au profit des « vieux ».
Exemptés de taxes locales à partir de 65 ans ou bénéficiaires d’abattements, ce sont pourtant des populations qui en principe ont plus de temps que les actifs pour regarder la télévision notamment, bénéficier des services publics locaux (salles municipales pour le club du troisième âge etc.)… » On voit bien que vous n’êtes pas concerné Maxime. Le moment venu, vous allez déchanter…

Claude
Claude
il y a 2 années

Urgent qu’ils disent…..zéro SDF…..comme Jospin l’avait promis en 1995 dans un délais de 5 ans.
On a vu le résultat.

Même pas fichu d’exiger que les 500.000.000 millions d’euros mis sur la table par le gouvernement et donc disponible soient prioritairement affectés à la sauvegarde des petites exploitations agricoles encore viables moyennant un coup de pouce qui consisterait à annuler les dettes et mettre fin â cette hécatombe par suicide des agriculteurs.

La grande guerre dont nous célébrons le centenaire a saigné le monde paysan,nos politiciens sont entrain de le mettre à mort.

Pas un mot pour mettre fin â ce scandale qui consiste à faire subventionner le secteur économique de la presse et de l’information par l’État alors même que l’Union des Enfumeurs interdit prétendument toute aide étatique au nom de la concurrence « libre » et « non faussée »

C’est imbéciles veulent imposer 25 élèves par classe alors que l’on ferme des écoles dans les villages parce qu’il en manque 1 seul pour atteindre le quota minimum pour les préserver…..

Ces idiots veulent accentuer les problèmes, aggraver les causes tout en prétendant traiter les conséquences.

paul-andré tournelle
paul-andré tournelle
il y a 2 années

C’est de la récupération politicienne et syndicale.
Sachez que TOUS les syndicats marchent main dans la main avec les banquiers et financiers internationaux. La preuve ?
Ces syndicats veulent tous que les immigrants illégaux soient régularisés, tout en sachant que cela va amener toujours plus de précarité , mais cela va aussi tirer les salaires vers le bas.
La gauche, l’extrème gauche et le capital libéral , c’est le meme combat .
En réalité , il n’y a pas de droite et de gauche, il y a juste des marionnettes de gauche et de droite qui travaillent pour les memes destructeurs de la France : la finance bancaire internationale.

Lire Aussi