L’immigration, comme le loup, fait-elle partie du projet de ré-ensauvagement de l’Europe ?

Publié le 13 août 2018 - par - 28 commentaires

Un commentaire d’Anne Lauwaert (merci à elle ) nous a interpellés ce matin :

A propos du lynx qui préoccupe Merkel et Sanchez, il faut s’intéresser au texte de la Convention de Prague sur le re wilding (ré-ensauvagement).

George Stoffel explique dans son article https://noalparco.ch/site/wp-content/uploads/2017/11/La-questione-delladesione-a-un-progetto-di-parco-17-5-2017-high.pdf   que le re-wilding est la réintroduction des grands prédateurs, principalement les loups, lynx et ours dans les vallées des zones montagneuses pour ruiner l’élevage et l’agriculture de montagne et ainsi provoquer le départ des habitants. Entretemps, le plus possible de petits parcs naturels sont créés. Quand les vallées seront suffisamment abandonnées on réunira toutes les zones redevenues « sauvages » pour en faire un immense parc naturel couvrant tout l’arc alpin sur le modèle du Yellowstone.

Je sais bien que cela fait hurler ceux qui aiment les loups, mais au-delà de la réaction affective, nous avons l’expérience d’autres idéologies tout aussi invraisemblables comme celles qui justifient l’immigration.
Si en Espagne il y a des élevages de lynx, en Italie il y a des élevages de loups. Par contre l’Alto Adige s’est retiré des projets avec ours car ceux-ci sont trop « incontrôlables »

Surtout,  les chasseurs, éleveurs et agriculteurs de montagne devraient examiner la convention de Prague.

Le pas suivant c’est de se demander si l’immigration fait partie du projet de « ré-ensauvagement » de l’Europe… Ne criez pas au complotisme, on en voit de toutes les couleurs, tous les jours alors pourquoi pas aussi cela ?

Il serait intéressant que des agriculteurs de montagne nous donnent leur avis.

Anne Lauwaert

 

Pour en savoir plus sur cette convention de Prague, projet européen lancé lors de la Conférence de Prague les 28 et 29 mai 2009.

https://www.rewildingeurope.com/info-bank/an-agenda-for-europes-wild-areas-poselstvi-from-prague/

Voir le site « rewilding Europe » https://rewildingeurope.com

Traduction google ici.

 

Leur but est clair : faire de l’Europe une terre sauvage » 

Sous le prétexte de défendre la nature, de protéger des espèces menacées ( mais le non musulman en Europe, espèce menacée s’il en fût, ça ne les intéresse pas beaucoup, les écolos ), ils chassent l’homme des territoires où, justement, on vivait en proximité avec la nature, selon son rythme…

L’expression « remise en main », mauvaise traduction pour « reprise en main » est plus que claire. Oui, il faut que Big Brother récupère ce qui lui échappe encore…

 

On lira avec intérêt dans le temps les objectifs non affichés de futures grands parcs naturels : en faire des zones… réservées aux safaris.

Transformer un problème en solution. Telle est l’ambition avouée de plusieurs organisations environnementales face au dépeuplement accéléré de certaines régions d’Europe. Leur idée est de profiter de la place soudainement abandonnée à la nature pour développer sur le Vieux Continent, comme aux Etats-Unis ou en Afrique, un tourisme de safaris. Un projet qui a pour triple avantage de répondre à une demande récurrente d’évasion, d’offrir des emplois dans des zones sinistrées et de valoriser la biodiversité. Aussitôt conçu, aussitôt lancé.

Les autorités concernées à divers échelons montrent de l’intérêt pour le problème posé, comme pour la solution proposée. Dans une résolution datée de février 2009, le Parlement européen a ainsi demandé à la Commission européenne de se pencher sur la notion de «wilderness» («état naturel»), et de cartographier les régions correspondant à sa définition. En mai de la même année, à Prague, l’organisation environnementale Rewilding Europe a profité d’une grande conférence sur le sujet pour appeler les institutions intéressées à suggérer des lieux où passer à la pratique, soit à la protection et à l’exploitation touristique de pans de nature peu touchés par l’homme.

[…]

https://www.letemps.ch/sciences/nouveaux-sanctuaires-nature

 

Voilà où on en est. Derrière les promesses d’équilibre, de vie harmonieuse, de bonne santé… il y a le projet de faire des zones où l’on ne vit plus, où l’on n’exploite plus la nature, où l’on n’exploite plus les forêts, où l’on ne gère plus les troupeaux pour faire le fromage dont on a besoin mais des zones où il n’y aura plus que des salariés organisant les visites guidées et autres safaris…  Qui dit safaris dit sociétés, argent à gagner… Et homme soumis au patron, au client, au salaire… Il est vrai que ces  éleveurs et autres chasseurs qui régulent l’équilibre naturel c’est trop de liberté. Ça menace l’équilibre mondial…

Le ré-ensauvagement est clairement un projet de multinationales et fait partie de la mondialisation.

 

Qu’est-ce que le ré-ensauvagement, toujours selon la même traduction google :

« Rewilding est une approche progressive de la conservation. Il s’agit de laisser la nature prendre soin d’elle-même, permettant aux processus naturels de façonner la terre et la mer, de réparer les écosystèmes endommagés et de restaurer des paysages dégradés. En rewilding, les rythmes naturels de la faune créent des habitats plus sauvages et plus riches en biodiversité.« 

Ben voyons. Nier l’évolution, naturelle justement. Chasser l’homme. Empêcher les agriculteurs et éleveurs de faire leur boulot, empêcher les balades dans la nature parce que se trouver face à un lynx ou un grizzli c’est mettre l’animal avant l’homme, c’est pousser le peu d’hommes qui vivent encore dans des zones naturelles à les quitter pour venir grossir les banlieues et pointer à pole emploi. Mais ils n’en ont rien à faire, au contraire.

Quant au foutage de gueule voulant nous faire croire qu’introduire le lynx dans les Pyrénées pourrait nous fournir de l’air et de l’eau propre, c’est grandiose… Surtout s’il est suivi par des hordes de touristes avec les canettes vides, les soirées techno au camping… et tout ce qui suit.

Ils voudraient même nous faire croire que ce serait la baguette magique : quelques loups, lynx et autres animaux sauvages dangereux pour l’homme et les animaux d’élevage pourraient stopper les inondations, voir rendre impossible le changement climatique ( qui fait pourtant partie de l’évolution de la terre) … Pourquoi pas aussi stopper les tsunamis en Asie et les éruptions volcaniques, pendant qu’ils y sont ?

Quand on préfère les animaux aux hommes, on est des ennemis de l’humanité.

Et c’est pour cela sans doute que les écolos et autres militants de greenpeace font tout pour que l’islam nous envahisse. Sans doute que, dans leur tête d’aigris et de misanthropes, laisser l’islam envahir le monde c’est punir l’homme d’être ce qu’il est, le punir d’exister. D’où, sans doute, cette propension à aider l’islam à nous conquérir tout en chassant des zones peu urbanisées le peu d’hommes qui y restent.

Print Friendly, PDF & Email

28 réponses à “L’immigration, comme le loup, fait-elle partie du projet de ré-ensauvagement de l’Europe ?”

  1. Avatar Alain Bobo dit :

    Mais regardez comme ils sont beaux et ce qu’ils font est admirable !

    https://www.frontpagemag.com/fpm/271013/wahhaj-family-compound-and-their-dem-connected-matthew-vadum

    • Avatar necas dit :

      L’Aquarius est en train de refaire la même avec 141 migrants : l’Italie, Malte , la Tunisie , et l’Espagne disent Non ! Un faux derche communard de Gayssot , en quête de ré popularité, propose le port de Sete , pour recevoir l’Aquarius ?!
      L’Élysées dit Non , ? qu’on nous dit …..
      Moi , je sens le coup suivant : le petit bateau recevra sûrement l’ordre d’arriver ,de nuit , dans le port de Sete , pour éviter les regards indiscrets , et , hop , Mister Catimini , Macron , fera débarquer tous ces petits migrants , en douce , et après , éparpillés dans des petites villes , voir , villages , et le tour sera rejoué , encore une fois ! Bien sûr , l ‘Aquarius, une fois , ses passagers , à Sete, repartira vers d’autres aventures aux abords de la Lybie, son pays préféré . Prochaine fois : 300, 500, 700 migrants ????? Combien ?

  2. Avatar Jacquelin dit :

    merci de ne pas comparer le monde animal , si proche du nôtre voir supérieur, à une bande d’exogène conquérante par la religion et l’appât du gain et un racisme génétique, qu’il nous faut , pour le coup refouler de notre nation

  3. Sarisse Sarisse dit :

    Je veux bien qu’il y ait de la faune sauvage, mais le ré-ensauvagement ne peut être rééquilibré que par son contraire, un Hercule qui règle leur compte aux menaces et des Dianes chasseresses.
    Il y a déjà une hydre à combattre et elle s’appelle l’islamisation et l’immigration sauvage, elle, qui en est le vecteur, des écuries d’Augias à nettoyer avec un sacré paquet de traîtres et d’Hippias qui informent l’ennemi.
    La nature d’accord, les menaces, d’accord, mais pas sans une présence humaine qui y fait front lorsque c’est nécessaire.

    Quand à la préservation de la nature vivante, désolé, mais on ne peut pas dire que l’islam qui produit du désert y contribue beaucoup, bien au contraire, paresse, sècheresse, pillages des ressources, villes arabo-musulmanes surpeuplées et hyper polluées,gaspillages, bonjour l’écologie en terres d’Islam!

  4. Avatar claude t.a.l dit :

    C’est exactement ça : l’introduction et la protection des pires sauvages, des pires prédateurs, des pires pillards.

    https://www.20minutes.fr/faits_divers/2320087-20180811-paris-vente-flash-organisee-boutique-chaussures-gare-nord-tourne-pillage?xtor=RSS-176

    Des  » tirs de régulation  » devraient être autorisés, comme c’est le cas lorsqu’une espèce devient trop invasive.

  5. Charles Martel 02 Charles Martel 02 dit :

    Un jour il y aura des safaris humains spéciaux organisés par des multinationales spécialisées dans le tourisme. Ces safaris se dérouleront sur tout le territoire Français. Des riches touristes seront baladés en véhicules blindés sous protection de gardes lourdement armés et pourront voir sur notre territoire des muzz pourchasser et égorger les quelques FDS qui se terreront dans des trous et s’ils payent très cher ils auront le droit de flinguer un FDS aux jambes afin de voir des djihadistes le choper et l’égorger. Macron ou un de ses successeur avec toutes la bande d’ordures qui les accompagnent toucheront de gros loyers pour louer la zone France.. ça peut paraitre irréel ce que je dis mais ça existe déjà..

    http://nrt24.ru/fr/news/larmee-kievienne-organise-des-safaris-humains-pour-des-touristes-friques-assoiffes-de-sang

    • Sarisse Sarisse dit :

      Ce n’est pas faux , je parlerai ici en chrétien d’Orient, il y a un siècle, sous l’occupation , la longue occupation ottomane il y avait des milices kurdes*et des janissaires qui s’appelaient eux-mêmes des « chasseurs de chrétiens ».
      Eh bien, ça risque bien de se répéter avec dans quelques décennies des « chasseurs de FDS ».

      * Certes les kurdes se sont battus avec courage contre l’E.I (Daesh), mais ils restent en grande majorité des musulmans sunnites, comme les turcs et les arabes wahabites.

    • frejusien frejusien dit :

      On comprend le résultat du référendum en faveur de la Russie

  6. Avatar Machinchose dit :

    le Loup!!

    pour ceux qui veulent explorer ce que fut le Loup, un beau livre: l’ homme et le Loup, de Bernard Dubois aux éditions Berger-levrault

    et pour ceux qui ne voient dans le loup qu un brave rescapé de la méchanceté humaine, je conseille
    «  »Jean-Marc MoriceauLivresHistoire du méchant loup: 3000 attaques sur l’homme en France (XVe-XXe siècle) » »

    Moriceau est le spécialiste incontesté du loup en France
    livre trés « technique » mais qui recale les choses!
    a ceux qui osent affirmer que le loup n’ a jamais attaqué, ni mangé l’ humain, Moriceau a fait un travail gigantesque de fouilleur d’ archives ,notariales, paroissiales,de plusieurs années
    il a recensé plus de 3000 attaques sur l’ humain….croquant avec gloutonnerie les petits bergers et bergères et faisant ses délices du chien accompagnant
    (beaucoup pensent que c’est une vieille rancune envers l’ ancêtre qui s’ est laissé domestiquer )

    et sans exclure les cas de loups rageux qui transmettaient la rage mortelle
    le folklore de France parle souvent de « loup ravissant »
    il m’ a fallu un peu de temps pour comprendre que ce terme de ravissant désignait alors celui qui ravit, de nos jours le « ravisseur »

    bon! rassurons les tenants du Grand Retour du Loup, on recense en France de nos jours entre 550 et 700 loups, venant du sud de l’ Italie, depuis trois décennies, et se répandant dans la moitié sud, on en connait une petite meute en Lozère
    et last but not least, il arrivent a présent dans le nord est de la France, alsace,lorraine et franche-comté, en provenance d’ europe centrale….

    et comme de nos jours les bergers emploient les Patous….mais ça n’ empêche pas Ysengrin de venir ravager un troupeau
    ces massacres sont trop souvent attribués au loup alors que ce sont des chiens abandonnés et réensauvagés!

    et pourquoi « a la queue leu leu ..? » tout simplement parce que la meute se suit animal aprés animal, a la queue du loup! parce qu’en ancien françait loup se disait Leu, comme Saint-Leu d’ esserent 😆

    • Avatar Eric dit :

      Bien sur, c’est connu le loup prefere les petits bergers aux agneaux… sottises! Ou’ sont les attaques de loups en Roumanie, Russie, Amerique du nord aujourd’hui? Elles sont proches de zero. Les « loups » preferant s’attaquet aux petits bergers et bergeres ne se deplacaient pas aˋ quatre pattes. Le loup a eu bon dos pour dissimuler bien des crimes. Mais, quand vous lisez le « petit chaperon rouge », croyez-vous que le but est de mettre les enfants en garde contre le loup? Navre´, clavier sans accents…

      • Avatar Machinchose dit :

        bien sur, bien sur……Moriceau est sans doute un affabulateur….il cite les compte rendus de curés ayant enterré les restes de bergers dévorés…sans doute des curés sado-maso et bergerophages…

        d’ ailleurs on se demande a quoi servaient tous ces objets..

        https://www.google.fr/search?q=fourche+pic+a+loups&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=2ahUKEwiF1fDqq-3cAhWNzYUKHcUFA38QsAR6BAgGEAE&biw=1093&bih=505

        et, surtout rappelons que les populations de loups en France se chiffraient par dizaines et dizaines de milliers en ces temps….fallait bien qu ils croutent?

        • Avatar Eric dit :

          Les registres des paroisses n’avaient pas plus de fiabilite’ que les journaux « officiels », les sondages ou les rapports du ministere de l’interieur de nos jours. Voys croyez vraiment qu’un loup va preferer un gosse aˋ un agneau!? Et, je repete: dans les pays ouˋ de nos jours il y a de fortes populations de loups, pourquoi est-ce si difficile de trouver des cas d’attaques de loups sur les humains?

      • Avatar Machinchose dit :

        je vous recommande ce livre

        Titre : La fourche à loup de Marie Therville

        Marie Therville n’a que huit ans quand son père la place comme bergère dans une ferme de Gâtin à la Saint-Michel 1844. Haïe par sa famille, cette petite fille n’a guère connu que la pauvreté et la violence les plus extrêmes. Vive et décidée, elle gagne rapidement l’affection de tous les gens de la ferme. Et même leur admiration lorsqu’elle ose se battre avec un loup à l’âge de neuf ans. ……………………………………….

  7. Attention plus dangereux que le lynx, le loup ou l’ours, ce sont les musulmans, ils attaquent par derrière et toujours en bande au cri de allahu akbar , attention, c’est une espèce invasive, et destructrice qui aime tout cassé, mais c’est également et nous ne le comprenons pas pourquoi, une espèce protégée. Soyez prudent, ne sortez jamais tout seul, vous risquez votre vie.

    • Avatar Celtillos dit :

      j’aimerais mieux avoir a faire a une meute de loups qu’a une bande de musulmans, les loups eux sont plus proches de l’humain que le musulman…..

  8. POLLETT DANIEL POLLETT DANIEL dit :

    Quand on pense au mal que nos ancêtres se sont donné pour éradiquer le loup, prédateur particulièrement dangereux…
    On peut lire le très intéressant ouvrage d’Émilie Carles : « Une soupe aux herbes sauvages », relatant sa vie tout au long du XXe siècle. Dans son enfance, le loup, c’était encore un danger que l’on narrait le soir pendant la veillée…

  9. Avatar sitting bull dit :

    le réensauvagement de l Europe c est l invasion (***) avec des meutes de loups (***) barbare moyenâgeux dans nos rues qui tuent , violent , brule , agressent a tir larigot

  10. Sarisse Sarisse dit :

    En arabe » Al dib » (désolé pour un ex contributeur de RR) , le loup.
    Bon le loup c’est aussi un personnage de chefs d’oeuvres de la littérature française médiévale (Ysengrin et Goupil) et classique.

  11. Amélie Poulain Amélie Poulain dit :

     » Aquarius: La France et d’autres pays de l’UE cherchent un port d’accueil, Sète se propose  »

    https://actu.orange.fr/france/aquarius-la-france-et-d-autres-pays-de-l-ue-cherchent-un-port-d-accueil-sete-se-propose-CNT0000015EYCG.html

    Encore un illuminé de communiste qui fait parler de lui, un scandale.

    Les commentaires sont parlants, ils reflètent bien la saturation des Français.

  12. Avatar Anne Lauwaert dit :

    Si nos ancêtres ont éliminé les grands prédateurs, il y a certainement une bonne raison. Mais bon, la question principale c’est d’essayer de comprendre ce que tout cela signifie : le retour des grands prédateurs, l’ensauvagement, l’immigration etc. est-ce que tout cela constitue « un Plan » ? C’est peut-être du complotisme, mais au point où on en est on peut envisager toutes les possibilités.

  13. Avatar palimola dit :

    Ce n’est pas Sète qui se propose mais gayssot qui en bon communiste montre son grand cœur avec le pognon des autres car c’est pas lui qui va payer !

  14. Avatar bm77 dit :

    J’ai peut-être l’esprit un peu retors mais cette version de la réintroduction des Lynx et Loup, lynx que l’on nomme aussi Loup cervier dont la présence excite l’imagination de nombreux amateurs de contrées sauvages.et qui chasse en même temps la population présente,se tient!
    La tendances depuis plusieurs années déjà est au tourisme en milieu préservé ceci par des gens ayant un certain niveau de revenus.
    Il est important d’adapter les secteurs concernés à cette nouvelle donne.
    Ce que l’on peut reprocher dans l’histoire c’est que les dirigeants de l’UE les plus proches de celle-ci font sans les peuples. Ils planifient comme au bon vieux temps de l’URSS avec des experts autoproclamés et politiquement compatibles comme pouvaient l’être les membres de la nomenclature soviétique!
    Il est clair que ceux ci ont consacré la vocation touristique de certaines parties de l’Europe en faisant fi des élevages et des cultures locales dans une révolution imposé des modes de vies.
    De la part d’une Merkel ancienne de la RDA ce n’est pas étonnant elle n’a pas perdu la main!
    Même ces Zadistes qui sont bien sympathique en voulant préserver écologiquement certains secteurs imposent aussi de nouvelles pratiques agricoles comme si les anciennes étaient forcément nuisibles.
    Sauf qu’ils participent à leur manière d’un profond changement des coutumes et savoir faire locaux pratiqués depuis la nuit des temps
    Les zadistes comme les ONG les no Borders et autres antifas sont les petites mains qui participent chacun dans leur spécialité à l’imposition de cette société voulue et planifiée par les mondialistes financiers et politiques .
    C’est un génocide culturel et identitaire qui participe avec l’envahissement accéléré par les migrants de transformations radicales et profondes sans jamais consulter le peuple qui est par essence populiste!

  15. frejusien frejusien dit :

    Les loups ont été réintroduits VOLONTAIREMENT par une certaine caste d’écolos,
    On vous raconte à la télé que le loup serait venu tout naturellement d’ Italie en passant la frontière française,
    « On  » oublie de vous dire que des couples de loups ont été ramenés des Carpates et relâchés dans les Alpes italiennes d’où ils avaient été éradiqués t comme en France, vu leur caractère violent, mangeurs d’hommes et destructeurs de troupeaux,
    bien sûr, ceci s’est passé près de la frontière française, et ils savaient pertinemment que les loups allaient rapidement se déployer et étendre leur territoire,

    Au même moment, l’UE a décrété que le loup était devenu une espèce protégée,
    voilà les éleveurs français qui se sont fait bananer, mais la plupart ont dû voter en faveur de l’UE

  16. frejusien frejusien dit :

    On peut faire un parallèle transparent entre la réintroduction du loup et l’imposition de populations musulmanes,
    Les anciens disaient que c’était » mettre un loup dans la bergerie »

  17. Avatar Michel dit :

    Les faits sont là, indiscutables : aucun effort n’est fait pour ré-industrialiser nos régions, mais on ré-introduit des loups, des lynx, des ours qui ne font que gêner et décourager des éleveurs auxquels on n’a même pas demandé leur avis !
    Et il faut se souvenir aussi de ce plan européen « d’Europe des régions » qui a pour but de faire voler en éclats le cadre traditionnel de l’état-nation en le morcellant.
    Il est facile d’imaginer la nouvelle géographie qui va se dessiner : une fédération (gouvernée par Bruxelles) de petits territoires où il fera bon se promener à pied ou à vélo…

    Et il ne faut pas perdre de vue l’essentiel : les idéologues-technocrates qui hélas nous gouvernent ont une méthode (qu’avait définie Monnet, mais aussi d’autres avant lui) : procéder par petites touches successives apparemment sans lien entre elles, de manière à ne pas déranger le quotidien des gens afin qu’ils ne voient rien venir et en particulier ne fassent pas le lien entre les différentes choses qui arrivent…

    Alors, oui : ce qui se passe n’est pas le fruit du hasard, et oui : c’est voulu.

Lire Aussi