Horreur : Macron va organiser la COP 21 des religions à Paris pour imposer le pouvoir de l’islam


Horreur : Macron va organiser  la COP 21 des religions à Paris pour imposer le pouvoir de l’islam

Qu’est-ce qu’ils doivent se marrer, les petits hommes verts…

L’imame danoise Sherin Khankan et Emmanuel Macron ont discuté, ce lundi 26 mars, de la situation de l’islam en Occident lors d’un entretien d’une heure à l’Elysée auquel participait également la femme rabbin française Delphine Horvilleur. Le chef de l’Etat français avait sollicité les deux femmes pour recueillir leurs réflexions sur la meilleure manière, selon elles, d’améliorer le dialogue des civilisations.  

Connue pour avoir ouvert, à Copenhague, en 2017, la première mosquée 100% féminine d’Europe et soucieuse de modifier la perception de sa religion à travers la promotion d’un islam moderne, ouvert, progressiste et modéré, l’imame féministe Sherin Khankan a suggéré au président l’idée d’une grande conférence réunissant des femmes imam venues du monde entier, des femmes rabbin, des pasteures protestantes, des prêtres catholiques ainsi que des intellectuels des toutes les religions, notamment des musulmans, sans discrimination de sexe. 

 « Le chef de l’Etat s’est dit intéressé par l’idée et a promis de donner suite », confie la Danoise.

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/macron-recoit-l-imame-danoise-sherin-khankan-a-l-elysee_1995409.html

Des siècles de luttes pour libérer l’homme de l’obscurantisme, pour mettre enfin la religion là où elle doit être, à savoir dans la sphère privée, dans le coeur de l’individu, dans ses pratiques individuelles et privées, avec des interdits et obligations réservés au secret de sa maison…

Des millions d’hommes et de femmes sous surveillance grâce à la pratique de la confession…

Des milliers d’hommes poursuivis, chassés, soumis à la question, torturés, brûlés, emprisonnés, assassiné pour leurs croyances, pour leurs découvertes ou certitudes scientifiques, pour leur athéisme, pour un morceau de lard mangé un vendredi saint…

L’oeuvre de Copernic mise à l’index,  autodafés de Savonarole ou de l’église espagnole…

Des Giordano Bruno ( 1) , des Galilée (2), des Calas (3, des Chevaliers de la Barre (4 )… comme s’il en pleuvait….

Tout ça pour ça. Un Président de la République française qui sort le tapis rouge pour des religieux, surtout s’ils sont musulmans, quand, actuellement, l’islam est la seule religion monothéiste qui ramène aux heures les plus sombres de l’obscurantisme, de la superstition, de la négation de la science, de la négation de l’égalité hommes-femmes et du refus de la liberté de penser, de croire, de s’exprimer. Pire que toutes les horreurs jamais vues ou subies avec quelque autre religion.

Macron va offrir aux religions l’équivalent de la COP 21 sur le climat. Une assemblée planétaire à Paris, pour  « améliorer le dialogue des civilisations. »

 Sauf que si la civilisation occidentale doit beaucoup au christianisme, elle est davantage marquée par ses origines gréco-romaines, philosophiques, par la lutte pour la liberté de l’art, de la pensée, de la science… 

Bref, réduire la civilisation occidentale à son côté religieux est une imposture monumentale, le déni de près de 2000 ans de luttes de l’homme pour s’affranchir, justement, de la tutelle religieuse.

Certes, d’aucuns, me lisant, se réjouiront de voir une femme imam et m’accuseront de la renvoyer dos à dos avec Qaradawi.

J’assume, persiste et signe. Pour 3 raisons.

La première c‘est que cette femme imam n’est pas du tout en rupture avec l’islam sexiste, séparatiste et misogyne. Elle porte le voile, même sur la couverture de son livre. Elle a ouvert une mosquée réservée aux femmes. Elle ne remet nullement en question quelque précepte coranique que ce soit, se contentant d’évoquer la « culture du patriarcat » en islam…  Désolée, mais si la lutte pour l’égalité entre hommes et femmes c’est juste la possibilité pour une femme d’être imam et d’avoir une mosquée entièrement réservée aux femmes, tout ça c’est de la daube.

La seconde c’est que, même si cette femme pouvait avoir l’air peu radicalisée, à partir du moment où elle ne dit rien contre les préceptes coraniques, elle me fait penser à une invention supplémentaire des Frères musulmans pour imposer l’islam en Occident. Cette femme imam…  est danoise. Combien de femmes imam en Arabie saoudite, berceau du wahhabisme suivi par 80 pour cent des musulmans sur la planète ? Bref, je soupçonne Sherin Khankan d’être une création pure des Frères musulmans, ne pas oublier les manipulations mises  à jour par le Djihad silencieux. Très bientôt la suite époustouflante de l’enquête ( videos ) sur notre site, d’ailleurs… A ne pas manquer.

D’ailleurs, les propos de l’invitée de l’Elysée sont sans ambiguïté : la religion solution et non pas problème, Macron sage d’avoir une interprétation islamiquement correcte de la laïcité, le djihad et le terrorisme expliqués et excusés par un prétendu sentiment de non appartenance ( la faute aux laïques, naturellement… même en Egypte, en Syrie… ) :

La troisième, enfin, c’est que, même si l’islam pouvait un jour évoluer ( ce que je ne crois pas ), il lui faudrait des siècles. Nous n’avons pas à en faire les frais, à refaire à rebours le chemin de croix de nos ancêtres pour un système incompatible avec notre civilisation et nos valeurs. Que l’islam retourne là d’où il vient, qu’il fasse son boulot de mise à jour et qu’il revienne nous montrer le résultat dans quelques siècles.

 

Bref, Macron poursuit la mise en oeuvre de ses vils desseins, imposer l’islam en France avec un statut privilégié et remplacer peu à peu la loi de 1905 par la charia. Tout cela habillé, naturellement avec le « dialogue interreligieux », comme si christianisme et judaïsme avaient besoin de discuter ou posaient le moindre problème en France.  Ce type est la pire des ordures qu’on ait jamais eues au pouvoir. Et pourtant on croyait avoir touché le fond avec Hollande.

 

 

NOTES

(1) Giordano Bruno, né en à Nola en Italie et mort le à Rome, est un ancien frère dominicain et philosophe1,2,3,4. Sur la base des travaux de Nicolas Copernic et Nicolas de Cues, il développe la théorie de l’héliocentrisme et montre, de manière philosophique, la pertinence d’un univers infini, qui n’a pas de centre, peuplé d’une quantité innombrable d’astres et de mondes identiques au nôtre.

Accusé formellement d’athéisme (confondu avec son panthéisme) et d’hérésie (particulièrement par sa théorie de la réincarnation des âmes) par l’Inquisition, d’après ses écrits jugés blasphématoires (où il proclame en outre que Jésus-Christ n’est pas Dieu mais un simple « mage habile », que le Saint-Esprit est l’âme de ce monde, que Satan sera finalement sauvé5,6) et poursuivi pour son intérêt pour la magie, il est condamné à être brûlé vif au terme de huit années de procès ponctuées de nombreuses propositions de rétractation qu’il paraissait d’abord accepter puis qu’il rejetait. Une statue de bronze à son effigie trône depuis le xixe siècle sur les lieux de son supplice, au Campo de’ Fiori à Rome. Il compte au nombre des martyrs de la libre-pensée.

 

(2) Galilée est donc à nouveau convoqué par le Saint-office, le 1er octobre 1632. Deux choses lui sont reprochées : « avoir tenu et cru la doctrine fausse et contraire aux Saintes-Écritures que le soleil est le centre du monde » ainsi que « d’avoir tenu et cru qu’une doctrine qui a été déclarée et définie contraire aux Saintes-Écritures peut encore être tenue et défendue comme prouvable »37. Ce faisant, les théologiens s’en tenaient à une interprétation de la Bible selon le seul sens littéral, comme cela devenait fréquent au xviie siècle comme pendant toute l’époque moderne38. Malade, Galilée ne peut se rendre à Rome qu’en février 1633. Les interrogatoires se poursuivent jusqu’au 21 juin où une menace de torture est même évoquée sur ordre du pape ; Galilée cède.

Le 22 juin 1633, au couvent dominicain de Santa-Maria, la sentence est rendue :

« Il est paru à Florence un livre intitulé Dialogue des deux systèmes du monde de Ptolémée et de Copernic dans lequel tu défends l’opinion de Copernic. Par sentence, nous déclarons que toi, Galilée, t’es rendu fort suspect d’hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du mouvement de la Terre et repos du Soleil. Conséquemment, avec un cœur sincère, il faut que tu abjures et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l’Église. Et afin que ta grande faute ne demeure impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les prisons du Saint-office »39.

Il prononce également la formule d’abjuration que le Saint-office avait préparée :

« Moi, Galiléo, fils de feu Vincenzio Galilei de Florence, âgé de soixante dix ans, ici traduit pour y être jugé, agenouillé devant les très éminents et révérés cardinaux inquisiteurs généraux contre toute hérésie dans la chrétienté, ayant devant les yeux et touchant de ma main les Saints Évangiles, jure que j’ai toujours tenu pour vrai, et tiens encore pour vrai, et avec l’aide de Dieu tiendrai pour vrai dans le futur, tout ce que la Sainte Église catholique et apostolique affirme, présente et enseigne. Cependant, alors que j’avais été condamné par injonction du Saint-office d’abandonner complètement la croyance fausse que le Soleil est au centre du monde et ne se déplace pas, et que la Terre n’est pas au centre du monde et se déplace, et de ne pas défendre ni enseigner cette doctrine erronée de quelque manière que ce soit, par oral ou par écrit; et après avoir été averti que cette doctrine n’est pas conforme à ce que disent les Saintes Écritures, j’ai écrit et publié un livre dans lequel je traite de cette doctrine condamnée et la présente par des arguments très pressants, sans la réfuter en aucune manière; ce pour quoi j’ai été tenu pour hautement suspect d’hérésie, pour avoir professé et cru que le Soleil est le centre du monde, et est sans mouvement, et que la Terre n’est pas le centre, et se meut. J’abjure et maudis d’un cœur sincère et d’une foi non feinte mes erreurs. […]40 »

Le fameux aparté attribué à Galilée E pur si muove! (ou Eppur si muove – « Et pourtant elle tourne ») est probablement apocryphe41 : cette rétractation l’aurait en effet immédiatement fait passer pour relaps aux yeux de l’Église, et aurait pu lui faire risquer le bûcher, ou même perdre tout espoir de commutation de sa peine.  In Wikipedia

 

(3) L’affaire Calas est une affaire judiciaire qui se déroule en 1761 et 1762 à Toulouse sur fond de conflit religieux entre protestants et catholiques, rendue célèbre par l’intervention de Voltaire.

Jean Calas était un commerçant protestant de Toulouse. Son fils ayant été trouvé mort étranglé ou pendu selon le médecin présent sur place, Jean Calas est accusé de l’avoir assassiné pour empêcher le jeune homme de se convertir au catholicisme.

Cette affaire est essentiellement politique, et non pas révélatrice du fonctionnement des tribunaux royaux. Elle est entachée de nombreux abus de procédure dans l’administration de la preuve (usage dévoyé de l’adminicule et du monitoire, entre autres). En 1765, les magistrats de la Cour royale rétablissent la veuve de Jean Calas dans ses droits, et réhabilitent la mémoire de son défunt époux.

 

(4 )Le 3 juillet 2016,  à 10h30,  à Abbeville, une manifestation a eu lieu en commémoration de l’exécution du Chevalier de la Barre.

Supplicié pour ne s’être pas découvert devant une procession…
Il avait été jugé par un Tribunal civil à la demande du clergé , puis le Parlement de Paris aujourd’hui Cour de Cassation] avait validé la sentence locale .
Comme aujourd’hui, un pouvoir politique dictatorial s’appuyait sur la religion pour conserver son pouvoir. Comme aujourd’hui, la religion s’appuyait sur un pouvoir politique niant le droit des hommes pour imposer son pouvoir. C’était Louis XV et le christianisme. C’est Hollande et l’islam. La différence c’est que les fondamentaux du christianisme sont sains, ils ont été dévoyés, ici et là, par des hommes, tandis que l’islam est le mal absolu dans son essence, le coran et les haddith-s de Mahomet.
C’était en 1766,il y a 250 ans … Le Chevalier de la Barre mourait, supplicié et brûlé.
Lire la suite ici :

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


44 thoughts on “Horreur : Macron va organiser la COP 21 des religions à Paris pour imposer le pouvoir de l’islam

  1. AvatarJJB

    Macron, le grand destructeur de nos valeurs judéo-chrétiennes et donc de notre civilisation. Comment ce type peut-il rester à la place qu’il a usurpé ? La remise en cause de la laïcité par son implication dans les religions est dénuée de tout respect des lois de la république. Quelqu’un pour lui dire ?

  2. Avatarjojo ( le plombier )

    Vous voulez vous faire inviter à l’Élysée? C’est pas compliqué il vous suffit de faire la guerre aux infidèles. Amen !

  3. AvatarDanielle Moulins

    Où l’on appréciera ce que les tentatives de « réforme » de l’islam ont donné comme résultats sanglants : http://www.coranix.free.fr/200rem/islam_paix_tolerance_max.htm
    Ou, effectivement c’est une taupe, ou elle ne va pas vivre vieille…De toute façon, en admettant qu’elle soit sincère, elle ne représente qu’elle même et une poignée d’originales absolument pas représentatives, donc du pipeau ! ça me fait penser à cette réplique d’Audiard : « Il existe des poissons volants mais qui ne constituent pas la majorité du genre ! » https://www.dailymotion.com/video/xrojx6

  4. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Christine, bien d’accord avec votre analyse, très pertinente, comme toujours ! Pourquoi sont-ils si peu à penser comme vous dans l’hémicycle ???

  5. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    Apparemment, ce brave G. Bruno était têtu et téméraire. Je crois qu’il enseignait tranquillement dans une ville indépendante (Florence ?) où, en principe, il était en sécurité. Mais le pape sans scrupule de l’époque a manigancé une extradition illégale pour le faire emprisonner à Rome et y subir de bien mauvais traitements. Lorsque c’était trop dur (et qu’il était fatigué) il abjurait … le temps de se refaire une santé, puis il reniait ses reniements … Après huit ans, il a été condamné à mort. Avant son supplice, paraît-il qu’on lui a arraché la langue pour qu’il ne puisse pas dire en public des choses horribles.

    Dans sa philosophie hérétique, il y avait son adhésion au modèle héliocentrique, son adhésion à la pluralité des mondes (qu’il a peut-être découverte lui-même), c’est-à-dire que les étoiles vues sur le firmament ne sont pas de simples lumignons (allumés le soir par des anges) accrochés à une voûte céleste (qui n’existe pas) mais sont des astres analogues au soleil ayant autour des planètes peut-être habitées. Il était également partisan de la théorie atomique, ce qui déplaisait fortement aux religieux partisans d’une dilution infinie leur permettant d’imaginer que leur Christ était présent partout et plus particulièrement dans l’hostie après la consécration.

    La lunette astronomique ayant été mise au point en 1609 par divers inventeurs dont Galilée permit par la suite d’aller de découvertes en découvertes tout au long du dix-septième siècle. En particulier, Galilée découvrit les satellites de Jupiter, confortant ainsi l’existence de systèmes centrés ayant une grande masse au centre et des petits satellites autour, d’où l’énorme difficulté pour Galilée d’accepter d’abjurer. Mais il y était contraint: sauver sa vie passe avant la réfutation des idioties des religieux.

    Donc plus de Terre plate ni de ciel plein d’eau (voir Genèse) expliquant un déluge universel, pas de firmament pour séparer les eaux d’au-dessus du firmament des eaux sous le firmament … Tous les modèles imaginés dans l’antiquité ayant tous une Terre plate et une voûte céleste (dont la nature varie selon les modèles) tombent à l’eau !!

    La pluralité des mondes soulevait aussi des questions de doctrine fondamentale: si d’autres humanités existent ailleurs, le sacrifice du Christ sur Terre est-il valable aussi pour les autres ? Ou bien le Christ devra-t-il recommencer son sacrifice sur chaque planète ? (Auquel cas, il n’est pas prêt d’en finir).

    1. AvatarNila

      Très instructif Armand.

      Je suis surprise de constater que les théories de Giordano Bruno présentent d’importantes similitudes avec certains concepts scientifiques, philosophiques et littéraires que l’on retrouve chez les Hindous (Sanatana Dharma), les Bouddhistes et les Jaïns.

      * « Sanatana Dharma » qui provient du sanskrit et signifie « Loi Eternelle » est celle qui régit le cosmos tout entier.
      Sur le plan de la science:
      Tout obéit au Sanatana Dharma: le soleil, la lune, la terre, etc.
      La gravitation fait partie de cette Loi Universelle.
      Qu’en mathématiques 1 + 1 fassent 2 en base 10; c’est aussi le Sanatana Dharma.
      La Loi Cosmique s’applique à tout être, à tout ce qui a vu le jour, ce qui concerne aussi la particule matérielle ou subtile la plus infime.
      Principe universel qui n’appartient à personne et n’appartiendra jamais à personne.
      Sur le plan philosophique:
      Sanatana Dharma, rejette la foi aveugle, et demande au contraire à l’Homme de s’autodéterminer et de rejeter tout dogme quel qu’il soit.

      Je comprends que vu le contexte de l’époque, ce libre-penseur aussi courageux que fascinant, ait été condamné par l’Eglise catholique.

      Pour ce qui est de Macron, au niveau des décisions crapuleuses, il n’en n’est plus à ça de près.
      Quand on pense aux deux derniers attentats islamiques qui viennent à peine d’avoir lieu:
      – Carcassonne: où au nom de l’islam, la vie d’une vingtaine de familles a basculé à jamais.
      – Paris, où cette paisible petite dame âgée a été massacrée. Parce que juive. Assassinée elle aussi, encore et toujours au nom de l’islam.
      Et pendant ce temps, Monsieur le Président, ne trouve rien de mieux à faire que de pactiser avec l’ennemi.

      Et c’est cette chose là, qui demain va prétendre au nom de la Nation française, rendre hommage aux victimes sacrifiées au nom de ce même islam?!!!

      1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

        Merci pour ce point de vue. La loi éternelle, les humains la découvre progressivement, à commencer par ce qui se voit et est accessible à nos sens. D’où les progrès rapides des sciences de la matière. Mais la science du psychisme n’en est encore qu’à ses premiers balbutiements. Chaque chose en son temps.

        Demander à l’Homme de s’autodéterminer, cela rejoint ce que l’on déduit de l’Évangile de Thomas, à savoir que chacun doit être libre et responsable de lui-même. Ce texte fondamental est en accord avec les sagesses orientales comme l’a montré Emile Gillabert mais souvent difficile à comprendre pour ceux qui n’ont pas une culture métaphysique consistante. Voir ses livres, en particulier ‘Le procès de Jésus à la lumière de la Gnose’ (1986) dans lequel il interprète la totalité de cet Évangile; et aussi ‘L’Évangile, voie de la connaissance’ (1987) où les convergences et divergences avec les textes chrétiens sont mis en évidence (les Évangiles canoniques ayant été déformés pour être en conformité avec les conditionnements juifs).

        La pratique bouddhiste (que je n’ai pas faite) doit mener à la cessation de la souffrance, je me demande comment supprimer toutes les souffrances douloureuses qui existent dans la nature … ? Ces souffrances scandaleuses sont pour moi la preuve que les explications par un dieu créateur et la punition des péchés (notion néfaste) sont fausses. Le mystère demeure. Seule reste la confiance.

        1. AvatarNila

          Bonjour Armand,

          Effectivement tant les Hindous que les Bouddhistes, rêveraient qu’au moment de leur mort, ils puissent enfin accéder au but ultime: la Délivrance.

          Appelés plus communément “moksha ” pour les Hindous et les Jaïns, et “nirvāna” pour les Bouddhistes.

          Le Bouddhisme étant directement issu de Sanatana Dharma; c’est la raison pour laquelle d’après moi, il y a énormément de confusion autour de leurs concepts respectifs.

          Dans Sanatana Dharma, l’Homme possède une âme qui passe d’un corps à l’autre, au fil des réincarnations jusqu’au moment de la délivrance ultime, le “moksha” qui signifie l’arrêt définitif du cycle des réincarnations.

          Dans le Bouddhisme, le concept de réincarnation est différent: ce n’est ni “le même”, ni “un autre” qui renaît, et le “moi” qui n’a pas d’existence propre, ne se réincarne donc pas dans son intégralité (avec sa personnalité et son vécu).

          Tous comme les Hindous et les Jaïns, les Bouddhistes croient en revanche en l’existence du Karma.

          Le Karma (indissociable du Dharma qui lui, est le principe de Justice idéale ) étant une sorte d’ardoise intemporelle comportant la somme des actions positives et négatives, tant réelles qu’irréelles (sous forme de pensées), accumulées tout au long de nos vies antérieures.

          C’est tout ça qui détermine notre présent.

          Il n’y aucune fatalité.

          En somme, ce n’est pas “Dieu” qui nous juge, mais nous mêmes.

          De par nos propres actions et décisions prises au travers de nos différentes existences (morts et renaissances*)

          Nous seuls, et nous seuls, sommes responsables de notre propre destinée.

          Ainsi, la mort* d’un enfant, les accidents de train, la maladie, les tsunamis, etc. ne sont en rien la volonté de “Dieu” et ne peuvent-être considérés comme étant une punition divine.

          Aussi cruel et injuste que cela puisse nous paraître, ce n’est pas le rôle de “Dieu” de faire des miracles ou de diviser et compartimenter le monde.

          Pourquoi?

          Parce que la notion de “Dieu” pour les Hindous et les Jaïns n’est pas la même que pour un chrétien, un musulman ou un juif par exemple.

          De même que la notion de « péché », de châtiment, d’enfer et de paradis telle que la conçoivent les 3 religions du Grand Livre, est quelque chose de totalement étranger pour les Hindous, les Jaïns et les Bouddhistes.

          Il faut également distinguer chez les Hindous en particulier (non, je n’ai pas peur de balayer devant ma porte), l’aspect spirituel; en l’occurrence Sanatana Dharma, ET tout se qui s’est greffé autour au gré des millénaires.

          J’entends par-là, certains rites, certaines règles, certaines croyances et superstitions complètement contreproductives et parfois même révoltantes, qui font aujourd’hui le malheur de bien des Hindous et n’aide certainement pas à une meilleure compréhension de la culture védique.

          Sanatana Dharma n’a nul besoin d’être réformé, mais certaines pratiques hindoues l’entourant et toujours de mise à l’heure actuelle, là, je dis oui, un milliard de fois oui!

          J’ai cependant conscience que cette vision des choses, puisse heurter et dégoûter profondément bon nombre de croyants et non-croyants; jusqu’à les voir se mettre parfois terriblement en colère contre nous.
          Je sais tout cela,à la fois pour l’avoir vécu (à l’âge de 8 ans) et avoir été témoin.

          * Pour un hindou, une seule vie terrestre (tant humaine que végétale ou animale) est déjà considérée comme une multitudes de morts et de renaissances en soi.
          – le bébé qui sort du ventre de sa mère
          – le bébé qui se transforme en petit enfant
          – le petit enfant qui se transforme en jeune enfant
          – le petit homme qui se transforme en adolescent
          – l’adolescent qui se transforme en adulte
          – l’adulte qui se transforme en personne âgée.

          ==> c’est également l’une des raisons pour lesquelles, notre rapport à la mort est différente des sociétés occidentales.

          ** Tout comme les termes “hindous-hindouisme-Inde, etc.. ” n’existent pas en Inde (Bhārat) – il s’agit de termes et de noms qui nous ont été imposés par les musulmans, et qui ont été repris ensuite par les Britanniques et les Portugais, le mot “Dieu” ne veut rien dire pour nous.

          “Brahman” (à ne pas confondre avec les Brâhmanes – Sages et érudits) est neutre, abstrait, impersonnel et n’agit pas dans le monde.

          Il n’est donc ni dieu, ni déesse, et n’a ni attribut, ni forme

          Omniscient, omniprésent et pourtant inconnaissable.
          Il s’agit d’une essence transcendante qui pénétre le monde et les êtres (TOUS les êtres, sans exception), les vivifient et les sous-tendent.

          Nous les Hindous, ne considérons pas “Brahman” comme étant Le Père: l’homme faisant naturellement partie de l’Absolu, n’étant « ni fils, ni fille de. »

          1. AvatarNila

            A propos des Mathématiques:

            D’après la légende, l’inventeur du jeu d’échec serait un Brâhmane nommé Sissa (le nom varie selon les versions de la légende). Celui-ci aurait inventé le chaturanga* afin de distraire son Roi de l’ennui, et lui démontrer en même temps la faiblesse d’un monarque sans entourage.
            Souhaitant le remercier, le monarque proposa au Sage de choisir lui-même sa récompense.
            Sissa demanda juste un sac de blé.
            Il invite ensuite le souverain à placer un grain de blé sur la première case d’un échiquier, puis deux sur la deuxième case, quatre grains sur la troisième, huit sur la quatrième, et ainsi de suite jusqu’à la soixante-quatrième case en doublant à chaque fois le nombre de grains.
            Cette demande sembla bien modeste au souverain fort surpris et amusé par l’exercice.
            Mais au final, le Roi n’a jamais pu récompenser Sissa : tout compte fait, il aurait fallu lui offrir non pas un sac, mais 18 446 744 073 709 551 615 grains… soit toute les moissons de la Terre pendant environ cinq mille ans!

            Ce serait à partir du XIIIe siècle, que la pratique du jeu d’échecs est devenue courante en Occident.
            Des joueurs éclairés ont voulu assurer au « roi des jeux » le prestige et la légitimité de la haute Antiquité.
            De nombreuses fables et légendes ont depuis l’époque médiévale, circulé.

            L’une des dernières légendes on peut la retrouver au coeur de la mythologie grecque.
            Palamède, héros de L’Iliade et grand rival d’Ulysse, aurait inventé les échecs pour divertir l’armée grecque alors que le siège de Troie s’éternisait.
            Célèbre pour son intelligence, le Palamède grec reste celui auquel seront attribuées de nouvelles inventions: l’alphabet, les nombres, la monnaie, les dés ou encore le jeu de dames en remplacement du jeu d’échec.

            * “chaturanga” qui en sanskrit signifie “chatur” quatre et “anga” partie.
            Parce qu’à l’origine ce jeu d’échec qui se jouait à 4, exigeait à la fois la parfaite maîtrise de méthodes de calcul rapide, du système décimal et d’un système logarithmique, en un mot une connaissance indéniable des sciences mathématiques de haut niveau.

            Citation célèbre d’Albert Einstein qui démontre que spiritualité et sciences ne sont pas incompatibles**:
            « Nous devons beaucoup aux Indiens qui nous ont appris comment compter, ce sans quoi aucune découverte intéressante, scientifique, n’aurait pu être faite. »

            ** Einstein et le Philosophe-Poète indien Rabindranāth Tagore (Prix Nobel de Littérature) se sont rencontrés en 1930 pour discuter de science et de religion.

          2. AvatarNila

            1°- .. tant les Hindous que les Bouddhistes rêvent au moment de leur mort …
            2° – .. Appelés plus communément “ ̶m̶o̶s̶k̶h̶a̶ “ pour les Hindous…
            … le “moskha” qui signifie l’arrêt définitif du cycle des réincarnations.
            3° – … l’homme faisant naturellement partie de l’Absolu, ̶m̶a̶i̶s̶ n’étant « ni fils, ni fille de. » …

            ==> Pardon, pour ces 3 grossières erreurs!
            1° – tant les Hindous que les Bouddhistes, rêveraient qu’au moment de leur mort, ils puissent enfin accéder au but ultime: la Délivrance.
            2° – “MOKSHA”
            3°- il faut supprimer le “mais”

            +  » … Aussi cruel que cela puisse paraître, ce n’est pas le rôle de “Dieu” de …  »
            ==> Je dirais plutôt: “Aussi cruel ET INJUSTE que cela puisse NOUS paraître, ce n’est pas le rôle de “Dieu” de… “

          3. AvatarNila

            A propos des Mathématiques:

            “ ̶c̶h̶a̶t̶u̶n̶g̶a̶r̶a̶” qui en sanskrit signifie “chatur” quatre et “anga” partie.

            ==> “CHATURANGA”!!!

          4. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            Merci de ces explications, Nila.

            Une seule remarque « religion du Grand Livre », cela désigne qui ?

            Parce que si c’est bien une conception musulmane « les religions du Livre », nous chrétiens, nous la récusons totalement.

            Nous nous définirions comme la religion de l’Incarnation : ce qui est, j’en conviens aussi, une hypothèse très forte : Dieu a habité parmi nous.

            Quant au Judaïsme, ce n’est pas une religion du Livre non plus.

            Le « Livre » n’y est pas du tout sacralisé, comme dans l’Islam, mais interrogé sans fin : je dirais que le Judaïsme est la religion de l’Etude (limoud).

            Mais je laisse plus compétents que moi développer.

            En plus l’islam récuse absolument tant l’Ancien Testament (Tanakh) que le Nouveau comme étant falsifiés par les méchants kouffars chrétiens et juifs.

            Cette conception de « religions du Livre » est totalement islamique et totalitaire d’ailleurs : elle sert à déterminer à qui appliquer le statut de sous-hommes (dhimmis) sous la botte des musulmans.

            Les autres étant purement et simplement égorgés (zoroastriens, yézidis etc ) comme les musulmans l’ont fait récemment en Irak et Syrie, en pleine conformité avec leur Coran.

          5. AvatarNila

            De même que la notion de « péché », de châtiment, d’enfer et de paradis telle que la conçoivent ̶ ̶l̶e̶s̶ ̶3̶ ̶r̶e̶l̶i̶g̶i̶o̶n̶s̶ ̶d̶u̶ ̶G̶r̶a̶n̶d̶ ̶L̶i̶v̶r̶e̶ * est quelque chose de totalement étranger pour les Hindous, les Jaïns et les Bouddhistes.

            * Correction: merci Antiislam! ==> De même que l’après-mort (avec sa notion de « péché », de châtiment, d’enfer, de paradis, etc.) telle que la conçoivent les 3 Religions monothéistes, est quelque chose de totalement étranger pour les Hindous, les Jaïns et les Bouddhistes.

          6. Armand LanlignelArmand Lanlignel

            Merci pour toutes vos contributions (celles qui suivent ne permettent pas de répondre directement). La délivrance correspond chez E. Gillabert à la notion d’éveil. Pas de péchés non plus dans l’Évangile de Thomas, cette notion archaïque inventée dans la nuit des temps anciens pour justifier les malheurs qui nous tombent dessus : nous sommes pécheurs, c’est à dire fautifs et coupables, et donc nous sommes punis et condamnés. Le scénario de la rédemption n’a pas lieu d’être. Et pas de prophétisme non plus dans cet Évangile (à mon avis, les prophètes sont simplement des malades mentaux qui ont réussi. La nature fabrique des dérangés du ciboulot par dizaines de millions à chaque millénaire, il est conforme aux lois de la nature que sur ce nombre gigantesque quelques uns bénéficient d’une longue suite de coïncidences favorables à leur promotion). Le christianisme a été inventé par des juifs en déformant l’enseignement de Jésus contenu dans l’Évangile de Thomas. Mais il reste quelques points communs.

        2. AvatarNila

          Bonjour Christine,

          Je viens d’adresser une réponse à Armand.
          Ceci étant, celle-ci est tout sauf synthétique!
          ==> Se pourrait-il que mes 2 dernières interventions ne soient pas validées?
          Auquel cas, je vais les republier en plusieurs parties.

          Merci! =)

          1. AntiislamAntiislam

            Bonjour,

            Nous sommes un peu débordés sur le site en ce moment.

            Je valide vos commentaires tout de suite.

            (Le modérateur).

    2. Avatarfrejusien

      Il existe un livre de SF, écrit par un français, François BARANGER, le titre DOMINIUM MUNDI, aborde ce sujet,
      je n’en dirais pas plus au risque de déflorer le suspens pour ceux qui auraient le temps de le lire

  6. Avatarjojo ( le plombier )

     » la femme est l’avenir de l’Islam  » par son ventre sans aucun doute . / plus sérieusement et pour se détendre : Pour les marcheurs en marche un quiz :: À l’avenir que préférez vous ? Vous faire égorger par un mec ou une femme ? envoyez vos souhaits ( et vos compliments ) à qui vous savez.

    1. AvatarClaire

      N’oublions pas le communisme et ses 100 millions de morts harmonieusement répartis entre URSS, Chine, Vietnam, Cambodge et Cuba….Quant à la France elle réussit ce tour de force d’être le dernier pays communiste de la planète (hormis la Corée du nord et Cuba), tout en étant aux mains de la haute finance mondialiste. Comme quoi les internationales finissent par se rencontrer!

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Il y a deux jours 4 sacrifiés et 16 blessés, tous victimes, sur notre sol, d’un agent bi-national de cofession musulmane qui haïssait, la France, les français, la culture et les religions françaises autre que la musulmane.

    Il y a deux jours aussi une dame française, d’un âge avancé, dont on n’avait jamais entendu parler ni en bien ni en mal au niveau national, MAS-SA-CRÉE parce qu’elle était de confession juive.

    En réponse, on assure l’islam de notre amour et fidélité en plaidant pour, comme pour l’UE, plus d’islam sur notre sol ; le président des musulmans de France, monsieur Macron a reçu une imamesse étrangère, trônant royalement sur le siège élyséen, tout un symbole, une promesse.

    Son amoureux transi et inconditionnel Castaner emboîte le pas de son maître et promet des lendemains heureux…. pour les hommes verts aux iscours tranchants.

    Un grand sentiment de trahison de la part de ceux qui dirigent d’une main de fer dans un gant clouté NOTRE NATION ; une flagrante impuissante du peuple français qui assiste complaisant à la dépossession de son bien et de sa nature. Tout cela au coeur étreint des patriotes, insultés, neutralisés, blessés ; je dis bien blessés et non tués, car tant qu’il y a de la vie il y a de l’espoir et que nous ne sommes pas morts.

    Cette rage qui nous mine puisse-t-elle un jour se traduire par un élan salvateur qui nous conduise à la Libération.
    _____________________________________
    EXTRAIT de l’article relevé sur Riposte Laïque ce jour :
    – Castaner promet aux Français des centaines d’autres égorgeurs, de retour de Syrie
    ::: http://feedproxy.google.com/~r/ripostelaique/znSM/~3/8jj0LDkQ4EM/castaner-promet-aux-francais-des-centaines-dautres-egorgeurs-de-retour-de-syrie.html
    AUTEUR : Jean des Entamures

    – » Et, ce dimanche, l’apparatchik Castaner, professionnel de la politique depuis 1986 sans avoir jamais travaillé et habitué des râteliers copieux du parti socialiste puis de LREM (eh oui, le bougre, il sait se placer…), nous annonce qu’il va faire rentrer en France des centaines d’égorgeurs, rapatriés de Syrie où ils sont allés se faire la main.(2)

    C’est vrai qu’il n’a fait là qu’imiter son parrain de l’Elysée, qui, en plus de liquéfier dans l’Europe mondialisée notre souveraineté et notre identité, ouvre grandes nos frontières afin d’implanter sur notre sol les flux migratoires inutiles qui véhiculent les assassins islamiques de demain. (3)

    La préférence étrangère, et même mieux, l’accueil des inutiles dangereux d’Afrique et d’Orient, est bien une des priorités de ce freluquet élyséen et de sa clique de ministres et de godillots gavés de prébendes et grands menteurs du haut de leur suffisance.

    Pendant ce temps, travailleurs, salariés, retraités, couches moyennes et agriculteurs, petits commerçants et artisans, marnez, payez… et fermez la, sinon la 17e Chambre Correctionnelle de Paris vous assénera le bâton de la justice aux ordres…

    Et la bien-pensance parisienne, la bobocratie dominante, la gauche dhimmitisée, la CGT (comme les autres responsables syndicaux), et les associations dites (par antiphrase) caritatives (et bien gavées de subventions publiques qui font vivre grassement leurs responsables) vous accableront d’opprobres et de dénonciations… vous signaleront comme « islamophobes », « racistes », « fascistes », « haineux » ( au choix) si vous essayez un tant soit peu de dire votre malaise et votre refus du réel malodorant qui nous est imposé. « –

  8. Armand LanlignelArmand Lanlignel

    L’affirmation : ‘… les fondamentaux du christianisme sont sains, ils ont été dévoyés, ici et là, par des hommes, tandis que l’islam est le mal absolu dans son essence …’ est bien un peu rapide, malheureusement. Bien sûr, dans le christianisme, on a des Évangiles sans équivalent en islam, même si certaines tolérances (la miséricorde divine) existent pour les musulmans pratiquants (et uniquement pour eux, les pratiquants occasionnels risquent gros comme nous).

    Dans le christianisme, l’Ancien Testament est quelquefois absolument criminel et même dans le Nouveau Testament, certains textes sont à éliminer. Quand aura-t-on enfin un pape plus intelligent que ses prédécesseurs pour décréter que les paroles de Jésus sont absolument prioritaires sur tout le reste qui doit être mis en annexe dans le contexte historique de l’avènement du Christ, puisque d’après la théorie, seul le Christ est en contact direct avec Dieu.

    Quant à l’islam, on remarque que la démarche est opposée, la progression se fait dans le sens d’une plus grande intolérance. Au début, à La Mecque, Mahomet est en position de faiblesse et de ce fait, ses prédications sont quelquefois tolérantes et même accueillantes. Craignant pour sa sécurité, il s’en va à Médine en 622 (en fait, peut-être Yattrib au début) où, progressivement, grâce à de nombreuses exactions et même des crimes ou pillages, il devient puissant et très intolérant. Ses prédications changent et sont en contradiction avec les précédentes, d’où le principe des versets abrogeants: les nouveaux versets souvent criminels annulent les anciens … (mais les sourates du coran ne sont pas dans l’ordre chronologique). Ecrire ‘versets abrogeants’ sur Google.

    1. AvatarGrain de riz

      Vous dites que dans Le christianisme,l’ancien testament est quelquefois criminel.Mais je ne comprends pas bien car dans le christianisme,les textes saints sont un ensemble appelé la bible,avec deux grandes parties,l’ancien testament se réfèrent à l’époque d’avant Jésus,et le nouveau testament se référant à l’époque d’après Jésus,contenant entre autres les évangiles.Le christianisme n’a rien a voir avec la cruauté de l’époque d’avant Jésus,c’est à dire l’ancien testament.

      1. Armand LanlignelArmand Lanlignel

        Vous employez vous-même les mots ‘textes saints’ pour l’Ancien Testament, c’est là l’erreur. Ces textes criminels ne devraient pas être classés sous l’appellation ‘Parole de Dieu’ dans le christianisme (j’ai connu un prêtre qui m’a répondu: ‘Personnellement, je ne lève jamais la Bible complète en disant: Voici la Parole de Dieu’), . C’est à cause d’eux qu’ont existé des horreurs comme l’Inquisition.

  9. AvatarXtemps

    Très belle exemple comparatif avec la dictature Union Européenne et leurs suppléants dictateurs actuelles, qui utilisent l’Islam pour asseoir leurs pouvoirs contre la volonté des peuples européens et du monde, avec toutes les excuses bidons inventés de toutes pièces du racisme et autres escroqueries du même genre.
    C’est pas la première fois que des gouvernements corrompus utilisent la religion pour leurs pouvoirs, cela s’est vu dans le passé, comme avec l’inquisition de la religion Catholique, aujourd’hui c’est avec l’Islam et encore par des mêmes corrompus.
    Les musulmans ne contrôlent pas leurs Islam, il est entre de mauvaises mains qui l’instrumentalisent pour leurs pouvoirs, c’est l’inquisition de l’Islam pour des corrompus aux pouvoirs de l’ombre, qui se sont toujours accaparés des partis politiques, les religions et les richesses des peuples du monde.
    Les escrocs imposteurs sont aux pouvoirs qui tournent tout à leurs avantages aux détriments des peuples du monde.
    L’instrument de pouvoir des peuples européens et du monde est le référendum aux peuples du monde de décider et de retirer de ces tordus aux pouvoirs à la places des peuples, Exigeons le et tout si les peuples le veulent!.
    Une démocratie sans référendum est un chèque en blanc pour ces escrocs imposteurs!.
    Alors pas de chèque en blanc pour l’inquisition de l’Islam criminogène et meurtrière, référendum!.

  10. Avatarla-peste-et-le-choléra

    Et voilà, on confond encore spiritualité et religion.
    Nos dirigeants vont utiliser la religion pour mieux contrôler les masses, comme d’autres dirigeants avant eux. Classique de chez classique.

  11. AvatarAnne

    D’après Stéphane Lagarde RFI PARIS CLIMAT 2015

    Faut-il en rire ou en pleurer? La COP21 des religions pour sauver la Planète, les musulmans se foutent encore de nous.

    Boudhistes et protestants dans l’œcuménisme:
    « Nous chantons pour la planète tous les jours à midi, raconte Lynnaya Main, porte-parole de l’église épiscopale américaine. Nous prions pour les réconciliations entre l’humanité et la planète. Bien sûr, nous faisons notre propre plaidoirie auprès des négociateurs. » Un plaidoyer pour que les négociateurs aboutissent donc à un accord.

    Cathos
    Une soutane sous l’anorak, Sok Il-oung, alias père Joseph, est venu de Séoul avec une délégation catholique franciscaine. « Nous organisons une méditation tous les jours dans cette espace. Nous prions pour les victimes des changements climatiques, nous prions pour la paix et l’environnement », explique-t-il.

    Musulmans
    Une prière pour l’environnement, c’est ce que fait Harlem Thair, qui milite pour une ONG marocaine. Le plus important, dit-elle, c’est l’éducation. Et puis, témoigne-t-elle, « notre prophète nous a dit, parmi les choses les plus importantes, c’est la « nadhafa », c’est la propreté. C’est un pilier qui est très important ». Respect de l’environnement et Coran vont ainsi de paire.

    Allez, du balai!

  12. AvatarMachinchose

    « auquel participait également la femme rabbin française Delphine Horvilleur.

    NOOOONNNNNN !!

    incroyable!

    quand Delphine « se cherchait » aprés une tentative en Medecine a Paris , du journalisme avec Enderlin en Israel, , avant de trouver sa voie en religion….dans les milieux du Judaisme Libéral

    je crois même qu elle avait tâté du Droit a Assas, mais pas sur…
    elle est aujourd’ hui l’ épouse d’ un conseiller municipal de Paris et maman de trois jeunes enfants-Mazel Tov !! 😆

  13. AvatarMachinchose

    « Nous organisons une méditation tous les jours  »

    je fais pareil, plusieurs fois par jour….je m’ édite chez Madame Tasin….

    chacun son « ciel » 😆 ………………………à méditer………………………

  14. pikachupikachu

    Cette Dephine Horvilleur commence à me fatiguer sérieusement. ALORS PETITE RECTIFICATION NECESSAIRE :
    il n’y a pas de femmes rabbins et il n ‘y en aura jamais, pas dans le judaïsme « habituel », standard, classique, traditionnel.
    Une femme rabbin, ce n’est pas une femme médecin, ou une femme présidente de la république : les deux derniers existent ou existeront, le premier est une escroquerie pure et simple.

  15. AvatarNila

    Aucun souci Modérateur! =)
    C’est juste que je craignais d’avoir été trop longue et d’avoir ainsi dépassé le nombre de caractères autorisés.
    Merci!

    1. AvatarNila

      @ « Modérateur »: =s Pardon Antiislam, je viens seulement de réaliser qu’il s’agissait de vous! ^^

  16. AvatarNila

    @ Antiislam:

    Re-bonjour Antiislam, =)

    Impossible de répondre sous votre commentaire (la touche « Reply » a disparu.

    ==>  » Le plus étonnant des mathématiciens indiens est, à mon avis, Ramanujan  »

    Oui, c’est vraiment un cas unique dans toute l’histoire des Mathématiques.
    Malgré ses connaissances très limitées en la matière, le fruit de son génie il le devait à la fois à son intelligence intuitive et à sa mémoire phénoménale.

  17. AvatarNila

    Re-coucou Antiislam, =)

    Je ne sais pas ce qui se passe, mais je n’ai plus accès au « Reply » situé dans la case des commentaires.
    J’ose espérer que ce n’est pas moi avec mes interventions intempestives qui ai fichu le bazar!

    En fait, c’est certainement vous qui avez raison.
    J’aurais dû m’exprimer différemment en parlant plutôt des 3 religions monothéistes qui ne conçoivent pas l’après-mort, de la même manière que les hindous, les jaïns et les bouddhistes.
    Mea Culpa: sans le vouloir j’ai effectué un raccourci.
    C’est pourquoi, si j’ai blessé certains d’entre-vous, vous m’en voyez sincèrement désolée.
    Sachez que ce n’était pas mon intention.
    Sans rancune j’espère?
    Amitiés,
    Nila

  18. AvatarNila

    Bonjour Armand,

    Il m’est également impossible de vous répondre directement.

    Je ne connaissais pas du tout les thèses d’Emile Gillabert.
    Je découvre.
    Vraiment passionnant.
    Merci!
    J’ai cru comprendre également que l’Apôtre Saint-Thomas se serait rendu en Inde, et que son tombeau serait trouverait quelque part à Chennai (Tamil Nadu – Inde du Sud)?

    Pour Sanatana Dharma, la volonté de vivre en harmonie avec les lois de la nature universelle, est présente en chacun de nous (que l’on soit croyant, agnostique ou non-croyant).
    Chacun de nous, tant dans le monde végétal, animal que humain naît et meurt avec cette réalité.
    C’est juste que certains en ont conscience et d’autres pas.
    C’est juste que certains en soif de reconnaissance et de pouvoir, et se croyant plus fort que la Loi Universelle, cherchent à imposer au monde entier, de la pire manière qui soit, leurs visions purement matérielles et illusoires.

    Les textes védiques nous enseignant le respect de toutes les croyances; c’est la raison pour laquelle, aucun hindou ne vous demandera jamais de vous convertir.
    Au nom de quoi et au nom de qui par ailleurs?

  19. AvatarDidier .....

    Je souhaite le retour du Christ et j’espère que son histoire est vrai. Il viendra nous sauvez une deuxième fois. Si vraiment Jésus Christ est le fils de Dieu, alors sa colère sera un très violent incendie. Jésus a démontré sa colère dans le temple devant les pharisiens. On connait son opinion. Il n’aime pas que l’on mélange toutes les religions. Les islamistes connaîtront des nuits de terreur.

Comments are closed.