L’insoumis Poussier en taule pour outrage, détention d’armes, menaces de mort… vite, Belloubet !

Comme c’est commode de cracher sur un colonel de gendarmerie mort dans l’exercice de ses fonctions, dans un geste de courage immense… et de croire qu’il n’y aura pas un prix à payer, un jour :

http://resistancerepublicaine.com/2018/03/24/linsoumis-stephane-poussier-ravi-de-la-mort-du-colonel-arnaud-beltrame-ca-vous-etonne/

Alors le salopard, pro-palestinien, naturellement,  est habillé pour l’hiver sur les réseaux sociaux, forcément.

Résultat : Poussier à supprimé son compte twitter. Une crapule de moins qui polluera la toile, c’est déjà ça.

Et, sur facebook, il menace chacun, avec le fusil qu’il aurait emprunté à un copain, et, comme il est toujours aussi con, il accuse… la gendarmerie ! Comme si son insignifiante petite personne pouvait donner envie à qui que ce soit de se salir les mains et de se retrouver au trou en le faisant disparaître !

On rappellera que ce danger public, ce sous-homme a été choisi par Mélenchon aux dernières législatives.

Mélenchon ne pouvait pas ne pas savoir qui était ce pauvre type capable de se foutre à poil dans un centre d’impôts :

https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/a-demi-nu-au-centre-des-impots-il-condamne-un-harcelement-administratif_1962170.html

Mais Mélenchon, quelque peu dégénéré pour sa part, aime les dégénérés…

Poussier, donc s’était mis à poil aux impôts parce qu’on lui avait supprimé son exemption de redevance télévisuelle… Quand on n’a pas le sou, on jette sa télé, au lieu d’attendre que la collectivité vous paye la redevance, pauvre type, assisté ! Et on se prend par la main pour bosser, on accepte de faire n’importe quoi au lieu de vivre aux frais de la collectivité.

Les Insoumis commencent à comprendre qu’ils ont accepté dans leurs rangs des sales types, des sales cons, des Obono, des  POussier… et Méluche-Mao a beau faire son matamore, l’affaire va l’ébranler, et aider les Français à voir clair.

On peut par ailleurs faire confiance à Macron, politiques et journalistes ne vont pas pousser la poussière sous le buffet…

Tu vas en bouffer, du poussier, Méluche.

Et si l’épisode pouvait faire renaître un petit sentiment patriote chez les endormis, Arnaud Beltrame ne serait pas mort pour rien. Malgré tout.

 105 total views,  1 views today

image_pdf

32 Commentaires

  1. « …Les Insoumis commencent à comprendre qu’ils ont accepté dans leurs rangs des sales types, des sales cons, des Obono, des POussier…  » J’ai personnellement le sentiment que les sales types, les sales cons, les obonobo, les poussier, méluche et cie se sont regrouppés sous l’appellation  » insoumis  » . Insoumis à la culture et à l’intelligence, évidemment… Les mêmes que ceux qui écrivaient le 18 avril 1975 :  » Phnom Penh libérée !  » pour saluer l’arrivée des tortionnaires de Pol Pot. À jeter !

  2. Un danger non négligeable, vu le nombre d’adeptes qu’il a réussi à se faire

  3. Bon sang que c’est moche un islamogocho !
    Ce sont des racailles comme ça qui votent insoumis.

  4. Faut il encore parler de ce débris de cuvette de chiotte des années 68 ? Parce que maintenant, avec les prises de position de ce résidu plus ceux récents de la hyène obono et de ses nombreux autres amis, le silence du parasite merlucon de service prouve qu’il fait partie de la même famille de crasseux qui représente un terrible danger pour le pays.

  5. non, impossible, il est accro aux zallocs qui lui permettent de biberonner

  6. S’il a peur des vrais Français, qu’il aille se réfugier chez les musulmans qu’il aime tant dans un des territoires perdus de la République.
    Il peut aussi émigrer à Gaza chez les palestiniens que les gauchistes adulent.
    Il goûtera ainsi les joies du « vivre ensemble » avec les musulmans qu’il vénère…

  7. Ah, si seulement il lui arrivait un kross malheur en prison… Non, je ne pleurerai pas.

  8. Ce Poussier mérite de s’en prendre plein la poire, concrètement.
    Afin qu’il mesure la menace qui plane sur les individus comme lui et le nombre de personnes prêtes à en découdre avec ses abattis, c’est simple :
    Imprimer le présent article et l’envoyer par la poste à son adresse postale qui figure sur la page :
    https://www.societe.com/societe/poussier-stephane-504451519.html
    Que sa boite aux lettres déborde, qu’il fasse de trouille dans son pantalon au point de ne plus jamais faire parler de lui, plus jamais !
    Pour imprimer facilement l’article, c’est très simple :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 50%
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les deux pleines pages de la version PDF que vous venez de créer (en une seule feuille imprimée recto-verso ou deux feuilles imprimées recto seulement).
    Optionnellement, vous pouvez personnaliser ce courrier en signant de votre prénom et ville au bas de la première page, dans la petite zone restée blanche (inutile de risquer des représailles en indiquant naïvement vos coordonnées complètes).
    Voilà, la résistance ça commence avec un timbre.

  9. «  » » » » »Poussier — Wikipédia
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Poussier
    Le poussier est un ensemble de fines particules de poussières de carbone hautement inflammables présent durant l’exploitation des mines de charbon. En suspension dans l’air, le poussier est à l’origine d’explosions meurtrières ; on parle aussi de coup de poussière. C’est la cause généralement admise de la catastrophe … » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » » »

    et curieusement, non finalement …c’est normal………..ça rime bien avec Crassier

    «  »crassier — Wiktionnaire
    https://fr.wiktionary.org/wiki/crassier
    crassier \kʁa.sje\ masculin. Lieu, dans une usine métallurgique, où l’on dépose les déchets du minerai. entassement des stériles sortis des galeries de mines de charbon. il s’agissait des crassiers de Michon dominant le site de Couriot » » » » » » » » » » »

    je viens de l’ habiller pour gratos , ce mendigot qui n’ a rien a envier a l’ autre clown de Soral se mettant a poil, pour ne pas payer sa redevance télé

    j’ ai retenu son immense trouille, frisant le désespoir quand il annonce « avoir tout noté! tout relevé, les téléphones, les mails, tout! tout !!! et le hurlement final: Méffi! je suis armé d’ un fusil…….sans doute de boucher qui servira a affûter le couteau de ses terroristes cheris qui l’ égorgeront quand il ne servira plus ….

    il m’ a fait penser a la Gestapo, le clown! « nous affons des noms ! nous saffons qui fous zétes !! nous fou férons barler !!  »

    salaud! je n’ aimerais pas etre a ta place, tu vas en chier a vouloir provoquer des millions et des millions de (vrais) Français!

  10. Mélenchon dérouille après avoir soutenu sur Twitter les clandestins envahissant la Basilique de St-Denis.

    Poussier dérouille après ses tweets haineux sur la mort du Colonel Arnaud Beltrame (et j’espère davantage encore de la part du procureur de la République sous peu)

    Sans oublier les précédents propos haineux anti-France et faisant l’apologie du terrorisme sur les réseaux sociaux des adeptes élus ou pas de la France Insoumise ou de mouvance proche. Comme par hasard !

    Si cela n’ouvre pas les yeux et les oreilles de certains, c’est vraiment à désespérer !

  11. Et dire que c’est sa bande qui crachent sur les patriotes en les traitant de haineux !

    Faut noter la reconnaissance, la bienveillance, les bons sentiments de cette engeance envers ceux qui veillent malgré tout sur eux et l’empathie pour leur concitoyens.

    Et ils prétendent diriger le pays ?! Aïe ! de nous.

    Les dégâts des chemises et drapeau rouge dans le monde et les dizaines de millions de leurs victimes. On sera bien servis ; par leur comportement leur propos on en a un avant goût !

  12. Les deux mots viennent de l’espagnol.
    Le matador ( du verbe mater= tuer) est le personnage de la corrida qui met à mort le taureau.
    Le matamore nous vient de Matamaures ( le tueur de maures) vocable qui est appliqué à Saint Jacques de Compostelle dont la légende raconte qu’il est apparu à cheval et armé d’une épée, ce qui a galvanisé l’armée espagnole en déconfiture et inversé l’issue d’une bataille, au cours de la Reconquista.
    On peut voir sa statue ainsi représentée, sur un parterre de cadavres de Sarrazins, dans la basilique de Santiago.
    En résumé, à l’origine, matamore est tout le contraire de suce babouches, malgré qu’en français il soit devenu synonyme de vantard.
    À cette occasion il est à noter qu’au VIII siècle les Rois catholiques espagnols ont entrepris de raccompagner les musulmans chez eux, malgré que cela leur ait pris sept cent ans.
    Encore aujourd’hui, les marocains considèrent que l’Andalousie devrait leur revenir.

  13. Vite bêêêloubête et collombinette , protègez votre pote poussière , car j’ai l’impression que quelques excités veulent lui faire un brin de conduite inamicale .C’est le grand désamour du jour , du mois , de l’année !

  14. – » Je fais l’objet d’une campagne de harcèlement faute de ne pas être un gendarme ! « –

    Et la manipulation pour la culpabilisation inversée ! Ces gens n’assument rien. Non ! ce n’est pas parce qu’il n’est pas policier que le peuple se rebiffe contre ses propos abjectes ; il est pire que ce que l’on croyait ; incapable de comprendre ce qui indigne les français. Il ne se remet pas du tout en question, ni ne présente lâchement des excuses pour ces propos écœurants, excuses qui ne changeraient rien de leur abjection mais qui selon la mode on vomit sur les autres et après coups pour s’en tirer pénards on bafouille quelques mot hypocrites d’excuse. Non ! lui, pas même ça puis qu’il se pense innocent et injustement traité par des millions d’indignés ; il se défend le bougre : « parce que je ne suis pas policier » ; il a oublié de préciser, et loin d’avoir un comportement aussi valeureux et noble que celui à qui, visiblement il reproche de l’être. Et dire que ce même policier ou n’importe quel autre tomberait pour le sauver lui quoi qu’il pense d’eux, quoi qu’il fasse même à leur encontre.

    Ces fachos gauchistes sont des asociaux.

    • La nature fabrique de tout et n’importe quoi. Dans une société, il y a obligatoirement des marginaux en petit nombre, expression des lois de probabilités. Une société se comporte comme un organisme vivant produisant des déchets: certains sont recyclables, d’autres non recyclables doivent être éliminés pour éviter un empoisonnement de l’organisme. Et l’élimination se fait sans haine, uniquement dans le but de se conformer aux lois naturelles.

  15. – » Comme c’est commode de cracher sur la France, les Patriotes, les gens bien ; et de croire qu’il n’y aura pas un prix à payer, un jour « –

    Ils ont été biberonnés à cette idée, toujours insulter, maltraiter, violenter, voire casser, exercer la terreur ; (NPA de Besancenot, Syndicalistes, Antifas(soi-disant), no Borders…), presque toujours avec les remerciments de la caste dirigeante ; jamais chassés, jamais punis, jamais interdits, toujours opérationnels, et conservant leur droit de rassemblement et de manifester.

    Alors, bien sûr lorsque ceux du camp adverse expriment en paroles leurs désapprobation ; ça les choque ; ça les dérange ; c’est tellement pas dans leurs règles, ni dans les habitudes.

    Remarquez comment réagissent leurs opposants à chacune des violences verbales ou physiques : « en paroles ».

    Comparez avec ce qui se passe ès qu’ils ne sont pas contents, et je place leur potes de la pègre parmi ces gens tellement démocrates, bien pensant et bien intentionnés :
    – le fion de Théo défoncé par une fiole de drogue pourtant, ils ne s’en sont pas pris à la fiole déjà pétée ou au fabricant ; pas plus qu’aux dealers du coin des potes à Théo. Ils ont mis le pays à feu et à sang pendant des semaines.
    – Chaque fois que quelque chose ne leur convient pas, c’est la violence dans le pays, voitureset biens publics brûlés , incendies ; destruction, saccages, pillages…

    Toujours les mêmes procédés, les mêmes violences et pillage ; ils prennent le peuple en otage.

    Alors maintenant que les moutons deviennent des bêliers ça les décoiffe ! A moment donné il faut s’attendre à ce que les victimes en ai par dessus la casquette et donne des coups de tête ; qu’est-ce au regard de tous leurs actes antirépublicains et démocratiques de terroristes, de pillards, qui ne respectent qu’eux mêmes ?!

  16. Poussier doit vite déposer plainte AUPRÈS DES GENDARMES. IL SERA BIEN ACCUEILLI.

  17. Chère Christine, ne dit-on pas  » matamore  » en lieu et place de  » matador  » ?

    • Mais bien sûr, où avais-je la tête ? Merci pour cet oeil vigilant

      • Pour info, n’oublions pas qu’un « matamore » vient de l’espagnol, période reconquista : un « matamore » = un « mata moros » = un « tueur de maures » = un exterminateur de musulmans.
        Oui, il faut avoir le courage de faire face à la réalité historique.
        Historiquement (Poitiers, bataille e Tuolouse en 721, Reconquista, Bataille de Vienne…) l’europe ne s’est débarrassé de l’islam qu’en refoulant en masse ses adeptes par la violence meurtrière.
        Ca a toujours été comme ça et si nous ne sommes pas capables d’en faire autant c’est NOUS qui serons les victimes, c’est aussi simple que cela.

  18. Apologie du terrorisme
    Détention illégale d’armes
    Au gnouf !

    • d’après Le Figaro, Poussier a été placé en garde à vue.

  19. Autre commentaire du « camarade » poussier : A chaque fois qu’un gendarme se fait buter, et c’est pas tous les jours, je pense à mon ami Rémi Fraisse …
    Là c’est un colonel, quel pied !
    Et il se plaint d’avoir des menaces alors qu’il l’apologie du terrorisme !
    J’espère qu’il va goûter aux joies du vivrensemble en taule.

    • ambiguïté du titre : le lecteur pressé peut croire que Poussier EST en taule alors qu’il ne s’agit que d’un souhait de l’auteur, souhait partagé par nous

      • il n’y a aucune ambiguïté, Poussier est en garde à vue depuis ce matin

        • cette vieille caricature hargneuse a réussi a dresser contre lui la quasi totalité de la France

          même la porcherie des « in soue mis » s’ en préserve et « condamne »

          je pensais, que s’ il était un « HOMME », il suffirait de lui laisser dans sa cellule un pistolet chargé sur une table…..

          mais, comme ce n’ est qu un déchet, vite vite le condamner et l’ expedier parmi ses protégés….qui le protégeront moyennant le passage par la « porte étroite » ,pas tout a fait celle de l’ Eclesiaste …. 😆

        • « en garde à vue » n’est pas « en taule »… l article ne disait pas qu il était en garde à vue ; je le suppose écrit avant ?

Les commentaires sont fermés.