Moutons volés : pour ne pas faire d’amalgame, la Préfecture vise juifs et musulmans…

Le Président du Consistoire est outré, et il y a de quoi.

La Préfecture des Hauts-de-Seine a envoyé aux fermes pédagogiques une lettre leur enjoignant de confiner poules et moutons à l’approche des l’Aïd-el-Kébir et de Yom Kippour, eu égard au grand nombre d’animaux susceptibles d’être volés.

Vous avez déjà entendu parler de juifs sacrifiant un mouton ou une poule dans leur baignoire, vous ?

Vous avez déjà entendu parler d’abattoirs provisoires mis en place pour Yom Kippour, vous ?

Il est évident que la grande bouffe, la grande fête de l’égorgement pratiquée par nombre de musulmans exige que chaque famille égorge ou fasse égorger son mouton… Inévitablement, les vols de moutons augmentent à cette période, qu’ils soient le fait de voleurs non musulmans désireux de revendre à des familles musulmanes des animaux qui ne leur auront rien coûté ou de musulmans indélicats n’ayant pas les moyens ou ne désirant pas payer pour leur mouton rituel.

Pas d’égorgement rituel chez les juifs, pas de mouton obligatoire, du poisson, du poulet, des gâteaux au miel… tout est possible, tout est ouvert. Il n’y a donc pas matière à voler des poules et encore moins des poulets en nombre… Alors, pour éviter que les musulmans ne se sentent stigmatisés, pour éviter l’amalgame, voici que les juifs qui ne demandent rien  à personne sont désignés comme de potentiels voleurs…

Vous me direz que les autorités juives -qui ne représentent qu’eux-mêmes au sein du CRIF, de la LICRA, du Consistoire, du BNAI BRITH… – qui collaborent activement avec l’islam reçoivent la monnaie de leur pièce, et que c’est bien fait. C’est vrai. Mais c’est bien plus gênant pour le juif moyen qui n’a rien à voir avec cela et qui se voit traité par Macron et ses sbires comme un voleur de poules… A cause de l’islam, à cause de l’Aïd…

 

Bêtes à confiner avant l’Aïd et Kippour: les autorités juives s’insurgent

Les autorités juives se sont insurgées contre une lettre envoyée par la préfecture des Hauts-de-Seine aux fermes pédagogiques du département les enjoignant de confiner leurs poules et moutons à l’approche de fêtes religieuses juive et musulmane, afin d’éviter le vol d’animaux.

Le courrier, envoyé début août par les services vétérinaires aux neuf sites concernés et révélé cette semaine par Le Parisien, recommandait de mettre en place une surveillance accrue de leurs animaux, traditionnellement sacrifiés lors des fêtes musulmane de l’Aïd el-Kébir (ou Aïd al-Adha) et juive de Yom Kippour.

Un ‘amalgame malsain’

Le président du Consistoire central israélite, Joël Mergui, s’est exprimé dans une tribune publiée dans Le Monde. « J’ai été effaré de découvrir dans la presse du 22 août que j’étais devenu soudainement et collectivement, avec tous mes coreligionnaires, un voleur de poules potentiel! », s’insurge-t-il, fustigeant un « amalgame malsain » entre la fête juive « la plus sacrée » et « d’imaginaires écumeurs de basse-cour ».

Un courrier envoyé depuis 2013

En 2013, « dans la période précédant les fêtes de l’Aïd », a invoqué la préfecture dans un communiqué publié jeudi, 200 moutons – volés pour la plupart en Lorraine et destinés à être abattus clandestinement pour être revendus – avaient été retrouvés dans un bidonville rom à Châtenay-Malabry, dans le sud du département. Six habitants du campement soupçonnés de les avoir dérobés avaient été interpellés.

Le courrier des services vétérinaire se comprenait donc « dans le cadre d’une politique générale de lutte contre la délinquance » et n’était « évidement pas destiné à stigmatiser les différents rites religieux », s’est défendue la préfecture, précisant qu’un tel courrier était envoyé chaque année depuis 2013 aux fermes pédagogiques.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/08/25/97001-20170825FILWWW00218-betes-a-confiner-avant-l-aid-et-kippour-les-autorites-juives-s-insurgent.php

 125 total views,  2 views today

image_pdf

22 Commentaires

  1. Je ne voudrais pas faire d’amalgame, c’est mal vu, mais compte tenu du nombre d’agressions au couteau contre les militaires et les policiers en temps ordinaire, il m’apparaît impératif à l’approche de cette  » belle fête de l’égorgement  » de confiner également nos militaires et forces de l’ordre ceci afin d’éviter qu’un déséquilibré ne prenne un gilet pare-balles pour la toison d’un mouton noir…

  2. Mais je croyais qu’il y avait, en France, une loi

    http://www.30millionsdamis.fr/actualites/article/8451-statut-juridique-les-animaux-reconnus-definitivement-comme-des-etres-sensibles-dans-le-code/

    qui dorénavant reconnait les animaux comme des êtes « vivants » et « sensibles » ?

    Pratiques barbares qui devrait être interdite donc pas la Justice car c’est impensable dans notre société civilisée et ce n’est pas en adéquation avec ce nouveau statut juridique de l’animal reconnu dans le Code civil..

  3. Ils ne veulent pas faire d’amalgame ? Mais en mettant les Juifs à la même enseigne que les muzz, ils le font, l’amalgame.

  4. Bravo Gros Louis!!!!
    Ce que vous décrivez est le pays FRANCE que j’imaginais si Marine avait été Présidente. Les Français en ont décidé autrement.

  5. Il y a aussi les voleurs de poule
    Qui court nos campagnes avec de somptueuse voitures et caravanes

  6. Atténuer l’impact sur les musulmans aux dépens des juifs !
    Ca en dit long de ce qui pourrait arriver aux juifs si jamais quelque chose de grave se passe en France ! L’histoire peut-il se répéter ?

  7. Malheureusement ces associations juives qui ont emboité le pas aux amalgames anti et phobique de tout et n’importe quoi n’ont pas à s’étonner d’être amalgamés dans le même message.
    Au début c’était un confort de communication (la communication basée sur le rejet et la haine ,si facile à « faire passer »),maintenant c’est un piège.
    A eux de comprendre et de reconstruire leur communication.
    Quel est le chrétien qui a assassiné un juif depuis 7O ans?
    Qui a assassiné Ilan Halimi ,Sarah Halimi?
    La réponse est facile à trouver.

  8. Dis moi comment tu traites les animaux et je te dirai qui tu es.
    Mais quand va-t-on enfin interdire les pratiques monstrueuses comme le « halal » et les abattages et autres égorgements rituels, qui sont absolument indignes d’une société qui se dit « civilisée »?
    Mais la soumission des Français aux dictats des mahométans a peut-être un lien avec l’enseignement subie par la jeunesse depuis si longtemps: un endoctrinement par des apôtres de l’anti-racisme, de l’immigrationnisme, du dénigrement des valeurs occidentales, vouant un culte dévoyé à « l’altérité »: l’autre est forcément meilleur et il nous « enrichit ».

  9. Bonjour,

    Chaque jour, nous descendons une marche dans l’abject avec « nos » « élites » …

    • Etrange idée de demander à ses ennemis d’organiser des colloques sur nos thèmes, et par pétition ! pourquoi n’organisent-ils pas eux-mêmes ces colloques ?

  10. A qui profite le vol ?
    Devinez
    Le 2 septembre débute l’Aïd el Kébir
    Qui fête l’Aïd ?
    Les muzzs

  11. Pourquoi est-ce que nous devrons nous polluer l’esprit encore et encore pour savoir ce qu’est ou n’est pas l’islam? Cela ne devrait absolument pas nous concerner, en aucune façon.
    Cette secte rétrograde et obscurantiste qui n’a apporté au monde que douleur, mort, barbarie, souffrance, annihilation, désolation et destruction depuis 1400 ans, n’a absolument aucune place en occident – et on en a plus qu’assez du martèlement incessant à son sujet.
    De quoi auraient parlé les médias s’il n’y avait pas cette masse si étrangère à tout ce que nous sommes et qui nous plombe autant en Europe? tout ce temps et moyens, avec les « unes », « dossiers spéciaux », reportages, et autres débats sans fin et sans sens, est-ce qu’il ne serait pas plus approprié de les utiliser pour parler par exemple des nouvelles inventions scientifiques, de créer des émissions avec un contenu qui peut vraiment enseigner et
    renseigner le public, le faire réfléchir, etc?

    A quoi auraient pu servir les milliards des milliards gaspillés pour rien à entretenir, essayer d’intégrer et nettoyer la merde derrière ces allogènes dont personne ne veut et qu’on nous impose par la force?

    Combien d’excellentes écoles, hôpitaux, ponts, bâtiments publiques etc aurait-on pu construire avec? Quels investissement aurait-on pu faire dans l’innovation et la recherche? Quels moyens auraient pu être consacrées pour encourager la création d’entreprises, la rénovation des routes, églises, monuments nationaux et trésors du patrimoine qui tombent en désuétude?

    Quelle pourrait être la vie des millions des français s’ils pouvaient simplement continuer à vivre tranquillement selon leurs valeurs sur la terre de leurs aïeux en jouissant du riche patrimoine légué par le travail et le courage de ceux-ci?

    Quelle dérive! quel délire! que tout le monde accepte et fait semblant de trouver normal!

  12. Pas d’amalgame, sauf envers les Juifs qui n’ont rien à voir avec la barbarie organisée. Singulière façon d’amalgamer au sujet de ce qui dérange, à défaut de pouvoir le faire à propos d’un sujet plus tragique. On n’a pas encore rencontré de Juif commettant un attentat au couteau en invoquant son dieu après s’être entraîné avec un mouton.

Les commentaires sont fermés.