Bernard de la Villardière va encore se faire des potes avec son coup de gueule sur les attentats

Beau coup de gueule de Bernard de la Villardière, l’auteur du reportage qui avait fait rugir chez les bobos et avait valu à l’auteur nombre d’anathèmes, de menaces et même d’agressions :

http://resistancerepublicaine.com/2016/09/29/dossier-tabou-lislam-en-france-la-republique-en-echec-sur-m6-presque-du-rr-presque/

http://resistancerepublicaine.com/2016/09/29/dossier-tabou-sur-m6-agression-du-realisateur-polemique-dur-de-dire-la-realite-de-lislam-a-la-tele/

http://resistancerepublicaine.com/2016/10/08/quand-de-la-villardiere-regle-ses-comptes-avec-bianco-et-les-journaleux-grandiose/

Silence on tue

Chaque heure qui passe nous en apprend un peu plus sur les attentats en Catalogne. L’imam de Ripoll a trouvé la mort lors de l’explosion d’Alcanar. On le soupçonne d’avoir lavé le cerveau des jeunes terroristes. L’un d’eux n’avait que 17 ans. Au risque de choquer, je le considère comme une victime. Comme lui, des centaines de milliers de jeunes Européens sont des proies potentielles pour les prêcheurs de haine. Ils œuvrent impunément dans certaines mosquées, des écoles musulmanes et dans des associations. Ils prônent un mode de vie en rupture avec les règles et les valeurs des sociétés occidentales. Tout procède de Dieu et de sa volonté. Un totalitarisme à part entière. Certains parlent d’islamo-fascisme. C’est une oxymore employé pour mieux frapper les esprits, le fascisme étant l’alpha et l’oméga du mal absolu. Du coup, l’autre grand totalitarisme du 20e siècle apparaissait plus acceptable. Il a eu ses irréductibles. Que l’on se souvienne du débat très franco-français sur les 80 millions de morts du communisme. De belles âmes prises de bouffées de chaleur staliniennes soupçonnaient ceux qui avaient abouti à ce triste bilan de vouloir relativiser les méfaits du nazisme. Islamo-fascisme ? L’expression « islamo-communisme » ne serait-elle pas tout aussi opérante ? Car l’islamisme est aussi un collectivisme où l’individu s’efface au profit de l’Oumma.

Quoi qu’il en soit, le terme islamo-fascisme est ridicule. L’islamisme possède ses propres ressorts. Et son originalité est d’avoir pour foyer une religion : l’islam. C’est un fait.

Alors pourquoi ces multiples précautions oratoires des petits marquis de la bien-pensance ? Par crainte d’être traité d’islamophobe. Sur ce point on ne peut que saluer le travail des organisations qui ont inventé ce virus imaginaire pour mettre en quarantaine les porteurs de cet agent pathogène. On se souvient du fameux « anti-communiste primaire » – qui avec une certaine efficacité – clouait le bec aux adversaires du goulag soviétique. On retrouve dans le cas de l’islamisme les mêmes manipulateurs et les mêmes idiots utiles. Et quand on les prend en flagrant délit de désinformation ils prennent des airs de vierges effarouchées comme l’autre jour sur le plateau de BFMTV. Alain Marsaud était sorti du cercle vertueux qui lui était imposé. Sévèrement corrigé comme un élève trop insolent pour avoir dénoncé l’islam radical, l’ancien juge anti-terroriste a préféré quitter le plateau. BFMTV a voulu faire un exemple : pas de dérapage Messieurs les experts ! Et pourtant ! Imaginons un instant l’attitude des médias si un groupe d’extrême-gauche ou d’extrême-droite avait tué plus de 240 personnes en France depuis janvier 2015. Ne serait-on pas en train de faire le procès de l’idéologie qui a servi de creuset à ces massacres ?

Autre exemple de déni : certaines voix soutiennent que les terroristes ne sont pas musulmans. C’est stupide. Au Maroc, en Algérie et dans la plupart des pays à majorité musulmane, on ne choisit pas sa religion. On naît de parents musulmans. Et on le reste toute sa vie car l’apostasie est souvent interdite. Allez dire à un Afghan, un Pakistanais ou un Irakien qui vient d’échapper à un attentat à Kaboul, Karachi ou Bagdad que le poseur de bombe n’est pas musulman ? Il vous prendra pour un ignorant doublé d’un crétin. Poursuivons le raisonnement jusqu’à l’absurde : la Turquie étant devenue une dictature islamiste va-t-on considérer demain qu’elle n’est pas musulmane ? Qu’Erdogan n’est pas musulman ? Vu l’hystérie des thuriféraires du « pas d’amalgame » tout est possible !

Après les attentats de Barcelone, il nous a été offert un joli florilège de ces tours de passe-passe sémantiques qui évitent de désigner les choses par leur nom et de hiérarchiser les périls. On a eu recours au pléonasme en vogue : « attentat terroriste ». On s’est contenté de gloser sur la sécurité et le renseignement défaillants. On a créé des polémiques stériles et ridicules du style : pourquoi n’avait-on pas posé des plots en béton aux extrémités des Ramblas ? On a enquêté sur le prix du plot. Que de courage et d’insolence ! En revanche, rien ou presque sur les réseaux salafistes en Catalogne. Aucune question sur les sources et les voies de la radicalisation islamiste. Comme si nous étions confrontés à une génération spontanée d’assassins sortis de nul part. Bientôt les chiffres des morts du terrorisme nous seront présentés comme les chiffres des tués sur la route. La faute à la fatalité et à notre coupable imprudence. Cette vaste entreprise de déni de la réalité ne date pas d’hier. Rappelez-vous de la théorie du « loup solitaire » et de la radicalisation via Internet, sans parler de la psychiatrisation récente du terrorisme. Faudrait-il ficher S tous les « déséquilibrés » de France ?

Pourquoi c’est grave ? Parce que si l’on donne le sentiment aux Français que l’on n’extirpe pas la racine du mal, on risque de renforcer les rangs des extrêmes. A ne pas vouloir désigner l’ennemi, ses réseaux, ses sources de financement, son idéologie… on encourage aussi la passivité des pouvoirs publics. Et les mensonges d’Etat. Que l’on se souvienne du plan de « déradicalisation » en prison qui s’est avéré poudre aux yeux. Et qu’en est-il des foyers de radicalisation pointés du doigt par de multiples rapports officiels ? Des promesses de faire émerger un véritable Islam de France ? Personne n’en parle. Puisque l’on vous dit que la seule réponse est sécuritaire ! Du coup, il est assez piquant de voir des personnages publics – qui dénonçaient autrefois « l’idéologie sécuritaire » – réclamer toujours plus de policiers, de contrôles, de caméras… Nos libertés reculent jour après jour. Nous résistons en prenant des cafés en terrasse. Mais chut, défense de nommer le mal qui nous ronge. De s’étonner de ce que depuis l’essor de Daech les signes extérieurs de radicalité s’affichent de plus en plus volontiers.

Des voix venues d’ici ou d’ailleurs nous alertent pourtant. Salman Rushdie, Kamel Daoud, Tahar Benjelloun, Boualem Sansal… L’un des premiers à avoir tenté de tirer de leur léthargie les dirigeants européens, ce fut le commandant Massoud. Il en est mort. Mais rien n’y fait. Nous restons sourds. Parfois bêtes.

Le Monde rapporte qu’à Barcelone après les attentats, une foule s’est formée spontanément contre une manifestation de groupuscules d’extrême-droite. Heureuse initiative. Mais cette foule criait : « Ni terrorisme, ni islamophobie ». La boucle est bouclée. Terroristes et islamophobes sont renvoyés dos à dos. Demain, on nous expliquera que c’est la peur de l’islam qui alimente le terrorisme.

Bernard de La Villardière

Gageons que De La Villardière sera une fois de plus conspué par ses pairs et que son coup de gueule sera un coup d’épée dans l’eau, mais il a le mérite d’exister et il nous montre que, dans tous les milieux, quoi qu’ils disent, quoi qu’ils fassent, il y a des gens aux yeux ouverts.

 80 total views,  2 views today

image_pdf

31 Commentaires

  1. Les femmes et mères de militaires manifestent pour dénoncer les conditions de vie minables imposées à leur conjoint ou fils / : logement insalubre avec des « puces de lit », piqûres sur les jambes filmées, pas de douches, des cafards et des rats, pas de miroir pour se raser, une salade au repas de midi,
    de plus, des retards de salaire, des équipements vétustes, les militaires doivent se payer leurs rangers et leurs gilets pare-balles

    Ah ! ils n’ont pas le plaisir de loger dans les F1 , ni dans les châteaux rénovés, réservés aux nouveaux arrivants, nos ennemis de demain,
    Ils n’ont pas droit , non plus à un repas chaud correct et complet, nécessaire pour patrouiller toute la journée,
    ils doivent même se payer les bouteilles d’eau , indispensable par ces temps de canicule, pour arpenter les rues surchauffées,

    Un jeune de l’opération sentinelle, s’est donné la mort hier,à Paris
    il avait 26 ans
    Qui dénoncera cette situation de plus en plus catastrophique ???

  2. De plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer le fait que l’on ne nomme pas les vrais responsables de ces attentats, hors on peu tordre les choses dans tous les sens, il en ressort qu’ ils ont tous la particularité d’être des musulmans!
    Si on ne nomme pas les choses on ne risque pas de les résoudre!

  3. Encore un peu de patience (et hélas quelques attentats de grande envergure) et on arrivera à la situation ultime : « Quand des millions de personnes se rendront que l’on ne peut plus vivre comme par le passé, la révolution sera logique et inévitable » Suivant récit très love story « les corps indécents ». De plus en plus difficile de vivre comme par le passé entre deux attentats n’importe où et n’importe quand.

      • C’est le récit à travers une love story de deux jeunes gens parfaitement conscients du problème de l’immigration-invasion (entre autres) et de l’avenir pas rose du tout qui nous attend si rien ne change. Imaginez avoir vingt ans aujourd’hui dans la société en déliquescence qui est devenue nôtre.

  4. Cocktail – Le travail des Veilleurs + les actes journalier en grande progression des barbares + jupiterre, le thermometre va explosé, le mercure arrive a son point culminant en europe aussi. Plusieurs agriculteurs me confiait ,il faut que ça pete l’on est prés ,du fait que cela démarrera dans les villes et viendrons ensuite dans nos campagne ou bout d’une semaine a la recherche de la bouffe .

  5. On dirait que les langues se délient de plus en plus contre les fascistes aux pouvoirs.
    Les crapules aux pouvoirs n’arrivent plus à faire taire les gens, et çà grogne de partout.

  6. Oui toute la parole de recherche de la Vérité et de la dire. Un seul et unique problème l’islam. 2500 mosquées des instituts arabes, des madrassas, des Associations islamistes nombreuses et le bouquet final l’institut du monde arabe à Paris en lieu et place de l’Indtitut du Monde Européen. La France en décrépitude.

  7. Tous aux Invalides demain samedi 26 à 13 heures !!!
    Soutenons nos militaires et leurs familles !

    • tu peux nous en dire plus ? manifestation ? organisée par qui ? pour qui ?

      • Bonjour Christine , je pense que Jarczyk parle de cette manifestation :
        Mouvement de Protestation des Femmes de Militaires qui, unies, vont se rassembler le

        samedi 26 août à 13:00 près des Invalides .

  8. Excellente analyse de Bernard de la Villardière. Quoiqu’ils fassent, beaucoup de Français pensent cela, ce ne sont pas demeurés ni des fascistes, des gens qui simplement voient ce qui se passe, chaque jour, même près d’eux au-delà et en-deça de ces attentats.

    Merci aussi à Antiislam pour tous ces repères qu’il nous donne.

  9. Oui il y a des yeux ouverts, je n’entends que cela autour de moi et cela n’a rien à voir avec des opinions politiques ou autres, ce sont des citoyens qui souffrent de ce qui se passe, c’est tout.

  10. Islamo-fascisme un oxymore, pléonasme me semble plus réaliste. Le coran n’était-il pas le livre de chevet d’un des plus haut gradé nazi (Himmler ou un autre je ne sait plus). Par ailleurs parler de musulman modéré et de musulman radicalisé cela me fait doucement rigoler, a-t-on parlé de nazi modéré ou de communiste modéré par le passé. Quand on adhère à un dogme on ne fait pas de nuance surtout si la base est religieuse. La seule solution prendre les armes et foutre dehors tout ce qui ressemble de près ou de loin à un musulman.

    • C’est Drakkar qui avait donné la définition la mieux adaptée :  » Un musulman est un islamiste en tenue de ville, un islamiste est un musulman en tenue de combat.  » Et un autre avait ajouté :  » L’islamiste vous égorge. le musulman modéré vous tiens pendant que l’islamiste vous égorge.  »
      À la libération des camps de concentration, Eisenhower dit au photographe :  » Photographiez tout car il se trouvera un jour une ordure pour dire que cela n’a jamais existé.  » Nous sommes aujourd’hui dans la même situation : une population de saloperies nous massacre et il se trouve des ordures, ligues, comités, collectifs, observatoires, etc. pour dire que cela n’est pas vrai.

  11. « Le Monde rapporte qu’à Barcelone après les attentats, une foule s’est formée spontanément contre une manifestation de groupuscules d’extrême-droite. Heureuse initiative. Mais cette foule criait : « Ni terrorisme, ni islamophobie ». La boucle est bouclée. Terroristes et islamophobes sont renvoyés dos à dos. Demain, on nous expliquera que c’est la peur de l’islam qui alimente le terrorisme. »

    Beau et intelligent coup de gueule !

    A quand « nôtre  » prochain appel du « 18 juin » français et européen :

    « J’invite tous les français, tous les européens, qui aiment leur pays, à résister, où qu’ils soient, à la bête tentaculaire.
    Cette guerre, menée par un ennemi tapi dans l’ombre est celle de la lâcheté immonde alliée à la bêtise.
    Nous y opposerons notre courage : d’abord celui de penser en dehors des sentiers rebattus par une certaine « élite intellectuelle »,et, ensuite, le courage de mener des actions concertées et réfléchies…
    La bête immonde périra. »

  12. Allez encore un petit effort Monsieur de la Villardière , ce n’est pas l’extrême droiiite , il faut dire des Patriotes espagnols qui ont manifestés des résistants à l’invasion mortifère muzz ,c’est cela qu’il faut dire , en tout cas merci pour votre courage de dénoncé cette idéologie meurtrière .

  13. Excellent, mais ne pas mettre dans le même sac extrême gauche et extrême droite, les premiers étant lécheur de babouches.

  14. les benêts , qui les servent aujourd’hui, seront leurs victimes demain.

  15. Bien dit
    silence on tue
    et on reste sourd et aveugle pour que le crime se pertétue

  16. Un président qui prétend, avec un geste méprisant, que notre peuple n’aime pas les réformes, qu’il n’a pas de culture spécifique, qui a commis des crimes contre l’Humanité, ignorant son passé, sa révolution, sa déclaration des Droits de l’Homme, acceptant que l’on le défigure, que l’on coupe ses racines pour empêcher sa république d’établir davantage ses principes de liberté, d’égalité des droits, de solidarité, au profit d’une population musulmane grandissante dont la religion ignore la liberté d’expression, de défendre son intégrité et sa spécificité, l’égalité des droits, la solidarité par son désir de s’imposer antinomique avec le vivre ensemble.
    Il y a sans doute des gens très bien parmi les Musulmans, ce qui n’empêche que la plupart d’entre eux ne sont pas opposés à ce que la France devienne majoritairement musulmane en la colonisant par l’immigration grandissante, …, le terrorisme islamique n’étant que le révélateur de cette volonté de domination, ce que nombre de décervelés s’appliquent à ignorer, embués par la repentance, la bien pensante totalitaire … qui cherche à transformer notre peuple généreux courageux et antiraciste, en moutons. Ils serait temps que le coq se remette à chanter, pour nous inviter à retrouver ce que nous sommes, au plus profond de nous mêmes : des patriotes prêts à défendre la patrie en danger, comme tout peuple naturellement attaché à sa culture.

  17. Bonjour,

    Je conserve quand même islamo-fascisme.

    La principale organisation musulmane, la plus organisée, qui nous fait la guerre, ce sont les « Frères Musulmans » dont Fourest , Prazan etc ont montré que le fondateur Al-Banna, grand-père des Ramadan, s’est inspiré du Nazisme et du Fascisme.

    Ce qui n’empêche pas que l’islam a mangé à tous les rateliers totalitaires dont celui du Communisme :

    http://resistancerepublicaine.com/tag/congres-de-bakou/

  18. Je ne peux m’empêcher de relever la première phrase du dernier paragraphe, avec la citation « du Monde »…
    « Une foule s’est formée spontanément… contre une manif d’extrême droite (?) ».
    « Heureuse initiative », précise M. de la Villardière, (même si cette réaction « spontanée » s’est avérée être islamophile)…
    Cela ressemble à un dédouanement pour éviter l’accusation et la sentence « extrême droite » que certains auraient pu être tentés de lui adresser…
    Si cette formation spontanée avait dénoncé l’islam conquérant et meurtrier (ce qui aurait été plus logique), le jugement de l’initiative aurait-il été le même ou bien aurait-il fait partie d’un « amalgame » sous l’insulte « extrême droite fasciste » ?
    Dans les groupuscules d’extrême droite dénoncés par « Le Monde » (journal objectif, comme nous le savons…) n’y avait-il pas aussi des gens excédés et révoltés criant leur colère contre l’inacceptable ?

    Je reconnais, malgré tout, à M. de la Villardière, un certain mérite. Il fait son métier le plus honnêtement possible dans la marge de manoeuvre que lui laisse encore le « marécage » des médias aux ordres. Sa parole est précieuse dans le silence général et sa conclusion est la bonne, hélas.

    • je me suis fait la même réflexion sur cette « heureuse initiative » ,
      il y avait des banderoles contre « l’islamophobie », en réponse à un attentat « islamiste »,
      comme si le plus important était encore une fois de défendre les muzz et leurs cortèges d’exactions en tout genre

  19. Bravo ! La résistance semble enfin s’organiser. Oui je pense que nous avons atteint un point de non retour et que beaucoup de citoyens commencent enfin à ouvrir les yeux et surtout leur bouche. Il est plus que temps ! Nous devons laisser bramer les islamophiles décérébrés, et continuer à faire notre job ! Je pense que les sites comme les nôtres de ré-information sont de plus en plus prisés par les citoyens qui n’ont plus confiance dans les journaleux désinformateurs type BFM, France Info, RMC etc…. Il faut mettre définitivement en route la RECONQUISTA !

Les commentaires sont fermés.