La direction d’Orange bleue persiste estimant que les propos privés de son employé lui nuisent

Source : https://uploads.disquscdn.com/images/482f5c04134fc88378266c5f8e9dfd793a2114cd9c7c07e6230dfac78f8d901d.png

La jeune femme lucide risque donc bien de perdre son emploi…

Rappel des faits ci-dessous :

http://resistancerepublicaine.com/2017/08/23/alsace-va-t-elle-perdre-son-emploi-pour-avoir-critique-le-nombre-de-voilees-a-la-plage/

A vous, amis Résistants, de continuer à appeler, à envoyer des courriels courtois et polis, pour soutenir l’employée et pour peser sur les centres Orange bleue. Vous êtes des millions… Des millions d’appels ça doit peser. Laisserez-vous nos ennemis l’emporter parce qu’ils sont plus actifs, plus vindicatifs ?

18 Commentaires

  1. personne ne semble en mesure de nous expliquer comment le message est passé du privé au public ou alors il était sur la page fesse de bouc et il est évident depuis longtemps que dans ce cas on ne peut le dire « privé « 

  2. Voici le message que j’ai l’intention d’envoyer à Orange Bleue:
    Messieurs,
    C’est avec stupeur et consternation que j’ai appris par les réseaux sociaux les difficultés faites à l’une de vos employées parce qu’elle se « permettait » de donner son opinion sur le voile islamique.
    Quand certaines personnes affichent de façon ostentatoire leurs convictions, celles-ci doivent accepter que l’on puisse critiquer le spectacle qu’elles offrent à la collectivité. Cela s’appelle la liberté d’expression.
    Il devrait être tout à fait normal de pouvoir exprimer son opinion sans risquer de perdre son emploi. Si cela devait se produire, cela signifierait que nous ne serions plus en république, mais en dictature.
    Or, ce qui est en jeu ici, est bien plus grave car, outre le droit de chacun de critiquer toutes les idéologies, vous n’ignorez pas que le pays est en « état d’urgence » permanent – allez savoir pourquoi!
    Et bien, non, messieurs, rien ne vous oblige à fouler au pied les droits fondamentaux des citoyens pour satisfaire les exigences d’une idéologie totalitaire, car, oui, nous sommes quand même encore en république.
    Dans un pays libre, personne ne peut nuire à son employeur simplement en exerçant ses droits de citoyen garantis par la Constitution.
    Je vous demande donc au nom des valeurs sacrées de la République – Liberté, Égalité, Fraternité – de ne pas créer de difficultés à votre employée pour avoir exprimé son opinion sur des réseaux sociaux.
    Cordialement
    Un citoyen indigné.

  3. Je suggère que nous portions des polos avec l’effigie des Croisés, par solidarité avec les chrétiens persécutés !

  4. La directrice de ce centre à laquelle j’ai pu parler (elle s’efforce de répondre à tout le monde) se dit  » inquiète pour la sécurité de son établissement ».Elle est complètement dépassée par ce déchainement de racisme anti -français.
    C’est la première fois qu’elle est confrontée à cette haine communautariste.
    Il faut la soutenir et non,l’enfoncer.

    Si elle a reçu des menaces ,c’est normal qu’elle fasse un communiqué pour calmer la violence de ses « interlocuteurs »,musulmans ultra communautaires.
    Espérons qu’elle se soit mise sous la protection de la police.
    La violence du communautarisme musulman en France devient de plus en plus visible.
    L’agressivité de ces tweets de ces femmes musulmanes qui appellent à boycotter l’orange bleue est une preuve de plus de radicalisation .
    Ces femmes sont radicalisées ,point barre.La radicalisation mérite d’être fichée .Je l’ai déjà écrit et je le répète,il n’y a pas que les hommes ,l’islamisme touche les femmes aussi ,beaucoup de femmes,de plus en plus de femmes .

    • Bonjour,

      Oui, vous avez raison, la violence musulmane, quand on sort des clous imposés par l’islamisation, est omniprésente en France.

      J’en ai fait une modeste expérience encore il y a peu.

      Protégeons les nôtres comme dit Christine.

  5. Il faut appeler au boycott de ce centre en relayant cette info. Je crois qu’il y a beaucoup de citoyens qui suivraient. Il existe d’autres centres de ce genre.

  6. Le président autrichien avait récemment suggéré à toutes les autrichiennes de porter « le voile » par solidarité avec les mahométans, qui seraient victimes de discrimination ou de stigmatisation…
    Et la réciproque alors? A quand un appel à ne plus porter ni voile, ni autre hijab pour montrer sa solidarité avec les victimes – hélas de plus en plus nombreuses – des jihadistes?

  7. publier les noms des dirigeants ,et boycotter il faut les touchez là ou cella fait mal .qu’elle honte !

  8. Jecrois qsu’ils deviennent tous fous,au lieu d’enseigner l’arabe ils feraient mieux d’enseigner le francais ! Tous de pourris vendus a l’islam,ne me dites pas que ces idiots aiment la France .Studer: vendu et les autres de droite ont trahi leur parti,j’ai honte pour eux !!!

    • Complètement à la ramasse, et dangereux ce type.Un taré de la même veine que les dingos du mouvement du 14 juillet d’il y a 2 ou 3 ans, il en fait sans doute partie… Il commence très mal en parlant des forces d’occupation installées depuis i1789, quel connard inculte… Surtout ne pas suivre un tel danger public

  9. Enfin un responsable politique pourvu d’une lucidité certaine et qu’il communique .
    Malheureusement la majorité des Français tend l’autre joue avec une affligeante naïveté ou plutôt bêtise.
    Elle consent à être acculturée et inculte pour aboutir à une inféodation plus ou moins consentie.

Les commentaires sont fermés.