Il y a dix ans, je recevais un coup de téléphone d’un certain Pierre Cassen…

10 ans déjà…

En août 2007, je recevais un coup de fil d’un certain Pierre Cassen, qui animait le site de Res publica qui avait publié quelques-uns de mes articles. Il me disait qu’il avait quitté la « gauche républicaine » qui ne voulait pas entendre parler de « républicains des deux rives » ni de critique de l’islam pour créer un nouveau media, Riposte laïque, il aimait bien ma plume et il me proposait de faire partie de la rédaction qu’il était en train de constituer.

Il m’a parlé de Fanny Truchelut et de l’affaire du gîte des Vosges, dont je n’avais jamais entendu parler, et m’a dit que je pouvais prendre le temps de réfléchir. J’ai dit « c’est tout réfléchi », je signe. Bingo.

Et commença alors la fabuleuse aventure de Riposte laïque !

La femme de gauche que j’étais et suis toujours, la militante de la Licra que j’avais été, la républicaine que j’étais et suis toujours  ne savait pas qu’elle m’amènerait à créer Résistance républicaine, bras armé de Riposte laïque,  et à me trouver persécutée par les tribunaux,  estampillée  « raciste  » et « extrême-droite ».

Je n’avais pas deviné que je serais menacée de mort, que des femmes ne pourraient plus traverser certains quartiers sans se faire agresser, que mon pays deviendrait black-block-beur et que nos filles risqueraient, parce que blanches, parce que Françaises d’origine, de se faire violer à tous les coins de rue ou presque dans trop de villes.

Je ne pouvais pas deviner que, 10 ans plus tard, la liberté de la presse en laquelle je croyais aurait disparu, que des  réunions européennes pour museler Internet et les réseaux sociaux auraient lieu, que des centaines de milliers de comptes facebook ou twitter seraient supprimés pour de simples critiques de  l’immigration.

Jamais, il y a dix ans, je n’aurais pu  imaginer que quelques centaines de personnes bien implantées, avec des moyens considérables, tiendraient, dans chaque pays, les medias, les associations, la culture, l’Education nationale… et parviendraient à faire élire un Macron, robot aux ordres des mondialistes, farouche partisan, à ce titre, de l’invasion migratoire et de l’islamisation de notre pays.

Je n’aurais jamais imaginé que l’école où j’enseignais verrait disparaître la dissertation, le résumé de texte, Racine, Charles Martel et Henri IV pour les remplacer par des conférences sur la colonisation, le racisme, l’esclavage, le tri des ordures, le prétendu réchauffement climatique, les bienfaits de l’immigration et la visite de mosquées…

Je ne pouvais pas imaginer que, de mon petit blog où je mettais un article par jour et des débuts de Riposte où nous faisions un journal par semaine, je publierais 10 ans après plus de 400 articles mensuels et que 30000 lecteurs liraient Résistance républicaine chaque jour et seraient encore plus nombreux à lire Riposte laïque.

C’est qu’en dix ans la France, l’Europe et le monde occidental ont basculé dans une autre ère. Nul doute que les historiens à venir, s’il en existe encore, diront que le début de la nouvelle ère, succédant aux Temps modernes aura commencé le 11 septembre 2001.

J’avais commencé à écrire sur l’islam sur mon ancien blog commencé dans les années 2004, bien entendu, mais au milieu de beaucoup d’autres choses. Le génie de Pierre Cassen, en lançant Riposte laïque, a été de deviner que c’était, au fond, le seul sujet important. Le seul sujet qui vaille. Et de lancer la bataille avec Riposte. Bien sûr d’autres, en même temps que lui ou avant lui avaient vu  le danger, comme France Echos par exemple, mais Riposte a eu du succès, tout de suite, passant de 3000 abonnés en dix fois plus en quelques années et c’est au travail inlassable de Pierre Cassen qu’il le doit, avant qu’il ne passe la main en 2012 à nos amis suisses.

Alors, le 2 septembre, ce ne sera pas un anniversaire comme les autres.

Ce sera une espèce de film, en accéléré, de ces dix ans, permettant de comprendre comment et pourquoi, en 10 ans, nous en sommes arrivés là. Mais cela permettra aussi de se retrouver en famille, de se réchauffer, de se rassurer, de se dire, entre nous, ce que nous ne pouvons pas écrire, afin de repartir gonflés à bloc pour la gigantesque bataille à venir, la Reconquista chère à notre ami René Marchand. Reconquista dans laquelle lecteurs de nos deux sites et adhérents de Résistance républicaine joueront un rôle majeur, on n’a pas le choix.

Inscrivez-vous, venez nous rejoindre le 2 septembre.

Billetterie Weezevent

 339 total views,  1 views today

image_pdf

19 Commentaires

  1. Salut chère Christine, en ce début du mois de l’embargo alimentaire qui nous a été imposé par cette secte bédouine médiévale islamo-fasciste, je tiens à vous transmettre mon soutien inconditionnel à votre cause oh !combien, patriotique. Encore une fois, Courage, certes, le sentier de la résistance est long, mais le flambeau vous le tenez en main. Un berbère du Maroc.

  2. Bonjour Patriotes .
    Bonjour Christine et Pierre .
    Merci pour tout ce que vous faites .Merci pour votre courage à vous DEUX .
    Un souhait …, pouvoir vous lire encore dans 10ans .

    Pierre (238) .

  3. Bonjour,
    J’attends avec patience votre venue dans le vaucluse, car je ne pourrais malheureusement pas me déplacer.
    Bonne journée

  4. J’ai trouvé votre site très récemment et je ne peut que vous remercier de ce que vous faites. J’ai essayé de faire changer d’avis ma famille sur le FN et le danger de l’islam ( étant de famille chrétienne ) et même si maintenant ils ont compris qu’il est incompatible dans un pays stable (il est même incompatible dans les pays arabes), ils ont encore le vieux réflexe de FN = raciste fachistes.
    Je pense réussir à les convaincre de voter FN au législatives mais pour la présidentiel… Peut être que lorsque je me serai fait tuer par une bombe qu’un islamiste aura lâché lors d’un de mes déplacement en métropole ils comprendront…
    En tout cas sachez que sur les iles, malgré la distance, le cœur des patriotes bat avec le votre.
    Cordialement.

    • Merci patriote des îles pour ce message et vos efforts militants. Bien à vous

  5. Merci à vous et à Pierre pour mener un combat âpre et quasi perdu d’avance si l’on se réfère à 2 critères
    _la démocratie telle que révélée par les urnes: attentisme,apathie, inféodation par conditionnement..
    Vivre ensemble imposé
    Démographie :le taux de fécondité des muzzs toujours plus nombreux sur notre territoire à d’ores et déjà des effets depuis 25 ans.
    Un évènement démographique n’a de conséquence que 20 ans après.
    Tous ces facteurs conjugués et concomitants aboutissent à une disparition de la France…

  6. le réveille de la conscience collective, quand j’entends ses mots cela me fait rigoler, avec une très grande amertume, ou étiez vous, vous tous quand des gens comme moi ont commencer à votés pour Jean Marie le pen, cela me date pas de dix ans, mais biens plus loin que ça, que pensez vous de nous à cette époque, les propos désobligeant à notre égard n’était vraiment pas sympathiques, et pourtant nous étions pas des fachos et des nazis,mais de bon français patriotes, et à l’époque nous étions très conscients sur l’avenir de notre pays et nous,nous sommes pas tromper, dans le FN de jean Marie le pen, ils y avait peut être des fachos, mais ils n’étaient qu’une minorités, les autre ne l’étaient pas, avec vous essayer de savoir et de comprendre pourquoi des gens qui n’étaient pas fachos ont voter pour Jean Marie le pen, NON , ils à fallut que l’ont est la gueules dans le mur pour enfin vous réveiller et de prendre consciences de la situations actuelle ,nous devrions vous en vouloir, comme vous en voulez à ceux qui ont voter macron, mais cela ne servirait à riens, cela fatigues la rancunes vous savez, à l’époque Jean Marie le pen était le seule fusil à notre disposition pour défendre notre pays, ont à essayer de nous exprimer grâce à lui, mais personne nous à écouter, nous étions que des fachos point barre, maintenant j’aimerais bien savoir ce que vous pensez de nous à cette époque, vous Christine la première aussi que Pierre, mais aussi de vous tous.mercis pour vos réponses,

    • Je l’avoue Monsieur Jean-Marc, j’ai fait partie de ces gens-là jusqu’en octobre 2016, eh oui, c’est récent. Ces gens-là qui ont le réflexe anti-FN conditionné mais sans raison, parce que tout le monde le pense à gauche, donc c’est ça qu’il faut penser.
      Bref, après un éclair de lucidité et quelques statistiques personnelles bien documentées, j’ai entrevu l’arbre. La forêt a suivi très rapidement. Mais je ne m’en veux pas car je ne savais tout simplement pas! Rien dans ma scolarité et/ou en moi-même, ni la situation du pays à l’époque ne m’avait confronté à la nécessité d’une conscience politique (au sens noble du terme, une volonté d’organisation faite pour les gens).
      Donc voilà, maintenant le pas (le saut) est franchi. Je ressens plutôt une fierté et la nécessité de ne pas me taire. Je préfère quelqu’un qui agit une fois informé, plutôt que quelqu’un qui reste inactif, voire hypocrite, alors qu’il est informé.
      Ce qui m’alarme plutôt, ce sont les gens qui sont d’accord avec moi mais qui vivent dans la peur ou la crainte du « qu’en dira-t-on ». Je le vois sur mon lieu de travail : j’ai compris en quelques semaines (et quelques jours pour la plupart) l’orientation de chacun rien qu’à sa façon de dire bonjour (ou de ne pas le dire). Les masques sont tombés. A mes dépends? Non, personnellement, je me sens droit dans mes chaussures, tout comme vous.
      Ce qui me donne espoir c’est qu’un nombre croissant de gens deviennent conscients et que personne ne peut arrêter ce phénomène. On dit bien que c’est l’Histoire qui décide, pas l’Homme. Là, l’Histoire en est à ce point.

  7. C’est toujours possible à condition qu’il n’ y ait pas trop d’affaires, l’argent étant le nerf de la guerre en effet. On le fera à la première occasion…

    • ben si on fait comme les associations qui récupèrent de l’argent à chaque procès , il ne devrait pas y avoir de problèmes !

      • Certes, à la différence que les juges accordent de l’argent aux associations en place, il n’est pas dit qu’elles en accorderont à RR mais il faut tenter

  8. Bjr à tous ! N’ avait il pas été question de l’éventualité de vous constituer  » partie civile » dans certaines affaires ?
    Ou en est ce projet ? Il est vrai qu il faut disposer de fonds pour ce faire ….

  9. Christine tasin qui faisait parti de la licra ,donc contre les français de souche de race blanche ,je comprend mieux pourquoi la justice sans prend a Christine tasin ,il y a un retour de bâton ,une gros punition de Christine tasin .
    madame tasin comment vous avez pu être a la LICRA ,je ne comprend pas votre position s’est retourné sa veste se n’est pas bon

    • J’ai été et je reste militante anti-raciste, la Licra a mal évolué, devenant politique au lieu de se battre contre le racisme je n’ai pas à rougir de mon passé je l’assume et j’en suis fière

      • Bon anniversaire Christine et Pierre,

        continuez rien ne vaut l’histoire et la plume

  10. Il y a 10 ans nous étions encore chez nous. Et dans 10 ans nous serons vraisemblablement… chez eux ! D’où cette question lancinante : « Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche chrétienne lorsqu’ils deviendront minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » (Récit love story « les corps indécents ») Sauf réveil et prise de conscience collective avec les conséquences qui vont avec, Il faudra donc s’adapter c’est-à-dire se convertir au plus grand nombre, se soumettre, ou…partir !

  11. Honneur,bon sens ,intérêt supérieur de la Patrie, ce sont des mots qui viennent de la nuit des Temps,des mots universels .
    Et ce que vous faites ici pour les autres,chers Christine et Pierre, vient aussi du plus profond de l’humanité.
    Merci,c’est bon d’être ensemble.

Les commentaires sont fermés.