Honte aux Français


Honte aux Français

Je dirais que le Général de Gaulle doit plutôt être fou de colère de voir que le sacrifice de tant de vies pour nous libérer du nazisme et nous donner en héritage un pays libre n’a servi à rien !

Honte aux Français qui ont connu les trente Glorieuses, qui se sont grassement abreuvés aux cornes d’abondance pour le pays qu’ils nous laissent.

Honte aux Français pour leur ingratitude envers leurs ancêtres qui leur ont transmis un pays magnifique au prix de tant de luttes, de combats et de souffrances.

Honte aux Français pour leur égoïsme, qui les empêche de se soucier de l’avenir que vont avoir leurs enfants.

Honte aux Français qui acceptent de livrer leurs enfants à l’esclavage de l’islam en votant Macron.

Honte aux Français qui sont si lâches qu’ils ne se défendent même pas quand ils sont attaqués par des enfants de 12ans !

Et moi aujourd’hui j’ai honte de mes compatriotes.

Les Français ont voulu Macron? Et bien que leur volonté soit faite, ils ont choisi leur destin, alors qu’ils arrêtent de se plaindre et de pleurnicher.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Coco

Celle qui prie un chapelet par jour pour la France, Christine Tasin et Résistance Républicaine


28 thoughts on “Honte aux Français

  1. pikachupikachu

    Il en va de même pour les Anglais (en Angleterre aussi, Mohamed arrive en tête des prénoms donnés aux nouveaux-nés). Il en va de même pour les Allemands dont la démographie est en berne. Il en va de même pour les Suédois qui sont heureux de se faire enavhir et en redemandent. Le problème est un problème qui doit être analysé plus largement : quel est le problème de cet Occident ? La déchristianisation ? L’interdiction d’interdire ? La féminisation de la société ? La contraception ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      le problème n’est pas l’Occident et ses valeurs, la libération de la femme, le choix d’avoir ou pas des enfants, on nous dit assez que la planète est surpeuplée et ne peut pas nourrir 10 milliards d’individus. Le problème est l »islam. Le problème est l’absence de contraception des pays « en voie de développement ». et, chez nous, le problème est la mondialisation, la haine de soi et la propagande pour le grand remplacement. On ne va quand même pas revenir au modèle de la femme au foyer et de 10 gosses par foyer à cause des autres !!!!

      1. pikachupikachu

        Christine cette guerre est avant tout démographique, eux ne prennent pas la pilule et c’est pour cela qu’ils nous remplacent. Poutine l’a bien compris qui a lancé une politique d’encouragement de la natalité.
        C’est un fait.

      2. AvatarAnania de Schirac

        _ Bonjour Christine, pikachu, je pense exactement comme Christine, le vrais danger, c’est l’islam et la mondialisation controler par la finance, pas nos valeurs occidentale qui ont le bagage intellectuel pour se remettre en question. je rejoint aussi Christine sur la surpopulation, nous n’avons qu’une seule Terre pour toute l’humanité et il faudra bien réguler les populations pour éviter les guerres aux Territoires, ressources alimentaire, en eau, à l’énergie et aux savoirs, la Chine, le Japon et l’Inde controle bien leur démographie, pourquoi pas l’Afrique ?
        _ La solution n’est pas d’accueillir des centaines de millions d’Africains musulmans en Europe, mais qu’ils s’affranchissent de leur secte mortifère sectaire qui les pousse à faire des enfants musulmans pour nous conquérir, deviennent enfin ADULTES et RESPONSABLES, il faut mettre les « dirigeants » de ces Pays en face de leurs responsabilités et stopper immédiatement toute immigration sur notre sol, si aide il doit y avoir, elle doit se faire sur leur Continent et non chez nous comme le veux l’UE, les mondialistes et les bisounours suicidaires, il y a un proverbe Chinois de Confucius qui dit :  » Là ou le Maitre montre la Lune, l’idiot ne voit que le bout du doigt »….

      3. AvatarGAVIVA

        Quand j’étais au lycée je me suis fait coller 4 HEURES pour avoir osé dire en histoire géo lorsqu’il était question des « pays en voie de developpement » ( ca remonte a 18 ans cette histoire avec moi, toujours la même formule creuse) que c’était les pays les moins avancés. J’ai dit comme ca, c’est sorti tout seul que c’était en fait les pays les plus arriérés parce qu’ils font trop d’enfants….oh la la la la la la!!! j’ai cru que j’allais me faire mettre en charpie ( école privée catho BEP sanitaire et social une vraie classe de nunuches dont chacune avait son musulman a la sortie, j’en avais déjà parlé dans un autre commentaire) par les élèves et la prof m’a qualifiée de raciste et me disant que , et là accrochez vous a votre chaise, que ce sont EUX qui paieront ma retraite!!!! direct chez le proviseur, 4 heures de colle…en 1999.Ma réputation a bien tenu le coup, j’étais une facho, une intello qui lisait ( zola, maupassant oh le scandale) une raciste…parce que j’avais refusé de courir un cross organisé par le crédit mutuel ( TOUS LES ÉLÈVES INSCRITS D’OFFICE) qui faisait un don de 20 francs par « volontaire » pour lutter contre le sida au Togo…j’ai refusé tout net mais comme c’était la note en sport je l’ai fait en marchant pour ne pas avoir de zéro…belle fin de siècle non?? Pas étonnant que plus rien ne m’étonne

      4. AvatarLe Patriote Des iles

        L’explosion démographique de l’Afrique va avoir lieu, parce que:
        1) Religion absurdement nataliste (L’islam pour ne pas la citer)
        2) Aucune politique de contraception (voir au dessus)
        3) Une baisse de la mortalité infantile (et de la mortalité tout court) grâce à un meilleur accès aux médicaments.
        En somme, le taux de fécondité ne peut pas baisser aussi vite que que celui de la mortalité (même si le taux de fécondité à baissé de 0.5 enfants par femme entre 2006 et 2016, soit 10 ans, ce qui est assez incroyable)

    2. AvatarJ

      Le problème sont les oligarques qui veulent se gaver sur notre dos en faisant fi du bon sens.
      Comme vous a répondu Christine, la planète est surpeuplée. Qui font des enfants à tire-larigot ? Les Africains. Et si on leur dit qu’il faut qu’ils arrêtent, qu’ils utilisent la contraception, on se fait taxer de raciste et on nous dit que c’est leur culture et qu’il faut la respecter. Par contre, c’est à nous de donner pour endiguer leurs épidémies de famine. Ben voyons.
      Chez nous, c’est limite si on nous incite à ne pas faire d’enfant, histoire d’argumenter en faveur de l’immigration.
      Et puis on impose l’islam parce que, comme on le voit, cette doctrine lobotomise comme c’est pas permis. Ainsi le peuple ne sera que des moutons bien dociles sous les ordres de quelques élus qui se proclament « élites ».
      Tout ce que vous énumérez ne sont que des moyens de détruire notre civilisation. Tant que les Français, et les gens en général, arrêteront de se conformer au diktat de la bien-pensance pour réfléchir par eux-mêmes à ce qui est bien et ce qui est mal, ça continuera.

  2. Charles Martel02Charles Martel02

    « Honte aux Français qui sont si lâches qu’ils ne se défendent même pas quand ils sont attaqués par des enfants de 12ans !.. »

    C’est plus grave que ça, si des français se défendent quand ils sont attaqués par de la racaille, la police et la justice de la république les condamnent avec la plus grande sévérité tandis que les politiques viennent se défroquer et tendre leur trou du cul aux dites racailles traitées en pauvres victimes.. La France avait une chance de redresser la barre mais est foutue, je le crains, ainsi en ont décidé les urnes

  3. Avatardahier

    le problème c’est qu’eux ne se gênent pas pour faire des kyrielles de marmots pour l’invasion et les allocations familiales ! et le pire c’est qu’ils le font avec plusieurs femmes, toutes consentantes ! et tout cela avec la bénédiction des gouvernements successifs… comment pouvons-nous sortir de ce cloaque ?

  4. Avatarclaude t.a.l

    Retour vers le futur ….
    En août 1940, de Gaulle lançait cet appel aux Français :

     » A tous les Français.
    La France a perdu une bataille !
    Mais la France n’a pas perdu la guerre !
    Des gouvernants de rencontre ont pu capituler, cédant à la panique, oubliant l’honneur, livrant le pays à la servitude. Cependant, rien n’est perdu !
    ……….

    Voilà pourquoi je convie tous les Français, où qu’ils se trouvent, à s’unir à moi dans l’action, dans le sacrifice et dans l’espérance.
    Notre patrie est en péril de mort.
    Luttons tous pour la sauver.
    Vive la France.  »

    Si ce texte n’est pas d’actualité, je ne sais pas ce qu’il faudrait !

    –  » la France a perdu une bataille  » : oui, celle des présidentielles
    –  » des gouvernants de rencontre  » : comment qualifier autrement le macron et ses sinistres ministres.
    –  » capituler ….. livrant le pays à la servitude  » : inutile de rappeler les déclarations et les actes précédents de ces ministres de rencontre
    –  » s’unir ….. dans l’action, le sacrifice et l’espérance  » : c’est notre devoir, maintenant.

  5. Avatarpikachu

    Je vais paraître ringard et tant mieux. A un moment, il faut dire les choses telles qu’elles le sont : une maladie infectieuse, c’est à la fois un agent extérieur et un terrain. Résumer le problème à l’Islam et ne pas chercher la faille de l’Occident ne mène nulle part. Evidemment l’Islam est une barbarie et un ennemi de l’humanité, mais cela ne doit pas nous empêcher de chercher ce qui ne fonctionne pas chez nous. Je vois la même chose d’ailleurs avec les « pacifistes » israéliens qui n’étaient que des suicidaires sous de beaux habits vertueux.
    La contraception est un virage civilisationnel majeur, plus que l’électricité, l’imprimerie ou l’internet. Pourquoi ? Parce que c’est la pilule du plaisir sans payer. Dans la vie tout coûte, le plaisir sexuel était avant la pilule une roulette russe qui pouvait signifier « tomber enceinte ». Cette « épée de Damoclès » structurait la société, et faisait que le principal « lieu de consommation du sexe » était la famille.
    Avec la pilule, tout a volé en éclat et plus aucun frein à l’hédonisme. Ce n’est pas un jugement de valeur, c’est un constat : une société qui peut s’adonner à l’hédonisme que ce soit la consommation sexuelle, la drogue, l’alcool, la bonne chère, n’a pas d’avenir. C’est une société morte parce qu’aliénée au plaisir.
    Ce que je dis, en gros, c’est que fondamentalement du point de vue de l’accès illimité et gratuit au plaisir, la pilule contraceptive n’est pas différente de la drogue gratuite. Mon propos peut choquer, mais il est vrai, au moins de ce point de vue de l’hédonisme comme philosophie maîtresse.

    1. AvatarMALI

      Eh oui, hédonisme effréné, c’est là la clé.
      Fini, comme au bon vieux temps, le respect du rythme du naturel soleil qui réglait la vie humaine, on vit maintenant en avant de deux heures, pour pouvoir mieux « profiter » de soirées plus longues. Au détriment des biorythmes et du métabolisme. On préfère maintenant les loisirs à tout crin, le fameux « panem et circenses ».

    2. Laurent P.Laurent P.

      Vous avez, hélas, majoritairement raison.
      Le point minoritaire c’est que l’hédonisme n’est pas incompatible avec le fait d’avoir un avenir. Il suffirait de faire en parallèle une politique nataliste et de favoriser les femmes ayant des enfants. Le souci c’est que ceci nous est psychologiquement interdit à cause du génocide des juifs : toute politique nataliste est associée au nazisme, qui avait une politique nataliste très volontariste (allant jusqu’aux projets de Lebensborn, sortes de lupanars d’état).
      Donc en fait je nuancerai votre conclusion de la sorte :
      Une société qui peut s’adonner à l’hédonisme mais s’interdit toute politique nataliste n’a pas d’avenir.
      Nous devons retrouver le moyen de pratiquer une politique nataliste; Nous en avons la possibilité financière, parce que le grand non dit du grand remplacement c’est que nos élites ont choisi de compenser notre natalité en mettant l’argent au service d’une politique délibérée d’invasion maquillée sous des motifs humanitaire au lieu de mettre ce même argent dans une politique nataliste.
      Et tant qu’à y être, ils ont, logiquement, choisi pareillement d’aller jusqu’au bout de leur raisonnement cette fois en favorisant la dénatalité « inéluctable » : promotion du mariage stérile (gay et lesbien), de la sexualité interraciale de « mixitation » et de « diversitude » à gogo et de l’achat des bébés dans les pays étrangers en surpopulation.
      C’est un peu comme si face à la disparition des baleines on avait choisit, au lieu d’en interdire la chasse, de les exterminer toutes pour que le problème de leur extinction soit résolu définitivement. Parce que, en effet, une fois une espèce éteinte, il n’y a PLUS de problème d’extinction de cette espèce…

      1. AvatarAlexcendre 62

        Finalement tout ça me fait penser a cette phrase d’un vieux médecin  » le microbe n’est rien le terrain est tout  » beaucoup de nos problèmes sont dus a un mauvais entretien du terrain , il y même des terrains où les jardiniers n’ose plus aller et ça personne ne peut le nier .

  6. MaximeMaxime

    Bravo Coco pour votre référence au général de Gaulle.
    J’ai lu hier un petit bouquin que j’ai depuis des années que je n’avais jamais pris le temps de lire, écrit en 2000 par Agulhon, un grand historien.
    https://ch.revues.org/82
    Agulhon explique qu’il est un homme de gauche à titre privé et qu’il n’avait aucune fascination particulière pour lui.
    Son livre est cependant un vibrant hommage qui montre qu’il fédère encore au-delà des clivages.
    Il explique bien notamment la crainte qu’avait la gauche à l’époque, d’une dérive fasciste, lors de sa prise de pouvoir. Cela m’a fait penser aux obstacles qu’a rencontrée la candidature de Marine le Pen.
    C’est le souvenir de son combat contre le nazisme qui a permis de surmonter cet obstacle. Or, je crois que le combat de Marine le Pen contre ce qu’elle appelle le « fondamentalisme islamique » est tout aussi noble.
    Les gaullistes historiques sont-ils vraiment divisés à son sujet ? En toutes occurrences, il est impossible de s’en tenir à l’avis d’anciens déportés ou du fils de Gaulle, car ce ne sont pas des spécialistes de l’histoire mais des victimes traumatisées, s’agissant des premières, et quant au second, il n’est que l’héritier biologique de la personne privée et non de l’homme public. Le ralliement de Marie-France Garaud a beaucoup plus de sens à cet égard !
    L’histoire ne se répète pas, mais elle bégaie souvent ; c’est dans la différence, le « mutatis mutandis » que réside la clé des analyses politiques. La simplification outrancière ne mène à rien.
    Qui, cependant, pourra nier la catastrophe politique actuelle et celle à venir, encore pire, et le besoin d’un sauveur qui ne pourra que s’inscrire dans la rupture, et non la continuité avec les pratiques actuelles de bon nombre d’Hommes politiques au pouvoir ? Une rupture dans la continuité, en revanche, des institutions républicaines et des principes républicains, qui ne sont en rien entachés par ces dérives. En effet, la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe.
    Les citations de De Gaulle à propos des Gaulois et de Vercingétorix lui vaudraient sans doute aujourd’hui une exclusion de tous les partis politiques, FN compris peut-être. Il n’avait en effet aucun complexe à utiliser le mot « race » dans ce domaine, sans être racialiste pour autant.
    http://www.persee.fr/doc/dha_0755-7256_1984_num_10_1_1629
    Le livre d’Agulhon explique bien aussi la synthèse opérée entre la France chrétienne et la France laïque, qu’il aimait moins, le fait qu’il refusait en réalité de trancher à ce propos. Même le lieu de son enterrement, comme l’explique bien l’historien, a un rapport avec cette dualité qu’il acceptait au lieu de rejeter l’une ou l’autre.
    La France a-t-elle 1500 ans ou 2000 ans ? Les explications données dans ce petit livre à ce sujet sont tout aussi passionnantes.
    Agulhon n’évoque cependant jamais le rapport de De Gaulle avec l’islam.
    Il dit que De Gaulle évitait d’être nationaliste par une ouverture sur le monde. Cela ne m’a cependant pas semblé assez pertinent, ni rigoureux. L’un n’empêche pas l’autre, en effet.
    Finalement, le plus gros défaut de ce livre est d’être ainsi un livre du XXème siècle. Il a été écrit en 2000, mais aborder ce thème sans envisager l’islam et ses prolongements politiques hautement problématiques, c’est ne pas avoir franchi le seuil du XXIème siècle.

  7. Chris2aChris2a

    Je note que certains souhaiteraient une politique de relance de la natalité en France ….
    Etant donné que le ver est dans le fruit, il est facile d’imaginer à qui profiterait une telle relance ….
    Nous passerions ainsi de 5 à 10 contre 1 dans les maternités !!!….
    Au risque de passer pour un radoteur, je me répète : le constat est simple, contrairement à la « mondialisation/loi de la jungle » qui nous est imposée, la garantie du bonheur et de la paix pour les peuples des pays occidentaux passe par le REPLI SUR SOI !!!…
    Bien évidemment, pas derrière un rideau de fer comme en ex URSS, mais comme nous avions toujours vécu jusqu’à Schengen, ç à d avec des frontières et avec une police et une armée aux capacités suffisamment dissuasives.
    Existe t-il aujourd’hui d’un plan Orsec de l’UE pour parer à un lâcher de 5millions de réfugiés accompagnés de 10millions de turcs par leur grand vizir ???… Rien ! Nada ! Nichts ! Demmerden sie sich !
    Ce repli sur soi devant s’accompagner de la décroissance industrielle, agro-alimentaire et démographique, c’est toute la planète qui bénéficierait à son tour des retombées du retour de ce mode de vie ancien qui a fait ses preuves pendant des millénaires.
    Cela ne veut pas dire qu’il serait mis fin au commerce international.
    Je rappelle que le volume des échanges commerciaux avec l’Allemagne, notre principal partenaire, était à peu près au même niveau en 1912 qu’aujourd’hui et avec une balance mieux équilibrée.
    Et quid de l’évolution de l’agriculture vivrière dans certains pays que l’on a poussés dans la mondialisation et dont les sujets ne trouvent maintenant plus rien à manger …
    Alors, contrairement à la doxa qui s’exprime massivement en leur faveur, les mondialistes enragés n’ont rien apporté au bien-être des humains, sauf aux traders, banksters, passeurs et trafiquants en tous genre, porteurs de capitaux erratiques etc..
    Il faut admettre et soutenir sans complexe le REPLI SUR SOI qui découle du simple bon sens et faire en sorte que le peuple reprenne lui-même en mains son destin.
    Tiens, vais essayer de faire suivre le message au philosophe de Campagnole qui pourra sans doute mieux le formuler…

  8. Avatarbm77

    Bravo coco pour ce cri du cœur.
    Oui, les Français sont en train de tuer la poule aux œufs d’or qu’étais leurs pays, il y a encore peu.
    C’est ça la dérégulation et la déréglementation chères aux mondialistes et nous qui avons voté pour Marine, nous sommes impuissant et regardons cette injustice se produire sous nos yeux;

  9. AvatarPARAS D'AVANT

    Bonjour à tous. Je suis resté un long moment sans commenter car trop « dépité » de cette bataille perdue!!! Tant de travail sur le terrain, de kilomètres parcourus pour convaincre le maximum de personnes, les insultes, les menaces, etc…Tout cela pour un pourcentage de voies insuffisant. Personnellement je pense que Marine s’est « sabordée » toute seule, je n’ai pas reconnu la Marine que je suis allé voir plusieurs fois en meetings, écouté sur les ondes, regardé à la télévision…Non je suis maintenant persuadé que nous avons perdu là l’occasion de radicalement changer les choses et de retrouver notre belle France d’avant. C’est « foutu » les VEAUX n’ont rien compris, ils vont le payer très cher, on va le payer très cher!!!! L’appel de « Claude t. a. l » , c’est très bien, mais quand, avec qui, avec quoi, avec quel chef????? Pour ma part je vais me préparer à sauver ma « peau » et celles de mes proches, les connards d’électeurs qui n’ont rien compris, qu’ils aillent se faire égorger par leurs chers amis islamistes, j’en ai plus rien à faire. Un Patriote plus que déçu.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il ne faut pas baisser les bras : mettre un bulletin pour le candidat de Marine aux prochaines législaitives pour empêcher les macroniens de gouverner.

      1. AvatarMALI

        Bonjour Antiislam, oui, le vote FN est la seule option qui nous reste face à LREM, et à LR qui se voit déjà en cohabitation. Sous réserve que notre participation soit aussi massive, sinon plus (l’espoir fait vivre) que pour la présidentielle. 240 circonscriptions pour LREM, 216 pour le FN, la différence n’est pas énorme. À nous de savoir en tirer parti en agissant sur le terrain pour convaincre !

  10. AvatarFallaci

    Bonjour PARAS D’AVANT,

    Je comprends vos déceptions, votre amertume, votre envie de larguer les amarres, mais, je vous en prie, ne baissez pas les bras, nous avons besoin, plus que jamais, de rester unis et forts.

  11. Avatarzipo

    Je suis heureux de constater qu’enfin les Français commencent a comprendre le piège morte qu’est l’Islam !Maintenant pour s’en débarrasser il faut commencer par voter intelligemment ,mais peut étre que de réforme en réforme notre éducation ne développe plus l’intelligence et que les Français sont devenus cons
    incapables d’analyser un problème et gober toutes les inepties des béni oui-oui de la pensée unique l’UMPS!

Comments are closed.