Ruquier, Pujadas, Drucker… s’égosillent à crier « tous pour Macron »

Aucun des candidats ayant été aux commandes par leurs fonctions depuis ces dix dernières années n’est inquiété sur le bilan de sa gestion qui part en perte et profit lorsqu’ils sont invités par le militant Ruquier, alors que celui-ci se transforme volontiers en inquisiteur avec un Philippot dont la candidate n’a pas encore à se justifier d’une quelconque responsabilité dans la situation du pays. Mais peut-être, aussi que ces ex ministres candidats préservés par l’animateur vedette n’étaient-ils au pouvoir pas pour le bien de l’Etat et des Français mais uniquement au service de l’UE, ce qui n’est pas tout à fait la même chose.
Au passage il est vraiment dégueulasse de constater que non seulement les chaines télé privées comme BFM et la presse liée à Drahi roulent pour Macron, ce qui est gênant, mais logique concernant les gestes de l’ex ministre en faveur du magnat. La télé publique subventionnée en grande partie par la redevance de tout un chacun y compris des partisans nombreux de Marine est mobilisée autour d’un slogan qui se résume à  » tout sauf Marine Lepen »! et donc à l’inverse « tous pour Macron » si on suit la logique des sondeurs qui veut que les deux candidats se retrouvent au deuxième tour!
Et les militants de cette infamie et pas des moindres se bousculent sur les deux chaînes de France Télévision. Ruquier, Pujadas et même un Drucker pour ne parler que des piliers ont été pris en flagrant délit de partialité à l’égard de Marine et ne perdent pas une occasion de lui faire des procès d’intention.

 

Je ne paye pas ma redevance pour voir les gens que j’appelle de mes vœux au pouvoir se faire étriller à longueur d’antenne quand ils ne sont pas interdits d’émission comme sur « vivement dimanche » de Drucker qui s’est fait un principe de ne jamais inviter Marine qui est quand même ,au passage, la présidente du premier parti de France en nombre de voix

Ces gens révélant par là, même, une personnalité particulièrement odieuse de propriétaire des lieux; ce qu’ils sont certainement au regard du salaire perçu!

Mais si on n’est pas trop naïf on s’aperçoit vite que le fait et la date de la nomination d’une Delphine Ernotte qui est responsable comme présidente de FTV de cette situation ne doivent rien au hasard, le CSA dans l’affaire servant d’alibi à la neutralité de la personne par rapport au pouvoir.
Dès sa nomination elle a annoncé la couleur en tout cas: tous sauf les mâles blancs de plus de 50 ans! Donc une « féministe » socialiste bien pensante dans le plus pur style des ministres femmes qui se sont succédé pendant ce quinquennat .

Sans être adepte de la conspiration on peut s’interroger sur le calendrier et la logique autour du personnage candidat Macron : le choix de Hollande de le nommer au ministère des finances il y a un peu plus de deux ans pour lui assurer une stature de sérieux et donc présidentiable, la nomination de Ernotte à la tête de France TV il y a un an pour assurer la propagande et mobiliser les piliers de la TV publique en militants anti Marine l’adversaire annoncée au second tour par les sondeurs face à leurs chouchous, ce que tout un chacun peut constater en regardant sa télé tellement ça devient caricatural ; et dernièrement le renoncement de Hollande à se représenter qui dans son livre- confidence « un Président ne devrait pas dire cela  » fait l’aveu d’être impuissant face aux évènemenst tout en concédant qu’il est en vérité un social démocrate pas si éloigné de la finance que cela; donc si je résume un « Macroniste » !

Cette liberté qu’il s’accorde lui permet d’avoir les mains libres pour œuvrer en coulisse pour son poulain, tout cela avec une cour de journalistes qu’ il avoue consulter régulièrement.

Et on s’étonne des déboires de certains avec la justice dont l’origine est issue de certains articles de presse!

On remarquera au passage que le roi Normal 1er se consacrant à une autre besogne, la France ne s’en porte ni pire, ni mieux, c’est comme s’il n’avait servi à rien.

Le gugusse d’ »en marche » vers le mur, s’il est élu, ne fera que faire perdurer les bonnes habitudes mais il n’est pas sûr que l’on pourrait se relever d’un autre quinquennat aussi catastrophique que celui qui s’achève!

Pour moi en tout cas il n’y aura aucun doute après toutes ces expériences plus douloureuses les unes que les autres pour notre pays, c’est Marine et personne d’autre. De toute façon c’est la seule qui est crédible pour assumer la fonction de chef d’état moderne en phase avec les métamorphoses qu’a connues le monde ces derniers temps que ce soit le renforcement de la place de la Russie dans le concert des nations, le brexit des Britanniques qui s’affranchissent quand il est encore temps d’une UE normalisatrice et bureaucratique qui devient un vrai boulet et l’Amérique de Trump que j’appelais de mes vœux tellement elle est porteuse d’espoir car c’était la preuve que les gens pouvaient reprendre les choses en main en ne se basant que sur la réalité et faisant fi de ce déluge artistico médiatique réquisitionné par le système politico financier contre eux.

Tout cela face à la fatalité d’une va-t-en guerre comme Clinton soutenue par tout ce que la terre compte de mondialistes lobotomisées par les médias et incapables de réfléchir par eux même et sortir de leur lavage de cerveau. Quelle leçon de citoyenneté de la part de ces patriotes américains, j’espère que nous allons nous inspirer de la leçon de courage et de force de conviction qui leur ont permis de choisir en leur âme et conscience sans se laisser dériver de l’essentiel.

L’intérêt de la Nation Souveraine.

 94 total views,  1 views today

image_pdf

9 Commentaires

  1. Curieux mais ses meetings se vident au fur et à mesure comme même un média mainstream l’a récemment montré.
    Le début de la rapide décrue je l’espère.

  2. Une chose est certaine, lors des dépouillements, les patriotes quels qu’ils soient, devront ouvrir l’oeil et le bon pour éviter les magouilles. Car le cheval Macron n’existe que par la valeur de son jockey . Le jockey est matérialisé par toute cette mouvance nauséabonde,en commençant par les Ruquier, Drucker, etc. du service public; auxquels, il faut ajouter ses soutiens fortunés . Le ministre en fonction du service public, aurait dû intervenir. Mais dans cette France pourrie, plus rien n’est normal. Les sondages tenus par les ennemis du pays, sont manipulés, donc faux. Les magouilleurs ,vont intervenir dans les bureaux de vote, et au niveau ministère de l’intérieur. Il faudra être présent aux dépouillements….. et relever les résultats. De façon à faire un décompte parallèle à celui du ministère….qui sera « juge et partie » . Les enjeux sont énormes, notre futur en dépend.

  3. Qui détient la presse et les instituts de sondage ? Et pourquoi ?

    Philippe de Villiers, dans son récent livre « Le moment est venu de dire ce que j’ai vu« , précise comment il s’est retrouvé à 15% dans les sondages du jour au lendemain, seulement en commandant un sondage à l’un de ces instituts. Ca laisse songeur.

    Pour les instituts de sondage:

    CSA: Groupe Bolloré.

    BVA: Groupes Bolloré et Rotchild.

    IFOP: Laurence Parisot, ex présidente du MEDEF.

    IPSOS: Pinault et Fidelity (fonds de pension).

    SOFRES: Fidelity.

    Voir le graphique en lien/

    http://www.europe-israel.org/2017/04/qui-detient-la-presse-et-les-instituts-de-sondage-et-pourquoi/

  4. Je ne pense pas que les français seront aussi cons pour porter au pouvoir un paltoquet sans envergure, sans charisme, qui frétille du croupion, l’imaginant déjà (le croupion) dans le fauteuil présidentiel ! « Impossible n’est pas français » aurait dit Napoléon. Eh bien, désolée de te contredire, Napo, en cette occasion, impossible est français ! Il est impossible que les vrais français votent pour un traitre qui les humilie, les écrase et ne voit des français que dans les étrangers (étrangement et majoritairement musulmans!), un islamo collabo mondialiste qui préfèrera détruire la France plutôt que de renoncer à son dieu : Mammon, ou, pour mieux dire: le fric ! le fric-pourriture ! Non, je ne peux pas croire à cette bêtise des français! c’est IMPOSSIBLE !

    • Bien dit, il suffit de constater son attitude et ce qu’il dit pendant cette campagne pour rejeter complètement sa candidature complètement usurpée et virtuelle. Un traitre, un arriviste qui n’a pas la carrure nécessaire. A éliminer impérativement.

    • Mais si mon cher, cela peut parfaitement se produire!
      Le Francais est tellement con que même avec un flingue sur la tempe tenu par un muz, il ne croirait pas qu’il va se faire descendre!
      Non impossible, il suffit d’engager le dialogue, voir ce qui n’a pas fonctionné chez lui, une victime de la société, du chômage,du racisme, l’islam c’est pas ça, pas d’amalgame! Boum! T’es mort!
      Voilà l’état de délabrement moral du français moyen élevé à plus belle la vie!
      Avant d’entrevoir d’en sortir, il faudra des drames, beaucoup et une vraie révolution!

      • Bien des Français travaillent et n’ont pas le temps de s’informer sérieusement. Juste un peu de détente devant les infos de la télé de temps en temps, puis dodo-boulot. Ils sont manipulables et ceux qui sont au pouvoir en profitent, ça s’est toujours fait, rien de nouveau. A notre époque, les techniques de manipulation mentales sont bien connues et exploitées, d’où les résultats que l’on voit. Et ça commence dès l’école primaire …

  5. information relevé dans BOULEVARD VOLTAIRE…

    > Les médias, qui depuis des semaines jouent les inquisiteurs pour déstabiliser deux candidats, Marine Le Pen et, évidemment, François Fillon…

    > … se sont empressés d’enterrer l’affaire de la déclaration de patrimoine d’Emmanuel Macron, qui a déclaré à la Haute Autorité un patrimoine net de moins de 156.160 €…

    > … après avoir gagné chez Rothschild plus de 2,7 millions d’euros entre 2010 et 2012.

    > Là, surtout pas de curiosité insistante, pas de question gênante, pas d’enquête journalistique. En bons petits soldats, la plupart des journalistes ont repris en chœur « Déclaration de patrimoine de Macron : rien de problématique », en précisant bien qu’Emmanuel Macron était « blanchi » par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

    > Et pour rassurer les électeurs qui auraient pu être troublés par cette affaire, certains n’ont pas hésité à conclure leur article (Les Echos.fr) par ce pronostic « Au second tour, il battrait Marine Le Pen avec 61% des voix, contre 39% pour la candidate du FN. »

    > Pourtant, s’ils avaient voulu chercher un peu plus, ils en auraient trouvé de l’information :

    > « Il y a une omission grave dans la déclaration de Monsieur Macron, tant d’ailleurs dans celle du 24 octobre 2014 que dans celle déposée le 16 mars 2017 ès qualités de candidat à l’élection présidentielle. Pour l’IREF, c’est une omission de plus des trois quarts du patrimoine ».

    > Cette affirmation très grave n’émane pas d’un obscur farfelu mais d’un éminent avocat fiscaliste, Jean-Philippe Delsol, dans une tribune qu’il a publiée sur le site de l’Institut de Recherches Economiques et Fiscales le 27 mars dernier.

    > Les journalistes, si friands des informations financières des autres candidats auraient dû tous se tourner vers cet expert en fiscalité. Mais non, rien. Silence radio !

    > Les médias ont choisi leur candidat. Et se livrent sans vergogne à une gigantesque manipulation de l’opinion publique.

    > Ce n’est pas acceptable.

    > Alors, vous aussi, dites  » STOP A LA MANIPULATION DE L’OPINION PUBLIQUE ! »

    >

    > Très cordialement,

    > L’équipe de Boulevard Voltaire

Les commentaires sont fermés.