Le navire UE prend l'eau sur la question des "migrants" : Grèce et Pologne décidés à désobéir

Il est temps que le machin UE explose. Et il ne le pourra qu’avec Marine et le Frexit.

Et la crise migratoire pourrait bien accélérer les choses…

D’un côté le Ministre grec de l’immigration refuse d’appliquer le « règlement de Dublin » que veut imposer l’UE. Ce règlement prévoit que, pour demander l’asile les « migrants doivent revenir dans le premier pays qu’ils ont traversé…

Or, les Grecs sont déjà à saturation avec 60000 « réfugiés ». Et les Allemands commencent à eux aussi à limiter l’accueil et l’arrivée des nouveaux venus sur leur territoire, ce qui, ipso facto, revient à les renvoyer se faire voir chez les Grecs.  Le règlement de Dublin avait été mis entre parenthèses pour un temps, mais les Allemands faisant du retro-pédalage ( les élections auraient-elles à voir dans cette décision, Madame Merkel ? ), Juncker et ses sbires  frémissent et voudraient accéder à leurs demandes.

La tête voudrait bien, mais les jambes ne veulent point…

Les jambes c’est la Grèce, mais c’est aussi la Pologne. Son Premier Ministre est décidé à dire non à toutes les demandes du commissaire à la migration de l’UE, Dimitris Avramopoulos, envoyé pour lui faire accepter son quota de migrants (6200 ). Le terrorisme est selon lui un argument de poids pour refuser les « migrants » et  le dernier attentat commis sur le sol européen  la cerise sur le gâteau…

Le Grèce renâcle, ainsi que la Pologne, la République Tchèque, la Hongrie et la Slovaquie, tous les quatre formant le groupe de Visegrad qui depuis le début de la « crise des migrants » dit haut et fort son opposition à l’accueil des migrants et à la répartition par quotas que l’on veut leur imposer.

Tout cela me rappelle un petit apologue romain, les membres et l’estomac :

En 494 avant Jésus-Christ, la République romaine n’a que 15 ans, la plèbe et les patriciens sont en désaccord, et les plébéiens ont fait sécession sur le Mont Aventin.

Le consul, Agrippa Menenius Lanatus est alors envoyé par le Sénat ( constitué uniquement de patriciens, descendants des 100 premières familles de Rome ) pour ramener les plébéiens à la raison. Il leur raconte alors ce qui suit :

«  les membres du corps humain, voyant que l’estomac restait oisif, séparèrent leur cause de la sienne, et lui refusèrent leur office. Mais cette conspiration les fit bientôt tomber eux-mêmes en langueur ; ils comprirent alors que l’estomac distribuait à chacun d’eux la nourriture qu’il avait reçue, et rentrèrent en grâce avec lui. Ainsi le sénat et le peuple, qui sont comme un seul corps, périssent par la désunion, et vivent pleins de force par la concorde »

Il semble que les plébéiens aient regagné leurs Pénates en échange de la création d’une magistrature exceptionnelle réservée aux plébeiens, les Tribuns de la plèbe, qui avaient un droit de veto fort intéressant…

Ce qui se passe actuellement dans l’UE fait penser  à cela, à une restriction près. L’estomac se gave et prétend diriger les pieds, oubliant que sans les pieds l’estomac n’est plus rien. Il en est ainsi de l’UE, qui n’existe et ne pourra exister que si les membres de cette UE l’acceptent, acceptent ses ordres… La restriction c’est que les pieds, en l’occurrence les pays, les nations, n’ont aucunement besoin de Bruxelles pour exister, se développer, faire des accords les uns avec les autres… Juncker et ses sbires en sont de plus en plus conscients, et ils tremblent…Ils sont morts, à plus ou moins long terme.

 
 
 

 113 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Allez ! Ça y est, les anglais se sont cassés de l’UE et ont fait valloir l’article 50 de la constitution europénne.
    E-NOR-ME !!!!
    Oui ! énorme déjà parce que le Royaume-Unis a pu mettre les voiles et c’est tant mieux pour lui et pour nous, tous les peuples d’Europe excepté les nouveaux nazis Ukrainiens qui font tout montrer qu’il en sont becs, ongles, cheveux, bazookas, coups tordus et tout le toin-toin, bref , ils en sont ils ont rejoint le club de ceux à qui ils ressemblent.
    Bref ! Pour revenir au good-bye british à l’UE par l’article 50 , c’est tout simplement la honte ultime rendue publique au monde entier §
    Pourquoi ?
    Tout simplement parce que : « L’article 50 a été écrit PAR PEUR QU4UNE DICTATURE n’arrive au pouvoir dans l’UE »
    Le faire valoir revient donc à déclarer publiquement que l’UE EST UNE DICTATURE !
    Allez ! que tous les matons de cette dictature qui ne lèvent pas le bras eux, soi-disant mais les poings qu’ils relaissent tomber sur les peuples leurs esclaves. Oui ! Allez, qu’ils se débrouillent avec cette honte avec laquelle il faudra aller prêcher dans le monde la bonne parole de la démocratie ; mais ne doutons pas un seul instant que moitié monde martyrisé par cette hydre et qui a fait les frais de « ces bonnes intentions désintéressées et généreuses » ont déjà classé la hideuse dans la catégorie des monstres.
    _______________________________________
    :: https://francais.rt.com/international/35974-article-50-a-ete-ecrit-peur-dictature-pouvoir-ue

  2. Bonjour à toutes et tous, quelqu’un peut me dire pourquoi on ne peut plus envoyer l’article pour le partager sur FB ou autre ? Je n’ai plus les petits logos qui envoyaient directement les liens sur les réseaux sociaux. Je suis obligée de copier coller le lien dans la barre d’adresse pour partager la page. Merci.

    • cela doit venir de votre navigateur, chez moi, sur safari, ça marche sans problème

  3. Que le navire U.E. coule et le plus vite possible, ça devient long à attendre ce Titanic. Nous sommes les passagers, nous la Populace. On peut encore se sauver mais il commence à se faire tard.

    • Désolée,Kitty !Nous ne somme pas la populace, nous sommes le peuple ! la populace, ce sont des racailles, ou des gens sans foi ni loi !

  4. La Grèce(Thémistocle , Missolonghi mais enfin Navarin!) et la Pologne(Jean Sobieski III) se rebiffent et c’est une très bonne nouvelle!
    La future Europe sera un Pacte de Nation Libres!

  5.  » les élections auraient-elles à voir dans cette décision, Madame Merkel ?  » Moi je suis persuadé que ça a quelque chose à voir.
    Si Merkel dit vouloir renvoyer des migrants qu’elle a elle même accueilli (car on se demande quand même où sont les preuves qu’elle les renvoi réellement) c’est pour tromper les allemands et les européens avec ses belles paroles, dans le seul but de rester au pouvoir.
    Ne soyons pas dupe (surtout pas vous amis allemands), si Merkel a accueilli plus d’1 millions de migrants, elle peut très bien recommencer.

  6. @ Christine tasin , bonjour Christine, j’ai préparais l’article sur Chuck Berry et les racines du rock, comme promis . je vais le tapé sur cette page vue que ces un de vos post . il seras un peux long . a toute . bien a vous

    • Merci Jolly, pas de souci je le publierai demain, merci, bien à vous

Les commentaires sont fermés.