Qui dira le calvaire des imbéciles qui ont fait des enfants avec de vrais musulmans ?

Vous avez des enfants. Vous vous séparez du père.

Et vous savez que les week-ends, semaines ou vacances où les dits enfants seront avec le père, ils vont voir, entendre et subir des choses abominables. Vous craignez pour leur équilibre, leur plaisir de vivre, leur bonheur, voire leur vie.

Eh bien vous ne pouvez rien faire. Tant que le père n’a pas amené vos enfants en Syrie, tant que le père n’a pas été pris en flagrant délit de maltraitance, il peut continuer à manger devant eux des pages du coran ( et leur imposer de faire la même chose, pourquoi pas ) ; il peut piquer des colères pas possibles si les enfants parlent du Caprice des Dieux qu’ils mangent à la maison (il y a le mot dieu…) ; il peut voiler sa gamine de 7 ans et lui interdire de courir et de jouer comme ses frères ; il peut recevoir ses enfants dans une maison où vivent ses nombreuses épouses ; il peut intoxiquer ses enfants, leur faire peur avec son Allah, ses interdictions d’écouter de la musique, de fréquenter des non musulmans…

Alors vous faites des pieds et des mains pour ne pas confier vos chéris à ce père. Vous cherchez des excuses, un médecin complaisant… Vous en arrivez à faire des faux médicaux comme cette habitante des Yvelines.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-elle-fait-des-faux-pour-eviter-de-confier-son-enfant-a-son-ex-mari-radicalise-24-02-2017-6708336.php

Comment ne pas souffrir avec cette femme ? Comment ne pas se mettre en colère ?

C’est elle qui se retrouve condamnée. Le père a réussi les enquêtes auxquelles il a été soumis. Quand on sait la vision de l’islam qu’ont la plupart des travailleurs sociaux et juges des affaires familiales, quand on connaît la takkiya musulmane, on tremble. On tremble et on hurle de désespoir avec cette femme. Avec ces femmes. Parce qu’il y en a des milliers en France. Et encore plus de pauvres gosses errant entre deux éducations, deux cultures…

Et la police est impuissante tant qu’il ne dépose pas de bombes ou ne part pas en Syrie…

Pourtant, même l’imam montre qu’il a un comportement étrange…

Son avocat, Me Tarek Koraitem, explique que sa cliente isolée était effrayée par la menace terroriste. Il évoque un homme adepte de la polygamie, qui forçait sa cliente à porter le voile, l’empêchait de se maquiller et d’écouter de la musique. L’avocat produit une attestation de l’imam de Trappes assurant que le jeune homme était inquiétant, notamment parce «qu’il mangeait ou buvait des feuilles du coran et s’interdisait de manger du fromage Caprice des Dieux parce que le mot Dieu était inscrit dessus (sic)».

Je sais que d’aucuns, en me lisant, diront « bien fait pour elles », on n’a pas idée de tomber amoureux de gens qui sont si différents. Peut-être. Pour des gens avertis comme les islamophobes. Mais ce n’est pas si simple. Quand vous vivez dans le monde des Bisounours véhiculé par la télé et les séries télévisées, que vos copains au lycée ou dans votre quartier sont musulmans, vous tombez amoureux, parce que c’est la vie… Sans voir, sans savoir, sans comprendre… Et si vous vous retrouvez enceinte avant d’avoir compris, avant les première scènes  pour le maquillage ou la mini-jupe vous êtes foutue. Coincée entre votre aspiration bien naturelle à quitter cet homme et la certitude que vous n’allez pas pouvoir protéger vos enfants quand ils seront avec lui.

Abominable.

Et en plus les enfants ne sont responsables en rien. Et ils souffrent, terriblement.

Le minimum que devrait faire l’Etat serait d’interdire l’islam. Si l’islam était interdit, les enfants de couples mixtes seraient protégés en cas de divorce…

Mais c’est pas avec Macron que ça risque d’arriver…

 123 total views,  1 views today

image_pdf

25 Commentaires

  1. Christine tasin mon commentaire vous l’avez supprimé parce que je dis la vérité dans la génétique et pourtant s’est la vérité et personne ne m’empêchera de dire la vérité on n’est chez nous en France un français de race blanche je n’aurai pas peur se que me faire l’homme car je suis chrétien tridi Vatican I ,même pas de la LICRA et tout les autres anti-raciste de la race blanche

    • vous faites ce que vous voulez sur votre propre site. Ici on a assez de procès pour ne pas en tenter un de plus délibérément. Je suis responsable de publication et à ce titre je serais poursuivie autant que vous

  2. Difficile de ne pas se faire avoir quand elle côtoie ces muzz tous les jours en HLM,
    à l’école, au collège, et que bien conditionnée par l’EN, elle s’imagine avoir affaire à des jeunes gens normaux,
    puis à 19 ou 20 ans, elle croit au rêve de toutes les jeunes filles,
    des parents relativement ignorants et impuissants, également sous l’emprise des média,
    c’est comme ça que le rouleau compresseur avance, et que des individus gâchent leur vie, et que la France s’islamise par le bas

  3. Je suis absolument d’accord avec Piscione.
    Toutes ces femmes ont été prévenues, rendues attentives aux dangers d’une union avec un musulman, ce ne sont pas les exemples qui manquent autour d’elles pour leur ouvrir les yeux, mais elles ne veulent écouter que leurs sentiments sans se poser les vraies questions tant elles sont persuadées de ne rien avoir en commun avec ces autres Françaises stupides qui se sont faites avoir.
    Tellement sûres d’elles ces futures converties qu’elles n’hésitent pas à se mettre en colère en vous traitant de raciste, si vous osez leur conseiller la prudence.
    J’ai eu du mal à reconnaître ces femmes, après les avoir perdu de vue… les voir en larmes, vieillies avant l’âge, me dire « j’aurai dû écouter tes conseils, bla-bla-bla..bla… »
    Avec les premières j’ai eu ma période de compassion, heureusement avec le temps je l’ai dépassée, je ne parviens plus à les perçevoir en victimes, je ne les condamne pas, je ne les blàme pas, elles ne parviennent plus du tout à m’émouvoir ni elles ni les autres.

  4. Et je connais aussi le cas du papa mahométan qui commence à trouver sa fille fort attrayante quand elle atteint une quinzaine d’années . Ou celui qui l’embarque « au pays » pour lui imposer un mariage forcé avec l’oncle un peu lubrique.
    Et les menaces de mort à la maman quand elle commence à comprendre l’idiotie qu’elle a commise.

  5. Heureusement que Christine écrit un commentaire sensé avec de la compassion pour ces femmes et ces enfants car pour d autres il est facile et jubilatoire de critiquer le comportement de ces jeunes femmes qui se sont laissées avoir ….ce n’est pas à l école et dans la societe qu on leur apprendra à se méfier des muzz., il faut entendre cela aussi…
    Si cela arrivait dans votre entourage ou dans votre famille,et cela risque d arriver de plus en plus,rien que pour les gamins qui souffrent , on devrait s abstenir de ricaner …
    A quand une union des patriotes pour soutenir ces femmes en difficultés. ….
    On ne va quand même pas les lapider !

    • Tout à fait d’accord Jenna et je connais des patriotes anti-islam qui se retrouvent avec des belles-filles ou des gendres musulmans et qui tremblent…

  6. J’ai tant de fois entendu: il n’est pas comme les autres et qui s’offusquait lorsque la question était abordée que le MALHEUR de ces pétasses me fait largement sourire { je ne suis ni émaus ni mére thérésa}Et si un avertissement éclaié ne suffit pas Au lieu de vous lamenter et de crié au secours ;ayez le courage d’assumer votre responsabilité

  7. J’ai eu une amie, voilà quelques années, une femme charmante, mais d’une tristesse infinie. Et un jour, elle me raconta qu’elle avait été mariée à un algérien et qu’elle avait eu une petite fille, prénommée Yasmina. mais mon amie constatant que son mariage ne pouvait tenir (je lui dis :on n’a pas idée d’épouser un musulman ! »), elle demanda le divorce. Et un soir, en rentrant de son travail, elle trouva la maison vide. Son mari était parti en emmenant l’enfant ! Pendant 17 ans, elle na pas su si sa fille était vivante ou morte ! Avocats, procès, rien n’y a fait ! Elle était aussi « interdite d’Algérie » !C’est Yasmina elle-même qui retrouva sa mère! Pendant toutes ces années, cette fille avait entendu sa famille algérienne lui répéter que sa mère était une putain, une chrétienne française et, devenue majeure, elle a voulu savoir…grâce à son fiancé, apostat de cette merde muzz ! Ce qui est dommage, c’est qu’elles n’avaient plus rien en commun et que le lien mère-fille n’existait plus que très, très ténu…Mais enfin, elles se sont retrouvées, Yasmina, mariée a eu un petit garçon auquel elle a donné un prénom chrétien. Mais que de souffrances !

  8. Je ne parviens pas à avoir une once de compassion pour elle. Autant les mariages mixtes, avec certaines cultures, ça passe parce que les deux parents sont assez intelligents pour, autant avec les musulmans, c’est non. J’ai déjà assez envie de cogner quand je vois des p*ufiasses blanches voilées de la tête aux pieds, marchant avec la poussette où il y a deux gosses, le ventre au sixième voire septième mois, et son maquereau qui marche devant comme si le monde leur appartenait. Je vous jure que ça me met dans une colère noire.

  9. le mariage mixte au sens ou on l’entend est une pure connerie, il faut vraiment être taré(e) a l’extreme pour se marier avec des gens originaire des pays d’afrique ou du moyen orient , ou même avec des gens ayant de pres ou de loin la culture de ces pays. je ne plains pas les parents qui subissent, a mon avis ils ne subiront jamais assez pour expier leur connerie, lais les pauvres mômes qui eux n’ont rien demander et qui eux subissent des deux cotés, honte a ces parents traitres a leur culture, honte a eux, qu’ils paient a vie!
    bien entendu je soutient les unions entre personnes issues de pays civilisés, j’ai moi même été tres attiré par une etudiante Japonaise en sortant de l’armée et je devais la suivre au Japon mais ne parlant pas un mot ni de Japonais ni d’Anglais je me suis dégonflé, et je le regrette fortement!

    • @ces parents, dommage! Vous auriez pu apprendre au moins l’anglais au début. Même en le balbutiant. Vraiment dommage. Vous êtes sûr que c’est trop tard?
      Signé: Neko

  10. Et nos élu lu, acceptent cette honte de l’humanité Islam chez nous.
    Si nous le voyons tous les jours,et par des témoignages ex musulmans et autres, nos dirigeants pas!, bizarre!.
    Ils savent très bien que l’Islam est incompatible avec toutes nos lois, les droits de l’homme, l’ONU et la démocratie, comme la liberté, Islam veut déjà dire soumission et pas liberté et pourtant ils imposent l’Islam qui prive la liberté pour les musulmans eux mêmes et pour les autres.
    Pourquoi nos escrocs dirigeants veulent ils nous imposer l’Islam plus que les musulmans eux mêmes, et plus que les Chinois ou les hindous qui n’imposent rien eux, devinez?.

    • cela date en effet un peu nous avions fait un article sur le sujet en son temps ; mais je ne sais plus quel titre je lui avais donné

  11. Ce n’est pas la première fois que des juges refusent de tenir compte de l’intégrisme musulman d’un père pour refuser l’exercice exclusif de l’autorité parentale par la mère :
    http://resistancerepublicaine.com/2016/02/29/pas-de-jouets-pas-danniversaire-pas-danimaux-mais-pas-de-radicalisation-pour-la-cour-dappel/
    J’ai une connaissance qui fut dans ce cas. Elle a divorcé après avoir eu trois enfants avec le même homme. Ceux-ci ayant des prénoms musulmans les détestent autant qu’ils détestent leur père, mais quand on a grandi avec un prénom, il est difficile d’en changer psychologiquement parfois (et certaines personnes ignorent qu’elles peuvent changer de prénom tout simplement).
    Depuis, cette femme a refait sa vie avec un homme très différent et, à l’époque, elle a pu garder l’autorité parentale exclusive.

  12. Oui quelle abomination !
    Il fût un temps où les enfants issus de couples français de même origine devaient être pris en charge, parfois parce que les parents se déchiraient entre eux, et prenaient « en otage  » l’enfant, ou bien parce qu’il y avait maltraitance ou bien parce que l’alcool ou autre déviance étaient présents ..
    Les services sociaux /médiateurs faisaient en sorte, par l’écoute, conseils et bienveillance, d’amener le parent récalcitrant à la raison pour le bien de l’enfant.
    Ces services n’étaient pas impuissants et avaient toutes possibilité de retirer l’enfant si il était en danger, avec le contrôle du juge : ILS PARLAIENT LE MEME LANGUAGE ;.!
    Et là patatras ! Toute cette sollicitude, cette culture, ces avancées, ces dispositifs pour protéger cet adulte en devenir , avec des conseils de grands pédiatres comme Mme Dolto ( bien que parfois contreversée), et d’autres , tombent à l’eau ..pas un lac ,la MER..trop de dilution, de perdition … c’est une composante à laquelle on ne peut être préparée et qui est insurmontable à mes yeux, à partir du moment où l’assimilation n’a pas été faite …rappelez-vous cette jeune femme qui s’est enfuit d’Iran avec sa fille alors que le mari iranien qui s’était occidentalisé,en faisant ses études en Angleterre je crois, a retrouvé ses codes , de retour dans son pays, .l’atavisme ..

  13. Et la contraception, ça sert à quoi? Et si avant de se précipiter dans un mariage à l’issue incertaine on commençait par un temps de fiançailles chaste, histoire de bien se connaître mutuellement avant de s’engager? Avec du bon sens et de la jugeotte bien des drames conjugaux seraient évités.

  14. Le mieux filles de France de Navarre ou d’ailleurs , épousez un homme qui vous laissera libre

  15. Les « anciennes » pourraient proposer des conférences sur les avortements à l’aiguille à tricoter à ces connasses qui tombent amoureuses de muz et se font mettre le foulard sur la tronche par amour (mais curieusement on en voit avec les fesses à l’air en caleçons moulants et le foulard sur la figure) .
    Les aiguilles à tricoter,ça vous dit,les filles? Retour au moyen âge?
    Le devoir de mémoire ,cela marche aussi pour les Droits de la Femme si chèrement acquis et que l’on a apportés sur un plateau d’argent à ces folles .
    Cela remonte aux années 70 et tout le monde a déjà oublié.
    Alors,les « anciennes »racontez à vos petites filles et arrières petites filles comment on mourait il n’y a pas si longtemps pour avoir fait l’amour. Oui,c’est pas drôle mais au moins cela ferait passer l’envie à certaines de s’amouracher d’un muz.
    Même une seule ,ce serait une grande victoire.

  16. Je ne suis même pas sûre que ça ouvrira les yeux des autres chochottes. Et je ne parviens pas à plaindre ces femmes, j’essaie, mais n’y arrive pas.

  17. J’ai toujours été partisan, comme en Afrique du Sud à une époque bénie…., de l’interdiction des mariages mixtes, et ceci pour éviter ce qui se passe aujourd’hui, tout simplement !

Les commentaires sont fermés.