Que dirait Senghor à ces Africains qui se laissent manipuler par des Arabo-musulmans ?

http://resistancerepublicaine.com/2017/02/19/video-des-racailles-agressent-des-blancs-et-se-marrent/
Quand on voit cette video, ces Noirs attaquant des Blancs, instaurant en France une guerre raciste plus qu’ethnique, on ne peut qu’être atterré.
Un retard de deux mille ans, la Gaule est sortie du tribalisme et des divisions qui lui valurent la défaite d’Alésia et puis elle devint une civilisation gallo-romaine et franque brillante qui donnera la France, l’une des plus anciennes nations d’Europe après le monde gréco-romain.
Ces Africains déracinés sont une honte pour leurs frères restés sur ce continent si riche et où il y a bien souvent par leur faute tant de misère, ils en sont encore au temps de la Gaule et de ses tribus…en pire!

Un Africain, latiniste, helléniste, grammairien, Senghor, doit s’en retourner dans sa tombe devant un tel échec.

Plutôt que de geindre, s’apitoyer sur leur sort et violenter les autres en se rangeant derrière ces arabo-musulmans qui les utilisent, les convertissent et les dominent ( après les avoir réduits en esclavage et génocidés pendant des siècles comme l’a démontré Tidiane N’Diaye  dans le Génocide voilé   https://www.herodote.net/Le_genocide_voile-bibliographie-214.php)  et au lieu de s’en prendre chez eux à des Européens qui les font vivre, ils feraient mieux de s’interroger sur ce qu’ils font et refonder quelque chose de viable sur leur continent d’origine.

Ce qu’ils ne voient pas venir c’est qu’il risque bien d’y avoir un retour de balancier, non pas de l’ »homme blanc » mais tout simplement de l’Européen qui est ici chez lui au moins depuis 5000 ans!

 

Note de Christine Tasin

Merci à Sarisse d’avoir rendu ici un hommage à Léopold Senghor, poète et homme de bien s’il en fut, amoureux de la culture française au point d’avoir choisi de finir ses jours en France. Léopold est la preuve vivante que la couleur de la peau n’est rien mais que la culture et la civilisation sont tout.

 265 total views,  1 views today

image_pdf

12 Commentaires

  1. Ce qui est triste, c’est que Senghor (formé dans nos écoles), rêvait de faire de son Sénégal  » la Grèce de l’Afrique ».
    Constat d’échec, essentiellement dû à l’importance du conformisme musulman majoritaire.
    Mais si la faillite de l’islam , l’implosion annoncée (voir l’entretien du Pr Sami Aldeeb) s’accélère des espoirs seront peut-être permis à ce petit pays d’Afrique de l’Ouest qui ne menace pas ses voisins.
    Le problème n’est pas racial, mais il est mondial et idéologique, c’est sûr.

  2. Apparemment la couleur de la peau posait beaucoup moins de difficultés dans l’Antiquité que de nos jours, les héros grecs festoyaient (dans l’Iliade) au « pays des hommes à la peau brûlée.
    Et les relations continuèrent sous les meilleures auspices entre Byzance et les Royaumes de la corne de l’Afrique d’Axoum à l’Abyssinie et à l’Ethiopie (c’est le linguiste et voyageur basque d’Abbadia qui avait noté toute la richesse de termes d’origine grecque et persanne dans la langue ge’èze).
    On jugeait surtout l’ethnie et parfois on percevait dans le lointain l’allié possible (comme dans les rapports de l’Occident chrétien et le royaume éthiopien du Prêtre Jean).
    Ce sont bien plus souvent les conquérants arabes fanatisés par leur nouvelle religion, l’islam qui se montrèrent les plus méprisants vis-à-vis des noirs, tout, comme d’ailleurs des non musulmans européens, les rivaux chrétiens, et pire encore vis à vis des indiens (hindouistes) qui subirent le pire génocide de leur histoire.
    Bien sûr qu’il y a des racistes dans tous les peuples de la Terre, mais il y aussi des hommes et des femmes intelligents, dont l’extraordinaire Hérodote, qui savaient décrire la civilisation des autres, même hostile avec honnêteté et respect (guerres médiques ), surtout si on le compare au très méprisant (y compris pour les siens ), géographe, historien et voyageur arabe Ibn Khaldoun.
    L’islam est une arme de domination idéologique et politique, que les arabes (en partie car il y a des arabes restés chrétiens )ont très souvent utilisé pour se constituer une armée de peuples non arabes (indo-européens, africains, asiatiques).
    Quand le monde ouvrira les yeux sur un mensonge qui vaut bien celui du communisme, plus durable car doté d’un alibi religieux, le bruit sera comparable à celui d’une banquise entière qui se détachera.
    A moins d’une impossible réforme.

  3. Il dirait à la France : »Ne m’abandonnez pas! »…………
    Oui mais ça,c’était Avant (Macron,Lang,France culture,Finkelkraut et même Onfray qui s’y met ,à la déprime )

  4. RTFrancias
    Milan : des identitaires mettent le feu à des palmiers pour s’opposer à «l’africanisation» (IMAGES)
    20 févr. 2017, 21:57
    Milan : des identitaires mettent le feu à des palmiers pour s’opposer à «l’africanisation» (IMAGES)© Capture d’écran YouTube, @Ufficio stampa Comune di Milano
    Three of the palm trees were set alight according to police.
    Des arbres tropicaux ont été incendiés à proximité de la cathédrale de Milan, en Italie, par des manifestants liés à la Ligue du Nord et à CasaPound. Le tort de ces arbres : altérer, par leur présence, l’aspect traditionnel de la ville lombarde.
    C’est très certainement une première dans l’histoire des mouvements identitaires : selon des propos rapportés par les autorités milanaises à La Repubblica, le 19 février, des activistes anti-immigration ont exprimé leur colère contre «l’africanisation» de leur ville en mettant le feu à des palmiers.
    L’incident, qui s’est produit à proximité de la cathédrale (surnommée le «Dôme de Milan»), faisait suite à une manifestation réunissant des partisans de la Ligue du Nord (un parti séparatiste des régions septentrionales du pays) et de CasaPound (un groupe de droite radicale). Au total, trois arbres tropicaux ont fait les frais de ce happening politique.
    Lire aussi : Vatican : un McDonald’s ouvre ses portes malgré l’opposition de certains cardinaux
    «Pas d’africanisation sur la place», pouvait-on lire sur une bannière tendue par les manifestants, qui agitaient également des bananes sous le nez des passants.
    Des photographies des arbres carbonisés au lendemain de la manifestation ont été diffusées les réseaux sociaux.
    Les palmiers de la place de la cathédrale sont honnis par les identitaires pour au moins deux raisons : non seulement ces végétaux ne sont pas typiques de la flore lombarde, mais en plus, leur implantation milanaise est en partie due au parrainage de Starbucks.
    Le célèbre groupe américain est décrié par ces mêmes militants, qui lui reprochent de ne pas être représentatif des traditions culinaires locales. Or, la compagnie prévoit d’ouvrir 300 nouveaux cafés en dans le pays
    Refusant de porter le voile, Marine Le Pen n’a pu rencontrer le grand mufti à Beyrouth
    Refusant de porter le voile, Marine Le Pen n’a pu rencontrer le grand mufti à Beyrouth
    21 févr. 2017
    21 févr. 2017
    La Russie a détrôné l’Arabie saoudite, redevenant le premier producteur mondial de pétrole par jour
    20 févr. 2017
    Le plus populaire
    Affaire Théo : les caméras de surveillance semblent confirmer la version d’un des policiers

  5. la couleur de peau est important pour toutes les races, mais le civilisation aussi, que les africains feraient bien d’ en avoir une aussi et la fierté de se défendre contre l’esclavage arabo musulmane qui les humilie comme des esclaves pendant des siècles.
    Si nous les européen avons réussit, les africains aussi le peuvent.
    Les noirs qui s’attaquent contre des blancs européens attachés en laisse par nos escrocs dictateurs aux pouvoirs n’est pas du courage, mais de la lâcheté.
    Qui balaient devant leurs portes avant d’accuser les autres de quoi que ce soit.
    Les associations antiracistes, comme le Président Trudeau sont des escrocs criminels, qui ont du sang sur les mains avec les attentats et des vrais racistes, la haine des peuples authentiques, races cultures et traditions du monde, et pour leurs destructions et métissage raciste, des dangers publiques qu’il faut fermer de toute urgence.

  6. La couleur de peau est devenue un sujet tabou en France, à cause de l’obsession antiraciste.
    Un portrait robot est ainsi diffusé dans la presse pour aider à identifier et arrêter l’agresseur sexuel d’une fillette.
    Le problème est qu’on ne connaît même pas sa couleur de peau, ce qui rend improbable la possibilité de l’identifier :
    http://www.20minutes.fr/toulouse/2017107-20170220-hautes-pyrenees-apres-agression-fillette-gendarmes-recherchent-homme

  7. Errata: « Adresse » ne veut rien dire. C’est « Sarisse » que je voulais écrire . Maudit correcteur automatique!

  8. Adresse
    Je vous remercierai de bien vouloir ne pas plaquer des explications simplistes sur ce qui est certes incontestablement une scène de violence . Pourquoi ces jeunes blancs se dissimulent-ils le visage? Ne s’agirait- il pas de jeunes marginalisés susceptibles de passer leur hargne aussi bien sur des blancs ayant l’air bourgeois que sur des noirs? Le mécanisme victimaire joue en effet chez ces jeunes blancs à l’encontre de ceux qui sont « au-dessus » et « au-dessous » d’eux dans la société.
    J’ai moi-même assisté à des agressions de ces deux types perpetrees par des exlus « gaulois ». Certes j’ai vu un jeune noir se mettre inutilement en difficulté parce qu’il avait répondu par le défi aux insultes racistes d’un groupe de soiffards au lieu de continuer sur son scooter, précieux instrument de travail qu’il risquait de voir détruit dans l’affaire.
    Il vaudrait mieux que les noirs se mettent dans la tête que les prouesses individuelles ou les manifestations violentes ne sont pas le meilleur moyen de défendre leur cause. Mais ils subissent le bourrage de crâne des enseignants gauchistes qui les incitent à passer à la violence en toutes circonstances.

Les commentaires sont fermés.