Jean Messiha, Français de souche par naturalisation…

FRANÇAIS DE SOUCHE PAR NATURALISATION

Samedi dernier, avec des amis, nous allons assister à un discours de Jean Messiha, au Réfectoire des Abbés de Béziers. L’auteur d’une part importante des 144 propositions de Marine Le Pen est un homme souriant et abordable qui ne manque pas d’humour. S’arrêtant chaque fois que nécessaire dans sa progression depuis l’entrée jusqu’à l’estrade pour dialoguer avec qui le sollicite, il conclut la conversation avec notre petit groupe en déclarant : « Puisque la diversité a tout les droits, j’en profite ! ».

Oui mais… lui ne fait pas partie de cette diversité si chère à ceux qui font d’une sélection raciste leur fonds de commerce. Jean Messiha est originaire d’Égypte. Arrivé en France à l’âge de huit ans, il a appris le français, changé de prénom et fait de brillantes études à Science Po et à l’ENA. Membre de la promotion Romain Gary, il reprend à son compte une citation de ce Compagnon de la Libération, aviateur dans les Forces Aériennes Françaises Libres, diplomate et écrivain : « Je n’ai pas une goutte de sang français mais la France coule dans mes veines. »

Romain Gary était originaire de Lituanie et Jean Messiha, tout comme lui, a adopté la France. Les préjugés de comptoir des idiots utiles ont cependant la vie dure : un journaleux persiste à considérer Jean Messiha comme un immigré, il le lui a affirmé dans une conversation. Il faut préciser que notre orateur de ce jour n’est pas musulman, mais copte orthodoxe ; de plus avec son parler sans accent et ses brillantes études, il ne correspond pas au classique. Il n’habite pas dans ces soi-disant « ghettos » qui nous ont coûté cent milliards dans la « politique de la ville » pour se continuer encore aujourd’hui dans les émeutes et les destructions. Alors les obsédés de la diversité revendiquée comme une marque de fabrique insistent au delà de la décence et de la moindre logique.

Jean Messiha ne se contente pas de profiter de tous les avantages que lui offre notre beau pays, notamment d’une brillante carrière professionnelle ; il entend nous rendre ce que notre République lui a offert. Il le dit haut et fort, avec fierté : la France est sa Patrie. Il pousse l’humour jusqu’à se présenter comme un Français de souche par naturalisation.

Il nous expose avoir dû apprendre la France « en contrebande », tant il existe un décalage incroyable entre notre roman national, notre belle Histoire de France, et les inepties débitées par des idéologues de bas étage arrivés on ne sait comment au rang de professeurs. Non seulement Jean Messiha a dû apprendre à l’école le français en même temps que les autres disciplines scolaires, mais il a aussi été obligé d’étudier la France « le soir, la nuit, en lisant Hugo et d’autres » en plus de son parcours de grandes études.

Voici pourquoi Jean Messiha s’engage avec les Patriotes, au service de la France, notre Patrie commune. Il est notre égal en droits parce-qu’il aime la France et qu’il a la volonté de la servir, et non pas de s’en servir comme le font ceux qui veulent la soumettre à une idéologie mortifère, soutenus par des idiots incultes à qui il pourrait donner des cours d’Histoire.

À ce titre, Jean Messiha est non seulement plus français que tous ces « Français de papiers » qui saccagent notre Bien commun, mais aussi davantage que tous ces crétins tellement obsédés par les « Droits de l’Homme » qu’ils ne voient même pas qu’ils vont perdre les leurs en dénigrant notre droit de citoyens français à vivre comme des Français. Comme d’autres dont les médias ne parlent jamais en bien, Jean Messiha démontre qu’être français n’est pas une affaire de naissance, ni de race, couleur de peau ou autre patronyme, c’est une affaire de cœur. Il est notre égal en droits parce-qu’il assume ses devoirs, bien plus que tous les idiots utiles. La France, aimez-là ou quittez-là !

 174 total views,  1 views today

image_pdf

8 Commentaires

  1. Les Coptes arrivés en Gaule dès le III ème siècle ont permis l’éclosion des premiers ordres monastiques européens, Bienvenue, en frères!

  2. Il est copte, comme Nagui, mais il n’à pas tiré les mêmes conclusions que ce dernier la bobosphère médiatique l’à corrompu tout comme la dhimmie libanaise (« chretienne ») Léa Salamé.
    Encore que le malheureux commence à se poser des questions, pauvre homme.

  3. Jean Messiah, inconnu du grand public, travaille dans l’ombre depuis des mois au projet de MLP, en compagnie d’autres énarques, le cercle des Horaces
    Ils peaufinent ensemble le programme économique du FN.
    On ne devrait pas tarder à en entendre parler

  4. Jean Messiah, sous le titre « L’autre énarque de Marine Le Pen » a été le sujet d’un excellent article publié par Valeurs Actuelles du 9 au 15 février. Un homme d’une très grande valeur à n’en pas douter, que l’hebdomadaire présentait comme tel.

  5. Daniel, tu as parfaitement résumé l’après midi qu’on a passé avec Jean Messiha. Jean Messiha, plus Français que certains Français. Un homme très intéressant. Un patriote, un vrai.
    Vive le FN, vive Marine, et vive la France.

Les commentaires sont fermés.