François Hollande aime la jeunesse ! C’est sans doute pour ça qu’il est allé voir Théo…

Encore un savoureux article de Benoit Rayski :

François Hollande aime la jeunesse ! C’est sans doute pour ça qu’il est allé voir Théo…

Avant d’être élu François Hollande avait annoncé qu’il serait un président “normal”. Et ce par opposition à Sarkozy réputé anormal, excité et nerveux. Et, tenant sa promesse, il a été un chef de l’État “normal”. Normalement menteur. Normalement retors. Normalement fourbe.

Mais il nous avait caché que sous cette enveloppe peut attrayante battait un coeur très sensible.

 

Car François Hollande est, au plus profond de lui même, un être bienveillant. Rempli d’amour. Traversé d’émotions. Retenant ses sanglots. La compassion faite homme. D’ailleurs dans toutes les cités et les mosqués de nos banlieues s’élèvent depuis 48 heures des prières reconnaissantes dédiées à François le miséricordieux.

Pourquoi cet élan si touchant ? C’est que le président de la République s’est rendu au chevet de Théo. Théo c’est ce jeune homme issu de la diversité qui a été blessé lors d’une interpellation policière pour le moins brutale. “Justice pour Théo” s’est aussitôt enflammée la banlieue toujours solidaire des siens. Cet appel vibrant est remonté jusqu’au faubourg Saint Honoré. Et François Hollande, dont on méconnaît le côté Mère Teresa, a décidé d’y répondre avec son coeur qui est grand et gros.

 

Mais la compassion chez Hollande est une donnée soumise aux variations saisonnières et tributaire de son emploi du temps. Quand des “jeunes”ont à Viry Chatillon attaqué une voiture de police et gravement brûlé deux de ses occupants le président de la République s’est-il rendu au chevet des victimes ? Non, il était normalement occupé à recevoir un ambassadeur venu lui présenter ses lettres de créances…

Quand des soldats français blessés sont ramenés du Mali, de Syrie ou d’Irak, le chef d’Etat est-il allé les voir sur leur lit d’hôpital ? Non, car son agenda (visite d’une start-up, entretien avec un membre du Conseil économique et social…) était normalement très chargé… Quand les attentats de Paris ou de Nice ont fait des dizaines de blessés François le miséricordieux leur a-t-il accordé la grâce d’une visite ? Non, il était normalement pris par un déplacement en Corrèze…

Pour Théo il a trouvé le temps. Parce que Théo est le représentant d’une jeunesse pour laquelle François Hollande a beaucoup d’affection. Une jeunesse certes un peu turbulente mais tellement vivante. Il a trouvé le temps parce que celui qui a blessé Théo est un flic. Il y a beaucoup de jeunes chez les flics. Mais pour Hollande ces jeunes là…

http://www.atlantico.fr/decryptage/francois-hollande-aime-jeunesse-c-est-sans-doute-pour-qu-est-alle-voir-theo-benoit-rayski-2960117.html#vBGB2fZFFx0qpQxu.99

 107 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. très juste réflexion, ça lui en ferait des déplacements !
    Et là, on verrait le nombre ahurissant de citoyens français agressés un peu partout en F par ces merveilleuses CPF
    mais chut…il ne faut pas le dire…

  2. Au fait, Hollande s’ est-il déplacé au chevet du militaire blessé d’un coup de machette par un arriéré égyptien au Carrousel du Louvre?
    Il ne se déplace que pour les cpf auxquels un Français a collé une solide fessée, ce qui fait peu de monde et donc peu de déplacements ennuyeux.
    S’il fallait qu’il se déplace pour tous les Français gravement amochés, parfois à vie, par des cpf, ce serait 24 h sur 24.

  3. En arriver là, et faire une telle différence avec le vrai peuple complètement renier et que pour les autres, et surtout musulmane, alors qu’ils ne devraient pas faire de différence déjà, est terriblement malsain et malhonnête de la part des dirigeants.
    Car tout cela cache bien des malhonnêtetés et des magouilles de la part de ces escrocs aux pouvoirs.
    Tous les pays européens sont ruinés et surendettés, ne sont pas des hasard, toutes les prises de décisions sans référendum, ne sont jamais dû au hasard, tout est voulu, et ils ont souvent les mains dans les caisses de l’état sans référendum nos élus, bien trop souvent!.
    Et le racisme et autres raccourcis sont bien pratiques pour nos escrocs aux pouvoirs.
    Le racisme est une arnaque comme tout le reste.
    C’est simple, comme ils savent que c’est le peuple souverain qui décide normalement pour toutes décisions politiques, on fait taire le principale en démocratie ‘ le peuple souverain ‘ et les caisses de l’état sont vide sans référendum.
    Le référendum empêche les magouilles et oblige à nos élus de devoir donner des explications au peuple.
    Sans référendum c’est un peuple souverain bâillonné par une dictature et qui le vole.
    Des élus qui font taire le peuple souverain, ne sont rien d’autres que des imposteurs, des dictateurs, des escrocs, des manipulateurs, des tyrans, des voleurs, des menteurs et maintenant avec les attentats, des assassins, des criminels, ils ont sur sang sur les mains!.
    Sans référendum, c’est se laisser arnaquer et pigeonner par des escrocs aux pouvoirs.
    Les pigeons c’était hier, réclamez le référendum et plus rien sans le peuple!, pour ne plus se faire arnaquer.

  4. arrêtez de nous montrer ces deux affreux, c’est vraiment leur faire trop d’honneur

  5. à force de jouer l’autruche et de se mettre la tête dans le sable, à force de se prosterner,de ramper,de victimiser,ces naifs de la collaboration vont se faire
    sodomiser pour le plus grand « plaisir » des patriotes…….

Les commentaires sont fermés.