Que voulait-il faire, le terrotouriste du Louvre, avec des machettes et des bombes de peinture ?

http://resistancerepublicaine.com/2017/02/03/attentat-musee-du-louvre-enfin-nos-militaires-tirent-a-lisraelienne/
Une partie des éléments de cet attentat est restée relativement inaperçue.
Les machettes, oui, on en a parlé…
Mais les bombes à peinture ? Pas ou très peu :
» il a pu être identifié grâce aux informations contenues dans le téléphone saisi sur lui lors de son interpellation, et à l’achat de bombes de peinture qui ont également été retrouvées dans son sac à dos  » 
http://www.leparisien.fr/paris-75001/en-direct-un-militaire-fait-feu-au-carrousel-du-louvre-l-agresseur-grievement-blesse-03-02-2017-6651543.php
Quelles peuvent être les intentions d’un  » touriste  » ( terrotouriste ) avec 2 machettes et des bombes à peinture dans un musée ?
La réponse est évidente ! Et sans le passage d’une patrouille de militaires ….
Après les Bouddhas de Bâmiyân ( Afghanistan ), Palmyre ( Syrie ), ce sont les musées de France, tous, qui sont menacés.
Ce type d’action ( comme les attaques à la voiture bélier ) est facile à reproduire par n’importe quel  » déséquilibré «, n’importe où.

 154 total views,  1 views today

image_pdf

14 Commentaires

    • Je propose qu’on le coule dans le béton, et qu’on le jette dans le canal de Suez. Au moins il finira dans son pays d’origine, plutôt que de moisir chez nous dans une prison, où il sera nourri avec l’argent des contribuables. Sur le béton on pourra écrire : « Le Sphinx m’a tuer ». Belle épitaphe… 🙂

    • Hé ! Ho! ! Quelle pyramide ? Khéops à Gizeh ? Elle est l’oeuvre du peuple des Pharaons, pas des arabes mahométans envahisseurs de l’Egypte …Si au moins, à l’époque de l’invasion des mahométans, il y avait eu Ramsès II !!! La branlée qu’il leur aurait mise !

  1. Il voulait sûrement taguer un maximum d’oeuvres d’art et en décapiter quelques uns au passage! d’une pierre deux coups en somme!

  2. Réponse:
    Complètement inculte, au moins dans ce domaine, ce con de muz aura voulu s’essayer à la peinture… au couteau…nos militaires ont préféré la peinture au pistolet. C’est plus…rapide… au séchage.

  3. Peut-être à t’il pris  » trop « au sérieux le film Da Vinci code ..ou Tom Hanks découvre en fait que Marie Madeleine repose sous la pyramide du louvre..
    ne dit on pas que la France est la fille ainée de l’église
    Donc pour lui attaque sur un lieu hautement symbolique
    en tout cas ce lieu n’a pas été choisi au hasard…
    Quand aux bombes de peinture..toute les hypothèses sont ouvertes:
    dégradations de Tableaux..( La Joconde est sous vitrage blindé..donc..
    ou faire des tags revendicatifs ..?

    • Il n’ y a pas que la Joconde, au Louvre.
      Et, il existe dans les  » petits musées  » des oeuvres extraordinaires.

  4. Pour ces psychopathes tout ce qui fait la civilisation est à détruire.
    Comme le dit Christian Jour, les cathédrales y passeraient, en premère urgence puisque temples du christianisme.
    Il n’y a que les dunes du désert qui seront épargnées, et comme je le disais dans un post, encore faut il que leurs formes ne soient pas trop suggestives.
    Les gauchos n’y trouveront encore rien à redire, la joconde et les oeuvres exposées en géneral appartiennent à l’ancien régime, tout ce qu’ils exècrent, quand aux cathédrales…
    Pourquoi pas, simple question de goût: Une tête de gauchiste bien séparée du corps, sur fond de rouge flamboyant serait une « révolution » artistique et conceptuelle.
    Je vois déja se trémousser d’extase les bobos qui ne survivent que de cocktail en cocktail…

  5. Ils haïssent notre culture, et voudraient bien l’effacer. Si l’islam était assez puissant pour islamiser la France, adieu les musées, adieu les toiles de grand maîtres de la peinture et de la sculpture. Ils détruiraient tout. Les musulmans sont de vrai ignare en art et c’est cette secte satanique dans toute sont horreur que nos pourris d’élus voudraient nous imposer. Quand ces pourris se regardent dans une glace ils ont surement envie de se cracher dessus.

  6. POUR INFO
    Comme la grande mosquée Paris, l’UOIF tourne aussi le dos aux projets du gouvernement sur l’islam.
    La décision de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF), annoncée par son président Amar Lasfar, de se retirer du processus en cours, illustre une nouvelle fois la difficulté des pouvoirs publics à accompagner l’émergence d’un islam de France. Plus qu’une critique contre l’Etat, Didier Leschi, Directeur Général de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration et auteur de « Misère(s) de l’islam de France » (Cerf), y voit « la manifestation de la difficulté qu’ont les responsables musulmans à travailler ensemble et à se fixer des objectifs communs ». […]
    Il ne faut pas compter sur l’Union des organisations islamiques de France (UOIF, l’une des principales fédérations musulmanes, proche de la mouvance des frères musulmans) pour soutenir le nouveau dispositif institutionnel imaginé par le gouvernement pour ancrer le culte musulman dans la République. « Si nous voulons faire quelque chose qui marche, prenons le temps et ne soyons pas otages de la période électorale actuelle », a déclaré son président, Amar Lasfar, en marge d’un colloque sur la « réforme de l’islam » organisé par sa fédération, samedi 4 février, à Paris.
    Depuis novembre 2016, après des années de brouilles, l’UOIF a réintégré le bureau du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui représente le culte auprès des pouvoirs publics. Mais ce qu’elle y a vu des projets en cours d’élaboration ne l’a, à l’évidence, pas convaincu. Née en décembre 2016, la Fondation pour l’islam de France, dessinée par le ministère de l’intérieur et présidée par Jean-Pierre Chevènement, « s’est faite sans les musulmans », accuse Amar Lasfar. Cette institution est destinée à financer des projets éducatifs et culturels, des diplômes universitaires sur la laïcité ouverts aux imams à la recherche en islamologie. […](Le Monde)
    ali berthin • (commentateur)
    Ils ont raison, la puissance publique n’a pas à s’occuper de leurs affaires.
    Sauf bien sur pour se faire offrir la mosquée ou le terrain pour la construire.
    (NDCL)
    ne soyez pas avare, faut aussi que nous payons l’électricité, l’entretien, les caméras de vidéo surveillance vu les 2500 attaques journalières de mosquées et de surcroît il y a même un ignoble raciste qui osa déposer des lardons dans la boîte aux lettres. Les pieux musulmans ont du la remplacer car les micro-particules (mot écrit dans la partie scientifique du coran) ont rendu la boîte aux lettres IMPURE.
    Pour sûr, allah (minuscule voulue, aucun respect de cette merde) ne va pas être content. D’ailleurs la nuit passée j’ai vu d’étranges lumières dans le ciel, allah essayerait-il, en Ovni, d’identifier les ignobles mécréants qui refusent d’obéir au « beau modèle ».
    http://www.fdesouche.com/819171-comme-la-grande-mosquee-paris-luoif-tourne-aussi-le-dos-aux-projets-du-gouvernement-sur-lislam

Les commentaires sont fermés.