Si vous voulez questionner les élus sur la compatibilité entre l'islam et la République, c'est le moment

Sur toutes les questions politiques importantes, à l’approche des élections, il existe un outil permettant de questionner les élus :
https://questionnezvoselus.org/
Tous ne jouent pas le jeu, mais cela peut permettre de comparer les réponses des uns et des autres et de poser la même question à plusieurs à la fois de façon plus rapide.
On remarque que certains ne répondent à aucune question. Ce n’est pas à leur honneur, et c’est public.
Mais quand ils répondent, pourquoi ne pas leur demander si l’islam est compatible avec la République ? Ceux qui ne répondent pas ont aussi le droit que la question leur soit posée…
Espérons aussi que les modérateurs n’empêcheront pas que la question soit posée.

Note de Christine Tasin

Je pense qu’il y a là une mine d’or à explorer pour ceux qui ont envie d’y consacrer du temps… Le cumul des mandats, les questions auxquelles ils ne répondent pas…

 137 total views,  1 views today

image_pdf

6 Commentaires

  1. Bonne idée ce lien Maxime.
    Il faut retrouver les incohérences du coran telles; « le soleil se couche dans la boue », « le paradis est sous le pied des mères » suivi de « en enfer je n’ai vu que des femmes » et la liberté de changer de religion mais les apostats tuez-les. etc

  2. En général ils ne répondent pas ou une répondent avec une lettre générale type!

  3. J’ai posé une question épineuse à la belle andalouse, va t’elle daigner répondre?

  4. On peut poser la question en faisant référence par exemple à la vidéo de Pierre Cassen, pour éviter une réponse « bateau » et abstraite.

  5. Aucun candidat à la présidentielle ne s’est pour l’instant exprimé oralement sur ce qu’est réellement l’islam : un système, qui comme tous les totalitarismes, interdit la remise en question du dogme officiel. Ce qui permet de couvrir des activités criminelles. C’est la raison pour laquelle le fait de ne pas croire est le péché majeur et impardonnable dans l’islam. Cette idéologie cautionne ainsi, voire encourage l’injustice dans la mesure où elle au service du système et des leaders qui le contrôlent.

Les commentaires sont fermés.