En Ile-de-France, les islamistes conduisent nos bus et assurent notre sécurité

16000 radicalisés en France,  plus de 4000 dangereux en Ile de France au contact du public… et ils ne font rien

En Ile-de-France, les islamistes conduisent nos bus et assurent notre sécurité

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FNIDFBleuMarine au conseil Régional d’Ile-de-France, et de Jean-Lin Lacapelle, conseiller Régional, membre de la commission sécurité

LE FAIT DU JOUR. Un fichier recense entre 15 000 et 16 000 radicalisés en France. Plus de 4 000 d’entre eux vivent en Ile-de-France et sont surveillés par les services.

Ce sont des données confidentielles, conservées sous le sceau du secret, et qui permettent depuis peu d’établir une carte précise de la radicalisation en France. Entre 15 000 et 16 000 hommes, femmes et mineurs, sont aujourd’hui enregistrés au sein du fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT). Une précieuse base de données nationale, créée au mois de mars 2015 par un décret non rendu public, et qui recense les islamistes radicaux français ou résidents sur le territoire.

Au mois de novembre dernier, 5 325 « radicalisés » domiciliés à Paris ou dans les sept autres départements franciliens figuraient dans ce fichier : 4 030 d’entre eux font l’objet d’un suivi plus soutenu. Un chiffre considéré comme « stable » et qui ne semble plus devoir évoluer. Ces personnes ont été identifiées, notamment après l’exploitation des appels téléphoniques adressés par des particuliers à la plate-forme de signalement du Centre national d’assistance et de prévention de la radicalisation (CNAPR).

Les informations de terrain collectées au sein des états-majors de sécurité (EMS) mis en place dans chaque département et les données opérationnelles fournies par les services en charge de la lutte antiterroristes, tels que la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), le Service central de renseignement territorial (SCRT), la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et du renseignement parisien (DRPP), ont permis de « cibler » les profils les plus inquiétants.

« Ces personnes ont été inscrites dans ce fichier après une évaluation réalisée par un groupe départemental, regroupant tous les services de police et de renseignement et présidé par les préfets de zones de défense ou de départements, détaille un haut fonctionnaire. Ce groupe se réunit toutes les semaines ou tous les quinze jours afin de se prononcer sur chaque nouveau cas détecté et faire le point sur ceux déjà enregistrés. »

Le fichier recense également huit métiers dits à « risque »

Cette évaluation est, notamment, réalisée en tenant compte des indicateurs de basculement dans la radicalisation tels qu’un comportement de rupture avec l’environnement familial, un changement d’apparence physique ou vestimentaire ou une pratique religieuse hyper ritualisée.

Par ailleurs, en fonction de la « dangerosité » des personnes figurant dans ce fichier, il est décidé d’un suivi spécifique. « Sur les 15 000 à 16 000 radicalisés au niveau national, entre 3 000 et 4 000 sont considérés comme les plus dangereux et sont suivis spécifiquement par la DGSI, poursuit la même source. 11 500 font l’objet d’une prise en compte par le renseignement territorial et les 500 restant sont mis en veille, car considérés comme n’étant plus dangereux. » En Ile-de-France, sur les 5 325 inscrits, 4 030 font l’objet d’une prise en compte active par les services antiterroristes.

Ce même fichier recense également huit métiers dits à « risque » pour lesquels les radicalisés ainsi recensés sont soit employés sur des « sites sensibles » ou au contact d’un large public.

En Ile-de-France, au regard de la densité du maillage du réseau des transports en commun, c’est dans ce secteur d’activité que le nombre de personnes inscrites au FSPRT est le plus important. Juste derrière arrivent les métiers de la sécurité privée puis, dans une moindre mesure, les administrations publiques, comme la santé et l’éducation.

  http://www.frontnational.com/2017/01/en-ile-de-france-les-islamistes-conduisent-nos-bus-et-assurent-notre-securite/

 106 total views,  1 views today

image_pdf

18 Commentaires

  1. Et maintenant, à cause d’eux, nous avons les assassins qui sont installés dans nos administrations, dans les sociétés de sécurité, et que font-ils, nos crétins au gouvernement ??
    RIEN, RIEN RIEN
    ils surveillent à grand frais, et à nos frais,
    et pour payer tout ça, on doit travailler plus longtemps et gagner de moins en moins,
    Voilà où on en est arrivé après 40 ans de gouvernement d »‘alternance »

  2. ET il ne faut pas accuser la loi de 1905 ou la CEDH,
    Les gouvernements sont les seuls responsables des lois qu’ils ont instaurées.
    Il suffit de voir Trump et ce qu’il fait en qq jours, pour comprendre qu’on nous balade depuis des lustres, en disant :
    c’est contraire à la constitution, c’est contraire au DDH, c’est contraire à ceci ou cela…
    Mon cul !!!
    Tout ça, c’est pour que tu fermes ta gueule, et comme on s’imagine qu’ils savent tout, et nous rien, on se tait…
    Alors, maintenant, il est temps d’ouvrir notre gueule , et de gueuler plus fort que tous ces  » malfrats » qu’ils ont fait rentrer chez nous.
    Parce qu’eux, ils font tout ce qui est contraire à nos lois, et on les laisse faire,
    Un grand bravo à Christine qui crie la vérité sur la place publique, car sans elle, bcp d’entre nous seraient encore « endormis ».
    Et la meilleure preuve que tout était voulu et organisé depuis longtemps, la meilleure preuve, c’est qu’elle passe au tribunal pour avoir osé dire la vérité,
    oui, elle dit la vérité, et dire la vérité n’est CONTRAIRE à aucune de nos lois.
    Elle n’a tué personne, elle n’a volé personne, elle n’a ni violé, ni brutalisé,
    Elle a juste PARLE
    J’espère que ça fera réfléchir quelques uns…

    • -« Il suffit de voir Trump et ce qu’il fait en qq jours, pour comprendre qu’on nous balade depuis des lustres »-
      _______________________________
      Oui ! exactement ! Mais lui c’est un homme LIBRE ! un vrai. Un nationaliste, un vra ; qui aime son pays et ses compatriotes, qui souffre que l’un et l’autre soient malmenés et en esclavage. Son combat est donc celui de la liberté, de l’affranchissement.

  3. En laissant faire !!
    Mais tu veux rire !
    C’est le gouvernement qui a exigé que ça se fasse comme ça.
    A l’époque du fumier de sark, toutes les administrations et TOUTES les Grosses Boites comme Carrefour par exemple, ont reçu cette note disant qu’il fallait les embaucher en priorité,
    Les différents chefs de rayon et chefs de service n’étaient pas du tout satisfaits du travail fait « à l’arabe », mais pas du tout, car ils ne respectaient en rien les consignes, les règles et les méthodes qu’on leur demandaient d’appliquer.
    Cette décision a été prise pour éponger le chômage dans les cités.
    AU FINAL :
    Valait mieux qu’on continuent à les entretenir, plutôt que de les voir prendre nos places, et transformer notre société, et nos façons de travailler.
    Refus de faire ceci ou cela, et le chef ne peut rien dire, ce sont les protégés du gouvernement, et comme cela, on a commencé à subir, et à ne plus pouvoir rien maitriser,
    Comme ceux qui quittent les immeubles ou les quartiers, d’autres comme toi, ont quitté leur boulot,
    Il n’y a pas de VIVRE ENSEMBLE , ceux qui en parlent comme d’une chose possible, ne l’ont jamais expérimenté.
    C’est eux ou nous, il n’y a pas de mix possible

    • @fejusien, bonjour !
      -« En laissant faire !!
      Mais tu veux rire ! »-
      ______________________
      Hélas, vous avez raison, c’est une politique traitresse qui est imposée à la France et aux français.

  4. bonjour marcher sur des œufs ,oui et pas quand ile de France , pratiquement toutes nos régions sont touchés . c’est pour cela que j’ai cessé de faire de la sécurité, quand vous travaillais avec des individus barbus, qui vont ce lavés les pieds dans les structures a sécurisé et pour s’enfermés 5 fois par jours dans le postes de gardes incendies ( celui ou il y’a les tableaux avec les petites lumières qui s’allument en cas de départs de feux ) pour priés (sic) . allais si vous en avais l’occasions , voir les tronches des agents de sécurités a l’ Alcazar ( grande médiathèque de Marseille) , au Mucem ( musé de l’antique Marseille )…. et ailleurs! ces pas la première fois que je le dis , comment ce fait t’il que l’ont laisse des gens comme ça faire de la sécurités ( ou pire, les acceptés dans l’armé ) moi j’appelle ça mettre les loups dans la bergerie et le gouvernement ce fout de nous en laissant faire . triste réalité!

    • @jolly rodgers, bonjour !
      Oui ! tout à fait ! vous avez entièrement raison, ce n’est pas qu’en île de France qu’existe le problème , c’est partout en France. Merci et bravoo de le signaler.
      Ce que vous dites à propos de la sécurité, assurée par des pros du public, du privé, des forces armées même est réel. Des témoignages de ces pros, dont de certains de nos soldats, font état de l’insécurité dans laquelle ils estiment être eux même du fait de l’enrôlement dans ces forces dites de « sécurité » d’éléments radicalisés ou non mais nationalistes sensibilisés aux intérêts nationaux autres que ceux de la France et des français.
      Des soldats se sont désengagés. Des soldats racontent la place qu’a pris l’Islam au sein de nos armées compromettant la confiance des soldats pour assurer les interventions militaires à l’étranger, surtout en terre musulmane. Ce qui n’est absolument pas normal mais plutôt irresponsable et criminel de la part de nos responsables politique.
      A l’intérieur des régiments c’est assez tendu aussi, puisque les responsables des garnisons veillent au respect de leurs soldats musulmans et à la priorité de leur bien-être ainsi qu’a celle de leurs exigences. Les autres soldats sont priés de se plier aux exigences de leurs « compatriotes » musulmans.
      L’ambiance au sein des bataillons n’est pas sereine, car les soldats non musulmans sont sur le « qui-vive » ; il y règne un climat de méfiance.
      On peut aussi faire le tour des forces de police et de sécurité comme vous le commentez.
      Hélas ! Hélas ! Hélas !
      Merci pour votre témoignage personnel.

      • merci a vous , de soulever les problèmes qui ronge notre pays . je ne comprend pas comment les politiques peuvent etres autant aveugles ou plutôt je devrais dire autant collabos ! le mal est là et ces a nous le peuple de résistais et de crées une contre société pour retourner d’une façon dialectique ce système corrompus . bien a vous

  5. Cette guerre civile est prévue depuis longtemps par l’URSS et les USA et sera particulièrement sanglante! Donc depuis que nos élus de tout bord ont fait preuve de négligence ,le ver est maintenant dans le fruit ,ce n’est pas la peine d’aller le combattre ailleurs pour se donner bonne conscience et ne comptez pas sur nos élus pour faire machine arrière et prendre des décisions comme Trump ou Poutine .Envisagez des maintenant de vous défendre vous_méme !!
    bon courage j’aie 70 ans et le cadeau laissé a nos enfants et petits enfants sera bien pire que notre dette colossale!!!!

    • nos dirigeants n’ont fait preuve d’AUCUNE NEGLIGENCE ILS SONT DES COMPLICES ACTIFS et accélèrent le mouvement parce que des Français commencent à s’en rendre compte et à réagir. hélas c’est bien trop tard.

  6. C’est bien de surveiller mais comme d’habitude on s’attaque aux conséquences et pas la cause qui est l’idéologie empêtrés que nous sommes avec la loi 1905 et les droits de l’homme.
    La Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris « décide de ne pas participer aux travaux de mise en place de la Fondation de l’islam de France et de son conseil d’orientation ainsi qu’à ceux de la mise en place de l’association cultuelle», écrit-elle dans un communiqué.
    Le recteur Boubakeur, qui n’a plus le leadership sur le Conseil français du culte musulman (CFCM), semble vouloir garder la main. Il s’est ainsi allié à Amar Lasfar, président de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF, proche des Frères musulmans) et à Mohammed Moussaoui, président d’honneur du CFCM, pour appeler à une concertation, mardi, sur la « charte de l’imam » en cours de finalisation et l’association cultuelle de financement.
    http://www.fdesouche.com/814101-la-mosquee-de-paris-claque-la-porte-des-nouveaux-chantiers-de-lislam-de-france
    DU Pr Sami Aldeeb:
    Je crois que le salut des musulmans et de l’humanité consiste à abandonner le Coran médinois et à ne garder que le Coran mecquois. Pour cela, il faut interdire la diffusion du Coran actuel qui mélange les deux Corans et exiger une nouvelle édition par ordre chronologique
    séparant les deux corans.
    Ne descendent du ciel que la pluie, les météorites et les excréments des oiseaux. La Torah, l’évangile et le Coran sont des livres humains. Celui qui dit le contraire sa place est la clinique psychiatrique.

  7. Tout cela laisse à penser que la guerre civile en Europe, et surtout en France va être atroce ! Préparons-nous !

  8. « le vivre ensemble », « la mixité sociale », les socialopathes n’ont que ces mots à ma bouche… « sans que l’amour ou la haine y soit pour grand-chose, chacun cherche plutôt son semblable, et toute interférence dans les affinités produit contrainte et suffocation » (R.W Emerson). Contrainte et Suffocation donc pour la France, merci messieurs!

  9. j’apprécie qu’ils fassent tout ce travail de surveillance et de recensement, mais que se passe-t-il ensuite ?
    Ils attendent le passage à l’acte ?
    cela mobilise énormément de personnes et de moyens financiers payés par qui ?
    D’autre part, certains ne sont mm pas français, pourquoi sont-ils encore là ?

  10. Et il doit y en avoir pas mal au Parti socialiste qui se dissimulent en employant la « taqqiya » ,
    vu la proximité de pensée entre socialistes et islamistes.

Les commentaires sont fermés.