Ile de Tromelin, le gouvernement a reculé devant la mobilisation du FN et de 3 députés LRPS

L’Ile de Tromelin , à 520 km au nord de la Réunion,devait disparaître du patrimoine de la France le 18 janvier dernier, et, avec elle  un potentiel économique exceptionnel, 280 000 km² de Zone Economique Exclusive. Presqu’autant que les 345 000 km² de la France hexagonale, Corse comprise.

Un patrimoine considérable pour un Etat puisqu’en droit de la mer, une Zone Economique Exclusive est un espace maritime sur lequel un Etat exerce ses droits souverains en matière d’exploration et d’exploitation des ressources économiques, environnementales, biologiques.

Un accord honteux signé en 2010 (merci Sarkozy, merci Fillon…) donnant à l’Ile Maurice la co-gestion de notre territoire devait être ratifié. Cet accord avait été adopté au Sénat en 2012, puis en commission à l’Assemblée au printemps 2013,  (merci Hollande, sa cllique et les députés et sénateurs de l’UMPS). Le texte avait déjà été retiré de l’ordre du jour  en 2013.

http://resistancerepublicaine.com/2017/01/12/le-18-janvier-nos-deputes-depeceront-ils-notre-empire-en-votant-la-cession-de-lile-de-tromelin/

Or, 3 députés, le FN et le Medef ont fait du tapage (quand on veut on peut, CQFD) et finalement l’accord a été retiré de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale.

Sans doute qu’en ces temps de présidentielles, ajouter un déni de souveraineté et d’indépendance à notre pays a paru trop gros… La raison officielle est que le gouvernement aurait reculé à cause du « débat irrationnel » qui se serait emparé de quelques groupes politiques.

Marine Le Pen avait interpellé Président et Premier Ministre : «Les quelques semaines de vie qui restent à l’actuel gouvernement ne l’autorisent pas à brader une parcelle du territoire national.»  Je ne vois pas ce qu’il y a d’irrationnel là-dedans…

«Nous nous félicitons que le gouvernement ait écouté nos légitimes arguments, entendu l’exceptionnelle mobilisation populaire […] et les très nombreux messages de soutien, et qu’il ait finalement fait preuve de sagesse en retirant de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale la ratification de cet inique et dangereux traité de cogestion de l’île de Tromelin», ont par ailleurs indiqué dans un communiqué de presse commun les députés Philippe Folliot (UDI), Laurent Furst (Les Républicains) et Gilbert Le Bris (PS).  Je ne vois pas ce qu’il y a d’irrationnel là-dedans…

 

 125 total views,  1 views today

image_pdf

5 Commentaires

  1. Oui une belle ile en mer pour mettre en liberté nos 10000 recencés Islamistes ,pas de prison ,un bateau de la marine nationale qui patrouille ,pas de Police de Pompiers de Médecins tout cela les dérange car cela représente notre identité!
    pour eux la Charia et la guerre permanente comme c’est leurs désirs donont le leur !Exauçons leurs voeux!
    Enfin une bonne idée Jean françois!

  2. Voilà où envoyer des millions d’adorateurs de Satan=Allah qui n’ont rien à être en France chrétienne!

    • Un million sur guère plus d’un km de long, ça en fait mille par mètre. Ce sera aussi confortable que les cages à poules. Mais on peut créer de la place en ajoutant quelques familles d’alligators.

  3. Une bonne nouvelle de plus. Les eaux sont poissonneuses et les fonds recèlent peut-être du pétrole et d’autres ressources.L’avenir doit être préservé. Certains politiciens agissent comme s’ils étaient corrompus, bien des hypothèses sont plausibles pour justifier une telle trahison.
    Mais actuellement, l’exploitation des lieux est difficile à cause de la violence de certaines tempêtes. Il faudra dans l’avenir construire une digue protectrice, ce qui sera très difficile car les pierres nécessaires sont à la Réunion (ou dans les fonds marins?) et s’il faut détruire une petite partie de la barrière de corail, les écolos vont crier au scandale.

Les commentaires sont fermés.